skip to content
Date
10 mars 2015
Tags
Actu CIO

Actualités Olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Deux semaines bien remplies pour le président du CIO qui l’ont vu à Rio de Janeiro pour la première séance de travail de la commission exécutive (CE) depuis l'adoption de l'Agenda olympique 2020, la huitième visite de la commission de coordination des Jeux Olympiques de 2016 à Rio, ainsi que pour  des discussions avec  la présidente du Brésil, Dilma Rousseff. Après Rio, l’agenda présidentiel comprenait plusieurs réunions à Lausanne avec des membres du Mouvement olympique et un voyage d’une journée à Copenhague pour un congrès du CNO danois.

© CIO / Ian Jones

 
Le président Thomas Bach s’est rendu à Brasilia pour s’entretenir avec la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, laquelle a réaffirmé au cours de la discussion le total soutien aux Jeux de la part de «chaque échelon et de chaque ministère de son gouvernement ainsi que des autorités nationales et municipales».  Quant au président du CIO, il  a félicité la présidente Dilma Rousseff de «prendre les choses en main du côté du gouvernement» avant d’ajouter : «les Jeux laisseront à Rio une nouvelle infrastructure urbaine qui permettra d’activer  la croissance pour la ville elle-même et pour le pays tout entier». Les deux dirigeants ont également parlé de la résolution sur la Trêve olympique qui sera présentée à l’Assemblée générale des Nations Unies dans le courant de cette année. Le président du CIO était accompagné de la vice-présidente Nawal El Moutawakel, qui dirige la commission de coordination pour les Jeux de 2016 à Rio, de Carlos Arthur Nuzman, président du comité d’organisation de Rio 2016, de Bernard Rajzman, membre du CIO au Brésil, et de Christophe de Kepper, directeur général du CIO. Le président du CIO a invité la présidente Dilma Rousseff à la cérémonie d’allumage de la flamme à Olympie et à prendre part au relais de la flamme olympique.

A la veille de sa visite à la présidente brésilienne, le président du CIO a rejoint la commission de coordination des Jeux de 2016 à Rio lors de sa réunion et lors d’une visite au Parc olympique de Barra. Il a également participé à une réunion avec le gouverneur de l'État de Rio, Luiz Fernando Pezão, le maire de Rio de Janeiro, Eduardo Paes, et le ministre brésilien des Sports, George Hilton.



© CIO / Ian Jones


La CE a adopté le plan d'application de l'Agenda olympique 2020. La CE a examiné durant deux jours chacune des 40 recommandations et discuté de leur mise en oeuvre, notamment des échéances, des coûts et de l'impact sur les ressources humaines et la structure du CIO. Le plan d'application porte principalement sur les échéances pour cette année, mais pose également quelques jalons pour l'après-2015. La mise en oeuvre d'un grand nombre de recommandations avait commencé immédiatement après leur adoption lors de la 127e Session du CIO à Monaco il y a huit semaines.

De nouvelles décisions ont maintenant été prises par la CE à Rio. Les changements annoncés par le comité d'organisation de Tokyo 2020 attestent d'ores et déjà de l'application de l'Agenda olympique 2020. Dans le droit fil de la recommandation 4, la CE a entériné trois changements de sites (slalom en canoë, basketball et sports équestres  - saut d'obstacles, dressage et concours complet -) proposés au plan directeur pour les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo. L'excellente coopération qui règne entre la commission de coordination du CIO, placée sous la conduite de John Coates, et le comité d'organisation de Tokyo afin que les préparatifs des Jeux adoptent l'esprit de l'Agenda olympique 2020 a déjà permis d'économiser un milliard d'USD à la suite de la révision du budget de construction.

S'agissant de la procédure de candidature (recommandation 1), la CE a été informée que des CNO avaient d'ores et déjà tiré parti de la nouvelle phase d'invitation. Cette nouvelle phase a été lancée le 15 janvier 2015 pour les Jeux de 2024.

Le fonds de 20 millions d'USD créé afin de protéger les athlètes intègres a reçu une nouvelle dotation (recommandation 16). Il a en effet été décidé de mieux financer la recherche dans la lutte contre le dopage en adoptant un regard neuf pour les procédures de contrôle et le prélèvement des échantillons. Ce sont donc 2,5 millions d'USD qui ont été alloués pour l'organisation d'ateliers qui débuteront dès le mois d'avril afin de prévenir, en collaboration avec INTERPOL, les arrangements de matchs, la manipulation et la corruption y afférente. La CE a par ailleurs décidé de la création, au sein de l'administration du CIO, d'un poste de responsable de l'éthique et de la conformité (recommandation 31).

Le CIO a par ailleurs renforcé la transparence et fera l'objet d'un audit conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS), même s'il n'y est pas légalement tenu (recommandation 29).

La CE a approuvé la structure de la chaîne olympique (recommandation 19). La société qui sera bientôt créée disposera d'un capital d'un million de francs suisses. Le recrutement pour les principaux postes de direction va maintenant débuter.

Les membres de la CE ont par ailleurs discuté de la procédure et des échéances pour la composition du programme des sports olympiques (recommandation 10). S'agissant de l'ajout d'épreuves au programme des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, la CE approuvera un ensemble de critères lors de sa prochaine réunion en juin. Le comité d'organisation de Tokyo 2020 pourra ensuite soumettre sa proposition au CIO en septembre 2015. La commission du programme olympique du CIO examinera alors la ou les propositions reçues et adressera une recommandation à la CE. Une décision finale devrait être prise lors de la Session du CIO à Rio en 2016.

Désireuse de renforcer le soutien apporté aux athlètes (recommandation 18), la CE a accepté qu'il y ait un lieu de recueillement au sein du village olympique durant la période des Jeux afin que les athlètes puissent rendre hommage en toute dignité aux personnes disparues. La CE entend inaugurer ce lieu de recueillement lors d'une cérémonie spéciale qui permettra notamment de se souvenir des personnes décédées durant les Jeux Olympiques. Il a également été décidé de permettre à toutes les personnes suivant la cérémonie de clôture (dans le stade et chez elles) de se recueillir à la mémoire des êtres chers qu'ils ont perdus.

