skip to content
Date
27 juil. 2015
Tags
Actu CIO

Actualités Olympiques


IOC ACTIVITIES
 
PRESIDENT

© FIBA

Le président du CIO, Thomas Bach, s’est rendu pour la première fois à la Maison du Basketball, siège de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) à Mies (Suisse). Il  a été accueilli par le secrétaire général de la FI, le membre du CIO Patrick Baumann, le président de FIBA Europe, Turgay Demirel et le trésorier de la FIBA, Ingo Weiss. Le développement du basketball et les préparatifs pour le tournoi olympique de basketball aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro l’été prochain ont été abordés.

© IHF / Alain Badan

Le président Bach, accompagné du président de la Fédération Internationale de Handball (IHF), Hassan Moustafa, s’est joint à la foule enthousiaste pour assister à un tournoi d’exhibition de handball de plage sur les bords du lac Léman, au stade Pierre de Coubertin, à quelques mètres du siège du CIO. Organisé par l’IHF et la Ville de Lausanne avec le soutien du CIO, ce tournoi, qui met en évidence l’évolution moderne et dynamique de ce sport, a rassemblé les meilleurs athlètes du monde de handball de plage, une discipline qui espère intégrer le programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2018 à Buenos Aires. Avec la participation d’athlètes russes et ukrainiens, cette manifestation a montré une fois encore que le sport peut jeter des ponts entre les nations et entre les communautés, et favoriser le  dialogue.

© Getty Images

A St Andrews (Grande-Bretagne), le président Bach a assisté au British Open de golf à l’invitation de la Fédération Internationale de Golf (IGF). A cette occasion, le président du CIO a rencontré le président de l’IGF, Peter Dawson, et le directeur exécutif, Antony Scanlon, avant de suivre quelques-uns des meilleurs golfeurs du monde, lesquels seront présents aux Jeux Olympiques l'été prochain à Rio de Janeiro pour le retour du golf au programme – une première depuis 1904. Il était accompagné du vice-président du CIO et président de l’Agence Mondiale Antidopage, Craig Reedie.

© FIE

De St Andrews,  le président s’est envolé pour  Moscou (Fédération de Russie) à l’invitation du président de la Fédération Internationale d’Escrime (FEI), Alisher Usmanov, où il a suivi les finales (masculines et féminines) du fleuret par équipes le dernier jour des championnats du monde d’escrime qui comptaient comme qualification aux prochains Jeux Olympiques. Le président du CIO était accompagné lors de sa visite en Russie par les membres du CIO, Vitaly Smirnov, Alexander Popov et Alexander Zhukov, également président du Comité Olympique Russe.

En compagnie de Vitaly Smirnov et d’Alexander Zhukov, le président Bach a tenu une réunion avec le vice-premier ministre  russe, Arkady Dvorkovich.

 © Andrey Golovanov

Le président Bach a profité de l'occasion de ce séjour à Moscou pour décerner l’Ordre olympique à Irina Viner, présidente de la fédération russe de gymnastique rythmique et entraîneur en chef de l’équipe russe. Elle a reçu cette distinction pour les services remarquables qu'elle a rendus au mouvement sportif mondial ainsi que pour son engagement en faveur de l'idéal olympique. Le doyen du CIO, Vitaly Smirnov, a prononcé le discours lors de la remise de la distinction.

© CIO / Christophe Moratal

Le président du CIO a accueilli Azad Rahimov, ministre de la jeunesse et des sports d'Azerbaïdjan. Ils ont parlé des premiers Jeux européens tenus en juin dernier à Bakou, la capitale azérie, et auxquels le président a assisté. La mise en œuvre de l’Agenda olympique 2020 et les prochains Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016 étaient aussi au cœur des discussions.

© CIO / Christophe Moratal

Avec Kerry Stokes, président exécutif de ‘Seven Group Holdings Limited’, le président a parlé de la chaîne olympique lors de la visite de Stokes au siège du CIO à Lausanne.

Le 20 juillet à Tauberbischofsheim (Allemagne)  le président Bach a assisté à une cérémonie organisée en l’honneur de son ancien entraîneur d’escrime, Emil Beck.

