skip to content
IOC / Greg Martin
Date
26 mars 2019
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

Actualités olympiques 26/03/2019


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Le président du CIO, Thomas Bach, était à New York (États-Unis d’Amérique) pour une réunion avec le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres. Les deux dirigeants ont discuté des liens étroits qui unissent les deux organisations. Le secrétaire général a réitéré l'engagement de l'Organisation des Nations Unies à œuvrer de concert avec le CIO pour un monde meilleur et pacifique grâce au sport, rappelant une fois encore que "le CIO véhicule, à travers ses valeurs, celles qui ont présidé à la création de l'ONU". Le président Thomas Bach a également informé Antonio Guterres des derniers développements concernant la participation conjointe des athlètes des Corées du Nord et du Sud aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et d'une éventuelle candidature commune pour les Jeux Olympiques de 2032. Il a également évoqué les progrès réalisés pour la création d'une équipe olympique de réfugiés pour Tokyo à la suite du succès remporté par celle qui a concouru aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio, où l'initiative du CIO avait bénéficié du soutien sans faille du Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR). Enfin, le président du CIO a présenté le nouvel observateur permanent du CIO auprès des Nations Unies, le membre du CIO Luis Moreno, qui remplace Mario Pescante. Le membre du CIO, Gerardo Werthein, était également présent lors de cette rencontre. Communiqué complet ici.

Le président Bach a également visité les nouvelles installations du centre de fitness destiné au personnel des Nations Unies. Ces installations ont été offertes par le CIO et symbolisent l’étroite coopération entre les deux organisations.

CIO / Greg Martin

Le président Bach a participé à la cérémonie de remise des Trophées du CIO ‘Femme et Sport’, organisée en partenariat avec ONU Femmes, en marge des séances de travail de la Commission de la condition de la femme qui se tiennent actuellement au siège des Nations Unies. Les six Trophées ont été décernés à des ambassadrices de l’égalité, modèles et artisans du changement œuvrant pour la défense de la cause des femmes et des jeunes filles dans et par le sport. Le Trophée mondial a été attribuée à Po Chun Liu, arbitre internationale de baseball originaire de Chinese Taipei, pour sa lutte indéfectible en faveur de l'autonomisation des femmes par le sport. Quant aux trophées continentaux, ils ont été décernés à : Djatougbe ‘Nathalie’ Noameshie (Togo) pour l’Afrique; la commission femme et sport du CNO du Costa Rica pour l’Amérique; Saada Al-Ismaili (Oman) pour l’Asie; Morana Palikovic Gruden (Croatie) pour l’Europe; et la fédération de volleyball du Vanuatu pour l’Océanie. Outre le président du CIO, ont assisté à cette cérémonie, la directrice exécutive d'ONU Femmes et sous-secrétaire générale des Nations Unies, Phumzile Mlambo-Ngcuka, l'ambassadrice de bonne volonté d'ONU Femmes Marta Vieira da Silva, célèbre footballeuse brésilienne et olympienne, la membre du CIO et présidente de sa commission des femmes dans le sport, Lydia Nsekera, pour ne citer que quelques-unes des personnalités présentes. Communiqué complet ici.

Avec le membre d'honneur du CIO et ancien secrétaire d'État américain, Henry Kissinger, le président a discuté de divers sujets d’actualité.

Toujours à New York, le président a participé au diner annuel de NBCUniversal, en présence notamment du président du groupe NBC Sports, Mark Lazarus et du directeur général de NBCUniversal, Steve Burke. À cette occasion, il a évoqué le long partenariat entre le CIO et NBC, traduit récemment par la création de ‘Olympic Channel: Home of Team USA’, une filiale d’Olympic Channel sur sol américain.

Avec l'ancien président des États-Unis, Bill Clinton, le président Bach a discuté de la contribution du Mouvement olympique à la société. Les discussions ont été en particulier axées sur les questions de santé, qui sont au cœur des préoccupations de la Fondation Clinton. Les membres du CIO, Gerardo Werthein et Luis Alberto Moreno, ont assisté à cette réunion.

Le président a rencontré des faiseurs d'opinion et des journalistes chevronnés lors d'une table ronde organisée par Richard Edelman, l'éditeur du très influent Trust Barometer.

Également à l’agenda new-yorkais du président, figurait une table ronde sur la Maison olympique, organisée par le cabinet d’architectes danois 3XN, concepteurs du nouveau siège du CIO, et réunissant plusieurs journalistes. 

Avant New York, le président Bach s’était rendu à Washington DC où il s’est entretenu avec le membre du CIO, Luis Alberto Moreno, également président de la Banque interaméricaine de développement.

