skip to content

Actualités olympiques 23/11/2020

IOC / Greg Martin

ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Du 16 au 18 novembre, le président du CIO, Thomas Bach, était à Tokyo pour sa première visite depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Tout au long de la visite, le président Bach était accompagné par le vice-président du CIO et président de la commission de coordination, John Coates, et par le membre du CIO et président du Comité Olympique Japonais, Yasuhiro Yamashita. Étaient également présents le membre du CIO, Morinari Watanabe, qui est président de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG), le membre honoraire du CIO, Chiharu Igaya, ainsi que le président du comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, et le directeur général, Toshiro Muto.

Le président du CIO, Thomas Bach, a été reçu pour la première fois par le nouveau premier ministre japonais, Yoshihide Suga, à Tokyo lundi 16 novembre. À neuf mois à peine de l'ouverture des Jeux reportés de Tokyo 2020, les deux dirigeants se sont rencontrés à la résidence du premier ministre, le Kantei. À cette occasion, tous deux ont fait part de leur détermination à organiser des Jeux Olympiques sûrs et sécurisés l'année prochaine. Le premier ministre Yoshihide Suga a réaffirmé au président Thomas Bach que [les Japonais étaient] "déterminés à garantir le succès et la sécurité des Jeux de Tokyo l'été prochain, comme preuve que l'humanité aura su vaincre le virus". Le président du CIO a déclaré pour sa part : "Nous partageons l'intime conviction du premier ministre – les Jeux Olympiques Tokyo 2020 auront bien lieu l'année prochaine. Nous sommes convaincus que ces Jeux Olympiques organisés en toute sécurité seront un symbole de solidarité et d'unité."  Et d'ajouter : "Nous disposons de tout un train de mesures pour lutter contre la COVID et, de concert avec nos amis et partenaires japonais, nous veillerons à ce que ces Jeux soient la lumière au bout du tunnel obscur dans lequel nous nous trouvons actuellement."

CIO / Greg Martin

Le président du CIO a ensuite rencontré la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike. Ainsi que cette dernière l'a indiqué : "Nous sommes fermement résolus, avec le CIO, à organiser des Jeux Olympiques sûrs et sécurisés. Non seulement nous parviendrons à réaliser des économies, mais nous laisserons également aux générations à venir un nouveau modèle pour l'organisation des Jeux."

CIO / Greg Martin

Avant d'assister à la revue de projet organisée au siège du comité d’organisation de Tokyo 2020, le président Thomas Bach s'est rendu au Musée olympique japonais, où il a remis à l'ancien premier ministre japonais Shinzō Abe l'Ordre olympique en or. Le président du CIO a tenu à saluer l'attachement de Shinzō Abe au Mouvement olympique. "Il n'est pas exagéré de dire que, grâce à votre foi inébranlable dans le pouvoir du sport, vous avez noué des liens d'amitié privilégiés avec la communauté olympique."

 

CIO / Greg Martin

Le séjour du président du CIO à Tokyo s'est poursuivi mardi 17 par une rencontre avec le premier ministre australien, Scott Morrison, également en visite dans la capitale japonaise. Lors de leur discussion, le premier ministre australien et le président du CIO ont admis le rôle important du sport, tant pendant la crise du coronavirus que dans la relance après la crise. Ils ont en outre discuté de la mission unificatrice du CIO et des Jeux Olympiques, et sont convenus de la nécessité de la neutralité politique du CIO et des Jeux. Le premier ministre Scott Morrison a une fois de plus réaffirmé le total soutien du gouvernement australien en faveur de la candidature du Queensland à l'organisation des Jeux Olympiques de 2032.

CIO / Greg Martin

Après la rencontre, le président Thomas Bach a pris la direction de l'impressionnant village olympique situé au bord de l'eau. Le président a déjà décrit Tokyo comme étant la ville olympique la mieux préparée de toute l'histoire des Jeux. Accompagné de la triple championne olympique et japonaise de triathlon Ueda Ai, de la joueuse de badminton paralympique Satomi Sarina et de l'escrimeur Chida Kenta, également vice-président de la commission des athlètes du Comité Olympique Japonais, le président du CIO a pu voir l'un des appartements où les athlètes séjourneront pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques.  Plus tard, les trois olympiens ont accompagné le président du CIO au grand restaurant du village. Arrêt suivant, le magnifique stade olympique, où le président du CIO a eu le plaisir de fouler la piste de course. Le stade a été conçu par Kengo Kuma, qui faisait également partie du jury de sélection pour la construction de la Maison Olympique à Lausanne. 