Le président nommera les nouveaux membres des commissions dans les semaines qui viennent selon la nouvelle structure (recommandation 40). A l’avenir, toutes les réunions de la commission exécutive du CIO consacreront un point spécifique  de leur ordre du jour à la mise en oeuvre de l'Agenda olympique 2020. Un rapport sera également présenté à la Session du CIO.

Au cours de la réunion de la CE, les membres ont également entendu un rapport portant sur les finances du comité d'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, dont la tenue a permis de dégager un excédent opérationnel de 3,25 milliards de roubles (environ 50 millions de dollars USD). Conformément à sa politique de réinvestissement en faveur du sport de ses revenus, la CE a décidé de transférer la totalité de la part du CIO de  650 millions de roubles / 10 millions de dollars au CNO russe au profit du développement du sport, d’une chaîne olympique et de la création d'un musée olympique en Fédération de Russie. En tout, le CIO a contribué à hauteur de 833 millions de dollars à l’organisation des Jeux de 2014 à Sotchi, soit une augmentation de 83 millions de dollars par rapport aux estimations précédentes. Le CIO contribuera à hauteur d’environ 1,5 milliard de dollars au succès des prochains Jeux Olympiques d'été à Rio en 2016.

Les membres de la CE ont également entendu des rapports des organisateurs des Jeux Olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang, des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo et des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de 2016 à Lillehammer. La délégation du comité d'organisation de PyeongChang 2018, conduite par son président Cho Yang-Ho, a reconnu les difficultés que le comité rencontrait actuellement dans ses préparatifs. La CE a proposé son aide dans toute la mesure du possible. Cette proposition s'est traduite par la création d'un groupe de travail visant à favoriser l'intégration afin de réunir toutes les parties prenantes à PyeongChang, ceci en vue d’accélérer le processus de prise de décisions et d’améliorer les échanges entre tous les partenaires.

Par ailleurs, la CE a approuvé deux propositions de changements aux Règles 40 et 50 de la Charte olympique, lesquelles seront présentées lors de la prochaine Session du CIO à Kuala Lumpur en juillet prochain pour approbation finale.  S'agissant de l'application de la Règle 40, le CIO devrait, suite à l'approbation de la Session, autoriser les publicités génériques (c'est-à-dire non olympiques) pendant la période des Jeux. Le changement proposé pour la Règle 50 devrait en outre permettre d'augmenter la taille maximum de l'identification d'un fabricant, tout en respectant la politique pour une "aire de compétition propre" et en empêchant les identifications utilisées de manière ostensible.

La CE a également décidé de tenir sa prochaine réunion en juin à Lausanne et non à Sotchi en avril en parallèle au Congrès SportAccord. Le président du CIO assistera néanmoins à la première journée de réunions à Sotchi.

Une minute de silence, décidée par le président du CIO, a été tenue en hommage à Mario Vázquez Raña, membre de longue date du CIO, qui fut également membre de la CE, président de l'Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) et de l’Organisation Sportive Panaméricaine (ODEPA). Il s'est éteint début février à l'âge de 82 ans.


© CIO / Ian Jones

A Rio, le président du CIO s’est prêté au jeu des questions-réponses sur les Jeux Olympiques de 2016 à Rio et sur le Mouvement olympique, lors d’un débat avec une centaine d’étudiants brésiliens de dix établissements universitaires et supérieurs. La discussion tournait autour l’héritage des Jeux.  Communiqué complet ici.

© CIO / Ian Jones

Le président Bach a aussi rencontré de jeunes escrimeurs à Rio et les a mis à l'épreuve. Détenteur d’une médaille d’or en escrime aux Jeux Olympiques de 1976 à Montréal, Bach a discuté et pratiqué l'escrime avec ces jeunes athlètes pendant plus d'une heure. En tout, ce sont une trentaine d'apprentis escrimeurs qui ont accueilli le président du CIO au Club municipal de Tijuca qui forme des jeunes âgés de 5 à 17 ans.


© CIO / Ian Jones

Le dimanche 1er mars, le président du CIO a participé à une journée de festivités marquant le 450e anniversaire de Rio de Janeiro. À cette occasion, il a rencontré la présidente Dilma Rousseff pour la deuxième fois. Entourés par le maire de Rio, Eduardo Paes, le gouverneur de l’État de Rio, Fernando Pezão, et le président du comité d’organisation des Jeux Olympiques de 2016 à Rio, Carlos Nuzman, les deux dirigeants ont coupé le ruban pour inaugurer un nouveau tunnel dans la zone portuaire de la ville. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un plan de rénovation urbaine visant à revitaliser le secteur de Porto Maravilha et à le relier au reste de la ville. Le membre du CIO au Brésil Bernard Rajzman faisait aussi partie de la délégation. Des célébrités locales, des membres du public et le président du CIO ont reçu la "médaille du 1er mars" honorant les personnes qui ont apporté une contribution à la ville.

Au cours de son séjour à Rio, le président Bach s’est entretenu avec les vice-présidents du CIO, Nawal El Moutawakel, John Coates et Zaiqing Yu, les membres de la CE, Ching-Kuo Wu, René Fasel, Juan Antonio Samaranch, Sergey Bubka et Ugur Erdener, ainsi que les membres du CIO, Julio César Marglione et Nicole Hoevertsz.

Une réunion s’est également tenue avec le président du comité d’organisation des Jeux Olympiques de 2018 à PyeongChang, Yang-Ho Cho, accompagné par la présidente de la commission de coordination du CIO pour ces Jeux, Gunilla Lindberg.