Il a participé à un déjeuner organisé par Luis Alberto Moreno, membre du CIO, avec des faiseurs d’opinion et des personnalités politiques, comme Christine Lagarde, directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), ainsi que d'anciens hauts fonctionnaires américains, Tom Daschle, ancien chef des démocrates au Sénat, et John Negroponte, ancien directeur du renseignement national. Le président de Los Angeles 2028, Casey Wasserman, et le membre du CIO, Gerardo Werthein, ont également assisté au déjeuner.

Également à Washington DC, le président Bach a rencontré un certain nombre d'anciens responsables du gouvernement américain issus de tous les milieux politiques pour discuter de sujets d’actualité internationale. Il s’est entretenu avec l’ambassadeur Tom Shannon, ancien sous-secrétaire d’état américain aux affaires politiques ainsi qu’avec Stephen Hadley, ancien conseiller américain en charge de la sécurité nationale. Les membres du CIO, Gerardo Werthein et Luis Alberto Moreno, étaient également présents.

Lors de toutes les réunions à Washington DC et à New York, il y a eu un large soutien et une appréciation du CIO, de ses initiatives et réformes.

DOSB

Le président du CIO s'est rendu en Allemagne pour rencontrer le conseil d'administration du CNO allemand (DOSB), élu à la fin de l'année dernière. Thomas Bach est officiellement membre de ce conseil d’administration mais il a le statut de membre inactif alors que Britta Heidemann, membre du CIO, siège activement au conseil d’administration du CNO.

Commissions
Harald Tydén/Stockholm-Åre 2026

Le 16 mars, après une visite de cinq jours dans les villes de Stockholm, Åre et Falun, la commission d'évaluation du CIO a attesté que la candidature suédoise à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2026 adhérait pleinement aux réformes de l’Agenda olympique 2020. Ainsi que l'a déclaré Octavian Morariu, président de la commission d'évaluation : "La Suède a toujours montré la voie en matière de développement durable et s'est engagée à atteindre les objectifs mondiaux et à innover dans ce domaine. C'est aussi l'une des principales préoccupations du Mouvement olympique. Nous sommes très satisfaits que la priorité accordée à l'héritage et à l'environnement trouve un écho auprès du peuple suédois." Communiqué complet ici.

FÉdÉrations Internationales

FI ÉTÉ

Le comité exécutif de la Fédération Internationale de Hockey (FIH) a tenu sa première réunion de l'année les 15 et 16 mars au siège de la FI à Lausanne. Sous la direction du président de la FIH, Narinder Dhruv Batra, le comité s’est penché sur la nécessité d’un calendrier des compétitions internationales élaboré sur quatre ans qui mettra ainsi en balance la participation de toutes les nations, le bien-être des athlètes et les réalités commerciales des voyages internationaux. Autres sujets abordés, le système de classement mondial actuel, la FIH Pro League ainsi que la mise en œuvre de «Hockey 2024», la stratégie de développement de la FIH. Plus d’infos ici.

IWF

Sensibiliser la prochaine génération d'haltérophiles de haut niveau à l'importance d'un sport propre et au bon fonctionnement du processus antidopage a été un élément clé lors des championnats du monde juniors disputés du 8 au 15 mars à Las Vegas (Etats-Unis d’Amérique). La Fédération internationale d’haltérophilie (IWF) s'est donc associée à l'Agence mondiale antidopage (AMA), l'Agence américaine antidopage (USADA) et l'Agence de Contrôles Internationale (ACI), et a organisé un séminaire de formation destiné aux athlètes, à leurs parents, aux entraîneurs et au personnel de soutien. Les sujets abordés ont été entre autres les principes fondamentaux de la lutte contre le dopage comme la liste des produits interdits ; le processus de collecte d’échantillons, les exemptions d’utilisation à des fins thérapeutiques et la localisation. Ces informations sont disponibles sur la plateforme d’apprentissage en ligne #iLiftClean. Au total, 370 athlètes ont visité le stand antidopage de l'IWF, qui fait partie du programme de sensibilisation de l'AMA mis sur pied lors de ces championnats. Plus de détails ici.

FINA

À moins de quatre mois des 18es championnats du monde qui se tiendront du 12 au 28 juillet, le comité d'organisation de Gwangju 2019, en collaboration avec la Fédération Internationale de Natation (FINA), a récemment organisé un atelier à l'intention de tous les partenaires et sponsors officiels de la compétition. Cet atelier a été l’occasion de partager les plans et les progrès réalisés quant aux services qui seront fournis pendant les championnats comme les services d’équipement, d’hébergement, de restauration, de communication. Plus d’infos sur www.fina.org

Des délégués de la Fédération mondiale de rugby (World Rugby), de fédérations et de ligues professionnelles, des médecins, des chercheurs et des scientifiques se sont joints aux joueurs, aux entraîneurs et aux législateurs à l'occasion d'un récent forum organisé à Marcoussis (France). Celui-ci a permis d'analyser les dernières données sur les blessures, les progrès considérables réalisés jusqu'à présent en matière de prévention, d'identification et de gestion des blessures afin d'identifier des tendances susceptibles d’être concrétisées par des amendements au règlement. Plus de détails ici.

