skip to content
IOC / Greg Martin
Date
29 oct. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

Actualités olympiques 29/10/2019


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Le président du CIO, Thomas Bach, était à Varsovie (Pologne) la semaine dernière pour la 48e Assemblée générale des Comités Olympiques Européens (COE) et pour les célébrations du 100e anniversaire de la fondation du Comité National Olympique (CNO) de Pologne. Il a été accueilli par le président du CNO polonais, Andrzej Krasnicki.

Lors de l’Assemblée générale des COE que préside Janez Kocijančič, le président Bach a exhorté les membres à défendre et à promouvoir le modèle sportif européen. Il leur a dit : "Les Comités Nationaux Olympiques ne sont pas là pour gagner de l'argent. Le CIO et les Jeux Olympiques ne sont pas là pour gagner de l'argent. Nous sommes une organisation basée sur des valeurs, nous sommes là pour accomplir notre mission de compétition universelle de manière pacifique. L’argent n’est pas une fin en soi, c’est juste un moyen d’accomplir notre mission fondée sur des valeurs, et les autorités européennes et autres doivent le comprendre. " Le président Bach a exhorté les personnes présentes à continuer d'œuvrer en faveur de la pleine égalité des sexes, affirmant que c’était “élément clé de la bonne gouvernance.“ Il a ajouté : “l’égalité des sexes est importante pour chaque organisation parce que nous ne pouvons pas nous permettre d’ignorer les compétences, le dévouement et l’engagement d’au moins 50 % de notre société.”

CIO / Greg Martin

Au cours de la réunion, le président du CIO a également rencontré Witold Banka, ministre polonais des Sports et du Tourisme et nouveau président de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA), qui sera élu lors de la réunion de l'AMA organisée plus tard ce mois-ci à Katowice (Pologne).

Le président s’est aussi entretenu avec Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, membre du CIO et président de la commission de coordination des Jeux de Paris 2024, Giovanni Malagò, membre du CIO et président du CONI, et Casey Wasserman, président du comité d'organisation des Jeux de Los Angeles 2028. Il a également rencontré le président du CNO de Macédoine du Nord, Vasil Tupurkovski, et un certain nombre de membres du CIO et de présidents de CNO européens.

Jakub Szymczuk/KPRP

Plus tôt, le président Bach s’était entretenu avec le président polonais, Andrzej Duda. Ils ont discuté du rôle important de la Pologne dans le Mouvement olympique au cours du siècle dernier et de l'importance du modèle sportif européen. Ils ont également parlé des prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Le samedi 26 octobre, le président Bach a assisté aux célébrations du 100e anniversaire du CNO polonais qui se sont tenues au Grand Théâtre-Opéra national de la capitale. Lors de la cérémonie, il a déclaré à l'audience : " Depuis un siècle, le Comité Olympique Polonais promeut les valeurs olympiques en Pologne. Le peuple polonais vit les valeurs olympiques de tout son cœur."

CIO / Greg Martin

Au cours des célébrations, une cérémonie de réattribution des médailles a également eu lieu. Le président Bach a décerné à Anita Włodarczyk sa médaille d'or du lancer de marteau aux Jeux Olympiques de Londres 2012.

CIO / Christophe Moratal

À Lausanne, le président Bach a accueilli l’ancien président suisse, Adolf Ogi, qui a été le premier conseiller spécial du secrétaire général des Nations Unies pour le sport au service du développement et de la paix. Les deux hommes ont parlé de l’excellente relation entre la Suisse et le CIO.

Le président Thomas Bach et Francesco Ricci Bitti, président de l’Association (ASOIF) ont discuté de divers sujets d’actualité olympique comme les préparatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et la bonne gouvernance.

Avec le membre du CIO, Guy Drut, les discussions ont porté sur les Jeux Olympiques de Paris 2024 et les relations entre le CIO et l’UNESCO auprès de laquelle Guy Drut est l’envoyé spécial du CIO.

Le président a souhaité la bienvenue aux membres du personnel de l’Agence de contrôles internationale (ACI) qui se sont réunis à la Maison Olympique Il leur a souligné l’importance de l’ACI pour le CIO dans le cadre du programme de contrôles avant et durant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, ainsi que pour les FI.