© CNO danois

 
De retour de Rio, le président Bach a rendu visite au CNO danois à l’occasion du congrès sur le sport qu’il organisait à Copenhague le 5 mars. Il s’est exprimé ainsi : «Le sport ne peut à lui seul sauver le monde. Il ne peut pas non plus à lui seul rendre le monde pacifique et meilleur. Mais le sport a le pouvoir de contribuer à plus d’harmonie et de paix dans le monde.» Il a en outre souligné : «le choix d’une ville hôte ne signifie pas que le CIO approuve nécessairement le système politique ou juridique du pays hôte. Toutefois, dans chaque pays où nous organisons les Jeux Olympiques, nous voulons envoyer un message fort de tolérance, de respect et de fair-play, et exhortons tous les participants aux Jeux Olympiques à se conformer aux valeurs énoncées dans notre Charte.» Le président du CIO a été rejoint par S.A.R. le Prince héritier Frederik de Danemark, membre du CIO, le président du CNO danois, Niels Nygaard, et la  ministre danoise des Affaires culturelles, Marianne Jelved. Le président Bach a également évoqué l’Agenda olympique 2020 et la mise en application de la plupart de ses recommandations. Le président du CIO a ajouté au congrès : «nous travaillons sans cesse pour jeter des ponts, jamais pour élever des murs, et nous appelons à plus de tolérance et de solidarité.» Discours complet ici.

© CIO / Christophe Moratal

A Lausanne, le président a rencontré le membre du CIO, Tony Estanguet avec lequel il a discuté de différents sujets relatifs à la mise en œuvre des recommandations de l’Agenda olympique 2020.
 
Le président de l’Association des fédérations internationales de sports olympiques d’été (ASOIF), Francesco Ricci Bitti, a discuté avec le président du CIO des préparatifs des  Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, ainsi que de la coopération étroite entre le CIO et l’ASOIF dans le suivi des recommandations respectives de l’Agenda olympique 2020.



© CIO / Christophe Moratal

Avec le président de la Fédération Internationale de Voile (ISAF), Carlo Croce, et le vice-président de la FI, Scott Perry, les discussions ont également porté  sur les préparatifs des Jeux Olympiques de 2016 à Rio, en particulier sur la qualité de l’eau à la Guanabara Bay, ainsi que sur la mise en œuvre des recommandations de l’Agenda olympique 2020.

© CIO / Christophe Moratal


Le président du CIO a reçu le vice-président et directeur du marketing de Bridgestone, Shu Ishibashi, avec lequel il s’est entretenu sur la mise en œuvre de l’Agenda olympique 2020, et de l’implication des partenaires mondiaux TOP quant à la chaîne olympique.

PRÉSIDENT D’HONNEUR

©2015Cour grand-ducale/tous droits réservés

Le 2 mars, le président d’honneur du CIO, Jacques Rogge a été reçu en audience par S.A.R. le Grand-Duc au Château de Berg au Luxembourg. A cette occasion, S.A.R. le Grand-Duc, également membre du CIO, a décoré Jacques Rogge de la «Grand-Croix» dans l’ordre de mérite civil et militaire d’Adolphe de Nassau.

MEMBRES

© CIO / Antonio Escorel

 
Alors qu’ils étaient à Rio pour la CE, Nawal El Moutawakel et Sergey Bubka ont offert leurs conseils à 30 jeunes athlètes brésiliens prometteurs, rassemblés au centre d’entraînement de l’Armée brésilienne. En plus de partager leurs expériences, les deux champions olympiques (400m haies et saut à la perche) se sont également entraînés avec les jeunes athlètes.


© CIO / Antonio Escorel


Egalement à Rio, Anita L. DeFrantz, médaillée de bronze en 1976 à Montréal, a donné un cours d’aviron sur le site olympique de Lagoa Rodrigo de Freitas. Elle a ainsi partagé ses connaissances et son expérience avec une trentaine de jeunes.


© Colombian NOC  

Andrés Botero Phillipsbourne a reçu à Bogota la visite de deux de ses collègues, Zaiqing Yu, vice-président du CIO, et Claudia Bokel, membre de la CE. Venus au lendemain de la CE à Rio, pour des raisons différentes mais avec la même intention de soutenir le développement du sport en Colombie, Zaiqing Yu et Claudia Bokel se sont rendus au Centre de haut niveau, au siège du CNO colombien et au ministère du Sport. (voir aussi sous ‘CNO’)


© CIO / Benoit Fontaine


Willi Kaltschmitt Luján et Olegario Vázquez Raña ont été distingués par le CNO guatémaltèque en reconnaissance de leur  contribution à la promotion des valeurs olympiques et leur soutien au sport guatémaltèque. Ils ont reçu cette distinction lors d’une cérémonie organisée en l’honneur des médaillés des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été à Nanjing et des Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes à Veracruz. (voir aussi sous ‘CNO’).

© CIO / Benoit Fontaine

 
Lydia Nsekera, présidente de la commission femme et sport du CIO, a participé à un séminaire international sur la femme et le sport en Algérie. Organisé à Alger par le CNO, ce séminaire était placé sous le slogan «l'Olympisme et le sport au service de l'émancipation de la femme». (voir aussi sous ‘CNO’).

COMMISSIONS

© CIO / Ian Jones 

En prélude à la réunion de la CE du CIO, la commission de coordination pour les Jeux de 2016 à Rio a effectué sa huitième visite dans la ville hôte du 23 au 25 février, au cours de laquelle elle a noté de solides progrès. Les sites sportifs prennent forme et de nombreuses initiatives participatives telles que la billetterie, le volontariat et le relais de la flamme olympique ont été lancées. Les membres de la commission étaient également accompagnés du président du CIO, pour une partie de cette visite. S'exprimant à l'issue des réunions, la présidente de la commission, Nawal El Moutawakel, a déclaré : «Les avancées réalisées s'agissant des parcs olympiques de Barra et de Deodoro sont très encourageantes et laisseront de formidables legs aux habitants de Rio et aux athlètes du Brésil. Toutefois, l'équipe de Rio entre désormais dans la phase de préparation la plus intense, avec un niveau de détail plus élevé et la planification de nombreuses épreuves tests». Et d’ajouter : «Nous avons eu le plaisir de voir que Rio et ses partenaires gouvernementaux ont créé des structures qui leur permettront de gérer ce qui sera une année intense et riche en milliers de détails à gérer avant la manifestation.» Communiqué complet ici.

