skip to content
Date
15 mai 2015
Tags
Actu CIO

Actualités Olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Du 27 avril au 6 mai, le président du CIO, Thomas Bach, a effectué un long voyage en Océanie pour l’Assemblée générale des Comités Nationaux Olympiques d’Océanie (ONOC). Après un stop à New Delhi (Inde), ce périple l’a mené à Canberra et Sydney (Australie), ensuite à Suva (Fidji) puis à Port-Vila (Vanuatu) et enfin à Auckland (Nouvelle-Zélande).

© CIO / Ian Jones

A New Delhi, première étape de son périple, le président Bach a rencontré le premier ministre indien, Narendra Modi. Durant l’entrevue d’une heure, le président du CIO a félicité le premier ministre indien pour son grand attachement au sport, notamment dans le domaine de l’éducation, de l’infrastructure sportive, et de son engagement à promouvoir l’excellence pour les athlètes du pays. Le premier ministre a tenu à relever les initiatives que son gouvernement a déjà lancées . Le CIO est prêt à accorder son assistance dans la réalisation de ces programmes. Le premier ministre a remercié le CIO de sa contribution au développement du sport olympique dans son pays. Le président Bach a déclaré que «pour développer le sport en Inde, il fallait exploiter l’énorme potentiel que représente la population indienne au nombre de 1,2 milliard de personnes, dont une majorité sont des jeunes ». À cet égard, les deux dirigeants ont décidé de la conclusion d’un protocole d’accord tripartite entre le gouvernement indien, le CNO indien (IOA) et le CIO qui définira les modalités de cette coopération. À la suite de certaines conjectures quant à une éventuelle candidature olympique, il a été convenu qu’une candidature pour 2024 serait peut-être ‘trop prématurée’. Le président du CIO a aussi rencontré le président du CNO indien (IOA), Narayana Ramachandran, ainsi que les dirigeants de fédérations sportives indiennes.

 

© CIO / Ian Jones

Après New Delhi, direction Canberra où le président du CIO a rencontré le premier ministre australien, Tony Abbott avec lequel il a discuté du rôle que le sport peut jouer dans la société. Les deux hommes ont également évoqué les Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD) et l'importance de faire figurer le sport dans la déclaration finale. Rejoints par John Coates, le président du CNO australien et vice-président du CIO, Thomas Bach et Tony Abbott ont par ailleurs évoqué une éventuelle candidature australienne à l'organisation des Jeux Olympiques de 2028. La ministre australienne de la Santé et des Sports, Sussan Ley, et le triple médaillé d'or olympique et membre du CIO, James Tomkins (aviron) ont participé aux discussions.

 

© CIO / Ian Jones

De Canberra, le président Bach s’est envolé pour Sydney. Il s’est rendu au Parc olympique pour la première fois depuis la tenue des Jeux, découvrant ainsi le formidable héritage laissé par la manifestation olympique. Le Parc est aujourd’hui une zone commerciale, résidentielle et sportive. Il a ensuite visité le stade olympique où il a pu revivre la célèbre victoire de Cathy Freeman dans le 400 mètres aux Jeux Olympiques de 2000 à travers une rediffusion de cette finale projetée sur grand écran. Le président était accompagné pour l'occasion du premier ministre de Nouvelle-Galles-du Sud, Mike Baird, du ministre des Sports de cet État, Stuart Ayres, du président de l'Autorité en charge du Parc olympique de Sydney, Michael Knight, ainsi que de nombreux responsables de l'organisation des Jeux de 2000. Le président du CIO a également rendu hommage aux victimes du massacre perpétré lors des Jeux Olympiques de Munich en 1972 au mémorial érigé à cet effet.

 

© CIO / Ian Jones

Le président s’est rendu plus tard au pied de la vasque olympique que Cathy Freeman avait embrasée lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux en 2000. Le président a souligné l’importance particulière de ces Jeux pour l’Australie : «Cathy Freeman n’a pas seulement gagné mais elle incarnait aussi la réconciliation des Australiens avec le peuple aborigène.» Ensuite, s’adressant à de jeunes escrimeurs, il a déclaré que le Parc olympique avec ses merveilleux souvenirs, son grand héritage et ses nouveaux jeunes athlètes représentait «le passé, le présent et l’avenir de l’Australie.» Le président Bach a également rencontré Kerry Stokes, président exécutif de ‘Seven Group Holdings Limited’, avec lequel il a parlé de la chaîne olympique.

 

© CIO / Ian Jones

A son arrivée à Suva, le 1er mai, le président Bach s’est entretenu avec le président de la République des Fidji, Epeli Nailatikau. Ils ont parlé de l’énorme contribution que le sport peut apporter à la société. Le président du CIO a ensuite participé à une séance d’entraînement de rugby, sport dans lequel les Fidji ont bon espoir de remporter une médaille aux Jeux Olympiques à Rio de Janeiro l’année prochaine lorsque le rugby à sept figurera pour la première fois au programme.

