skip to content

Actualités olympiques 30/11/2020

IOC / Greg Martin

ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Le 25 novembre, la commission exécutive (CE) du CIO a tenu par visioconférence une réunion consultative afin de préparer ses prochains travaux. Les discussions de la CE, menées par le président du CIO, Thomas Bach, ont également porté sur plusieurs sujets olympiques institutionnels.

Au vu du nombre croissant de rapports préoccupants concernant des athlètes, des officiels et certains sports au Bélarus, la CE a décidé d'engager une procédure formelle en vue d'examiner d'éventuelles mesures ou sanctions appropriées à l'encontre du CNO de la République du Bélarus. Ceci fait suite à la décision de la CE du 7 octobre d'approfondir son enquête sur la conformité du CNO avec la Charte olympique, et aux discussions qui ont suivi les 23 octobre et 11 novembre. À toutes ces occasions, le CIO avait exprimé ses vives inquiétudes concernant la situation générale de la communauté sportive au Bélarus. Détails complets ici.

Les membres de la CE ont également reçu des informations sur la situation de l'Association Internationale de Boxe (AIBA). L'approbation des nouveaux statuts et l'élection du président seront les deux principaux points à l'ordre du jour du congrès ordinaire de l'AIBA, qui se tiendra virtuellement les 12 et 13 décembre 2020. La CE a relevé que la recommandation du CIO de mettre au premier plan les réformes de l'AIBA et leur mise en œuvre n'a pas à ce jour été respectée. Pour cette raison, le CIO n'examinera la position de l'AIBA qu'après avoir constaté l'adoption réelle et la mise en œuvre effective de telles réformes. À cette occasion, le CIO devra également prendre en considération les réserves qui ont été soulevées à l'égard de certains des candidats à la présidence de l'AIBA et leur impact potentiel sur la reconnaissance de la Fédération. Communiqué ici.  

Concernant la Fédération internationale d’haltérophilie (IWF), la CE d’octobre avait exprimé ses préoccupations concernant le remplacement de la présidente par intérim et a souligné l’importance cruciale de poursuivre les réformes au sein de l’IWF (communiqué ici). Depuis, il y a eu d'autres développements inquiétants et d'autres comptes rendus des médias indiquant que l'ancien président de l'IWF, Tamás Aján, est intervenu pour retarder le processus de gestion des résultats d'analyse anormaux impliquant des haltérophiles d'Azerbaïdjan. Ces allégations détaillées font suite à d’autres, similaires, faites par Richard  McLaren dans son rapport publié en juin 2020, et qui sont suivies par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). La CE a également été informée d'un certain nombre de violations des règles antidopage commises par des athlètes vietnamiens. Ces violations pourraient compromettre la participation des haltérophiles vietnamiens aux Jeux de Tokyo 2020. Plus de détails ici.

À la suite des décisions prises par la commission disciplinaire du CIO, la CE a décidé de réattribuer plusieurs médailles, diplômes et insignes de médaillés des Jeux Olympiques Londres 2012. Après la disqualification de cyclistes et d'haltérophiles, les résultats ont été modifiés en conséquence par l'Union Cycliste Internationale (UCI) et la Fédération internationale d’haltérophilie (IWF) respectivement. De plus amples informations concernant les disqualifications et les nouveaux classements sont disponibles ici. Communiqué complet ici.

La CE a reçu un rapport de la commission d'éthique du CIO concernant une plainte déposée au nom des cinq membres du tribunal de World Triathlon contre Marisol Casado, présidente de World Triathlon (WT) et membre du CIO, Antonio Arimany et Bernard St-Jean, respectivement secrétaire général de WT et président de sa commission juridique et constitutionnelle. La commission d'éthique du CIO a fait remarquer que les deux éléments de la plainte n'avaient pas de rapport avec le CIO et a rappelé qu'elle est uniquement compétente pour examiner les activités des officiels des FI vis-à-vis des principes éthiques lorsque lesdites activités se déroulent dans le cadre des relations des FI avec le CIO (conformément à la Règle 25 de la Charte olympique et au champ d'application du Code d'éthique du CIO vis-à-vis des FI et de leurs officiels). Sur la base des recommandations adressées par la commission d'éthique du CIO, la CE du CIO a décidé de rejeter la plainte déposée contre World Triathlon, qui ne relève pas du champ d'application de la commission d'éthique du CIO et du CIO ; et de rejeter la plainte déposée contre Marisol Casado, membre du CIO, étant donné qu'aucune violation des principes éthiques du CIO n'a été établie. Suite à cette décision, le président du CIO l’a rencontré vendredi. Communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin

Les dirigeants mondiaux, réunis virtuellement à l’occasion du Sommet du G20 placé sous la présidence du Royaume d’Arabie saoudite, ont exprimé leur soutien sans faille aux Jeux Olympiques et Paralympiques Tokyo 2020 ainsi qu’aux Jeux Olympiques d’hiver Beijing 2022. Le président du CIO, Thomas Bach, a pris la parole lors de ce Sommet virtuel à l'invitation de l'Arabie saoudite qui préside le G20 cette année. "Le sport peut sauver des vies. Durant la crise sanitaire du coronavirus, nous avons tous vu à quel point le sport était important pour la santé physique et mentale", a rappelé, dans son discours (texte intégral ici), le président du CIO. "L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) l'a reconnu en signant un accord de coopération avec le CIO. À la suite de la conclusion de cet accord, les Nations Unies, l'OMS et le CIO se sont associés pour lancer une campagne baptisée 'En bonne santé ensemble', menant à cette occasion plusieurs projets au niveau international. Nous nous préparons en outre à participer à une campagne mondiale en faveur de la vaccination." Le président Thomas Bach a par ailleurs souligné l'importance de la solidarité dans le monde de l'après-coronavirus : "Cette crise sanitaire nous aura appris une chose importante : nous avons besoin de plus de solidarité. Plus de solidarité au sein des sociétés et plus de solidarité entre les sociétés. Nous célébrerons bientôt cet exemple de solidarité à l'occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques reportés de Tokyo 2020." Le président du CIO a également invité les participants au Sommet du G20 à soutenir la neutralité politique des Jeux Olympiques et du CIO. Communiqué complet ici.

Dans son allocution de bienvenue à la 49e Assemblée générale des Comités Olympiques Européens (COE), le président Thomas Bach a rappelé le rôle important du sport dans la crise actuelle, qui a été largement reconnu par les Nations Unies, l'Union européenne et plus récemment par les dirigeants du G20, avant de souligner l'importance de la solidarité et le fait que le sport devrait faire partie des plans de relance. Le président du CIO a ensuite exhorté les COE à continuer d'œuvrer pour la transparence et la bonne gouvernance. Il a conclu en soulignant qu'en restant unis pour surmonter cette crise, “nous pouvons tous ensemble envisager avec une grande confiance les prochains Jeux Olympiques, nous pouvons espérer un rôle fort et largement reconnu du Mouvement olympique en tant que force au service du bien, à même de rendre ce monde meilleur grâce au sport.” (voir aussi sous ‘organisations reconnues’).

Le président Bach a tenu une réunion à distance avec le maire d’Istanbul, Ekrem Imamoglu et le membre du CIO, Uğur Erdener. Ils ont parlé de la situation et du rôle du sport durant la pandémie ainsi que d’une éventuelle candidature à l’organisation des Jeux Olympiques.

Le président du CIO a également envoyé un message vidéo à la 18e Assemblée générale de l'Association des Comités Nationaux Olympiques des Caraïbes (CANOC). Dans son message, il a salué “les partenaires de confiance comme vos CNO (des Caraïbes) à nos côtés alors que nous sommes confrontés aux nombreux défis de cette crise”. L'Assemblée générale tenue à distance a été organisée par le CNO de Sainte-Lucie.

Le président Thomas Bach s’est associé aux hommages rendus à Shmuel Lalkin, figure emblématique du sport israélien et courageux chef de mission israélien aux Jeux Olympiques Munich 1972. Le président a réagi ainsi : “La communauté olympique l'honorera toujours pour sa foi inébranlable dans le pouvoir unificateur du sport, une foi restée intacte malgré le fait qu'il ait été témoin de l'un des moments les plus sombres de notre histoire lors des attaques meurtrières perpétrées contre les athlètes israéliens aux Jeux Olympiques de 1972 à Munich. Je me souviendrai de lui pour son discours émouvant lors de la cérémonie du souvenir en 2017". Immédiatement après l'attentat terroriste, Shmuel Lalkin avait prononcé un discours qui a résonné dans le monde entier, dans lequel il déclarait que, malgré tout, Israël continuerait à participer aux Jeux Olympiques. Communiqué ici.