COMMISSIONS

© POCOG

Une délégation du CIO, placée sous la conduite de la présidente de la commission de coordination, Gunilla Lindberg, vient d'achever sa cinquième revue de projet dans la ville hôte des Jeux Olympiques d'hiver de 2018, PyeongChang (photo ci-dessus). Au cours des deux jours de réunions (23-24 juillet), le programme de la délégation a été bien chargé, ponctué de réunions de travail – où les membres ont été informés des domaines de préparation des Jeux, notamment les sites, la gouvernance, la main-d'œuvre, le marketing et la technologie – et de visites des sites. La visite a coïncidé avec la signature d'un accord avec un partenaire national de première catégorie par le comité d'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang (POCOG), ce qui témoigne de l'intérêt et du soutien du secteur des affaires sud-coréen pour la manifestation olympique. Gunilla Lindberg a par ailleurs rencontré lors de son séjour le gouverneur de la province du Gangwon, Moon-soon Choi. Communiqué complet ici.

AUTRES NOUVELLES

Dans le cadre de la nouvelle phase d’invitation du processus de candidature introduite suite à l’Agenda olympique 2020, un certain nombre de villes potentiellement candidates pour 2024 et leurs CNO ont déjà pris part à des séminaires individuels et sur mesure à Lausanne. La semaine dernière, des délégations de Hambourg (Allemagne) et Rome (Italie) sont venues au siège du CIO pour participer à ces séminaires. Les deux délégations ont été accueillies par le président Bach. Une présentation complète a été faite à chacune, expliquant ce qui se cache derrière l'organisation de Jeux Olympiques réussis et comment, conformément à l’Agenda olympique 2020, les villes peuvent offrir  de grands Jeux  répondant à leurs objectifs à long terme sur les plans social, sportif, environnemental et économique. D’autres réunions avaient déjà eu lieu en mai et juin avec les délégations de Budapest (Hongrie), Boston (États-Unis d’Amérique) et Paris (France).

Le service d’alerte intégrité et conformité du CIO, ouvert aux athlètes, entraîneurs, arbitres ainsi qu’au public, est à présent pleinement opérationnel. Ce service en ligne, qui a été lancé en avril dernier, propose un nouveau mécanisme permettant de signaler des cas potentiels de manipulation de compétitions ainsi que d'autres violations du Code d’éthique du CIO. Les signalements peuvent être donnés de façon anonyme et toutes les informations reçues sont traitées de manière confidentielle. Tout le monde peut désormais signaler des pratiques ou activités suspectes en lien avec la manipulation de compétitions, des infractions au Code d'éthique du CIO ou d’autres cas, notamment de mauvaise gestion financière ou de violation de règles juridiques, statutaires ou éthiques tombant sous la juridiction du CIO. Le nouveau service est pleinement opérationnel et accessible via le site web du CIO à l’adresse suivante : www.olympic.org/hotlineintegrite. Communiqué complet ici.

Après sept années d’un travail méticuleux de numérisation, de restauration, d’indexation et de publication, le CIO a terminé son programme de gestion du patrimoine (PAM) et obtient le prestigieux prix de l'International Broadcasting Convention 2015 (IBC2015). Cette distinction reconnaît l'approche unique du CIO en matière de conservation et de mise à disposition de ses archives pour les organismes de radiodiffusion, les chercheurs, les partenaires et autres professionnels. Grâce au PAM, lancé en 2007, plus d'un siècle d'histoire olympique a ainsi pu être préservé. En effet, plus de 2 000 heures de films, 33 000 heures de vidéos, 8 500 heures de séquences audios et 500 000 photographies étaient menacées de disparition. De plus, 2 000 documents d'archives et 20 000 artefacts des collections du Musée Olympique devaient faire l’objet d’un traitement documentaire modernisé. Communiqué complet ici.