 

© CIO / Ian Jones

Le lendemain, le président Bach s’est adressé à l’Assemblée générale des Comités Nationaux Olympiques d’Océanie (ONOC) et a parlé du rôle vital que le sport peut jouer dans cette région en termes d’éducation, de santé, de paix et de développement. «Le sport peut contribuer de diverses manières, tant sur le plan national qu’international, à la santé, à l’éducation, à la cohésion, au développement social, à la consolidation de la paix et à la construction nationale», a-t-il déclaré.

 

© CIO / Ian Jones

Le président du CIO s’est aussi entretenu avec le premier ministre des Fidji, Vorege Bainimarama. Celui-ci lui a dit que le sport était un élément clé des politiques de santé et d’éducation dans le pays et essentiel à leur mise en œuvre. Il a exposé les grandes lignes de son programme spécial visant à rénover des installations sportives aux Fidji et à en construire des nouvelles. Le premier ministre a également proposé d’apporter son soutien pour inclure le sport dans la déclaration des Nations Unies concernant les objectifs de développement durable. Durant ces deux jours aux Fidji, le président du CIO a tenu des réunions individuelles avec des représentants des 17 CNO qui constituent l’ONOC. Ils ont discuté de la préparation des athlètes de la région pour les Jeux Olympiques à Rio, des critères de qualification et des programmes de bourses soutenus par la Solidarité Olympique, ainsi que de l’Agenda olympique 2020.

 

© CIO / Ian Jones

Lors de la cérémonie d’ouverture de l’Assemblée de l’ONOC, le président du CIO a remis l’Ordre olympique à quatre membres de la famille olympique océanienne : Roseline Blake, qui contribue au sport à tous les niveaux depuis près de 40 ans et a été la première femme à être élue secrétaire générale du CNO des îles Cook; Lord Tevita Tupou, ancien membre du comité exécutif de l’ONOC, membre du Conseil des Jeux de Pacifique et de la Confédération océanienne de football; Joe Bomal Carlo, chef de mission aux Jeux Olympiques d’été de 1992 à 2012, directeur général du Conseil national des sports de Vanuatu et ancien président du CNO; et Helen Brownlee, membre du comité exécutif de la Fédération Internationale de Canoë, première femme présidente de la Fédération australienne de canoë et première femme élue au comité exécutif du CNO australien, dont elle est actuellement vice-présidente.

 

© CIO / Ian Jones

Le président du CIO est arrivé au Vanuatu le dimanche 3 mai, six semaines à peine après le passage du cyclone dévastateur dans le petit État insulaire. Ce déplacement a été l'occasion de discuter avec le mouvement sportif local de la manière dont le financement du CIO – fonds d’un demi-million de dollars américains - sera utilisé pour rénover les installations sportives. Le président Bach s'est rendu dans un centre multisportif sévèrement endommagé par le cyclone, lequel accueille plus de 1 000 jeunes par jour, forme des jeunes athlètes et organise des championnats de ligues de hockey notamment ainsi que des compétitions sportives.

 

© CIO / Ian Jones

Plus tard, le président et le directeur général du CIO ont joué au tennis avec des enfants dans un centre d'entraînement de la capitale, Port-Vila. Le président du CIO s'est également rendu au club d'aviron du Vanuatu, lequel a été mis sur pied avec l'aide de la Solidarité Olympique, des Fédérations australienne et néo-zélandaise d'aviron et de la Fédération internationale d'aviron (FISA). Ce centre propose une formation de haut niveau aux jeunes athlètes prometteurs.

 

© CIO / Ian Jones

Le président du CIO s'est par ailleurs entretenu avec le président du Vanuatu, Baldwin Lonsdale. Au cours de cette rencontre, le président de l'ONOC et membre du CIO, Robin Mitchell, s'est vu décerner l'Ordre du Vanuatu pour services rendus au sport national.

 

© CIO / Ian Jones

Lors d'une réunion avec le premier ministre, Joe Natuman, les deux hommes ont discuté de l'aide accordée par le CIO pour la reconstruction des installations sportives au Vanuatu et du rôle que joue le sport dans la société ainsi que de l'importance d'inclure le sport dans la déclaration des Nations Unies concernant les objectifs de développement durable.

 

© CIO / Ian Jones

Le président du CIO a ensuite été accueilli au siège du CNO du Vanuatu par le président du CNO, Antoine Boudier, et a inauguré un musée consacré au sport et aux athlètes du Vanuatu. S'exprimant lors de cette inauguration, il a confié : «Nous sommes venus au Vanuatu pour vous encourager, nous repartons inspirés par votre exemple. Vous êtes en effet une source d'inspiration, par l'optimisme dont vous faites preuve et par le véritable esprit olympique qui vous anime, à savoir celui de ne jamais renoncer. Nous sommes ravis d'apporter notre contribution à la reconstruction de votre pays, et, par l'intermédiaire du sport, de redonner un peu d'espoir à tous les habitants, et en particulier aux jeunes du Vanuatu.»