Le président du CIO s’est également entretenu avec Michael Payne, consultant marketing et ancien directeur du marketing du CIO.

Membres
Kyonggi University

Le membre du CIO, Ryu Seung-min, a été réélu président de l'Association coréenne de tennis de table (KTTA). A cette occasion, il a été félicité pour son travail continu visant à renforcer la voix des athlètes à tous les niveaux, ainsi que pour ses efforts pour promouvoir les valeurs olympiques à travers des programmes d'éducation sportive novateurs au sein de la PyeongChang 2018 Legacy Foundation qu’il préside également. Ryu est le vice-président du comité d'organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver Gangwon 2024 (GYOGOC), lequel a ouvert ses bureaux le 3 novembre et créé un nouveau groupe de travail qui a entamé des discussions pour faire avancer les préparatifs et l’engagement olympique grâce à une communication continue avec le CIO.

Autres nouvelles olympiques

Il y a 128 ans, le 25 novembre 1892, le baron Pierre de Coubertin présentait son idée visionnaire de faire revivre les Jeux Olympiques à l'ère moderne lors de la célébration du cinquième anniversaire de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), l’organisation qu’il avait co-fondée afin d’unifier et de promouvoir la croissance des sports amateurs en France. Le manuscrit de 14 pages qui inclut son discours a été remis au Musée Olympique le 10 février 2020 par Alisher Usmanov, président de la Fédération Internationale d'Escrime (FIE). Ce document rejoindra bientôt l’exposition permanente au Musée Olympique.

Le 25 novembre, à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le CIO sensibilise à cette problématique et montre de quelle manière le sport peut être une solution en offrant des espaces sûrs aux femmes et en leur donnant des outils pour s'émanciper. Le CIO a ainsi mis en lumière le travail du lutteur réfugié Amir Al-Awad, lequel s'efforce de se qualifier pour faire partie de l'équipe olympique des réfugiés de Tokyo 2020. En plus de son entraînement, Amir Al-Awad a lancé un mouvement dans sa communauté d'accueil à Alexandrie (Égypte) afin de soutenir les femmes en leur enseignant des techniques d'auto-défense dont elles peuvent se servir si elles sont confrontées au harcèlement ou à une autre forme de violence. Découvrez-en plus sur sa mission en cliquant ici.

Dans le cadre du processus de nouvelles analyses sur les échantillons prélevés lors des Jeux Olympiques Londres 2012, le CIO a annoncé le 25 novembre que trois athlètes ont été disqualifiés de ces Jeux. Les athlètes sanctionnés sont : Razvan Martin, 28 ans, de Roumanie, qui concourait dans l'épreuve masculine des 69 kg en haltérophilie dans laquelle il s'était classé 3; Roxana Cocos, 31 ans, de Roumanie, qui concourait dans l'épreuve féminine des 69 kg en haltérophilie dans laquelle elle s'était classée 2e ; ; et Gabriel Sincraian, 31 ans, de Roumanie, qui concourait dans l'épreuve masculine des 85 kg en haltérophilie qu'il n'a pas terminée. Communiqué complet ici.

Le CIO se félicite des nouvelles Lignes directrices sur l'activité physique et les comportements sédentaires publiées par l'Organisation mondiale de la Santé, lesquelles contiennent plusieurs recommandations quant aux niveaux d'activité physique nécessaires pour en retirer des bienfaits importants pour la santé et réduire les risques de maladies et autres. Le président Thomas Bach a également rappelé à de nombreuses reprises que le sport n'avait pas uniquement un rôle social à jouer, mais aussi un rôle économique en aidant le monde à se remettre de la crise du COVID-19. Communiqué complet ici.

FÉdÉrations Internationales

FI été

À l'occasion de la Journée internationale de l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Commission européenne et le Groupe sport du Parlement européen ont uni leurs forces pour sensibiliser aux risques de violence domestique et appeler à mettre fin aux violences faites aux femmes et aux enfants. Dans le droit fil des opérations menées de concert au début de l'année, le renouvellement de la campagne #SafeHome entend lancer un message commun lors de cette Journée internationale le 25 novembre. La campagne vidéo est soutenue par 19 anciens et actuels footballeurs. Détails complets ici.