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES


© CIO / Christophe Moratal


Dans le cadre de la nouvelle "phase d’invitation" intégrée au processus de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques, après l’adoption de l’Agenda olympique 2020, une délégation du CNO allemand (DOSB), conduite par le directeur général du DOSB, Michael Vesper, a été accueillie le 2 mars au siège du CIO  à Lausanne. Lors d’une réunion dirigée par le directeur exécutif des Jeux Olympiques, Christophe Dubi, accompagné par Jacqueline Barrett, responsable de la coordination avec les villes candidates, la délégation du DOSB a pu en apprendre davantage sur le processus de candidature pour 2024 et les conditions requises pour organiser les Jeux proprement dits. Communiqué complet ici.

Initiation à la lutte au Musée Olympique. © CIO / Arnaud Meylan


A l’occasion de la Journée internationale de la femme (8 mars), le CIO a salué
tous ceux qui contribuent au développement du sport féminin. Un événement spécial a été organisé au Musée Olympique, mettant à  l’honneur des sportives qui ont su faire leur place dans des sports réputés plutôt masculins. Les 7 et 8 mars, le Musée Olympique a accueilli une boxeuse, une lutteuse, une alpiniste, une sportive de l’extrême et les a invité à partager leur expérience, la passion pour leur discipline et expliquer leur choix.  Le programme de cet événement de deux jours intitulé  "Quand le sport donne des elles" comprenait des démonstrations sportives, des tables rondes et des projections de films sur et avec des sportives d’exception. Communiqué complet ici.


© CIO


La première étape vers la Maison de l’Unité Olympique vient de commencer
avec la mise à l’enquête de la démolition des bâtiments existants qui se déroulera durant le mois de mars. Le CIO avait initialement demandé aux architectes sélectionnés dans le cadre du concours d’architecture international de conserver, outre le château de Vidy classé, les bâtiments administratifs existants. Mais leur configuration et leurs structures se sont révélés incompatibles avec les nouveaux besoins et la mise en valeur du patrimoine historique. Cette demande de permis de démolir est rendue nécessaire pour réaliser dans les meilleures conditions les travaux préparatoires, en particulier les fouilles archéologiques. Cette procédure sera suivie mi-2015 par la demande de permis de construire. Le début des travaux est prévu en 2016. Communiqué complet ici.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

La Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron (FISA) a lancé une initiative visant à montrer son engagement  pour accroitre la participation des femmes en aviron à travers le monde. Organisée en connexion avec la Journée internationale de la femme, cette initiative a pris la forme d’un concours de photos via la page Facebook et le compte Twitter de World Rowing. Le thème du concours était : 'les femmes en mouvement’ (‘women in motion') placé sous le slogan 'nous ramons, nous transpirons, nous nous efforçons’ ‘(we row, we sweat, we strive').  Découvrez-en les vainqueurs qui ont été annoncés le 8 mars sur www.worldrowing.com


© FIBA


Les présidents et vice-présidents siégeant au sein des commissions et des comités de zone de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) se sont réunis à la Maison du basketball à Mies (Suisse) du 26 au 28 février (photo ci-dessus). La mise en œuvre de la nouvelle gouvernance de la FIBA, ONE FIBA, le nouveau calendrier et système de compétition ainsi que l’utilisation du basketball 3x3 comme outil de développement du sport, étaient parmi les principaux points abordés lors des discussions auxquelles ont pris part plus d’une cinquantaine de personnes venues de 30 pays.
Les championnats du monde de basketball 3x3 des moins de 18 ans se tiendront à Debrecen (Hongrie) du 4 au 7 juin. L’annonce a été faite par la FIBA, la fédération hongroise de basketball et la ville hôte lors d’une conférence de presse tenue le 24 février, soit 100 jours avant le début de la compétition. Debrecen accueillera également des matches de l’Euro de basket féminin 2015. Infos sur www.fiba.com

L’Union Cycliste Internationale (UCI) nous informe que pour la première fois dans l’histoire des championnats du monde sur piste UCI, des coureurs ont utilisé des vélos équipés de caméras, permettant ainsi de vivre en direct l’action de l’intérieur pendant la compétition qui s’est déroulée du 18 au 22 février à Saint-Quentin-en-Yvelines (France). Afin d’assurer l’équité sportive, tous les concurrents étaient munis de caméras fixées sous les selles, filmant ainsi l’action se déroulant dans le dos des coureurs. Les images captées par les caméras ont été diffusées en direct sur l’écran géant du Vélodrome National et par la trentaine de diffuseurs de l’événement. Forte de cette première expérience, l’UCI a pour ambition de renouveler l’utilisation de caméras embarquées lors d’autres rendez-vous du calendrier international piste. Infos sur www.uci.ch

La Conférence de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) sur le football féminin et le leadership a eu lieu au siège de la FI à Zürich le 6 mars.  Coïncidant avec la Journée internationale de la Femme, célébrée le 8 mars, cette conférence a été  organisée dans le cadre de l’engagement de l’instance dirigeante du football mondial à promouvoir, développer et investir dans le football féminin afin que la discipline et tous ses acteurs puissent atteindre leur plein potentiel dans le monde. Les intervenants à cette conférence étaient issus du monde du sport, du football et de la société au sens large. Deux groupes de discussion ont été proposés aux participants,  l’un  sur les  meilleures pratiques en matière de football féminin, et l’autre sur les défis et opportunités eu égard aux femmes dans le leadership. Infos sur www.fifa.com