© Stephen Lund

A l'occasion de la Journée olympique, le CIO a mis en jeu un voyage pour deux à Rio de Janeiro en décembre afin de faire découvrir en avant-première le parc olympique où se dérouleront les Jeux Olympiques l’été prochain. Pour avoir une chance de gagner, les participants devaient bouger, se prendre en photo ou se filmer et partager leurs exploits en utilisant le hashtag #OLYMPICDAY. À lui seul, le hashtag #olympicday a été posté 36 000 fois sur Twitter et plus de 21 000 photos ont été mises en ligne, soit une portée potentielle de 178 millions de visualisations. Le grand gagnant du concours est Stephen Lund de Victoria (Colombie-Britannique, Canada). Il a "dessiné" #olympicday à vélo dans sa ville (carte ci-dessus). Avec ce geste, il voulait non seulement encourager la population à bouger à l'occasion de la Journée olympique mais aussi créer quelque chose de nouveau : du fitness art : Pour lui, «c'est un moyen facile d'améliorer sa santé et d'être plus heureux en transformant des exercices somme toute relativement courants en découverte créative, en aventure artistique». Communiqué complet ici.

Dans le cadre de la deuxième édition du programme de bourses de recherche olympique avancée, le Centre d’études olympiques (CEO) du CIO a récompensé sept projets de recherche, soulignant ainsi leur qualité académique et leur pertinence par rapport aux domaines de recherche prioritaires du CIO. Ces bourses permettront aux chercheurs de mener à bien leur travail de recherche, d’avoir des échanges avec l’administration du CIO et, le cas échéant, de consulter les archives et ressources du CEO à Lausanne. Les résultats de leurs recherches devront être soumis en juin 2016. Pour sa deuxième édition, le programme a reçu 41 candidatures impliquant 110 chercheurs de 24 pays et des cinq continents. La liste complète des bourses accordées est disponible ici.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

La Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron (FISA) a annoncé que quelque 820 athlètes venus de 51 pays prendront part aux championnats du monde des moins de 23 ans qui auront lieu à Plovdiv (Bulgarie) du 22 au 26 juillet. Ces championnats se disputent dans 21 catégories de bateaux. Infos sur www.worldrowing.com

Moment historique pour l’Association Internationale de Boxe (AIBA) lors de l’édition 2015 des Jeux du Pacifique à Port Moresby (Papouasie-Nouvelle-Guinée). Après les Jeux Olympiques de Londres en 2012, les Jeux du Commonwealth à Glasgow en 2014 et les Jeux européens à Bakou en 2015, des boxeuses ont participé pour la première fois au tournoi de boxe des Jeux du Pacifique. Du 14 au 18 juillet, ces athlètes ont concouru dans trois catégories de poids, leurs homologues masculins dans 10. Infos sur www.aiba.org

© ICF

La Fédération Internationale de Canoë (ICF) nous informe que Cecilia Farias (photo), membre de son bureau, est devenue la première femme à rejoindre le comité exécutif de l’Association des Confédérations sportives panaméricaines (ACODEPA), en ayant été élue vice-présidente de l’Association. Elle a été également réélue présidente de la fédération panaméricaine de canoë (COPAC) pour la période 2015-2019. A noter également que Cecilia Farias est la représentante continentale de l’ICF pour l’Amérique du sud. Infos sur www.canoeicf.com

L’Union Cycliste Internationale (UCI) et Telenet ont signé un  contrat de partenariat stratégique à long terme portant sur les principaux événements de cyclo-cross UCI. L’accord prendra effet dès la saison 2015-2016 et se terminera à l’issue de la saison 2019-2020. Il portera sur la Coupe du monde cyclo-cross UCI et les championnats du monde cyclo-cross UCI.
Par ailleurs, l’UCI a annoncé que cinq anciens stagiaires au Centre Mondial du Cyclisme (CMC) de l’UCI à Aigle (Suisse) participent à l’édition 2015 du Tour de France. Il s’agit de : Daniel Teklehaimanot et  Kudus Merhawi (Érythrée), Chris Froome (Grande-Bretagne), Eduardo Sepulveda (Argentine) et Ramunas Navardauskas (Lituanie). Onze autres ex-stagiaires prennent part à l’UCI World Tour 2015. Infos sur
www.uci.ch

