skip to content
Date
14 avr. 2015
Tags
Actu CIO

Actualités Olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

© CIO / Ian Jones

Le 10 avril, le président du CIO, Thomas Bach, a lancé les festivités marquant le centenaire de l’installation du CIO à Lausanne, en présence du président d’honneur du CIO, Jacques Rogge, du conseiller fédéral et chef du département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports, Ueli Maurer, du syndic de Lausanne, Daniel Brélaz,  des conseillers d’État Philippe Leuba et Anne-Catherine Lyon ainsi que des membres du CIO, Lambis V. Nikolaou et le Cheik Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, du président de l’Association des fédérations internationales de sports olympiques d’été (ASOIF), Francesco Ricci Bitti, et du petit-neveu du Baron Pierre de Coubertin, Jacques De Navacelle.
La journée a commencé au cimetière du Bois-de-Vaux où le président du CIO a rendu hommage à Pierre de Coubertin : «Pierre de Coubertin a lui-même décidé de venir installer le CIO à Lausanne. C’était la bonne décision à prendre à l'époque et cela l'est toujours aujourd’hui. Un siècle plus tard, le Mouvement olympique continue de s’épanouir dans la ville que Coubertin a choisie et qui lui a réservé le meilleur accueil. Alors que nous mettons déjà en œuvre les recommandations de l’Agenda olympique 2020, il est certain que Coubertin, visionnaire et réformateur dans l’âme, aurait adoré participer à cette nouvelle étape du Mouvement olympique et nous offrir des conseils des plus avisés
Au cours d’une conférence de presse au Musée Olympique, le président a évoqué les derniers résultats d’une étude montrant l’impact du CIO sur la région lausannoise, le Canton de Vaud et la Suisse. Cette étude montre que le CIO et les 45 organisations sportives internationales basées en Suisse ont un impact économique annuel de 1,07 milliard CHF sur la Suisse, dont 546 millions CHF pour le Canton de Vaud et 250 millions CHF pour la Ville de Lausanne. L’étude, mandatée par le CIO, la Ville de Lausanne et le Canton de Vaud, a été menée par l’AISTS (Académie Internationale des Sciences et Techniques du Sport).
«Durant ces 100 années d’histoire commune, nous avons écrit de nombreux chapitres importants et fascinants, et je me réjouis du suivant, qui verra le réaménagement de notre siège à Lausanne» a souligné le président. Avec le réaménagement de son siège, le CIO s’ancre encore davantage à Lausanne, et ce pour cent ans encore. La Ville de Lausanne a en effet accepté d’octroyer au CIO un bail jusqu’en 2115.

© CIO / Ian Jones

Après l’inauguration d’une Exposition du Centenaire réalisée par Le Musée Olympique sur le bateau l’Helvétie ancré au quai d’Ouchy, le président Bach et le syndic de Lausanne Brélaz ont dévoilé  une plaque commémorative du centenaire à la Villa Mon-Repos en présence de la Municipalité  de Lausanne et des membres du CIO en Suisse, Denis Oswald, René Fasel et Patrick Baumann.
Dans les prochains mois, la population lausannoise aura l’occasion de prendre part aux célébrations du centenaire en participant à divers événements, notamment des expositions photos sur les sites emblématiques liant le CIO à Lausanne, et un weekend ‘portes ouvertes’ (27 et 28 juin) du siège du CIO à Vidy et du Musée Olympique.

© CIO / Ian Jones

Le président Bach, a assisté, aux côtés du président de la Fédération mondiale de tir à l'arc (World Archery) et membre de la commission exécutive du CIO, Uğur Erdener, à la pose de la première pierre au centre d'excellence du tir à l'arc à Lausanne. Cette nouvelle installation, qui s'accompagnera d'un centre de recherche et d'un pôle éducatif, accueillera athlètes d'élite et espoirs, aussi bien suisses qu'étrangers. Uğur Erdener a remercié la ville de Lausanne, le canton de Vaud et les autorités fédérales suisses de l'excellent partenariat qui s'est noué entre eux au fil des ans et qui a permis la concrétisation de ce projet.