Le président a également pris part à la réunion du comité exécutif de la Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine.

Membres

CIO

Le vice-président du CIO, Uğur Erdener, a représenté le CIO lors de l’ouverture de la Conférence du Comité International Paralympique (IPC) ainsi qu’au diner de gala célébrant le 30e anniversaire de l’IPC le 24 octobre à Bonn (Allemagne).

CIO

Le 15 octobre dernier, Li Lingwei, membre du CIO, a représenté le CIO à la cérémonie d’ouverture des 7es Jeux mondiaux militaires d’été organisés par le Conseil International du Sport Militaire (CISM) à Wuhan (République populaire de Chine).

CIO

Le 23 octobre, le membre du CIO, Erick Thohir, a été nommé ministre des entreprises publiques par le président indonésien, Joko Widodo.

CNO algérien

Le membre du CIO, Mustapha Berraf (à d. sur photo), également président du CNO algérien et de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) a été décoré de l'Ordre du mérite de Hongrie "en reconnaissance de sa contribution à la promotion des échanges entre la Hongrie et l'Algérie dans le domaine sportif et olympique". La distinction lui a été remise à Alger par l’ambassadrice de Hongrie en Algérie, Helga Katalin Pritz. Plus d’infos ici.

MEMBRES HONORAIRES

CIO

Le membre honoraire du CIO, Tamas Aján, également président de la Fédération internationale d'haltérophilie (IWF), a reçu un trophée du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) en reconnaissance des 20 années à la présidence de l’IWF et de plus de 40 années passées dans le monde de l'haltérophilie. Il a reçu ce trophée des mains de John Coates, président du TAS et membre du CIO, ainsi que de Matthieu Reeb, secrétaire général du TAS. Plus d'infos ici.

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES

INTERPOL et le CIO ont organisé début octobre à Alger un atelier destiné à renforcer la lutte contre la manipulation de compétitions et la corruption en Algérie. Plus de 100 représentants des forces de l'ordre, du gouvernement et des organisations sportives y ont participé, de même que des officiers de police basés dans 14 stations régionales qui y ont pris part via la vidéoconférence. Au cours de cet atelier, ont été abordées les menaces actuelles pour l'intégrité du sport, les tendances de la criminalité mondiale en matière de manipulation de compétitions, et la corruption liée. Après cet atelier national, des représentants de haut niveau des forces de l'ordre, des organismes sportifs nationaux, de l'agence nationale de lutte contre la corruption, du ministère de la Jeunesse et des Sports et d'autres parties prenantes ont organisé une réunion de partenariat afin de développer une approche nationale coordonnée et durable contre la manipulation de compétitions, sur la base des normes internationales et des meilleures pratiques. Tout a été organisé en coopération étroite avec la Direction générale de la sécurité nationale et le CNO algérien et a été soutenu par l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC). Plus de détails sur le site d’INTERPOL et sur le site du CNO algérien.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES

FI ÉTÉ

À la suite des événements survenus lors des derniers Championnats du monde de judo Tokyo 2019, la suspension définitive de la Fédération iranienne de judo de toutes les compétitions, activités administratives et sociales organisées ou autorisées par la Fédération Internationale de Judo (IJF) et ses Unions, a été prononcée le 22 octobre. Détails complets ici.

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a annoncé que la FINA Champions Swim Series de l'année prochaine comprendrait deux étapes en janvier 2020. La première compétition aura lieu à Shenzhen (République populaire de Chine) les 14 et 15 janvier, la deuxième se tiendra à Beijing les 18 et 19 janvier. Des médaillés olympiques et mondiaux, des stars de la Coupe du monde, des détenteurs de records du monde et des athlètes en haut du classement mondial seront invités à cette compétition, lancée avec succès par la FINA en 2019. Se déroulant sur deux jours, le programme comprendra 28 épreuves individuelles (bassin de 50m) et deux relais (4x100m mixte en nage libre, 4x100m quatre nages). Seules les finales seront organisées, avec quatre athlètes par course. Plus d'infos sur www.fina.org