CIO / Greg Martin

Le président Bach a terminé la journée par un rendez-vous avec la flamme olympique exposée au Musée olympique japonais. Il y a retrouvé un certain nombre d'athlètes japonais et quelques boursiers olympiques du monde entier. Ono Shohei, un judoka, et Kimura Keiichi, un nageur paralympique, tous deux japonais, ont été rejoints par les boursiers Elvismar Rodriguez du Venezuela, également judoka, et Carlos Yulo, un gymnaste artistique des Philippines. Communiqué complet ici.

Lors de son séjour à Tokyo, le président Thomas Bach a rencontré Akio Toyoda, président-directeur général de Toyota Motor Corporation – partenaire mondial TOP - ; Masaaki Tsuya, président-directeur général de Bridgestone - partenaire mondial TOP - ; Kazuhiro Tsuga, président-directeur général de Panasonic Corporation – partenaire mondial TOP - ; Naomi Kawase, la réalisatrice du film officiel pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020 ; ainsi que l’ambassadrice d’Allemagne au Japon, Ina Lepel.

Des réunions avec Kyodo News et le diffuseur Japan Consortium ainsi qu’un diner organisé par le président de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, figuraient également sur l’agenda du président du CIO. Il a également rencontré la ministre en charge des Jeux Olympiques et Paralympiques, Seiko Hashimoto, et le ministre de l’éducation, de la culture, des sports, de la science et de la technologie, Koichi Hagiuda.

Lors de la Conférence de haut niveau de la Commission européenne intitulée "La relance du secteur du sport après la crise de la COVID-19 : la voie à suivre", le président du CIO a souligné, dans son intervention vidéo, le rôle important que peut jouer le sport pour aider le monde à se remettre de la pandémie de COVID-19 et a appelé les gouvernements du monde entier à inclure le sport dans leurs plans de relance post-COVID-19. S'exprimant après Mariya Gabriel, commissaire européenne à l'innovation, la recherche, la culture, l'éducation et la jeunesse, qui a expliqué dans son discours d'ouverture comment le sport pouvait également contribuer au développement économique et à l'intégration sociale en Europe, le président Thomas Bach a relevé l'impact positif que le sport pouvait avoir dans ces domaines essentiels. La membre du CIO Marisol Casado figurait également parmi les participants aux discussions ; elle a parlé quant à elle du soutien direct apporté par le CIO aux organisations, aux FI et aux athlètes touchés par la crise au sein du Mouvement olympique. Communiqué complet ici.

Dans une vidéo adressée à la Conférence des Comités Nationaux Olympiques des pays du G20 tenue virtuellement depuis Riyad (Arabie saoudite), le président Bach a déclaré : "Alors que les pays du monde entier entament le long chemin vers la relance après la pandémie, cette conférence envoie également un autre message important : le secteur du sport est prêt à contribuer à reconstruire le monde de l’après-coronavirus". La Conférence était placée sous le thème "Le Mouvement olympique pendant et après la pandémie de coronavirus". (Voir aussi sous ‘CNO’).

MEMBRES
CIO

Le membre du CIO, Narinder Dhruv Batra, qui est également président du CNO indien et de la Fédération Internationale de Hockey (FIH), a reçu le Prix national 2020 de la Capital Foundation lors de la Conférence annuelle de la Fondation tenue virtuellement le 15 novembre. Narinder Dhruv Batra a été distingué pour sa contribution incomparable et remarquable pendant quatre décennies dans le domaine du sport. Plus d’infos ici.

COMMISSIONS
CIO

Pour la première fois depuis février 2020, le président de la commission de coordination du CIO pour Tokyo 2020, John Coates, est retourné au Japon avec le président du CIO, pour la revue de projet conjointe du CIO, du Comité International Paralympique (IPC) et du comité d’organisation des Jeux Olympiques Tokyo 2020. Les réunions, qui se sont tenues du 16 au 18 novembre, ont permis de réaffirmer l'engagement total de tous les partenaires à livrer des Jeux Olympiques et Paralympiques adaptés à un monde post-COVID l'année prochaine. Toutes les parties ont convenu de l'importance d'une communication claire et rapide au cours des prochains mois, avec un projet visant à élaborer une série de stratégies qui ont été présentées durant les réunions. Ces stratégies, élaborées par le CIO, l’IPC et Tokyo 2020, seront conçues comme des lignes directrices pour chaque groupe de parties prenantes et comprendront des informations importantes sur les mesures qui seront mises en place et sur ce que cela signifiera en termes d’expérience des Jeux. Les mesures détaillées de lutte contre la COVID-19 constitueront un élément clé de ces stratégies. Communiqué complet ici