© CIO / Ian Jones

 Le président Bach et le  membre du CIO, Lambis V. Nikolaou se sont entretenus sur les recommandations de l’Agenda olympique 2020, en particulier l’alliance du sport et de la culture aux Jeux Olympiques ainsi qu’entre leurs différentes éditions.

Avec le Cheik Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, membre du CIO et président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO), le président Bach a discuté entre autres des préparatifs des prochains Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro et de la mise en œuvre de l’Agenda olympique 2020.

Des réunions ont eu lieu avec les membres du CIO, Sam Ramsamy et José Perurena, également président de la Fédération Internationale de Canoë (ICF) avec lesquels le président a abordé divers sujets liés aux recommandations de l’Agenda olympique 2020.

© CIO / Ian Jones

Le président Bach a reçu la visite de  Carola Mangiarotti, escrimeuse italienne qui a participé aux Jeux Olympiques de 1976 à Montréal et 1980 à Moscou. Outre les  Jeux de 1976 où tous deux ont pris part, ils ont évoqué le père de Carola, Edoardo Mangiarotti, l’escrimeur le plus médaillé de l’histoire de l’escrime avec 13 médailles olympiques et 26 médailles mondiales, et qui a été aussi secrétaire général de la Fédération Internationale d’Escrime (FIE). Carola Mangiarotti était accompagnée du président de la Fédération Internationale Cinéma Télévision Sportifs (FICTS), Franco Ascani.

© Rubén Limardo

Lors des célébrations des 100 ans du CIO à Lausanne sur le bateau L’Helvétie, le président Bach a eu la surprise de rencontrer le champion olympique d’épée aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres, le Vénézuélien Rubén Limardo, accompagné par deux collègues olympiens, Silvio Fernández et Stefany Hernández. Ils étaient à Lausanne pour une réunion autour de la création de la commission des athlètes du CNO vénézuélien ainsi que pour différents programmes destinés aux athlètes.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

La Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a marqué la 2e Journée internationale du sport au service du développement et de la paix en soutenant une initiative communautaire ayant comme objectif d’organiser des épreuves de basketball  3x3 dans le monde entier. Ce projet baptisé #WhoDaresWins a été développé par Lungi Mchunu de Johannesburg (Afrique du Sud). Mchunu a réussi ainsi à convaincre des organisateurs de 10 pays (Brésil, République démocratique du Congo, France, Ghana, Grèce, Kenya, Lesotho, Afrique du Sud, Porto Rico et Ouganda) à la rejoindre et à relever le défi. Infos sur www.fiba.com

 
L’Union Cycliste Internationale (UCI) a annoncé récemment une série de mesures visant à renforcer son dispositif antidopage et de sa gouvernance après avoir soigneusement examiné le rapport et les recommandations de la Commission Indépendante de Réforme du Cyclisme (CIRC) publiés récemment. Découvrez ces mesures sur www.uci.ch

Les championnats du monde cadet et junior d’escrime se sont déroulés pour la première fois à Tachkent (Ouzbékistan) du 1er au 9 avril. Le président de la Fédération Internationale d’Escrime (FIE), Alisher Usmanov a ouvert officiellement ces championnats organisés dans son pays natal. Lors de la cérémonie d’ouverture, les jeunes escrimeurs et le président de la FIE ont tenu à apporter leur soutien à la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Infos sur www.fie.ch

A l’occasion de la célébration de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, la Fédération Internationale de Hockey (FIH) a évoqué les nombreux projets réalisés à travers le monde par des hockeyeurs encore en activité et à la retraite sportive, montrant ainsi comment le monde du hockey soutient et incarne les idéaux du Mouvement olympique. Animés par un désir de redonner à la communauté un peu de ce que le hockey leur a apporté, ces athlètes se sont mobilisés en faveur d’activités variées, lesquelles abordent des problèmes de santé comme le VIH ou le cancer, assurent la promotion de l’éducation et l’amélioration de la qualité de vie ou concernent la responsabilisation de groupes de personnes telles que les jeunes, les femmes, les personnes âgées, défavorisées, ou handicapées. Retrouvez des exemples de projets sur www.fih.ch