 

© CIO / Ian Jones

Le président Bach a terminé son périple océanien à Auckland. C’est par un powhiri (cérémonie de bienvenue traditionnelle) qu’il a été accueilli mardi 5 mai au nouveau siège du CNO à Auckland. Les membres du CIO Barry Maister et Barbara Kendall sont également venus saluer le président pour sa première visite en Nouvelle-Zélande. Il a ensuite officiellement inauguré la Maison olympique, siège du CNO. Au cours d’une conférence de presse qui a suivi, le président du CIO a encouragé la Nouvelle-Zélande à envisager un éventuel projet d’organisation des Jeux Olympiques. «Nous ne pouvons plus réserver les Jeux à seulement une vingtaine de grandes nations dans le monde,» a-t-il expliqué. «Les Jeux Olympiques sont universels et nous devrions maintenant ouvrir les portes et les fenêtres. Si la Nouvelle-Zélande est disposée à considérer la question, nous sommes prêts.» Il a ajouté que les changements apportés par l’Agenda olympique 2020 incitaient les intéressés à réfléchir à la manière dont un projet olympique pourrait correspondre à leurs besoins sur les plans social, économique, environnemental et sportif. Le président Bach a eu une entrevue avec le gouverneur général, Jeremiah Mateparae, et le ministre des Sports et de la Santé, Jonathan Coleman. Il s’est également entretenu avec des athlètes ainsi qu’avec des membres du CNO et de fédérations sportives nationales.

 

© CIO / Ian Jones

Le président s’est également rendu au Centre national d’aviron de haute performance à Cambridge et après une visite à l’école locale, il a rejoint le vélodrome Avantidrome, siège du cyclisme néo-zélandais, où il a rencontré un certain nombre de médaillés olympiques néo-zélandais et de jeunes espoirs pour les Jeux de l’an prochain à Rio de Janeiro.

 

© CIO / Arnaud Meylan

Avant de s’envoler pour New Delhi, le président du CIO a participé le samedi 25 avril à la "course pour le plaisir" de 2 km organisée dans la Capitale olympique rejoignant ainsi des milliers de coureurs. Le président n’était pas le seul olympien à participer à cet événement. Il y avait également au départ de la course principale des ’20 km de Lausanne’, Wilson Kipketer, ancien détenteur du record du monde du 800m et médaillé d'argent et de bronze aux Jeux Olympiques de 2000 à Sydney et de 2004 à Athènes respectivement.

 

© IAAF / Philippe Fitte

De retour d’Océanie, le président du CIO a assisté à l’inauguration du nouveau siège de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) à Monaco, en présence du président de l’IAAF et membre honoraire du CIO, Lamine Diack ainsi que du membre du CIO, le Prince Souverain Albert II. La veille, il a assisté au baptême des Enfants Princiers du Prince Albert II et de la Princesse Charlène, le Prince Héréditaire Jacques et la Princesse Gabriella.

 

© CIO / Christophe Moratal

A Lausanne, le président Bach a rencontré le président de la Fédération Internationale de Bobsleigh et Tobogganing (FIBT), Ivo Ferriani avec lequel il a abordé les préparatifs pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang, et l’Agenda olympique 2020.

 

© CIO / Christophe Moratal

Avec le président de la Fédération mondiale de lutte (UWW), Nenad Lalovic, les discussions ont porté sur les préparatifs pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio et l’Agenda olympique 2020.

 

© CIO / Christophe Moratal

Le président Bach a reçu une délégation du CNO guatémaltèque accompagnée par le membre de la commission exécutive (CE) du CIO, Willi Kaltschmitt Luján. Outre les recommandations de l’Agenda olympique 2020, ils ont parlé des prochains Jeux Panaméricains à Toronto ainsi que du développement du sport en général.

Avec le membre du CIO et président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO), le Cheik Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, l’excellente coopération entre le CIO et l’ACNO a été évoquée.

 

© CIO / Christophe Moratal

Des réunions ont également eu lieu avec les membres du CIO, Rita Subowo et Habu Gumel avec lequel le président a abordé divers sujets liés aux recommandations de l’Agenda olympique 2020.

 

 

PRÉSIDENT D’HONNEUR

© Petterik Wiggers (2), UNHCR

Jacques Rogge a accompli récemment Ethiopie une mission en Ethiopie en tant qu’envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour les jeunes réfugiés et le sport. Accompagné par la membre du CIO, Dagmawit Girmay Berhane, il a visité les camps de Kule et Tierkidi à Gambella qui accueillent de jeunes Soudanais du Sud. Jacques Rogge a rencontré de nombreux jeunes réfugiés et leurs familles. L'ancien président du CIO a également assisté à plusieurs rencontres sportives – athlétisme, football et volleyball – auxquelles participaient garçons et filles. Il a aussi profité de l'occasion pour mettre en avant les bienfaits et la valeur sociale du sport et de l'activité physique pour les jeunes réfugiés en termes de santé, d'éducation et de développement, affirmant que des mesures seraient prises pour améliorer l'accès au sport, le CIO cherchant à investir dans des installations et programmes sportifs dans la région. Le président d’honneur du CIO, accompagné de Dagmawit Girmay Berhane, s’est également rendu au siège du CNO éthiopien à Addis Adeba. Communiqué complet ici.