IWF

La première Coupe du monde juniors de l’IWF disputée en ligne s’est achevée avec succès le 18 novembre après huit jours de compétition. Organisée par la Fédération péruvienne d'haltérophilie, en collaboration avec la Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) et l'Institut péruvien du sport, la compétition a rassemblé 400 athlètes de 60 fédérations membres de l'IWF. Au total, 60 médailles ont été remportées par des athlètes de 26 fédérations. Cette Coupe du monde juniors en ligne a reproduit fidèlement les compétitions physiques, avec des haltérophiles du monde entier s'affrontant en temps réel les uns contre les autres. Plus de détails ici.

Le 10 novembre, la Fédération mondiale de lutte (UWW) a décidé de remplacer les championnats du monde 2020 par une 'Coupe du monde individuelle'. Les fédérations nationales avaient jusqu'au 5 novembre pour confirmer leur intérêt à participer aux Championnats du monde 2020. L’UWW avait établi comme seuil de départ qu'au moins huit des dix meilleurs pays et 70% du nombre total d'athlètes de l’édition 2019 participent en 2020. Avec de nombreux pays réinstaurant des restrictions de voyage en réponse à la pandémie, ces chiffres n'ont pu être atteints. La 'Coupe du monde individuelle” sera organisée à Belgrade (Serbie), les dates seront confirmées ultérieurement. Plus de détails ici.

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a annoncé les dates de ses congrès techniques en 2022, ainsi que les étapes pour les élections 2022 de son comité des athlètes et pour la nomination de ses nombreux autres comités. Les congrès techniques se tiendront à Fukuoka (Japon) les 11, 12 et 20 mai, à l'occasion des 19es championnats du monde qui aura lieu dans la même ville du 13 au 29 mai 2022. En raison du report des Championnats du monde, les comités techniques et les comités spécialisés pour la période 2017-2021 (à l'exception du comité d'audit et du comité d'éthique, élus par le Congrès général de la FINA de juin 2021) verront la durée de leur mandat prolongée jusqu'à la fin de l'événement à Fukuoka. Plus d’infos sur www.fina.org

La communauté sportive de l'Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) a participé à une série de vidéoconférences visant à faire connaître le nouveau format de compétition proposé pour les Jeux Olympiques Paris 2024. Des sessions ont eu lieu en ligne avec des athlètes (11 novembre), des entraîneurs (18 novembre) et des fédérations nationales (24 novembre), permettant aux participants de poser des questions et de faire part de leurs commentaires sur les changements proposés au CIO. Plus d'infos ici.

FIVB

La Fédération Internationale de Volleyball (FIVB) a annoncé que 80 joueurs dans le monde ont reçu une assistance via son fonds de soutien aux athlètes. Le fonds a été lancé fin mai 2020 pour fournir une assistance à court terme aux joueurs professionnels de volleyball et de beach-volley qui ont été affectés par la pandémie et le report et l'annulation des manifestations de la FIVB. Au cours du processus de candidatures en ligne, un total de 358 candidatures ont été remplies par 272 joueurs de volley-ball et 86 joueurs de beach-volley demandant un soutien de base. De plus, 45 demandes de soutien à court terme pour une équipe de beach-volley ont été soumises pour recevoir de l’aide en matière d'entraînement, formation et participation à des compétitions, celles-ci seront analysées ultérieurement lorsque le calendrier international sera clarifié. Plus d'infos ici.

ComitÉs Nationaux Olympiques

CNO argentin

Du 18 au 20 novembre, 47 personnes ont suivi la 7e édition du cours avancé en gestion du sport (MOSO) organisé par le CNO argentin, et soutenu par la Solidarité Olympique. Ce cours est dispensé chaque année par le CNO et permet autant aux bénévoles qu’au personnel des organisations sportives nationales d'accroitre et d'améliorer leurs connaissances en gestion. Plus d’infos ici.

CNO belge

À huit mois des Jeux Olympiques Tokyo 2020, les athlètes de haut niveau belges ont pu se retrouver lors du stage annuel du Team Belgium, organisé cette fois-ci de manière virtuelle en raison de la pandémie actuelle. Le ‘Virtual Training Camp (VTC)’ ou le #TeamBubbelgium Virtual Camp a donc eu lieu du 14 au 20 novembre. L’objectif était d’abord de stimuler la cohésion du groupe, de booster le moral de l’ensemble de la délégation en donnant un maximum d’informations aux athlètes et aux entraîneurs. Diverses activités de team building ont été organisées. À noter que le Roi Philippe a envoyé un message d’encouragement aux athlètes, intitulé "Go Team Belgium", tandis que les ministres des sports, Valérie Glatigny pour la Fédération Wallonie-Bruxelles et Ben Weyts pour la communauté flamande, ont rappelé les mesures prises afin que les athlètes de haut niveau puissent bénéficier d’exception et continuer à s’entraîner. Plus de détails ici sur le site du CNO belge.