La Fédération Mondiale de Lutte (UWW) a réalisé les tout premiers championnats d’Europe des moins de 23 ans du 24 au 30 mars à Walbzych (Pologne). Près de 350 lutteurs âgés de 18 à 23 ans et représentant plus de 30 fédérations nationales y ont participé. Cette compétition a été créée pour répondre à une forte demande des lutteurs dans ce groupe d’âge qui souhaitaient avoir plus d’occasions afin de mieux se préparer et poursuivre ainsi dans les catégories senior. Infos sur www.unitedworldwrestling.org

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a organisé la première école de natation synchronisée de l’année 2015 à Macao du 25 au 30 mars. Les participants venaient entre autres de la  République populaire de Chine, Hong Kong Chine, Thaïlande, Malaisie et République populaire démocratique de Corée. Pour la FINA, ces programmes sont importants pour toutes les fédérations dans le cadre du développement du sport. Infos sur www.fina.org

Jeunes Haïtiens s’initiant au tennis de table. © Vladimyr Mathieu

Le 6 avril marquait la célébration de la toute première Journée mondiale du tennis de table lancée par la Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF). Plus de 100 manifestations dans plus de 50 pays ont été organisées à cette occasion sous le slogan ‘le tennis de table pour chacun, partout !’ (‘Table Tennis for Everyone, Everywhere!’). Des manifestations ont ainsi eu lieu dans de grandes métropoles comme Buenos Aires (Argentine), Amman (Jordanie), Berlin (Allemagne), Bombay (Inde), Londres et Manchester (Grande-Bretagne), New York (Etats-Unis d’Amérique), paris (France), Téhéran (République islamique d’Iran), Zurich (Suisse) et à  Suzhou (République populaire de Chine) qui accueillera les championnats du monde cette année, mais également à Port-au-Prince (Haïti) au Centre "Sport pour l'espoir" où quelque 400 enfants ont pu s’initier au tennis de table sous la supervision de 27 entraîneurs, récemment formés lors d’un séminaire de la fédération haïtienne.Infos sur www.ittf.com

FI HIVER

L’Association finlandaise de curling a été choisie pour essayer la toute première installation mobile de curling de la Fédération Mondiale de Curling (WCF). À travers cette initiative, lancée lors du congrès mondial de la WCF en septembre 2014, la WCF fournira au ‘CopperHill Curling Club’ de Turku deux installations mobiles déployées sous une tente. Ces installations serviront, nous l’espérons, de tremplin aux associations membres de la WCF pour passer de sites partagés avec d’autres sports de glace à des installations propres au curling, sans recourir à un investissement financier important souvent exigé pour un site de curling traditionnel.  Infos sur  www.worldcurling.org

FI RECONNUES

L’International Surfing Association (ISA) a participé à la célébration de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. En Afrique du Sud, à l’Ile Maurice, au Brésil et à Nauru, des surfeurs ont organisé divers événements pour marquer leur soutien à cette Journée. Infos et photos sur www.isasurf.org

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

Les futurs entraîneurs de tir à l’arc. © CNO albanais

Afin de développer et promouvoir le tir à l’arc en Albanie, le CNO albanais a organisé un stage technique de 12 jours destine aux futurs entraîneurs. Grâce au soutien financier de la Solidarité Olympique et au soutien technique de la World Archery, 21 étudiants de l’Université des sports d’Albanie pour la plupart (quatre venaient du Kosovo), ont suivi une formation théorique et pratique sous la direction de l’entraîneur de la World Archery, Massimo Giovannucci. Les futurs entraîneurs ont reçu chacun leur diplôme sanctionnant ce stage de premier niveau. Infos sur www.nocalbania.org.al
C’est au nouveau Centre de Regroupement et de Préparation des Talents et de l’Elite Sportive, Souidania à Alger que le CNO algérien a célébré la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, qu’a parrainé le ministre des Sports, Mohamed Tahmi. Organisé en collaboration avec les fédérations sportives nationales et la direction de la Jeunesse et  des Sports de la Wilaya d’Alger, le programme des festivités a proposé entre autres un concours de dessin et un concours épistolaire sur le thème ‘le sport au service de la paix’, des démonstrations sportives ainsi qu’un programme culturel. Infos sur www.coalgerie.com