Le CIO, l’IPC et le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver Beijing 2022 ont conclu une revue de projet conjointe tenue à distance durant laquelle les discussions ont porté sur les progrès accomplis, les futures échéances et le plan anti-COVID. La réunion s’est déroulée les 19 et 20 novembre en présence notamment du président de la commission de coordination du CIO pour Beijing 2022, Juan Antonio Samaranch. L'une des mesures phares prises durant cette réunion a été la création, d'entente avec tous les partenaires de livraison des Jeux, d'un groupe de travail en charge des mesures de lutte contre la COVID-19. S'agissant des sites de compétition, Beijing 2022 a rappelé qu'ils devraient tous être prêts d'ici la fin de l'année. Les participants à la revue de projet ont également souligné l'importance que revêtent les échanges réguliers. Les discussions ont porté sur le programme de tests sportifs adaptés dont la mise sur pied a été décidée d'un commun accord par Beijing 2022, les FI des sports olympiques d'hiver, le CIO et l'IPC. À cet égard, les excellents liens de coopération ont été salués, ce concept de tests sportifs adaptés s'inscrivant dans le droit fil de l'Agenda olympique 2020 et de la nouvelle norme. Communiqué complet ici.

PARTENAIRES TOP

Un an après le début de leur partenariat olympique mondial, le CIO et Airbnb ont reçu un prestigieux prix de la part du groupe Sport Industry. Le prix "Deal of the Year" ("Accord de l'année") salue le caractère novateur de ce partenariat, lequel a déjà favorisé le lancement de centaines d'expériences olympiques et paralympiques en ligne sur la plateforme d'Airbnb, ainsi qu'un festival virtuel de cinq jours en juillet qui a permis de partager l'esprit des Jeux Olympiques et Paralympiques avec les fans du monde entier, suite au report des Jeux de Tokyo 2020 en raison de la pandémie de COVID-19. Communiqué complet ici.

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES

Lors de sa réunion du 16 novembre, le comité de pilotage du Partenariat international contre la corruption dans le sport (IPACS) a approuvé ses lignes directrices en matière de gouvernance énonçant les principes et les procédures du partenariat. Conformément aux lignes directrices, le gouvernement du Canada a été nommé nouveau président et le CIO vice-président pour un mandat de deux ans. En outre, un certain nombre d'organisations et d'institutions ont été confirmées comme membres du Bureau. Le comité de pilotage a également été informé des activités des quatre groupes de travail IPACS, qui ont continué à se réunir virtuellement afin de réaliser leur plan de travail 2020; et il a convenu de la feuille de route pour les deux prochaines années. En savoir plus ici.

Le Centre d’Études Olympiques (CEO) du CIO a lancé l’édition 2021/2022 du Programme de bourses de recherche olympique avancée. L’objectif principal du Programme est de promouvoir la recherche avancée sous l’angle des sciences humaines ou sociales, menée par des chercheurs confirmés dans des domaines de recherche prioritaires définis chaque année par le CIO. Pour cette nouvelle édition, un total de seize thèmes prioritaires de recherche a été identifié, traitant de domaines d’activités clés du CIO. La liste complète des thèmes et plus de détails sont disponibles ici. Le Programme de bourses de recherche olympique avancée est l’un des deux programmes de recherche gérés par le CEO dont la mission principale est d’encourager la recherche et de stimuler l’échange entre le CIO et la communauté académique. Découvrez les collections du CEO à travers l’Olympic World Library, le catalogue de bibliothèque du CEO entièrement dédié à la connaissance olympique.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES

FI ÉTÉ

Le Centre International d'Étude du Sport (CIES) et la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) ont publié la neuvième édition du Rapport sur les migrations internationales dans le domaine du basketball, un aperçu saisonnier des tendances migratoires et des tendances du sport sur le globe. Cette édition montre un nombre record de transferts dans le basketball international, avec un total de 8900 transferts, impliquant 7371 joueurs, enregistrés pour la saison 2019-2020. Infos complètes ici.