L' Union internationale de triathlon (ITU) est devenue la première FI à s'associer à la nouvelle division antidopage du Tribunal arbitral du sport (TAS). Avec cet accord, l'ITU accepte de déléguer son autorité de première instance pour juger les violations présumées des règles antidopage et les sanctions éventuelles, garantissant ainsi encore plus d’indépendance dans toutes les affaires liées au dopage. Plus de détails ici.

FIVB

La Fédération Internationale de Volleyball (FIVB) s’est associée au groupe de conservation marine Ghost Fishing Foundation ( Ghost Fishing), pour lancer Good Net, un projet visant à récupérer les filets de pêche rejetés dans les océans du monde, et bon nombre de ces filets seront ensuite recyclés en filets de volleyball à l’usage des communautés locales partout dans le monde. La FIVB et ses partenaires ont lancé le projet Good Net sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro (Brésil). Site du tournoi de volleyball de plage lors des Jeux Olympiques de Rio 2016, Copacabana accueille également une école qui a été entièrement rénovée par la FIVB pour les Jeux Olympiques. Aujourd'hui, la population locale joue sur les terrains de volleyball de plage sur lesquels ont été utilisés pour la première fois des filets de pêche transformés et apprend davantage sur le problème des filets perdus., Good Net a également rejoint le CIO en tant que partenaire de la campagne ‘Océans propres’ lancée par les Nations Unies et visant à lutter contre les déchets marins. Plus de détails ici.

De plus, la ville italienne de Rome a été choisie comme ville hôte des championnats du monde de volleyball de plage en 2021. Les championnats constituent un élément central de la stratégie conjointe pour la période 2019-2022 entre la FIVB, la fédération italienne de volleyball (FIPAV) et le CNO italien, comme objectif de développer le volleyball de plage en Italie et d’y amener des compétitions phares chaque année. Plus de détails ici.

FI hiver

La Fédération mondiale de curling (WCF) a annoncé que les championnats du monde juniors 2020 auront lieu à Krasnoyarsk (Fédération de Russie) du 15 au 22 février. Située en Sibérie, Krasnoyarsk a accueilli les Jeux universitaires d’hiver plus tôt en mars de cette année. En 2020, le tournoi junior de curling se tiendra à la Crystal Ice Arena, où a eu lieu le tournoi de hockey sur glace des Jeux universitaires 2019. Plus de détails ici.

ComitÉs Nationaux Olympiques

CNO d’Azerbaïdjan

Le concours artistique placé sous le thème ‘Sport – santé, amitié, unité’ et qui se déroulera dans le cadre du ‘programme culture et éducation olympique’, a été officiellement présenté lors d’une cérémonie tenue au CNO d’Azerbaïdjan. Le concours est organisé parmi 49 écoles sélectionnées et est consacré au 15e Festival olympique de la jeunesse européenne, lequel se tiendra à Bakou en juillet prochain. Il s’adresse aux enfants de 6 à 10 ans, et de 11 à 14 ans. Les organisateurs du concours sont le CNO, le ministère de l'Éducation et le Centre de développement de l'enfant et de la jeunesse n°3. Ce concours a pour principal objectif de promouvoir les valeurs et les idées olympiques auprès des enfants des écoles et aussi de recueillir leurs réactions concernant le Festival. Plus d’infos sur www.noc-aze.org

Sous l'égide du CNO brésilien, la 1ère édition du Congrès olympique brésilien se tiendra le 13 avril à São Paulo et sera placé sous le thème ‘Sport à fort impact - Stratégies pour des résultats efficaces’ (‘High Impact Sport – Strategies for Effective Results’). Des experts internationaux de premier plan se réuniront pour discuter de la manière de relever les défis auxquels le sport olympique est confronté au Brésil. L’événement marquera également le 10e anniversaire de l’Institut olympique brésilien (IOB), département en charge de l’éducation au sein du CNO qui contribue de manière significative au développement du sport d’élite au Brésil grâce à la formation de professionnels et à la diffusion des connaissances. Plus d’infos ici.