 

 

MEMBRES

© Comité Olympique de Chinese Taipei

Ching-Kuo Wu, membre de la CE du CIO et président de l’AIBA, représentait le CIO à la Conférence nationale sur l’innovation et les perspectives de l’Agenda olympique 2020, organisée le 11 mai par le Comité olympique de Chinese Taipei. Dans son discours, il a souligné le message du président Thomas Bach sur l’engagement auprès de la jeunesse afin de leur rendre la pratique du sport plus accessible et plus pertinente, ainsi que la nécessité de mettre le sport au service de la société. Ching-Kuo Wu a également donné une conférence aux 68 participants décrivant entre autres les 40 recommandations de l’Agenda Olympique 2020, son plan d’application et l’état d’avancement.

 

© CIO / Benoît Fontaine

Sheikh Ahmad Al-Fahad Al-Sabah a été désigné comme membre du comité exécutif de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) par la Confédération asiatique de football (AFC) lors de son Congrès ordinaire tenu à Bahreïn fin avril.

 

© ISSF

C’est en tant que président de la Fédération Internationale de Tir Sportif (ISSF) qu’Olegario Vázquez Raña a été nommé membre d’honneur de la Fédération allemande de tir sportif et de tir à l’arc (DSB) lors du 59e ‘German Schützentag’ à Hambourg le 2 mai. Première personnalité étrangère à recevoir cette distinction depuis plus de 150 ans, il a été récompensé pour sa contribution à ce sport au niveau international. Le président de la DSB, Heinz-Helmut Fischer lui a remis cette distinction en présence du président du CNO allemand, Alfons Hörmann ainsi que du secrétaire général de l’ISSF, Franz Schreiber qui a reçu la médaille d’or de la DSB.

 

(de g. à d.) Miguel Cardenal, Horacio Muratore, Yvan Mainini, Patrick Baumann et Jose Luis Saez © FIBA

Patrick Baumann a reçu la médaille d’or de l’Ordre royal du mérite sportif espagnol du Conseil supérieur des sports (CSD), en tant que secrétaire général de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA). Le président du CSD, Miguel Cardenal lui a remis cette distinction de même qu’à Yvan Mainini, ancien président de la FIBA, en reconnaissance de leur contribution au développement du basketball. La cérémonie s’est déroulée en présence de l’actuel président de la FIBA, Horacio Muratore et de José Luiz Saez, président de la fédération espagnole de basketball.

 

 

COMMISSIONS

© IOC

Dans le cadre du programme postuniversitaire sur la nutrition dans le sport lancé en 2006 par la commission médicale, les participants à ce programme ont reçu leur diplôme lors d’une cérémonie tenue récemment à Lausanne, en présence notamment du président et du membre de la commission, respectivement Uğur Erdener et Ron Maughan, ainsi que du directeur médical et scientifique du CIO, Richard Budgett. (photo ci-dessus). 30 sur les 80 étudiants originaires de 16 pays ayant réussi la 2e partie de ce programme avaient pu faire le déplacement à Lausanne. Etalé sur deux ans, ce programme propose 62 cours en ligne offerts par des experts internationaux ainsi que 12 cours issus de la conférence de consensus du CIO sur la nutrition dans le sport.

 

 

AUTRES NOUVELLES

© CIO / Jean-Jacques Strahm

Nous avons appris le décès de Geoffroy de Navacelle le 5 mai à l’âge de 97 ans. Neveu de Pierre de Coubertin, il a consacré toute sa vie à défendre et diffuser l’œuvre du fondateur de l’Olympisme moderne. Il avait participé activement à la publication des ‘Textes choisis de Coubertin’. Président d’honneur du Comité International Pierre de Coubertin, il avait reçu l’Ordre olympique en 1987.

Le CIO a lancé la procédure d'appel d'offres pour la vente des droits de diffusion, sur tous les territoires européens, des XXIIIes Jeux Olympiques d'hiver (2018) à PyeongChang, et des Jeux de la XXXIIe Olympiade (2020) à Tokyo. Dans le cadre de son appel d'offres, le CIO donnera aux organisations désireuses d'acquérir les droits de diffusion des directives précises concernant la soumission des propositions. La date limite pour le dépôt des offres est fixée au 15 juin 2015. Communiqué complet ici.

 

 

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

© IAAF / Philippe Fitte

Le nouveau siège de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) a été inauguré officiellement le 11 mai à Monaco. Pour la première fois depuis son arrivée à Monaco en 1994, l’IAAF a été en mesure de regrouper sous un même toit le Secrétariat général et sept autres de ses services : Télévision, Communication, Compétitions, Développement et Relations avec les membres, Finances et Administration, Médical et Antidopage, et Technologie/Informatique. En outre, l’IAAF s’est assurée que les nécessaires travaux d’aménagement des nouveaux bureaux ainsi que leur entretien ultérieur soient en conformité avec les directives européennes les plus strictes en termes d’énergie durable, en accord avec son engagement au travers de son programme de responsabilité sociale «Athletics for a Better World» («l’Athlétisme pour un monde meilleur»). Infos sur www.iaaf.org.