Au vu de la pandémie de COVID-19 et des répercussions sur le football, le bureau du conseil de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a pris une série de décisions en relation avec les compétitions de la FIFA, dont la Coupe du monde des Clubs de la FIFA 2020 et les compétitions féminines de jeunes initialement prévues en 2020. Lire les décisions ici.

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a finalisé la préparation du programme de certification pour les entraîneurs de natation artistique, programme visant à offrir des opportunités d'apprentissage à toute personne intéressée par ce domaine. Le programme, divisé en trois niveaux, est composé d'une partie en ligne (théorie) et de séances en face-à-face. Ce programme a été développé en collaboration avec l'Institut de la natation (Grande-Bretagne), le comité des entraîneurs de natation artistique de la FINA ainsi que les fédérations américaine, canadienne, espagnole et sud-africaine. Ce cours ainsi que d’autres programmes de certification sont régulièrement mis à jour par des professionnels du monde aquatique et sont tous disponibles sur la plateforme d'apprentissage FINA. Plus d’infos sur www.fina.org

La Fédération mondiale de tir à l’arc (World Archery) a annoncé que plus de 2800 archers de 79 pays se sont inscrits pour participer à la toute première étape en ligne des Indoor Archery World Series les 21 et 22 novembre 2020. Les prochaines étapes se dérouleront les 19 et 20 décembre, 16 et 17 janvier 2021, 13 et 14 février 2021 avec les finales les 27 et 28 février 2021. Infos complètes ici.

L'International Surfing Association (ISA) a annoncé le lancement d'un programme de formation d'instructeur de surf adapté (Adaptive Surf), programme qui créera une norme mondiale, des directives et les meilleures pratiques pour enseigner. Le programme sera officiellement lancé via une formation virtuelle qui aura lieu du 7 au 11 décembre 2020, et qui sera proposée à ceux ayant déjà une expérience dans l'enseignement du surf adapté et dans la participation à un programme de surf adapté ou de surf de thérapie. Plus de détails ici.

Le 20 novembre, à l'occasion du début du Festival virtuel de la jeunesse 2020 de United Through Sports (UTS), qui coïncide avec la Journée mondiale de l’enfance des Nations Unies, le président de la Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC), Riccardo Fraccari, souligne, dans un message, l'importance et la responsabilité de la communauté mondiale de baseball et softball d’accroître l'accès des jeunes au sport tout en promouvant les valeurs olympiques d'amitié, d'excellence et de respect. Lire le texte du message ici.

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

CNO algérien

Réunis le 14 novembre à Alger, les membres de l’Assemblée générale ordinaire du CNO algérien ont adopté à l’unanimité les bilans moral et financier de l’exercice 2019, et élu deux nouveaux membres au sein du comité exécutif. Ils ont également approuvé le plan d’action et les prévisions budgétaires de l’exercice 2020, ainsi que l’admission de la Fédération algérienne de triathlon comme membre de droit de l’Assemblée du CNO. Étaient présents 54 membres sur les 89 que compte l’Assemblée. Plus de détails ici.

CNO d’Arabie saoudite

 Le président du CNO d’Arabie saoudite, le prince Abdulaziz bin Turki Al-Faisal, a présidé la Conférence des Comités Nationaux Olympiques des pays du G20, qui a été organisée en partenariat entre le Secrétariat saoudien du G20 et le CNO, et s’est tenue virtuellement le 17 novembre depuis Riyad. La Conférence a été placée sous le thème ‘Le Mouvement olympique pendant et après la pandémie de coronavirus’ et a fait partie du programme des conférences internationales tenues cette année en marge de la présidence saoudienne du G20. Les participants ont discuté des opportunités et des défis auxquels le monde olympique et sportif est confronté au niveau mondial après la pandémie mondiale de la COVID-19, et ont fait la lumière sur le rôle important que joue le Mouvement olympique pour aider la communauté internationale à se relancer sur les plans social, économique et sanitaire après la pandémie. Parmi les participants, figuraient le président du CIO; la princesse Reema bint Bandar Al Saud, membre du CIO ; Momii Keiko, membre du conseil d'administration du CNO japonais; Robin Mitchell, membre de la CE du CIO et président par intérim de l'Association des Comités Nationaux Olympiques ;  Giovanni Malagò, membre du CIO et président du CNO italien ; Tedros Adhanom, directeur général de l’OMS ; et Witold Bańka, président de l’AMA. La conférence a vu la participation de tous les CNO des pays du G20 en plus des pays invités à assister au sommet du G20, à savoir les Emirats Arabes Unis, la Jordanie, l'Espagne, le Rwanda, Singapour, la Suisse, le Vietnam. Des représentants de l'OMS, de FI et d’associations continentales y ont également participé.  