CTOC

Le Comité Olympique de Chinese Taipei, l’Administration sportive et le ministère de l’éducation ont récemment signé la ‘Déclaration de Brighton plus Helsinki 2014 sur les femmes et le sport’ ("Brighton plus Helsinki 2014 Declaration on Women and Sport") lors d’une cérémonie tenue le 23 novembre à Taipei. Étaient présents le directeur général de l’Administration sportive et ministre de l’éducation, Shao-Hsi Chang, et le président du CNO, Hong-Dow Lin. La directrice exécutive du Groupe de travail international (GTI) sur les femmes et le sport et représentante pour l’Asie, Etsuko Ogasawara, et le directeur général de l’International Masters Games Association (IMGA), Jens V. Holm y ont assisté en visio conférence, tandis que la co-présidente du GTI, Raewyn Lovett a envoyé un message vidéo. La ‘Déclaration de Brighton plus Helsinki 2014 sur les femmes et le sport’ a été élaborée à l'occasion du 20e anniversaire de la ‘Déclaration de Brighton’, qui a également été l'occasion de la 6e Conférence mondiale du GTI sur les femmes et le sport, au cours de laquelle a été élaborée une déclaration étendant l'objectif d'égalité dans le sport et l'activité physique à la société, à l'école et aux jeunes. Au total, 28 organisations sportives ont rejoint cette signature. Plus d’infos ici.

CNO colombien

La troisième édition du diplôme en administration sportive de Barranquilla a débuté le 25 novembre. Des représentants des organisations qui ont élaboré ensemble cette édition en ligne, ont participé à la cérémonie d’ouverture, notamment le président du CNO colombien, Baltazar Medina; le directeur d'Indeportes Atlántico, Armando Segovia ; et le secrétaire général de l’Université de La Costa, Benjamín Lizarazo. Le président du CNO a présenté le thème de cette session d’ouverture qui portait sur ‘la structure du Mouvement olympique et l’Agenda 2020’, et à laquelle ont assisté une cinquante de dirigeants sportifs. Plus d’infos ici.

CNO espagnol

Le 23 novembre, le centre sportif municipal Miguel Guillén Prim du quartier de Madrid, Villa de Vallecas, a accueilli une cérémonie en l’honneur des athlètes madrilènes qui, au cours de leur carrière sportive ont décroché une médaille olympique. Lors de l’événement, mené par la journaliste Paloma del Río, sont intervenus la vice-maire de Madrid, Begoña Villacís; la déléguée du conseil municipal en charge du sport, Sofía Miranda; la conseillère de Villa de Vallecas, Concha Chapa; et le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco. À l’occasion de cet hommage, une exposition de portraits réalisés à l'huile et intitulée "Madrileñas de Oro, Plata y Bronce" a été inaugurée. Cette exposition représente les 18 athlètes honorés dans une œuvre collective, créée par l'association Alharu Art Colectivo. Plus d’infos ici.

Le Comité olympique et paralympique des États-Unis (USOPC) a annoncé que l’Organisation sportive panaméricaine (Panam Sports) a alloué les médailles d’or à Naomi Graham (boxe) et Kamran Madani (karaté) ainsi que la médaille d’argent à Taylor Abbot (natation en eau libre) pour leurs performances aux Jeux panaméricains de Lima 2019. Ces réattributions de médailles résultent du fait que trois athlètes ont été disqualifiés pour dopage et se sont vu retirer leurs médailles. Les athlètes américains ont reçu leur médaille lors d'une cérémonie virtuelle organisée le 18 novembre par la secrétaire générale de l'USOPC, Sarah Hirshland, la présidente de l’USOPC, Susanne Lyons, le président de Panam Sports, Neven Ilic, en présence des représentants des organisations nationales, des entraîneurs, des coéquipiers, des membres de la famille et des amis. Détails complets ici.