 

© FIBA

Plus de 150 personnes venues du monde entier ont pris part à la toute première réunion mondiale du personnel de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) les 1er et 2 mai à la Maison du basketball à Mies (Suisse) (photo ci-dessus). Le président de la FIBA, Horacio Muratore et le secrétaire général, Patrick Baumann, hôtes de la manifestation, ont ainsi été rejoints par tous les présidents et les directeurs régionaux des bureaux de la FIBA en Afrique, Amérique, Asie, Europe et Océanie ainsi que par le personnel. Au programme de cette rencontre, des réunions, des ateliers de travail, une visite du Musée Olympique de Lausanne ainsi qu’un tournoi de basketball 3x3. Infos sur www.fiba.com.

 

(de g. à d.) Eyüp Gözgeç, Ching Kuo-Wu, Akif Çağatay Kılıç, Adem Kilicci et Onur Sipal © AIBA

Le président de l’Association Internationale de Boxe (AIBA) et membre de la CE du CIO, Ching Kuo-Wu, et le président de la fédération turque de boxe, Eyüp Gözgeç ont signé un accord sur l’organisation d’une épreuve européenne de qualification olympique qui se déroulera en Turquie en avril 2016. La cérémonie de signature a eu lieu en présence du ministre turc de la Jeunesse et des Sports, Akif Çagatay Kiliç, ainsi que des champions APB (AIBA Pro Boxing), les boxeurs turcs Adem Kilicci et Onur Sipal. Infos sur www.aiba.org.

 

Kit McConnell (à d.) aux côtés des présidents des comités de disciplines de la FEI (de g. à d.), Frank Kemperman, Giuseppe Della Chiesa, John Madden © FEI/Germain Arias-Schreiber

Dans le cadre d’un Forum organisé fin avril à Lausanne, la Fédération Equestre Internationale (FEI) a invité le directeur des sports du CIO, Kit McConnell, qui est intervenu sur les grandes lignes et les recommandations de l’Agenda olympique 2020 et de sa pertinence pour la FEI. Il a souligné le processus actuellement mis en place par la FEI et portant sur la révision des formats des épreuves olympiques, en conformité avec l’Agenda, ce qu’a réaffirmé dans son intervention le président de la FEI, Ingemar De Vos. Lors d’une session questions-réponses, les sujets tels que les réseaux sociaux, l’universalité, le risque, le groupement des FI, la distribution des revenus des Jeux ont également été débattus. Infos sur www.fei.org.

 

© FIH

Le comité des athlètes de la Fédération Internationale de Hockey (FIH) (photo ci-dessus), dans sa nouvelle composition, s’est réuni récemment au siège de la FIH à Lausanne. Le comité a reçu les dernières informations relatives à la mise en oeuvre du programme Hockey Revolution, à l’Agenda olympique 2020, aux systèmes de qualification pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio et pour la Coupe du monde en 2018, ainsi que les derniers développements en matière d’arbitrage et sur les initiatives de la FIH dans le domaine du numérique. À la suite de la présentation des recommandations de l’Agenda olympique 2020, le comité des athlètes a donné son aval à la feuille de route stratégique pour l’avenir du Mouvement olympique. Infos sur www.fih.ch.

 

© Congolese Swimming Federation

Un cours de la Fédération Internationale de Natation (FINA) destiné aux officiels a été organisé par la fédération congolaise de natation (FECONAT) à Brazzaville (Congo) à la mi-avril (photo ci-dessus). Ils étaient 26 à y prendre part, tous visant à officier au sein du staff technique des prochains Jeux africains qui se dérouleront dans la capitale congolaise du 4 au 19 septembre 2015. Outre des informations sur les dernières tendances en matière de technique sportive, les participants ont également pu visiter certains des futurs sites de compétitions. Infos sur www.fina.org.

 

La Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF) et l’Union asiatique de tennis de table (ATTU) ont signé un accord d’affiliation plaçant l’ATTU sous l’égide de l’ITTF. Cet accord a eu lieu lors de la réunion du conseil d’administration de l’ITTF tenu à Suzhou (République populaire de Chine) où se sont déroulés les championnats du monde 2015. L’ITTF a récemment créé une structure afin de reconnaître formellement les fédérations continentales et ainsi de permettre une plus grande coopération dans tous les domaines, en particulier dans le marketing et le développement. Par ailleurs, les fédérations de Sao Tomé et Principe et du Soudan du Sud ont été admises au sein de l’ITTF lors de l’assemblée générale tenue à Suzhou. Infos sur www.ittf.com.

 

La présidente de l’Union Internationale de Triathlon (ITU) et membre du CIO, Marisol Casado a participé à la 3e conférence internationale sur le sport pour les femmes à Abou Dhabi (Emirats arabes unis). Seule femme présidente d’un sport olympique d’été, elle s’est exprimée sur le rôle que le sport joue dans la société auprès des communautés ainsi que sur le fait que le sport peut être un outil important pour favoriser l’estime de soi et faciliter l’intégration sociale. Parmi les autres intervenants, citons la double championne olympique Kelly Holmes, la vice-présidente du CNO de Malaisie, Beng Choo Low ainsi que la directrice générale de l’Académie ‘‘Fatima bint Mubarak Ladies' Sports Academy’, Moza Al Shehhi. Infos sur www.triathlon.org.