Les 25 membres de la commission des athlètes du CNO brésilien pour le cycle allant jusqu’aux Jeux Olympiques Paris 2024, viennent d’être élus. Un record de vote a été battu lors de cette élection, avec une participation totale de 374 athlètes qui avaient concouru aux Jeux Olympiques Londres 2012, Sotchi 2014, Rio 2016 et / ou PyeongChang 2018. Cette participation correspond à 66% du nombre total d'athlètes pouvant voter. Ce nombre est plus du double de la participation enregistrée en 2016, lorsque 170 athlètes avaient voté (soit un peu plus de 27% du total). Détails complets ici. En outre, le CNO lance la chaîne officielle de streaming, Brazilian Olympic Channel, lancement prévu pour décembre. En partenariat avec TV NSports, le CNO offrira gratuitement aux Confédérations olympiques brésiliennes la diffusion en direct d'au moins un événement annuel de son calendrier, ainsi que la possibilité d'acquérir des droits pour des compétitions internationales. De plus, la chaîne diffusera des reportages spéciaux et des vidéos sur les sports et leurs athlètes. Détails complets ici.

CNO colombien

La 3e édition du Forum international sur l'égalité des sexes et la diversité a été un succès avec près de 20000 personnes qui ont suivi à distance ce Forum du 11 au 13 novembre. Le Forum a été organisé par la commission sur l’égalité des sexes et la diversité dans le sport du CNO colombien, avec le soutien de l’Organisation sportive panaméricaine (Panam Sports), de la Solidarité Olympique et de la direction académique du CNO. Intitulé ‘Parlons de nos réalités’ (‘Hablemos de nuestras realideades’), le Forum avait comme objectif de montrer sous différents angles, les réalités autour de l'égalité des sexes et de la diversité dans le sport. Plus d’infos ici.

CNO espagnol

Le 17 novembre, a eu lieu une réunion à distance de la Commission permanente et du Comité exécutif du CNO espagnol, dont les débats ont été menés par Alejandro Blanco, président du CNO. Les 26 membres qui y ont participé, ont discuté des diverses activités du CNO, du statut du programme ADO ainsi que des réunions des fédérations. Ils ont également approuvé l’octroi de 359 bourses du CNO. La distribution des 110000 tests de dépistage au COVID-19 auprès des fédérations sportives a été aussi à l’ordre du jour. Plus de détails ici.

Le 17 novembre, le CNO américain (USOPC) a donné des précisions sur le nouveau programme pilote de la plateforme de marketing pour les athlètes de Team USA (Athlete Marketing Platform - AMP). Il s’agit du premier marché numérique de ce genre qui élargit les possibilités de parrainage et de marketing des athlètes. Créé en coopération avec le Conseil consultatif des athlètes et le Conseil des organes dirigeants nationaux, l’AMP est un programme facultatif qui relie directement les sponsors et les détenteurs de licences de Team USA aux athlètes, offrant des perspectives  de revenus et une visibilité marketing supplémentaires aux athlètes de Team USA. Cliquez ici pour en savoir plus sur le programme et découvrez ici l’avis du médaillé olympique d’argent , Chris Mazdzer.

CNO israélien

Le CNO israélien a lancé un plan stratégique et un processus de normalisation servant de référence pour instituer l'égalité des sexes. Dans un message d'introduction, Igal Carmi, le président du CNO, et Gilad Lustig, son secrétaire général, ont écrit que “le Comité Olympique d'Israël s'est joint à l'appel lancé par le président du CIO, Thomas Bach, à réduire l’écart entre les sexes dans le sport et à lutter pour l'égalité entre les sexes par l'engagement et la responsabilité, en exerçant une influence et en servant d'exemple aux organisations sportives en Israël”. En effet, entre 2018 et 2020, le CNO a mis en œuvre 10 des 25 recommandations émises par le CIO, à travers divers projets et plans et allocations budgétaires pour leur réalisation. Cliquez ici pour consulter le plan stratégique 2020-2024 en anglais. Infos sur www.olympicsil.co.il