CNO lituanien

Le CNO de Lituanie a partagé sa cinquième et dernière histoire dans le cadre de la campagne HeForShe en Lituanie. Il s’agit de l’histoire de la famille Jansonas (photo) qui pratique trois sports : le handball avec Tadas, le père ; le volleyball avec Astas, la mère ; et le football avec le fils Romualdas. Dans cette vidéo, vous découvrirez que la formule du bonheur dans une famille d’entraîneurs sportifs réside dans une répartition égale du travail et un soutien mutuel. Plus d’infos sur www.ltok.lt

Comités d’organisation des Jeux Olympiques

Tokyo 2020

Le 27 novembre, le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Tokyo 2020 a publié le nouveau calendrier des épreuves tests, lequel a été modifié à la suite du report des Jeux en début d'année. Sont concernées 18 disciplines dont les épreuves tests sont maintenant programmées entre mars et mai 2021. Trois éléments seront passés au crible : l'aire de compétition de chaque discipline, la technologie utilisée et la main-d’œuvre – avec un accent mis plus particulièrement sur les aspects techniques, y compris les mesures de lutte contre la COVID-19. Communiqué complet ici.

Paris 2024

La nouvelle carte des sites de compétition des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 a été présentée au Bureau exécutif du comité d’organisation de ces Jeux du 25 novembre. Fruit d’un travail collectif entamé il y a six mois, ce concept optimisé consolide ses points forts initiaux : il permet de mutualiser certains sites et de faire des économies budgétaires, pour encore plus de sobriété ; tout en conservant la dimension spectaculaire, la responsabilité environnementale et l’ancrage territorial des Jeux de Paris 2024, notamment en Seine-Saint-Denis. Sur la base de ces propositions présentées en Bureau exécutif, les échanges vont se poursuivre avec les FI, le CIO et l’IPC puis soumises au Conseil d’administration de Paris 2024 le 17 décembre prochain. Communiqué complet ici.

Organisations reconnues

La 49e Assemblée générale des Comités Olympiques Européens (COE) s’est tenue à distance le 27 novembre. Les délégués ont voté sur un certain nombre de propositions d’amendement aux statuts des COE. Ils ont également entendu un compte-rendu détaillé sur les préparatifs de la 3e édition des Jeux Européens à Cracovie-Małopolska ainsi qu’un rapport de la Solidarité Olympique du CIO. L’Assemblée générale a confirmé les villes hôtes pour les éditions d’hiver et d’été des FOJE 2025 soit respectivement Borjomi et Bakuriani (Géorgie) et Brno (République tchèque). Enfin, le 5e prix Piotr Nurowski du meilleur jeune athlète européen pour les sports d’hiver a été décerné à la biathlète italienne, Linda Zingerle. Plus d’infos sur www.eurolympic.org.

IPC

Le Comité International Paralympique (IPC) et la Fédération des Jeux du Commonwealth (CGF) ont signé un nouvel accord de coopération qui renforcera le sport paralympique aux Jeux du Commonwealth et à travers tout le Commonwealth. Selon cet accord, chaque édition des Jeux du Commonwealth suivant celle à Birmingham en 2022 présentera seulement les sports dont les fédérations internationales sont reconnues par l'IPC. L'accord permet également aux deux organisations de coopérer dans des domaines stratégiques, notamment la stratégie de marque, les campagnes, la classification et les programmes de développement. Une collaboration plus poussée dans le cadre d'événements non sportifs, tels que la promotion des Objectifs de développement durable et la promotion de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, sera aussi explorée. Infos complètes ici.

Pour faire suite à ses directives pour les organisations antidopage (OAD) concernant les contrôles pendant la pandémie de COVID-19 publiées le 6 mai, l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a mis à disposition un document mis à jour sous un nouveau titre : Directives concernant les contrôles pendant la pandémie de COVID-19 (disponible seulement en anglais pour l’instant). Ces nouvelles directives ont été révisées après un examen approfondi par le Groupe d’experts sur les contrôles stratégiques de l’AMA et grâce à la contribution de l’Organisation mondiale de la Santé et d’un groupe d’organisations nationales antidopage. Plus d’infos ici. L'AMA a annoncé que le Liban est devenu le 191e État partie à ratifier la Convention internationale de l’UNESCO contre le dopage dans le sport. Il reste quatre pays dans le monde qui n'ont pas encore ratifié la Convention. Détails complets ici.

back to top En