CNO chypriote

Le CNO chypriote a organisé en février le programme ‘Gestion des sports - Renforcer le rôle des femmes dans la prise de décision’. Au terme des 30 heures de formation réalisées en deux phases, les 35 stagiaires ont reçu chacune leur diplôme de participation. Ce cours a été possible grâce au trophée du CIO ‘femme et sport’ 2017 pour l’Europe qui a été décerné à l'ancienne commissaire européenne aux sports, Androulla Vassiliou. Plus d’infos sur www.olympic.org.cy

CNO cubain

La commission femme et sport du CNO cubain s’est réunie le 13 mars, en présence notamment du président du CNO, Roberto León Richards, et de la présidente de la commission, María Caridad Colón. Parmi les sujets évoqués lors de la réunion, citons l’élaboration d’un plan d’action, le dépassement de l'athlète féminine pour qu'elle soit capable d'exercer n'importe quelle fonction à la fin de sa carrière sportive et la détection de leaders au sein des équipes.

Par ailleurs, le CNO a organisé fin février sa première assemblée générale ordinaire pour la période 2018 – 2020, qui a vu la présence des autorités de l’Institut National des sports, de l’éducation physique et des loisirs (INDER); de membres du comité exécutif du CNO; de représentants des fédérations nationales et de présidents d’associations. Les préparatifs aux Jeux Panaméricains et para-panaméricains de Lima 2019, le travail des différentes commissions comme la commission des athlètes du CNO étaient à l’ordre du jour.

CO / Nacho Casares

C’est au siège du CNO espagnol que l’édition 2019 de la campagne pour la diffusion des valeurs olympiques baptisée ‘Tous olympiques’ (“Todos Olímpicos”) a été lancée, en présence de plus de 200 écoliers. Le président du CNO, Alejandro Blanco a rappelé à cette occasion que cette campagne se déroulera jusqu’au 12 juin prochain dans 53 centres de la communauté madrilène, atteignant ainsi plus de 4200 élèves. Trois athlètes étaient également présents à cette cérémonie : la gymnaste, Carolina Pascual (médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Barcelone 1992); la patineuse olympique, Sonia Lafuente et le champion européen de sauvetage et secourisme, Carlos Gómez. Plus d’infos ici sur www.coe.es.

CNO hellénique

Le premier événement de la commission des athlètes du CNO hellénique s’est déroulé récemment avec succès au siège du CNO, avec comme objectif de sensibiliser le public au concept de la double carrière des athlètes après leur retraite sportive. L'événement était axé sur l’expérience des athlètes et des personnes qui les soutiennent. Les champions olympiques, Lefteris Petrounias (gymnastique) et Pavlos Kagialis (voile), le champion du monde de cyclisme, Christos Volikakis, le président de la commission des athlètes, Vasiliki Millousi, le vice-ministre des Sports, Giorgos Vasiliadis et le président du CNO, Spyros Capralos étaient présents à cet événement. Plus de détails sur www.hoc.gr

CNO turc

Le CNO turc, la Fédération internationale de judo (IJF) et la fédération turque de judo ont conclu un séminaire de deux semaines, destiné aux entraîneurs en Turquie et conçu pour développer davantage la pratique du sport dans le pays. Soutenu par la Solidarité Olympique, le séminaire s'est déroulé du 3 au 16 mars à Antalya. 68 entraîneurs ont pris part à une série de cours et d’activités physiques visant à enseigner aux participants de nouvelles techniques et à améliorer leur connaissance globale du sport. L’IJF a envoyé une équipe d’experts techniques à Antalya, comprenant le directeur de son Académie, Envic Galea; son directeur des sports, Florin-Daniel Lascau; l’ambassadeur de l’Académie, Rock Gezeker; ainsi que les entraîneurs, Tiber Kozcl et Mark Huzing. Plus de détails ici.

Comités d’organisation des Jeux Olympiques

Tokyo 2020
Tokyo 2020

À un an de l’arrivée de la flamme olympique au Japon, le comité d'organisation des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo (Tokyo 2020) a dévoilé le 20 mars le design de la torche olympique, ainsi que les noms des ambassadeurs et l'emblème du relais de la flamme. La torche olympique intègre plusieurs éléments de la culture japonaise et renforce le concept du relais de la flamme olympique de Tokyo 2020, "L'espoir éclaire notre chemin". Tokyo 2020 a par ailleurs annoncé les ambassadeurs pour le relais de la flamme olympique, lesquels assureront la promotion du relais auprès de la population mondiale. Plus de détails ici.

De plus, Tokyo 2020 a annoncé le lancement de son nouveau projet robotique pour Tokyo 2020 - l'un des programmes visant à garantir que ces Jeux seront les plus innovants jamais organisés et à offrir aux visiteurs et spectateurs une expérience inoubliable. Un modèle de robot d'assistance humaine (HSR) et un modèle de robot de livraison (DSR) conçus par Toyota Motor Corporation permettront à tous les spectateurs de profiter plus confortablement des Jeux de Tokyo 2020. Plus de détails ici.

back to top En