Le comité exécutif de la Fédération internationale de Gymnastique (FIG) s’est réuni les 25 et 26 février à Lausanne au siège de la FI. Parmi les principales décisions, citons l’attribution définitive de l’organisation des 47es championnats du monde de gymnastique artistique en 2017 à Montréal (Canada), l’approbation des modifications aux règles antidopage de la FIG afin de s’aligner au code de l’Agence Mondiale Antidopage. La procédure de qualification pour les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, un nouveau format pour les épreuves de gymnastique aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires en 2018, la construction d’un nouveau bâtiment de la FIG ont également été parmi les sujets discutés.  La prochaine réunion du bureau présidentiel et du comité exécutif de la FIG est prévue du 12 au 14 mai 2015 à Melbourne (Australie). Infos sur www.fig-gymnastics.com

Plus de 55000 fans de handballeurs du monde entier ont voté pour élire les meilleurs athlètes de l’année 2014. Les heureux lauréats sont : le Français Nikola Karabatic (qui est récompensé pour la deuxième fois) et la Brésilienne Eduarda Amorim. Le vote s’est déroulé du 13 au 20 février 2015. Infos sur www.ihf.info, site de la FIH, Fédération Internationale de Handball.

La Fédération Internationale de Hockey (FIH) a annoncé le lancement de son programme d’assistance baptisé "Hockey Targeted Assistance Programme – TAP" avec son premier projet, un plan quadriennal de développement du hockey en Afrique de l’Ouest. Hockey TAP fait partie des programmes de "mobilisation et d’autonomisation" de "Hockey Revolution", la nouvelle stratégie définie par la FIH pour une période de dix ans. Fin 2014, des représentants de la FIH, de UK Sport, England Hockey et de la fédération africaine de hockey ont rencontré l’association ghanéenne de hockey à Accra. Ils ont également vu  différentes parties prenantes, soit officiels, athlètes, entraîneurs, enseignants et jeunes joueurs, et ont par la suite développé un plan d’aide sur quatre ans pour le hockey en Afrique de l’Ouest, plan qui a été mis en application en janvier 2015. Ce plan comprend la fourniture d’équipement de hockey et de matériel divers aux écoles et clubs à travers l’Afrique de l’ouest dans l’objectif de recruter de nouveaux joueurs ainsi que la formation de plus de 70 nouveaux entraîneurs pour aider au recrutement. Il s’agit aussi par ailleurs de permettre à l’équipe nationale féminine du Ghana de recevoir un entraînement de haut niveau et un soutien pour ses athlètes lors de compétitions de la FIH telles que la Ligue mondiale de hockey. Infos sur www.worldhockey.org



Jeunes Iraniennes pratiquant la lutte à la ceinture. © UWW

La collaboration entre la Fédération Mondiale de Lutte (UWW) et la fédération iranienne de lutte, en vue d’accroître les opportunités pour les femmes de pratiquer la lutte en Iran, vient de connaître un premier aboutissement. En effet, le résident de la fédération iranienne, Rasoul Khadem, a confirmé le 3 mars que les femmes dans son pays commenceront à s’entraîner et à concourir dans l’épreuve de lutte à la ceinture. Ce sera le tout premier programme proposé aux femmes iraniennes. Badrolmolouk Kahrangi sera nommée chef du département en charge de la lutte à la ceinture pour les femmes. Le président de l’UWW, Nenad Lalovic s’est réjoui de travailler avec la fédération iranienne dans ses efforts pour un développement de la lutte au féminin. Infos sur www.unitedworldwrestling.org

Un cours pour officiels de la Fédération Internationale de Natation (FINA) a rassemblé début février quelque 63 participants à Bayamón, en banlieue de San Juan (Porto Rico). 50 étaient des locaux, les 13 autres venaient d’Antigua, Bahamas, Barbade, Chili, Guatemala et Panama. Conseils et entraînement leur ont été prodigués par Søren Korbo et Bill Hogan, respectivement secrétaire honoraire et ancien membre du comité technique de la FINA. C’était le tout premier cours pour l’année 2015, quatre autres suivront dans les prochains mois. A travers ce programme, la FINA poursuit son engagement pour le développement du sport dans le monde entier. Infos sur www.fina.org



© UIPM


Du 18 au 23 février à Sarasota (Etats-Unis), près de 200 athlètes de 35 pays ont participé à la première étape du circuit de la Coupe du monde 2015 de l’Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM). Cette compétition a été un vrai challenge pour les athlètes puisqu’elle marquait le début du processus de qualification pour les Jeux Olympiques en 2016 à Rio. C’était également la première grande compétition internationale depuis l’adoption du nouveau format d’escrime (‘Fencing Bonus Round’). Les prochaines épreuves de la Coupe du monde 2015 se dérouleront au Caire (Egypte), Rome (Italie) et Kecskemet (Hongrie) avec la finale à Minks (Bélarus) en juin. Infos et résultats complets sur www.pentathlon.org

Le 6 avril prochain, la Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF) organisera la toute première Journée mondiale du tennis de table. Cette Journée sera l’occasion de jouer au tennis de table pour le plaisir, de se rassembler  autour d’une table et où l’accent sera ainsi moins mis sur l’aspect compétitif mais sur celui plus festif. Pour découvrir les évènements qui se dérouleront lors de cette Journée dans le monde, allez sur TT4ALL.com. Pour rappel, le 6 avril a été proclamé ‘Journée internationale du sport au service du développement et de la paix’ par les Nations Unies et le CIO. Infos sur www.ittf.com


© ISSF


La série mondiale 2015 de la Fédération Internationale de Tir Sportif (ISSF) a officiellement débuté le 1er mars à Acapulco (Mexique) avec la  première étape de la Coupe du monde de  tir aux plateaux jusqu’au 9 mars. Le président de l’ISSF, Olegario Vazquez Raña (photo) et le président de la fédération mexicaine de tir, Jorge Alfonso Pena Soberanis, ont officiellement ouvert la compétition en présence du secrétaire général de l’ISSF, Franz Schreiber, du président du CNO mexicain, Carlos Padilla Becerra et du président de la commission mexicaine d’éducation physique et du sport, Jesús Mena Campos. Plus de 300 athlètes représentant 54 pays participent à cette compétition où 10 places pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio seront distribuées. Infos sur www.issf.com