© CNO chilien

La ville d’Iquique accueillera les 3es Jeux bolivariens de plage en 2016. Plus de 500 athlètes participeront à cet événement dans 12 disciplines sportives. L’annonce a été faite au siège du CNO chilien par les autorités sportives et de la région de Tarapacá (photo ci-dessus) parmi lesquelles la ministre des sports, Natalia Riffo, le vice-président du CNO, Miguel Ángel Mujica, le maire d’Iquique, Jorge Soria et l’athlète  Esteban Grimalt. A noter que la ville de Santiago a été choisie pour organiser les 2es Jeux sud-américains de la jeunesse. Voir aussi sous ‘organisations reconnues’. Infos sur www.coch.cl

© CNO costaricain

Le CNO costaricain a célébré la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix en organisant des activités sportives dans ses jardins. Plus de 300 enfants ont ainsi pu se familiariser à la pratique de différents sports - gymnastique,  taekwondo, judo, karaté, escrime et boxe – auprès de plusieurs athlètes présents à cette occasion (photo ci-dessus). Les enfants ont également réalisé des dessins autour de la Journée. Infos sur www.concrc.org

© CNO gambien

Dans le cadre de la Solidarité Olympique, un stage d’entraîneurs de volleyball (niveau 2) a été organisé par le CNO gambien en collaboration avec la Fédération Internationale de Volleyball (FIVB) et la fédération gambienne de volleyball. Pendant deux semaines, ce stage, le premier du genre en Gambie, a rassemblé 20 entraîneurs (photo ci-dessus) de tout le pays, autour du directeur de stage de la FIVB, Jivko Jetchev et de Bernard J. Denis. L’amélioration de leurs compétences, les nouvelles techniques d’entraînement étaient au programme de ce stage qui a pris fin le 31 mars à Kolili. Infos sur www.gnoc.gm et www.fivb.org

.

Spyros Capralos avec quelques étudiants du ‘Psychiko College’. © CNO hellénique 

Le président du CNO hellénique, Spyros Capralos, est intervenu devant près de 3000 étudiants de la fondation helléno-américaine "Psychiko College". Sa conférence a porté sur la mission et le travail du CNO ainsi que sur les valeurs de l’Olympisme. Le président de l’Académie Internationale Olympique, Isidoros Kouvelos, a également fait une présentation.  Une démonstration de sports olympiques a été réalisée par l’Académie olympique hellénique et des médaillés olympiques et mondiaux. Infos sur www.hoc.gr

© CNO mongol

G. Batkhuu (à g. sur photo), président de la fédération mongolienne d’auto moto et membre du parlement a reçu la ‘Golden Star’, la plus haute distinction du CNO mongol, en reconnaissance de son importante contribution au développement de ce sport en Mongolie. La distinction lui a été remise par le président du CNO, Demchigjav Zagdsuren (à d. sur photo) lors d’une cérémonie tenue à la Maison Olympique à Oulan Bator.

© CNO portugais

Célébrant la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, le CNO portugais a organisé une conférence consacrée à ce thème. L’orateur invité était Vítor Serpa (en photo), directeur du plus grand quotidien sportif portugais, A Bola. Ce dernier a souligné le rôle du sport pour l’identité sociale et culturelle dans de nombreux pays, en particulier dans les pays lusophones. Le président du CNO, José Manuel Constantino, a conclu cette conférence. Infos sur www.comiteolimpicoportugal.pt

© CNO Sénégalais

Le  projet "Apprendre à Nager pour Sauver des Vies au Sénégal" a permis à quelque 1500 enfants, de moins de 15 ans (dont 41% de filles) d’apprendre gratuitement à nager. Soutenu par la Fondation de la Princesse Charlène de Monaco, ce projet a été confié à Guedel Ndiaye vice-président du CNO sénégalais de juin à novembre 2014. Le projet s’est conclu le 28 mars dernier lors d’une cérémonie à  la piscine olympique de Dakar au cours de laquelle des diplômes ont été remis aux enfants et moniteurs ayant participé à la réussite de ce projet.

© CNO somalien

Pour marquer la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, le CNO somalien, en coopération avec les organisations affiliées et le ministère de la Jeunesse et des Sports a organisé une manifestation sportive au stade de football de Mogadishu (photo ci-dessus). Plus de 1000 athlètes, étudiants et spectateurs se sont rassemblés dans le stade de la capitale pour célébrer cette Journée et offrir un avenir meilleur à la jeunesse somalienne à travers le sport. Parmi les personnalités présentes, citons le vice-ministre de la Jeunesse et des Sports, le maire adjoint de Mogadishu, le président du CNO, les présidents des fédérations et associations nationales ainsi que d’anciens athlètes.