 

La Fédération Internationale de Volleyball (FIVB) a annoncé que le meilleur athlète des derniers championnats du monde et également champion du monde en titre, le Polonais Mariusz Wlazly a été sacré ‘sportif de l’année’ lors de la cérémonie des trophées ‘SportAccord Euronews’ tenue fin avril à Sotchi (Fédération de Russie). Infos sur www.fivb.org.

 

 

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

© CNO algérien

Le 3 mai à Alger, à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le CNO algérien a organisé, en collaboration avec l'Organisation des journalistes sportifs algériens (ONJSA), un séminaire international sur le sport et le professionnalisme des médias (photo ci-dessus), en présence notamment de Mohammed Tahmi, ministre des Sports. De nombreuses personnalités ont pris la parole à cette occasion parmi lesquelles le président du CNO, Mustapha Berraf, le président de l’ONJSA, Youcef Tazir, le premier vice-président de l’Association Internationale de la Presse Sportive, Esat Yilmaer, le président de l’Union de presse sportive arabe, Abdelkader Djamil et le président de l’AIPS-Afrique, Mitchell Obi. Ce séminaire international a entre autres abordé la situation du journalisme sportif en Algérie, ses manquements et ses contraintes, à l'ère de l'internet et des nouvelles technologies de l'information. Infos sur www.coalgerie.com.

 

© Getty

Lors de leur assemblée générale annuelle à Sydney le 11 mai, les membres du CNO australien (AOC) ont voté à l’unanimité pour amender les statuts afin de reconnaître les Premières nations. Le nouveau passage dans les statuts de l’AOC est libellé comme suit: "Pour reconnaître l’héritage, la culture et la contribution de nos Premières nations et pour apporter un soutien pratique à la réconciliation aborigène". Le président de l’AOC, John Coates, avait lancé le processus l’an dernier après que le Premier ministre, Tony Abbot, eut invité les dirigeants nationaux à reconnaître l’héritage aborigène. Outre les changements aux statuts, l’énoncé des valeurs de l’équipe développées par la commission des athlètes de l’AOC a été amendé et l’AOC s’est engagé avec la Fondation Cathy Freeman et le projet ‘Indigenous Marathon’ mené par Robert de Castella à apporter une assistance pratique à long terme. La sénatrice Nova Peris, première aborigène australienne championne olympique avec l’équipe de hockey en 1996, et qui a participé aux épreuves d’athlétisme en 2000, a remercié l’AOC et John Coates pour leur leadership et s’est exprimée à l’assemblée au nom des 43 olympiens aborigènes et des futurs olympiens. Des Abbott (médaillé de bronze en hockey en 2008 à Beijing) et Baeden Choppy (médaillé de bronze en hockey en 1996 à Atlanta), tous deux olympiens aborigènes, ont également participé à cette assemblée. Infos sur www.olympics.com.au.

 

Basketball féminin à San Andrés. © CNO colombien

Du 2 au 9 mai ont eu lieu à San Andrés les premiers Jeux sportifs de la Caraïbe, rassemblant des athlètes de huit départements du pays. Andrés Botero Phillipsbourne, directeur de l’Institut des Sports de Colombie, Coldeportes, et membre du CIO, a déclaré ces Jeux officiellement ouverts lors d’une cérémonie le 2 mai. Organisée par Coldeportes et mise en œuvre par le CNO colombien, cette première édition a vu la participation de plus d’un millier d’athlètes dans douze sports. Infos sur www.coc.org.co.

 

Le 11 mai, le CNO espagnol a accueilli la Journée ‘le sportif et ses exigences: vers un changement de modèle’. Cette Journée était organisée par le CNO, l’Association des sportifs et la société d’édition ‘Francis Lefebvre’. Le président du CNO, Alejandro Blanco a souligné la nécessité de prendre conscience des besoins personnels de l’athlète, besoins auxquels il faut répondre pour que l’athlète arrive à un développement approprié de sa carrière sportive et de sa carrière professionnelle. Infos sur www.coe.es.

 

(de g. à d.) Harry David, Spyros Capralos et George David. © CNO hellénique

Le président du CNO hellénique, Spyros Capralos, a reçu le prix d’excellence de la Fondation ‘A.G. Leventis’ en reconnaissance de sa contribution au sport en Grèce et à l’Olympisme depuis plus de deux décennies, et notamment à travers le programme “Adopt an athlete on the way to Rio 2016”, qu’il a lancé et mis en oeuvre (programme ayant abouti à 56 parrainages d’athlètes par 29 banques et sociétés privées). Le prix lui a été remis par le président du conseil d’administration de la Fondation, George David, en clôture de la cérémonie de remise de bourses à 33 athlètes représentant 13 sports dans le cadre du programme de préparation olympique de la Fondation. Était aussi présent le président du Comité du programme de bourses pour la préparation olympique de la Fondation, Harry David. Infos sur www.hoc.gr.