World Rugby

Dans le cadre du programme Impact Beyond mis en œuvre par la Fédération mondiale de rugby (World Rugby), des dizaines de milliers d'enfants issus de communautés défavorisées vont pouvoir bénéficier de l'héritage durable laissé par la première Coupe du monde de rugby organisée en Asie. Grâce à l'incroyable élan de générosité de la famille du rugby mondial, le programme ChildFund Pass It Back sera désormais déployé dans six pays d'Asie. Ce programme d'aide au développement primé donnera à 25 000 enfants l'opportunité de jouer, d'apprendre et de gagner en maturité grâce au ballon ovale. Par ailleurs, une partie des dons recueillis par ChildFund et ses partenaires contribueront à soutenir les initiatives mises en oeuvre par les autorités japonaises pour venir en aide aux communautés récemment touchées par les dégâts du typhon Hagibis. Détails complets ici.

ISA

L'International Surfing Association (ISA) a annoncé la mise en œuvre d'un programme de développement du surf en Angola organisée par la Fédération angolaise des sports nautiques (FADEN en portugais) avec le soutien de la Solidarité Olympique. Ce programme comportait des cours d’encadrement et d’enseignement, des cours concernant la sécurité aquatique, et des cours pour juges et officiels. A noter que le cours d’enseignement niveau 1 a été suivi par 18 instructeurs qui ont pu apprendre et accroître leurs connaissances et leurs capacités. Plus d’infos ici.

La Confédération mondiale de softball de baseball (WBSC) a lancé un nouveau système de gestion du jeu (GMS) ainsi que de nouvelles directives à l’intention des officiels pour le nouveau baseball urbain 5 contre 5 – Baseball5 -. Ce nouveau GMS, qui a été testé lors de compétitions en 2019, vise à simplifier et à normaliser considérablement les compétitions de Baseball5. L'innovation principale est l'introduction d'un officiel du jeu, qui possède une connaissance complète du jeu et est capable de gérer tous les aspects de la compétition. Tous les détails ici.

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

CNO algérien

Le 21 octobre dernier, le chef de l'Etat algérien, Abdelkader Bensalah (à g. sur photo) a remis la médaille de l’Ordre du mérite national (rang de "Ahid") au vice-champion du monde 2019 du 1500m, Taoufik Makhloufi (à d.), également champion olympique du 1500m aux Jeux de Londres 2012 et vice-champion olympique du 1500m et du 800m aux Jeux de Rio 2016. Cette médaille lui a été décernée en reconnaissance de ses efforts et performances aux Jeux Olympiques et aux Championnats du monde. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, du président du CNO algérien et membre du CIO, Mustapha Berraf, du secrétaire général de la Présidence, Noureddine Ayadi, et du président de la fédération algérienne d’athlétisme, Abdelhakim Dib. Plus de détails ici.

CNO argentin

Le CNO argentin et la fédération argentine de ski et d’alpinisme ont organisé à San Carlos de Bariloche, le dernier cours d'administration sportive de l'année 2019. Cette formation vise à former et/ou élargir les connaissances techniques de ceux qui exercent des fonctions de dirigeants sportifs, ainsi que des membres d'organisations sportives qui exercent des rôles dans le domaine de la gestion. Plus de détails ici.

CNO brésilien

Les entraîneurs les plus titrés de l'histoire du volleyball national brésilien, Bernardinho et José Roberto Guimarães (photo), ont été intronisés au Panthéon de la gloire du CNO brésilien le 21 octobre dernier lors d’une cérémonie organisée à São Paulo. Les plus grandes stars du volleyball étaient présentes, comme Bernard Rajzman, membre du CIO et icône de la ‘Génération en argent’ qui représentait le CNO. Un espace exclusif ouvert au public sera réalisé au Centre d’entraînement de l’équipe du Brésil (Team Brazil), futur siège administratif de l'organisation. Plus de détails ici.

CNO colombien

Le 22 octobre, le comité exécutif du CNO colombien que préside Baltazar Medina, les fédérations nationales sportives, les partenaires du CNO, et des athlètes de haut niveau, ont célébré la création du ministère des sports. Le tout premier ministre des sports de l’histoire de la Colombie, Ernesto Lucena Barrero, a été honoré par la famille du sport olympique colombien. La cérémonie s’est déroulée au Club El Nogal à Bogotá, le club de formation comme athlète du ministre des sports, en présence des athlètes, Oscar Figueroa, Francisco Mosquera, Luis Javier Mosquera, Jossimar Calvo, Arénas Lorena, Daniel Restrepo, Yuberjen Martínez et Ceiber Ávila (photo). Plus de détails ici.