(de g. à d.) Frederic Pietruszka, Jakub Nowicki et Giorgio Scarso. © FIE

Lors des championnats du monde d’escrime à Moscou, l’accord de collaboration entre la Fédération Internationale d’Escrime (FIE) et la Fédération Internationale des sports en fauteuil roulant et pour amputés (IWAS) a été officiellement annoncé par le secrétaire général de la FIE, Frederic Pietruszka, le président du comité d’escrime en fauteuil roulant de l’IWAS, Jakub Nowicki et le vice-président de la FIE, Giorgio Scarso. Les deux parties ont donc conclu l’accord suivant concernant leur collaboration et coopération, en particulier dans les domaines suivants : l’organisation de réunions et de camps d’entraînement conjoints, de compétitions et de démonstrations: l’organisation technique, l’entraînement et le développement des escrimeurs; l’entraînement et l’éducation des entraîneurs; et l’entrainement et l’éducation des arbitres. Infos sur www.fie.org

La quinzième édition de la Gymnaestrada mondiale s’est déroulée du 12 au 18 juillet à Helsinki (Finlande). Organisé tous les quatre ans, ce festival international de gymnastique est la manifestation de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) qui attire le plus grand nombre de participants actifs. Presque 21’000 personnes venues de 53 pays différents et représentant tous les continents ont participé à cette édition 2015 qui se déroulait pour la première fois en Finlande et qui a été, en termes de participation internationale, la plus grande manifestation jamais organisée dans ce pays. Plus de 200 heures de spectacles de gymnastique ont été proposées dans quinze lieux différents de la capitale finlandaise.
Par ailleurs, lors de sa réunion ordinaire à Helsinki (15 – 17 juillet), le comité exécutif de la FIG a attribué la 16e Gymnaestrada mondiale à la fédération autrichienne de gymnastique qui sera ainsi organisée à Dornbirn du 7 au 13 juillet 2019. Infos sur
www.fig-gymnastics.com

Du 24 juillet au 9 août, Kazan (Fédération de Russie) accueillera les 16es championnats du monde de la Fédération Internationale de Natation (FINA). Parmi les 186 fédérations nationales qui y ont prendront part, six le feront pour la toute première fois. Il s’agit de : Gabon, Haïti, Kosovo, Malawi, Timor-Leste et Iles Vierges britanniques. C’est le record de participation de fédérations membres de la FINA depuis la première édition de ces championnats en 1973 à Belgrade.
Par ailleurs, la ville d’Abou Dhabi (Emirats arabes unis) accueillera en 2020 les championnats du monde de natation (bassin de 25m) et la Convention mondiale aquatique de la FINA, suite à un vote du bureau de la FINA réuni le 22 juillet à Kazan. Infos sur www.fina.org

World Archery (WA) a annoncé qu'un nombre record d'athlètes (623) d'un nombre record de pays (96) prendront part aux prochains championnats du monde de tir à l'arc qui auront lieu du 26 juillet au 2 août prochain à Copenhague (Danemark). A noter que dans les deux épreuves par équipes en arc classique, les 63 équipes masculines et les 45 féminines se disputeront les huit places (dans chaque division) qualificatives aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro. En prélude à ces championnats, le  Congrès de la WA se tiendra les 24 et 25 juillet avec à son ordre du jour, la révision de la constitution and du règlement de la WA. Un certain nombre de changements soutenant l’Agenda olympique 2020 seront également abordés, y compris le renforcement des clauses constitutionnelles contre la discrimination et la lutte pour un sport propre. Infos sur www.worldarchery.org

FI HIVER

© FIS

Dans le cadre du programme de développement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), un camp d’entraînement pour l’Amérique du sud se déroule jusqu’au 2 août à Cerro Castor (Argentine). Ils sont 18 athlètes (photo ci-dessus) venus d’Argentine, Brésil, Chili, Grèce, Hongrie, Lettonie, Mexique et Turquie, à y prendre part et à se préparer pour la prochaine de ski grâce à des séances intensives d’entraînement sur neige et sur herbe. Outre l’aspect purement sportif, ce camp a aussi un côté social en réunissant de jeunes athlètes de diverses associations nationales. Infos sur www.fis-ski.com

FI RECONNUES

L’Union Internationale des Associations d’Alpinisme (UIAA) a indiqué que le délai de soumission de candidature pour son trophée pour la protection de la montagne est fixé au 31 juillet 2015. Ce trophée permet de promouvoir des initiatives et des projets environnementaux durables en montagne, réalisés par des associations et des agences de voyage du monde entier. Infos sur www.theuiaa.org