La série mondiale de l’Union Internationale de Triathlon (ITU) pour 2015 a débuté le 7 mars à Abou Dhabi (Emirats arabes unis). C’est la première fois qu’une telle épreuve est organisée au Moyen-Orient. Parmi les concurrents, neuf des dix meilleurs athlètes et six des dix meilleures au classement mondial seront au départ. Infos sur wwww.triathlon.org

FI HIVER

Du 28 février au 8 mars 2015, l’Estonie va accueillir son tout premier championnat du monde de curling, avec l’organisation des championnats du monde juniors. Cette compétition a lieu au ‘Tondiraba Ice Hall’, une toute nouvelle installation appartenant à la ville de Tallin. Pour la première fois également, ce complexe recevra non seulement les jeunes curleurs mais également les jeunes patineurs artistiques puisque les championnats du monde juniors de patinage artistiques s’y déroulent du 2 au 8 mars. Infos sur www.worldcurling.org, site de la Fédération Mondiale de Curling (WCF).

FI RECONNUES

La Fédération Internationale de Surf (ISA) vient d’accueillir deux nouvelles fédérations : la Lituanie et les Iles Vierges des Etats-Unis. L’ISA compte désormais 93 fédérations membres. Infos sur www.isasurf.org

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

© CNO afghan


Le CNO afghan a mis à l’honneur les 80 athlètes qui ont remporté des médailles  lors de différentes compétitions asiatiques et mondiales comme notamment lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Nanjing. La cérémonie (photo ci-dessus) s’est déroulée dans la plus grande salle du pays en présence nombreux officiels du gouvernement, de ministres, de membres du Parlement et de la société civile, de représentantes des organisations pour les droits des femmes et de plus de 5000 athlètes. Dans son discours, le président du CNO, Fahim Hashimy, a souligné qu’une telle performance réalisée en six mois était sans précédent dans les 70 ans d’histoire du sport en Afghanistan. C’était également la première fois qu’une telle célébration se déroulait.

   © CNO albanais


Le CNO albanais a organisé le 17 février dernier le premier Forum destiné aux diplômés de la 2e édition du cours avancé de gestion sportive (ASMC) (photo ci-dessus). Trois sujets ont été débattus: la bonne gouvernance des organisations sportives, la législation européenne et ses défis, l’Agenda olympique 2020 et la vision du Mouvement olympique. Le président du CNO, Viron Bezhani, et le vice-ministre des Sports, Rauf Dimraj étaient également présents. Infos sur www.nocalbania.org.al

© CNO algérien


Le 22 février à Alger, le CNO algérien a organisé un séminaire international sur la femme et le sport en Algérie placé sous le slogan «l'Olympisme et le sport au service de l'émancipation de la femme» (photo ci-dessus). La cérémonie d'ouverture a vu la présence de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, Mounia Meslem, du ministre des Sports, Mohammed Tahmi, du président du CNO, Mustapha Berraf et du membre honoraire du CIO, Mustapha Larfaoui. Parmi les participantes, figuraient la présidente de la commission femme et sport du CIO et membre du CIO, Lydia Nsekera, la secrétaire générale du CNO turc et membre du conseil exécutif de l’ACNO, Nese Gündogan, la lauréate du trophée mondial du CIO ‘femme et sport’, Meriem Cherni Mizouni ainsi que des représentantes des CNO malien et bahreïni. Les sujets abordés ont mis l’accent sur l'évolution du sport féminin, et la recherche de solutions pour une meilleure participation des femmes à tous les niveaux de responsabilités dans les structures sportives en Algérie. A noter les interventions de la Bahreïnie Rakia Al Gassra, première athlète féminine à représenter son pays aux Jeux à Athènes en 2004 ainsi que de la championne olympique du 1500m à Sydney en 2000, l'Algérienne Nouria Benida Merah. Infos sur www.coalgerie.com


(de g. à d.) Alfons Hörmann, Hans Borchert, Claudia Bokel et Michael Vesper. © DOSB/Picture Alliance, Torsten Silz


Le CNO allemand (DOSB) a décerné le trophée 2014 du CIO ‘sport et art‘ à l’artiste Hans Borchert, dont le sujet le plus important dans son œuvre repose sur le mouvement, en particulier dans le sport. En 2006 Borchert a dessiné les documents constitutifs du DOSB, avant de réaliser en 2008 quelque 52 portraits pour le Panthéon de la gloire du sport allemand parmi lesquels ceux de Franz Beckenbauer, Max Schmeling et Rosi Mittermaier. La cérémonie s’est déroulée en présence du président du CNO, Alfons Hörmann, du directeur général du CNO, Michael Vesper ainsi que Claudia Bokel, membre de la CE du CIO. Infos sur www.dosb.de

(de g. à d.) Alicia Masoni de Morea, Sergio Dovio et Mario Moccia. © CNO argentin


Le CNO argentin, à travers la commission art, culture et Musée Olympique, a organisé la remise des distinctions annuelles récompensant les personnes et institutions qui se sont distinguées en 2014 par leur action et leur engagement envers le sport et le Mouvement olympique. A cette occasion, le trophée du CIO 2014 ‘art et sport’ a été décerné à Sergio Dovio, en reconnaissance de son travail, de son parcours comme journaliste et photographe ainsi que de sa collaboration avec le CNO. La vice-présidente du CNO, Alicia Masoni de Morea et le secrétaire général Mario Moccia, lui ont remis le trophée en présence des membres de la commission. Infos sur www.coarg.org.ar

(de g. à d.) Jorge Hugo Giraldo, Mauricio Rivas, Claudia Bokel et Paulo César Villar. © CNO colombien