Shu-Zhi Liu (à g.) et son équipe d’entraîneurs. © Comité Olympique de Chinese Taipei

En coopération avec le ministère de la Justice et l’administration sportive, le Comité Olympique de Chinese Taipei (CTOC) a lance un programme d’entraînement au badminton à la maison de détention pour les jeunes délinquents de Taipei. Lors d’une conference de presse, le président du CTOC, Hong-Dow Lin, a exposé le le theme principal de ce programme se déroulant sur 40 semaines. Deux fois par semaine, des entraîneurs dirigés par l’athlète Shu-Zhi Liu, viendront enseigner non seulement les techniques de ce sport mais également les valeurs d’excellence, d’amitié et de respect. Le CNO avait lancé avec succès un programme similaire l’an dernier avec la participation de l’athlète modèle des 2es Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été, Wen-Hsing Cheng, qui s’était rendue dans plusieurs lycées  et maisons de détention pour jeunes délinquents. Infos sur www.tpenoc.net

© CNO tchèque

L’historien tchèque de l’art et de l’architecture, Rostislav Švácha (à g. sur photo) s’est vu remettre le trophée du CIO ‘sport et art’ par le président du CNO tchèque, Jiří Kejval lors d’une cérémonie organisée au siège du CNO. Rostislav Švácha est l’auteur de ‘Naprej!’, un livre sur l’architecture du XVIe au XXIe siècle et utilisée pour des activités sportives et d’éducation physique. En 2013, Švácha a reçu le prix du ministère de la Culture pour sa contribution à l’architecture. Infos sur www.olympic.cz

© CNO vénézuélien

Le CNO vénézuélien a mis à l’honneur dix nouvelles personnalités du sport (photo ci-dessus) qui ont été récompensées pour leur parcours et leur contribution remarquable au développement du sport, ce qui en font des exemples pour les futures générations. Cette cérémonie a été organisée par la commission éthique et valeurs du CNO. Par ailleurs, le président du CNO, Eduardo Álvarez, a annoncé la désignation de Joseba Barreda comme chef de mission de la délégation vénézuélienne pour les Jeux de Rio en 2016. Troisième vice-président du CNO, celui-ci est également président de la fédération de pelote basque. Il a assumé cette fonction lors des Jeux d’hiver de Sotchi en 2014 et des Jeux sud-américains de Vargas en 2014

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

RIO 2016

La ville de Belo Horizonte accueille à son tour le programme éducatif du comité d'organisation des Jeux Olympiques de 2016 à Rio (Rio 2016), Transforma. Ce programme sera en effet intégré dans les cursus de 74 écoles. Cette extension du programme signifie que près de 187 000 étudiants brésiliens bénéficieront de cette plateforme éducative grâce aux Jeux. Le programme Transforma assure la promotion des valeurs olympiques et paralympiques et présente en outre les sports olympiques et paralympiques aux écoles participantes et à la communauté locale. Il devrait être proposé dans d'autres régions du Brésil au cours de l'année. Infos sur www.rio2016.com

PYEONGCHANG 2018

Signature du contrat POCOG – Samsung. © POCOG

Le partenaire olympique mondial (TOP), Samsung, a signé un accord de partenariat domestique avec le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang (POCOG). Samsung jouera un rôle essentiel dans la réalisation des ‘Smart Olympics' grâce à son apport de technologies innovantes. Avec cet accord, le POCOG a réalisé 41% de ses objectifs de parrainage.
Le POCOG a signé un protocole d’accord avec l’Agence de coopération internationale de Corée (Korea International Cooperation Agency). Organisation gouvernementale d’aide publique au développement, cette Agence forme plus de 4500 volontaires envoyés dans le monde par le gouvernement coréen dans le cadre du programme ‘World Friends Korea’. Ces volontaires deviendront des “Youth Supporters for PyeongChang 2018” et s’engageront à promouvoir les Jeux de 2018 lors de leurs activités à l’étranger. Infos sur www.pyeongchang2018.com