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

Tokyo 2020

Tokyo 2020

Le 25 octobre, le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo (Tokyo 2020) a dévoilé les détails de la cérémonie qui sera organisée pour l'arrivée, dans la capitale japonaise, de la flamme olympique le 20 mars 2020. Le 12 mars prochain, la flamme olympique sera allumée sur le site antique d'Olympie en Grèce. Le relais de la flamme entamera alors un parcours d'une semaine sur le territoire grec, avant la tenue d'une cérémonie de passation de la flamme le 19 mars 2020 dans le stade panathénaïque d'Athènes. Un avion spécialement affrété pour l'occasion, portant l'inscription "Tokyo 2020 Go", ramènera ensuite la flamme olympique au Japon. Détails complets ici.

Paris 2024

Le 21 octobre, le comité d'organisation de Paris 2024 a dévoilé le motif de son nouvel emblème pour les Jeux Olympiques et Paralympiques. Le lancement a eu lieu au cours d'un événement spectaculaire qui a rassemblé plus de 700 coureurs dont les parcours différents au cœur de Paris et de la Seine-Saint-Denis ont permis de dessiner les contours du nouvel emblème de Paris 2024. Celui-ci a ensuite été révélé sur l'écran géant du cinéma Grand Rex à 20h24 précises. Ce nouvel emblème associe trois symboles iconiques qui renvoient au sport, aux Jeux et à la France – la médaille d’or, la flamme olympique et paralympique, et Marianne. Et pour la première fois, l'emblème de Paris 2024 sera commun aux Jeux Olympiques et Paralympiques, avec pour seule distinction les anneaux olympiques pour l'un et les trois "agitos" pour l'autre, apparaissant au-dessous du motif principal. L'emblème rend également hommage à Paris, ville hôte. Communiqué complet ici.

Selon un sondage réalisé par Opinion Way sur un échantillon représentatif de la population française, entre le lundi 21 et le mardi 22 octobre, 83% des Français aiment le nouvel emblème des Jeux de Paris 2024. La génération 2024 (les 15-25 ans) plébiscite massivement cet emblème puisque 90% disent l’aimer, 87% le trouvent esthétique, et 83% le trouvent créatif. Communiqué complet ici.

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE

Lausanne 2020

Le 24 octobre, le CIO a annoncé la venue de cinq athlètes de haut niveau aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Lausanne 2020 lesquels se tiendront du 9 au 22 janvier 2020. Ces athlètes joueront un rôle essentiel de mentors auprès des jeunes participants aux JOJ. Les athlètes modèles sont sélectionnés par les FI dont les sports sont inscrits au programme des JOJ de Lausanne 2020. Ils seront sur place pour discuter, encourager, guider et aider tous les athlètes talentueux qui ont réussi à se qualifier pour l'édition de Lausanne 2020. Découvrez les cinq athlètes modèles en cliquant ici.

Dakar 2022

L'équipe de Dakar 2022 a pu échanger avec des représentants de la commission de coordination du CIO lors de la première visite de celle-ci dans la capitale sénégalaise depuis l'attribution des 4es Jeux Olympiques de la Jeunesse d'été. Au cours d'une visite de trois jours qui s'est achevée le 25 octobre, le CIO et Dakar 2022 ont passé en revue tous les aspects des préparatifs. Parmi les points saillants, citons la présentation par un groupe de travail spécifique des réflexions qui permettront de réaliser leur vision, leur mission et leurs objectifs, ainsi qu'un plan d'héritage ambitieux pour assurer que les JOJ profiteront à la ville, au pays et au continent tout entier longtemps après la fin des Jeux. En phase avec le “Plan Sénégal Émergent” établi par le gouvernement sénégalais, Dakar 2022 vise non seulement à placer le Sénégal sur la carte mondiale des événements sportifs internationaux mais aussi à mettre en valeur le meilleur de l'Afrique, ouvrant ainsi la voie à de futures initiatives sur le continent. Lire communiqué complet ici.