C’est en présence de la présidente de la commission des athlètes du CIO, Claudia Bokel, que le CNO colombien a organisé une journée de réunion dans le cadre du programme de suivi de carrière des athlètes au centre de haut niveau à Bogotá. Ce  programme proposé par le CIO soutient les athlètes dans leur préparation à la vie active après une carrière sportive. Près de 70 athlètes ont répondu à l’invitation du représentant des athlètes au sein du CNO, Paulo Cesar Villar, avec le soutien du département éducation du CNO. Mauricio Rivas, escrimeur olympien et instructeur du programme et Jorge Hugo Giraldo, membre de la commission des athlètes du CNO étaient aussi présents. C’est la deuxième fois qu’une telle réunion se déroule en Colombie. Infos sur
www.coc.org.co


© CNO espagnol

Le  5 mars, une journée sur le sport féminin a été organisée au siège du CNO espagnol. Ouverte par le président du CNO, Alejandro Blanco, cette journée a proposé deux tables rondes sur ‘la société et les sportives’ et sur ‘le défi des femmes dans le sport: leurs expériences’. Parmi les participantes (photo ci-dessus), les olympiennes Almudena Gallardo,  Isabel Fernández, Maider Unda et Maria José Rienda. Infos sur www.coe.es


Athlètes guatémaltèques à l’honneur. © CNO guatémaltèque


Le CNO guatémaltèque et la Confédération sportive autonome du Guatemala ont mis à l’honneur les athlètes médaillés des 2es Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été à Nanjing et des 22es Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes de Veracruz 2014. Organisée à Antigua Guatemala, la cérémonie a vu la présence du président du CNO, Gerardo Aguirre, du président de la Confédération,  Dennis Alonzo, ainsi que de nombreuses personnalités, parmi lesquelles le membre de la CE du CIO, Willi Kaltschmitt Lujan, le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco, le président de la Fédération Internationale de Tir Sportif (ISSF) et membre du CIO, Olegario Vázquez Raña, et le président du CNO mexicain, Carlos Padilla, qui se sont vus remettre une distinction du CNO en reconnaissance de leur contribution à la promotion des valeurs olympiques et leur soutien au sport guatémaltèque.

Le CNO guatémaltèque a également signé des accords de coopération avec les CNO espagnol et mexicain. Ces accords prévoient entre autres un programme de formation des dirigeants sportifs, ainsi qu’un programme d’échanges entre les fédérations et associations respectives, échanges d’entraîneurs, de médecins du sport, d’experts, de cadres techniques. Infos sur www.cog.org.gt, www.coe.es et www.com.org.mx



Rita Subowo à l’assemblée générale du CNO indonésien. © CNO indonésien


Le CNO indonésien a tenu son assemblée générale le 20 février à Bogor, à une heure de la capitale Djakarta. A cette occasion, la présidente du CIO et membre du CIO, Rita Subowo a remis leurs bourses aux neuf athlètes, récipiendaires des bourses olympiques pour athlètes ‘Rio 2016’ de la Solidarité Olympique. Elle a également présenté un rapport détaillé sur les préparatifs pour les Jeux asiatiques organisés à Djakarta en 2018. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Djoko Pekik a ouvert cette assemblée avec la présidente du CNO. Infos sur www.nocindonesia.or.id

Forum sur l’entourage à Tokyo.  © Aflo Sport 


Le CNO japonais (JOC) a organisé le 18 février à Tokyo le premier forum sur l’entourage avec la participation de 110 représentants de 51 fédérations nationales. Le JOC est le premier CNO à avoir créé une commission de l’entourage en 2013, présidée par Yasuhiro Yamashita, champion olympique de judo en 1984. Le principal sujet du forum, auquel a participé Claudia Bokel, présidente de la commission des athlètes du CIO et membre de la CE, était la prévention des abus exercés par des entraîneurs à l’encontre des athlètes. Les fédérations de judo et de basketball ont présenté leurs activités à cet égard. Egalement abordés au forum, une meilleure visibilité des critères de qualification et le concept ‘l’athlète en premier’. Le lendemain, la 11e conférence sur le sport et l’environnement a abordé les possibles contributions des fédérations nationales pour la ‘réalisation d’une société durable à travers le sport’. Infos sur www.joc.or.jp

© CNO péruvien


Comme chaque année, le trophée du fair-play remis par le CNO péruvien et le Panathlon Club de Lima a rassemblé de nombreuses personnes. Cette année, la cérémonie a été précédée d’une minute de silence en hommage à l’ancien président du CNO, Carlos Paz Soldán. Le trophée 2014 a été décerné au nageur Erick Paolo Vásquez Vega (à g. sur photo), médaillé aux 2es Jeux bolivariens de plage à Huanchaco en décembre dernier. Il a remporté deux médailles d’argent, une dans le 4km en mer avec palmes et une autre dans le 200m en piscine et ce, malgré des blessures au pied dues aux palmes utilisées pour l’épreuve en mer. La distinction lui a été remise par le président du Panathlon Club de Lima, Alejandro Gordillo (à d. sur photo), en présence notamment du trésorier du CNO, Antonio Gomez, représentant le président José Quiñones. Infos sur www.coperu.org


Les vainqueurs du tournoi de ‘FootballNet’. © CNO de Sao Tomé et Príncipe


Le CNO de Sao Tomé et Príncipe nous informe qu’environ 1000 enfants ont participé au premier tour du tournoi de l'édition "Football Net" 2015 dont la finale s’est déroulée le 1er mars au centre Olympafrica de Folha Fede. Les 50 équipes participantes étaient toutes mixtes afin de promouvoir la pratique du football féminin. Outre la pratique du football, ce tournoi se veut être un outil pédagogique pour promouvoir les valeurs olympiques. Ce tournoi dispose d'un financement et le parrainage de diverses institutions, y compris le CIO, le FC Barcelone, la Fondation Olympafrica. Le président du CNO, João Costa Alegre, et le secrétaire général, Antonio de Menezes, ont assisté à ce tournoi se déroulant pour la  deuxième fois dans l’archipel. Infos sur www.comiteolimpicostp.org