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

© CNO australien

Plus d’une centaine de coureurs aborigènes ont participé à l’édition 2015 du ‘Marathon Project's Deadly Fun Run Championships’ à Uluru qui célébrait le 30e anniversaire de la restitution du célèbre monument australien à ses propriétaires traditionnels. La ‘Deadly Fun Run Series’ (DFRS) est une initiative de la ‘Indigenous Marathon Foundation’ (IMF), fondée et dirigée par l’olympien et champion du monde de marathon Rob de Castella, qui présente la pratique de la course et de la marche à pied auprès de communautés isolées d’une manière amusante et non intimidante pour les hommes, femmes et enfants aborigènes. Le CNO australien a soutenu cette course grâce à une équipe de cinq athlètes (photo ci-dessus)  composée des olympiens aborigènes Kyle Vander-Kuyp, Des Abbott, Beki Smith ainsi que du membre potentiel de l’équipe de rugby féminin à sept pour les Jeux de Rio, Tanisha Stanton, et de la kayakiste médaillée de bronze à Beijing, Hannah Davis. L’IMF a également organisé, avec la communauté Mutitjulu, une course de relais de 10km autour d’Uluru. Le CNO y a aussi pris part avec deux équipes composée d’olympiens aborigènes et d’athlètes en devenir, de médaillés olympiques, de la secrétaire générale du CNO, Fiona de Jong, et de membres de l’administration du CNO. Par cette participation, le CNO montre qu’il élargit ses partenariats avec la communauté aborigène. Lors de leur assemblée générale annuelle en mai dernier, les membres du CNO ont montré leur engagement à reconnaître l’héritage aborigène en votant à l’unanimité pour amender les statuts afin de reconnaître les Premières nations. Infos sur www.olympics.com.au

© CNO camerounais

Le CNO camerounais nous informe que son secrétaire général, Emmanuel Abolo Biwole a participé en qualité d’expert et modérateur au séminaire des secrétaires généraux des confédérations africaines organisé du 15 au 16 juillet dernier à Yaoundé par l’UCSA (Union des Confédérations Sportives Africaines) (photo ci-dessus). Il a présenté un exposé sur «Le management des organisations sportives». Le séminaire avait comme thème général : «Les confédérations sportives africaines face aux enjeux de l’heure». Plusieurs experts africains dans le domaine du sport mais aussi du marketing, de la communication, et de la lutte antidopage, y ont participé également.

Lors d’une visite au campus de Carthagène, le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco,  a montré son soutien au projet de l’Université Catholique de Murcia (UCAM) quant à la création d’un campus sportif international à Carthagène. Le président de l’UCAM, José Luis Mendoza, accompagnait le président du CNO à cette occasion,  Ce projet est actuellement en phase de gestion, les installations sportives se situeraient sur une superficie de 70.000m2, propriété de l’UCAM et près de l’actuel campus universitaire. Infos sur www.coe.es

© CNO gambien

Le CNO gambien nous informe que la fédération gambienne de volleyball organise un stage national pour arbitres du 23 au 28 juillet à Serrekunda East (photo ci-dessus). Soutenu par la Confédération africaine de volleyball (CAVB), ce stage sera le tout premier stage national pour arbitres mené par la fédération dont la direction a été récemment changée. Les participants, venus de toutes les régions du pays, seront supervisés par Jaouad Berrada, instructeur de la Fédération Internationale de Volleyball. La cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence du chargé de développement du CNO, du Conseil national des sports et des médias. Infos sur www.gnoc.gm

© CNO péruvien

Le secrétaire général du CNO péruvien, Francisco Boza Dibos (photo ci-dessus), a remporté la médaille d’or en tir (skeet)  aux Jeux Panaméricains 2015 à Toronto. Il se qualifie ainsi pour les prochains Jeux Olympiques de Rio de Janeiro l’an prochain, qui seront aussi les huitièmes Jeux Olympiques auxquels il participera. Aujourd’hui âgé de 50 ans, il a remporté la médaille d’argent en 1984 à Los Angeles. Il avait arrêté la compétition il y a trois ans lorsqu’il est devenu président de l’Institut du sport péruvien avec de reprendre l’entraînement l’an dernier. Infos sur www.coperu.org