 

Willi Kaltschmitt Luján et Lourdes de la Riva. © CNO guatémaltèque

Les médaillés guatémaltèques aux 2es Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été à Nanjing et aux 22es Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes à Veracruz ont été récompensés par le CNO guatémaltèque et la Confédération sportive autonome du Guatemala. La cérémonie a eu lieu en présence notamment des présidents respectifs du CNO et de la Confédération, Gerardo Aguirre et Dennis Alonzo, ainsi que de plusieurs personnalités étrangères comme le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco, le président de la Fédération Internationale de Tir Sportif et membre du CIO, Olegario Vázquez Raña, le directeur général de la commission nationale de culture physique, Jesús Mena et le président du CNO mexicain, Carlos Padilla. Tous ont été distingués pour leur contribution à la promotion des valeurs olympiques, tout comme Diego Pulido, président de la Fondation ‘Amigos del Deporte Olímpico’ et Willi Kaltschmitt Luján, membre de la CE du CIO ainsi que José Gándara, président de la commission des sports du Congrès. Un trophée du CIO a été présenté à l’artiste Lourdes de la Riva pour sa sculpture ‘Espíritu Ganador’, érigée dans la capitale guatémaltèque. Infos sur www.cog.org.gt.

 

© CNO israélien

Pour marquer la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, le CNO israélien a organisé une activité spéciale à laquelle ont participé 50 écoliers de la ‘Taha Hussain School’ située dans la ville de Sakhnin. Etaient également présents le directeur du département des sports de Sakhnin, Hamid Ghanaian, la principale de l’école, Salwa Abu Raya et les enseignants en éducation physique. Dans le cadre du projet ‘enseigner l’Olympisme dans les écoles’, mené par le CNO, les jeunes ont visité le Musée olympique, rencontré la judoka Gili Cohen et suivi une conférence sur la nutrition et les styles de vie sains. Gilad Lustig, directeur général du CNO, Uri Afek, ancien directeur général du CNO et Hila Davidov, chargée du projet étaient également présents. Un message de bienvenue du membre du CIO, Alex Gilady, a été lu aux participants. Les jeunes écoliers ont offert à Gilad Lustig une torche olympique en cire qu’ils avaient eux-mêmes fabriqué. Infos sur www.olympic.one.co.il.

 

© CNO péruvien

Lors du sixième gala des champions célébré au théâtre municipal de Lima, la surfeuse Anali Gómez a reçu le Prix ‘Antorcha Olímpica’ du CNO péruvien devenant ainsi la meilleure athlète de l’année 2014. A son palmarès, une médaille d’or et de bronze aux 3es Jeux sud-américains de plage à Vargas, une médaille d’or aux Jeux mondiaux du surf. Quant à Diego Elias, il a remporté le prix ‘Colibrí de Plata’ remis par l’Institut péruvien des sports. D’autres athlètes qui se sont distingués en 2014 ont également été récompensés (photo ci-dessus). Infos sur www.coperu.org.

 

© CIO / Filip Klimaszewski

Un séminaire international d’encadrement et de développement de talent ‘femme et sport’ en Europe a rassemblé quelque 70 participants à Varsovie du 27 au 29 avril dernier (photo ci-dessus). Le président du CNO polonais, Andrzej Kraśnicki, et le ministre des Sports et du Tourisme, Andrzej Biernat, ont souhaité la bienvenue aux participants représentant 33 CNO. Organisé sous les auspices du CIO, en coopération avec le CNO polonais, ce séminaire avait comme objectif de responsabiliser, soutenir et encourager les femmes au sein des CNO et des fédérations nationales, ainsi que les athlètes féminines en Europe à s’engager dans un rôle de dirigeant plus actif à des niveaux différents du sport et de l’environnement social. C’était également l’occasion pour les participantes de créer des réseaux et de partager les meilleures pratiques. Parmi les intervenantes, citons la présidente de la commission du CIO femme et sport, Lydia Nsekera et sa collègue membre du CIO, Irena Szewinska, ainsi que la présidente de la commission ‘Egalité des sexes dans le sport’ des Comités Olympiques Européens (COE), Daina Gudzineviciute ainsi que des représentantes de l’Organisation Européenne Non-Gouvernementale des Sports (ENGSO), de l’Union européenne et de la commission femme et sport de l’ONOC. Lors de ce séminaire, les prix annuels de la commission femme et sport du CNO polonais ont été remis à Aneta Szczepańska dans la catégorie ‘entraîneur de l'année 2014’ et à Thomas Różański dans celle de ‘Coach 2014, travailler avec les femmes’. Infos sur www.olimpijski.pl.

 

Le CNO de Saint-Vincent-et-les-Grenadines nous a informés d’une réunion des directeurs techniques des associations affiliées au CNO et qui s’est tenue fin avril à la Maison olympique à Kingstown. Organisée par le directeur technique du CNO, Tyrone James, la réunion a été l’occasion de recevoir des rapports sur chaque association représentée et de souligner l’engagement des directeurs dans le développement de leurs disciplines sportives respectives et dans le Mouvement olympique à Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Infos sur www.svgnoc.org.