Célébration des 105 ans du CNO serbe. © CNO serbe


C’est à l’hôtel Moskva à Belgrade, là où il a été créé le 23 février 1910, que le CNO serbe a célébré son 105e anniversaire. A cette occasion, le président du CNO, Vlade Divac a annoncé la participation des athlètes serbes aux premiers Jeux européens à Bakou en juin prochain. Parmi les invités, de nombreux olympiens, des représentants du gouvernement, des sponsors, des médias ainsi que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Vanja Udovičić, l’ambassadeur de l’Azerbaïdjan en Serbie, Eldar Hasanov et les membres de l’équipe serbe de basketball 3x3, ambassadeurs officiels pour les  Jeux à Bakou. Infos sur www.oks.org.rs

Le comité exécutif du CNO slovène a confirmé Edvard Kolar comme nouveau secrétaire general du CNO. Il a été directeur général et secrétaire général de la fédération slovène de gymnastique ainsi que directeur général du département des sports au ministère de l’Education, de la Science et des Sports. Edvard Kolar est aussi l’entraîneur de Mitja Petkovšek, championne du monde des barres parallèles. Il a pris part comme entraîneur à deux éditions de Jeux Olympiques. Infos sur www.olympic.si.


(de g. à d.) Denisa Rosolová, Iveta Vacenovská, Jindřich Panský et Ivan Karabec. © CNO tchèque

 
Une campagne baptisée «Un pour tous et tous pour une table» (‘One for all and all for a table“) vient d’être lancée par le CNO tchèque en coopération avec l’Association tchèque de tennis de table. Cette campagne sous forme de concours s’adresse aux écoles impliquées dans le projet olympique global (Olympic All Round project). Plus de 300000 enfants de plus d’un millier d’écoles y sont engagés à ce jour. Pour le remporter, les écoles doivent réaliser un film d’une minute au maximum dans lequel elles illustrent comme faire du tennis de table sans table et sans raquettes. Pour leur donner des idées, le CNO a posté une vidéo dans laquelle jouent la multiple médaillée du monde et d’Europe, Iveta Vacenovská, l’entraineur Jindřich Panský, le champion paralympique  Ivan Karabec et l’athlète Denisa Rosolová. Infos sur www.olympic.cz

Le CNO vénézuélien a annoncé le début du  programme 2015 des stages techniques dans le cadre de la Solidarité Olympique et de la Solidarité Panaméricaine. Un stage en athlétisme, spécialité marche, a lancé ce programme le 25 février. Le hockey sur patins, les lancers en athlétisme, le football, le judo, le water-polo, le pentathlon moderne ainsi que les sciences appliquées au sport feront aussi l’objet de stages techniques jusqu’à fin avril 2015.   

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

TOKYO 2020

© Tokyo 2020 / Shugo Takemi


Le 5 mars, soit à 2000 jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques de 2020, des élèves de la ‘Tokyo International School’ ont eu un aperçu de ces Jeux en s’essayant au football à 5 ou cécifoot, l’un des sports au programme paralympique (photo ci-dessus). Outre la pratique de ce sport, ces élèves d’école primaire ont pu découvrir les valeurs paralympiques grâce à des athlètes vedettes comme Kento Kato, joueur de l’équipe du Japon de cécifoot, ainsi que  Tsuyoshi Kitazawa et Atsuhiro Miura, tous deux anciens joueurs de l’équipe nationale de football, et lesquels ont expliqué aux enfants comment le sport avait changé leurs vies. A noter que Tokyo sera la première ville à avoir accueilli les Jeux Paralympiques deux fois dans son histoire. Infos sur www.tokyo2020.jp

RECOGNISED ORGANISATIONS

Le conseil de l’Association des fédérations internationales de sports olympiques d’été (ASOIF), présidé par Francesco Ricci Bitti, s’est réuni à Lausanne pour discuter de plusieurs sujets importants parmi lesquels le modèle pour la distribution des revenus des Jeux Olympiques de 2016 aux FI, qui doit être présenté à l’Assemblée générale en avril, la mise en œuvre de l’Agenda olympique 2020, l'état d'avancement du projet de plateforme de données sportives pour les FI, ainsi que les préparatifs pour l’Assemblée générale en 2015. Le directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques, Christophe Dubi, et le directeur des sports, Kit McConnell, présents à la réunion, ont présenté la mise en œuvre des recommandations de l’Agenda olympique 2020. Suite à l’adoption de cet Agenda, un groupe de travail CIO/ASOIF a été créé afin de définir les rôles et responsabilités des FI lors des différentes phases du projet d'organisation des Jeux Olympiques (candidature, préparation, déroulement). La prochaine réunion du conseil de l’ASOIF aura lieu le 21 avril 2015 à Sotchi (Fédération de Russie) lors du Congrès SportAccord, réunion suivie le lendemain par l’Assemblée générale. Le conseil a également décidé de tenir une réunion séparée le 23 avril afin de discuter de points spécifiques aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio et de 2020 à Tokyo, à  laquelle des représentants des deux comités d’organisation et du CIO seront invités. Infos sur www.asoif.com

© FICTS


La 33e finale mondiale du ‘World FICTS Challenge 2015’ a été officiellement présentée à Kazan (Fédération de Russie) par le premier vice-ministre des Sports et de la Jeunesse de la République du Tatarstan, Khalil Shaykhutdinov, le président de la Fédération Internationale Cinéma Télévision Sportifs (FICTS), Franco Ascani et la directrice général du ‘World Challenge‘, Diana Safarova. Du 5 au 10 août 2015, Kazan accueillera cette manifestation qui se déroulera pour la première fois en Russie. A noter que Franco Ascani et Khalil Shaykhutdinov ont signé un  protocole d’accord (photo ci-dessus) entre la FICTS, la Fédération de Russie et le ministère des Sports et de la Jeunesse de la République du Tatarstan. Infos sur www.sportsmoviestv.com

Tags Actu CIO
back to top