TOKYO 2020

Participants à une journée Undokai en Thaïlande. © Japan Sports Council

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020 à Tokyo (Tokyo 2020) et d’autres organisations sportives japonaises se sont associés pour célébrer la deuxième Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix. Des membres du consortium ‘Sport For Tomorrow’, de l’Institut International du Sport Jigoro Kano et de l’Association Japonaise de Coopération Internationale se sont ainsi rassemblés avec une centaine de volontaires, d’étudiants et de membres d’organisations non gouvernementales lors d’un événement organisé au campus de l’université de Tsukuba. Depuis sa création l’an dernier, ‘Sport For Tomorrow’ a organisé des Undokai (journées sportives) au Laos, en Thaïlande, au Malawi et au Guatemala, et a contribué à la rénovation et la maintenance d’installations sportives dans des pays en développement. Elle a également envoyé des entraîneurs et fourni du matériel sportif.
Par ailleurs, Tokyo 2020 a annoncé la composition de sa commission Culture et Education. La commission conseillera le comité d’organisation et l’assistera dans ses préparatifs pour créer un programme culturel et éducatif. Composée de 28 représentants du monde japonais des arts, du spectacle et de l’éducation, elle sera présidée par Ryohei Miyata, président de l’Université des Arts de Tokyo. La société ASICS Corporation est devenue ‘partenaire en or’ de Tokyo 2020 dans la catégorie «Articles de sport» (vêtements de sport et équipements de sport). Infos sur www.tokyo2020.jp

ORGANISATIONS RECONNUES

En prélude à la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, le président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), Lassana Palenfo, également membre honoraire du CIO, a appelé «tous les acteurs du Mouvement Olympique et Sportif Africain et les dirigeants étatiques à célébrer les valeurs du sport et à prendre conscience du fait qu’il doit davantage être pris en considération et sollicité dans la gestion post-conflit et surtout, pour faire émerger les conditions nécessaires à une paix durable ». Communiqué de presse sur www.africaolympic.net

Lors de son assemblée générale à Rio de Janeiro (Brésil), l’Organisation sportive sud-américaine (ODESUR) présidée par Carlos Arthur Nuzman, membre honoraire du CIO, a désigné la ville chilienne de Santiago comme ville hôte des 2es Jeux sud-américains de la jeunesse. Rassemblant des athlètes de 14 à 18 ans, cette manifestation est prévue pour mars 2017, une année avant les Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires (Argentine). A noter qu’un hommage a été rendu à l’ancien président de l’ODESUR, Mario Vázquez Raña, lors de cette même assemblée. Infos sur www.odesur.org

© Generations For Peace

Generations For Peace (GFP) et le CNO jordanien ont célébré la 2e Journée internationale du sport au service du développement et de la paix en invitant 96 jeunes âgés de 12 à 18 ans de toute la Jordanie à participer à divers jeux au siège de l’organisation (photo ci-dessus). Ces jeunes participent dans leurs écoles à des activités en cours autour de la consolidation de la paix dans leurs écoles. GFP et ses jeunes militants volontaires au Moyen-Orient, Afrique, Asie et Europe ont organisé également de nombreuses activités dans les pays suivants : ex-République yougoslave de Macédoine, Ghana, Kirghizistan, Nigéria, Pakistan, Palestine, Rwanda, Sri Lanka, Soudan du Sud, Tunisie, Ouganda, Yémen et Zimbabwe. Quant au CNO jordanien, il a marqué cette Journée en promouvant l’importance des valeurs olympiques à travers des activités dans le cadre du programme pour l’éducation aux valeurs olympiques (PEVO). Promotion qu’il a réalisée auprès de milliers de jeunes tout au long de l’année passée. Infos sur www.generationsforpeace.org et www.joc.jo

L’Association Mondiale des Olympiens (AMO) a également activé son réseau d’Olympiens, comme le membre du CIO, le Prince Souverain Albert II ou la double championne olympique Pernilla Wiberg, pour promouvoir la campagne White Card for Peace, célébrant la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, campagne lancée par « Peace and Sport, L’Organisation pour la Paix par le Sport ». Infos sur www.olympians.org

Tags Actu CIO
back to top