ORGANISATIONS RECONNUES

COE / Robert Hajduk

La 48e Assemblée générale des Comités Olympiques Européens (COE) présidée par Janez Kocijančič, s'est tenue à Varsovie les 25 et 26 octobre. L’Assemblée a reçu des rapports entre autres sur les activités des COE, les Jeux européens de Minsk 2019 et de Cracovie et Malopolska 2023, les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Beijing 2022 et Milano Cortina 2026. Au cours de l’Assemblée, l’ancien membre du comité exécutif des COE et président du CNO slovaque, Frantisek Chmelar a reçu l'Ordre du mérite des COE pour toutes ses années au service du sport et du Mouvement olympique en Europe. En outre, Istanbul (Turquie) a été désignée ville hôte de la 49e Assemblée générale des COE en 2020, tandis qu'Athènes (Grèce) organisera la 50e édition en 2021. Plus de détails ici. En outre, l’Ukrainienne, Yaroslava Mahuchikh, vice-championne du monde 2019 du saut en hauteur, a reçu le Prix Piotr Nurowski du meilleur jeune athlète européen, à la suite d'un vote de l'Assemblée générale des COE. L'annonce a été faite lors des célébrations du centenaire du CNO polonais au Grand Théâtre-Opéra national, auxquelles ont assisté le président du CIO, le président des COE, le secrétaire général des COE, Raffaele Pagnozzi, et des représentants des 50 CNO européens. Plus de détails ici.

L’Agence Mondiale Antidopage (AMA), en collaboration avec les Fonds de recherche du Québec (FRQ), a annoncé le financement de trois projets visant à étudier les applications possibles de l’intelligence artificielle (IA) pour renforcer le programme mondial antidopage. En mai 2018, l’AMA et les FRQ ont signé un protocole d’entente en vertu duquel les deux organisations se sont engagées à verser 200 000 $ CA par année pendant cinq ans (de 2018 à 2022) afin de financer des projets de recherche sur la lutte contre le dopage, avec la possibilité de renouveler l’entente au-delà de sa durée initiale de cinq ans. Détails complets ici. Par ailleurs, la composition et le mandat du Comité des nominations inaugural de l’AMA ont été récemment annoncés. Ce Comité a été établi pour s’assurer que des personnes adéquates sur le plan des compétences et de l’indépendance occupent des postes de gouvernance de haut niveau au sein de l’AMA. La mise sur pied du Comité est l’une des diverses mesures prises dans le cadre des réformes de gouvernance approuvées par le Conseil de fondation de l’AMA en novembre 2018. Plus de détails ici.

Ralf Kuckuck

Le 24 octobre, le Mouvement paralympique a célébré le 30e anniversaire du Comité International Paralympique (IPC) lors d’un dîner de gala organisé à Bonn, siège de l’IPC et qui a réuni plus de 500 invités de marque. Plus d’infos ici. Par ailleurs, l’IPC a souligné son engagement à faire progresser les Objectifs de développement durable (ODD) en signant une historique déclaration d'intention avec la campagne d'action en faveur des ODD. Le président de l'IPC, Andrew Parsons (à g. sur photo), et la directrice mondiale de la campagne, Marina Ponti (à d.), ont paraphé l'accord devant 350 participants lors du premier jour de la Conférence de l’IPC. Les deux organisations se sont engagées à accroître la visibilité des ODD au sein du Mouvement paralympique et lors des prochains Jeux Paralympiques, tout en contribuant à changer le récit du handicap. Elles envisagent également de faire participer un large public mondial sur ces questions cruciales. Tous les détails ici

Lors de son assemblée générale, l’IPC a accueilli quatre Comités Nationaux Paralympiques (CNP) dans sa famille. Les CNP de Kiribati, des Maldives, de Malte et du Paraguay ont été officiellement ratifiés, ce qui porte à 205 le nombre de membres affiliés à l’IPC (182 CNP). Plus de détails ici. En outre, les lauréats des trophées paralympiques ‘sport et media’ 2019 ont également été annoncés à Bonn. Ces trophées biennaux ont récompensé les performances réalisées lors des Jeux Paralympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang dans neuf catégories. Découvrez tous les lauréats ici.

back to top En