 

© CNO turc

Le CNO turc, en partenariat avec la société Nike Turquie, a annoncé un nouveau projet intitulé "Active Kids" qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l'inactivité physique chez les jeunes (photo ci-dessus). Ce projet est inspiré de ‘Designed to Move’, programme co-développé par Nike et plus de 70 organisations spécialisées dans cette lutte. Le CNO a donc lancé son projet dans deux écoles pilotes situées sur les rives européenne et asiatique d'Istanbul. Ce programme pilote, qui se déroule les week-ends, encourage ainsi les enfants à être plus actifs en les invitant à participer à différentes activités sportives amusantes et placées sous la supervision d'instructeurs. Le CNO suivra ces activités de près afin de mesurer les progrès du programme. Infos sur www.olimpiyat.org.tr.

 

© José Avelino Rodrigues

Le CNO vénézuélien nous informe que le premier congrès municipal des sciences appliquées au sport a réuni quelque 150 participants dans la ville de Zaraza. Le président du CNO, Eduardo Álvarez (photo ci-dessus), s’est également adressé aux participants. Parmi les sujets abordés, citons la gestion sportive, le journalisme sportif, les méthodologies appliquées au volleyball, les outils de gestion pour l’étude de la biomécanique.

 

 

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

PYEONGCHANG 2018

© PyeongChang 2018

Le président du comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2018 à PyeongChang (POCOG), Yang-Ho Cho a nommé la championne olympique, la skieuse américaine Lindsey Vonn comme ambassadrice d’honneur de PyeongChang 2018. Elle est la première athlète internationale à être nommée ambassadrice. La cérémonie d’annonce a eu lieu le 6 mai à Séoul. Par ailleurs, le POCOG a réactualisé son site internet désormais plus simple à utiliser et disposant de menus de navigation plus faciles. Le POCOG a aussi fait appel à des technologies de pointe se rapprochant ainsi de son projet de 'Smart Olympics' (‘Jeux intelligents’).

 

 

TOKYO 2020

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020 à Tokyo (Tokyo 2020) a ouvert la procédure de sélection pour l'ajout d'épreuves au programme des Jeux Olympiques de 2020. Cette mesure fait suite à l'adoption de l'Agenda olympique 2020, dont l'une des recommandations prévoyait la possibilité pour les organisateurs des Jeux de soumettre une proposition en vue de l'ajout d'une ou plusieurs épreuves au programme olympique pour l'édition des Jeux en question. La procédure sera ouverte à toutes les Fédérations Internationales reconnues régissant des sports qui ne figurent pas actuellement au programme des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo et qui ne se pratiquent pas exclusivement sur la neige ou sur la glace. Au cours des quatre prochains mois, le groupe de travail de Tokyo 2020 en charge de l'ajout des épreuves au programme olympique sélectionnera une ou plusieurs épreuves qui seront soumises au CIO avant le 30 septembre 2015. La décision finale sera prise lors de la 129e Session du CIO à Rio en août 2016, comme stipulé par la Charte olympique. Communiqué complet ici.

 

 

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE

LILLEHAMMER 2016

La commission de coordination du CIO, présidée par Angela Ruggiero, a effectué fin avril sa quatrième visite en Norvège dans la région montagneuse d'Øyer et s'est dite impressionnée par les progrès accomplis à dix mois de la tenue de la deuxième édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver. Le comité d'organisation des JOJ de 2016 à Lillehammer (LYOGOC) a suivi et mis en œuvre bon nombre des recommandations de l'Agenda olympique 2020 concernant les Jeux en réponse notamment à la demande du président du CIO de "rechercher des solutions afin de simplifier le protocole aux Jeux Olympiques de la Jeunesse". La commission de coordination a appuyé sans réserve la décision prise récemment de déplacer les compétitions de halfpipe dans un site existant à Oslo, ce qui permet davantage de flexibilité dans l'organisation. La décision a aussi été prise d'organiser les cérémonies des vainqueurs sur les sites après les compétitions afin de réduire le protocole que représente une place des médailles. Une soirée d'adieu remplacera la cérémonie de clôture. Communiqué complet ici.

 

 

ORGANISATIONS RECONNUES

Le Comité International Paralympique (IPC) et la Fédération Internationale de Médecine du Sport (FIMS) ont prolongé leur accord de partenariat de cinq ans et demi, les menant ainsi au-delà des Jeux Paralympiques de 2020 à Tokyo. Selon les termes du nouvel accord, les deux organisations ont identifié un certain nombre de domaines de collaboration afin d’améliorer la santé, la sécurité et la performance des athlètes paralympiques. Cela inclut l’identification de domaines d’intérêt commun dans la recherche et un travail de collaboration afin de promouvoir et de faire avancer de nouvelles découvertes scientifiques et cliniques. Infos sur www.paralympic.org.

Tags Actu CIO
back to top