© CNO singapourien

Le CNO de Singapour a annoncé la nomination de Low Teo Ping (photo) comme chef de mission de l’équipe de Singapour aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro. Low, un vétéran de l’administration sportive, est le vice-président du CNO et le président de l’Union de rugby de Singapour. Il a également occupé la fonction de chef de mission pour les Jeux du Commonwealth de 2014 à Glasgow, ainsi que pour les Jeux asiatiques de 2010 et les Jeux de l’Asie du sud-est de 2007. Infos sur www.singaporeolympics.com

© CNO tchèque

Près de 87000 élèves à travers toute la République tchèque ont reçu leurs rapports sportifs à la fin de l’année scolaire. Ces rapports  sont une récompense pour les enfants qui ont pratiqué les huit disciplines (photo ci-dessus) figurant dans le projet initié par le CNO tchèque “Olympijský víceboj” (projet olympique global). Avec ce rapport, chaque enfant a pu découvrir quels sports lui convient le mieux, compte tenu de son aptitude physique. Sur le site www.sportvokoli.cz les enfants et leurs parents peuvent aussi trouver les clubs sportifs situés dans leur quartier. Ce projet se poursuivra pendant l’année scolaire 2015-2016. Info at www.olympic.cz

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

TOKYO 2020

© Tokyo 2020


Le comité d’organisation des Jeux Olympiques à Tokyo en 2020 a présenté son emblème officiel des Jeux
. Œuvre du créateur japonais multi primé, Kenjiro Sano, cet emblème veut symboliser le pouvoir unificateur des Jeux qui réuniront le monde à Tokyo dans cinq ans. Autour de la lettre T stylisée tirée de Tokyo, Tomorrow (Demain), et Team (équipe), l’emblème se compose de plusieurs éléments créatifs. Le noir de la colonne centrale représente la diversité, tandis que le cercle symbolise un monde inclusif ou chacun accepte l’autre. Le rouge du cercle rappelle le pouvoir du cœur battant ainsi que le drapeau japonais. C’est à l’occasion de la manifestation spéciale organisée le 24 juillet place du gouvernement métropolitain de Tokyo pour célébrer le début du compte à rebours des cinq ans précédant les Jeux que l’emblème a été dévoilé. Assistaient entre autres personnalités à ce rassemblement, le président de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, le gouverneur de Tokyo, Yoichi Masuzoe, et le vice-président du CIO, John Coates, également président de la commission de coordination pour les Jeux de 2020. Lors de cette même manifestation, Tokyo 2020 a aussi dévoilé l’emblème officiel des Jeux Paralympiques de 2020. Communiqué complet
ici et infos sur www.tokyo2020.jp/fr

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE

BUENOS AIRES 2018

© Buenos Aires 2018

À un peu plus de trois ans de l'ouverture des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'été de 2018 à Buenos Aires, le comité d'organisation a dévoilé le 23 juillet l'emblème de la manifestation. Afin de refléter la diversité de la capitale argentine, l'emblème puise son inspiration dans les couleurs vives de la ville, dans sa culture éclectique, son architecture et ses nombreux quartiers. Découvrez à travers cette brève vidéo les célèbres monuments et le style de la ville repris pour la création de l'emblème. Infos sur  www.buenosaires2018.com

ORGANISATIONS RECONNUES

L’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a publié son Rapport annuel 2014 sur son site internet (version française bientôt disponible). C’est sous le thème «Un nouveau chapitre pour le sport propre» que le rapport annuel - une composante importante de l’engagement de l’AMA en matière de gouvernance transparente et responsable – dresse un portrait des activités clés et des réalisations de l’Agence en tant qu’organisation menant une action globale en faveur des athlètes propres et d’un sport sans dopage. Infos sur www.wada-ama.org

 © AIO

La 11e Session internationale pour éducateurs et cadres d’instituts supérieurs d’’éducation physique s’est déroulée avec grand succès dans les installations de l’Académie Internationale Olympique (AIO) à l’ancienne Olympie (Grèce) du 10 au 17 juillet. Ils étaient 55 participants et huit conférenciers à y prendre part. La Session avait comme principal sujet ‘le Mouvement olympique’ et comme sujet spécifique ‘le sport comme outil de durabilité et de développement’. Infos sur www.ioa.org.gr

Tags Actu CIO
back to top