Le 12 novembre, le CNO marocain a participé aux travaux de la réunion de coordination de l'académie régionale de l'éducation et de la formation. Quelques jours auparavant, l'équipe opérationnelle du CNO s’est réuni pour faire le point sur l'accompagnement des fédérations et le suivi des sportifs marocains en préparation olympique. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la pandémie actuelle de COVID-19, le CNO a organisé le 9 novembre une nouvelle opération de dépistage au profit de tous ses collaborateurs. Plus d’infos sur www.cnom.org.ma

CNO de São Tomé-et-Principe

Le CNO de São Tomé-et-Principe travaille en étroite collaboration avec la fédération et l’Académie de surf pour permettre aux jeunes filles âgées de 6 à 18 ans de pratiquer ce sport. Ce projet a pour objectif principal d'occuper le temps libre des jeunes filles défavorisées, et de les rendre plus autonomes. Le CNO assurera le transport pour aller à l’entrainement, l’activité Internet pour faciliter le contact avec les parents et assumera également les coûts relatifs aux entraîneurs. Le projet baptisé SOMA (Surfistas Orgulhosas na Mulher d'Africa - Surfeuses fières en tant que femme d'Afrique) vise à travers le surf à développer l'estime de soi et la résilience et permettre aux jeunes filles de sortir les filles de leur zone de confort. Plus d’infos sur www.comiteolimpicostp.com

CNO turc

Le CNO turc (TOC) a lancé la ‘TOC Academy’', une nouvelle plateforme numérique qui servira d'outil de soutien aux athlètes, aux équipes nationales, aux entraîneurs et au personnel technique, dans des domaines tels que la performance, la nutrition, la prévention des blessures, la gestion du stress, les médias sociaux et la communication. En plus d'aider à améliorer les performances sur le terrain de jeu, le contenu de cette plateforme est aussi conçu pour aider les athlètes à développer leur carrière en dehors du terrain de jeu. Le contenu existant sera régulièrement mis à jour par le CNO et de nouveaux modules seront ajoutés tout au long de l'année. Plus de détails ici.

CNO vénézuélien

Les 13 et 14 novembre, un séminaire sur les règles techniques de la boxe a réuni virtuellement des arbitres et juges originaires de 21 états du Vénézuela. L’objectif était de permettre aux participants de mettre à jour leurs connaissances des règlements techniques de l’Association Internationale de Boxe (AIBA). Le séminaire a été organisé avec le soutien du CNO vénézuélien, de l'AIBA et de la Fédération vénézuélienne de boxe. Infos détaillées ici

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

Beijing 2022

Le comité d’organisation des Jeux de Beijing 2022, les FI des sports olympiques d’hiver, le CIO et le Comité International Paralympique (IPC) ont conjointement décidé de mettre sur pied un programme de tests sportifs adaptés afin de préparer les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver Beijing 2022. Ce programme adapté remplacera l’organisation d’une série d’épreuves tests internationales initialement programmées au premier trimestre 2021. Compte tenu de la pandémie de COVID-19 qui touche de nombreuses régions du monde, des restrictions de voyage sont actuellement en vigueur et il est fort probable que les déplacements restent compliqués pour les mois à venir, mois pendant lesquels les épreuves tests de Beijing 2022 étaient planifiées. Il était nécessaire de prendre immédiatement une décision conjointe pour un programme sur mesure fondé sur les besoins de chaque FI. Communiqué complet ici.

Paris 2024

En signant une convention avec l’AGEFIPH, le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 a réaffirmé son engagement en faveur de l’inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap. Sous le haut patronage de Sophie Cluzel, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, la convention a pour objectif de renforcer les actions du comité pour lever les freins à l’embauche liés au handicap. La convention permettra de progresser dans l’inclusion en renforçant quatre axes : le sourcing et le recrutement ; le maintien dans l’emploi et l’accompagnement pendant 4 ans ; la sensibilisation et la formation des salariés et des managers ; et l’accompagnement post-Jeux pour une politique durable. Communiqué complet sur www.paris2024.org

ORGANISATIONS RECONNUES

IPC

Dans le cadre de leurs efforts comme organisations pour transformer la vie des personnes handicapées, le Comité International Paralympique (IPC) et The Valuable 500 ont signé un accord de coopération pour collaborer à des initiatives mutuellement bénéfiques. Selon cet accord, les deux organisations s'associeront pour mener une campagne de communication mondiale autour des Jeux Paralympiques Tokyo 2020 en collaboration avec plusieurs autres organisations. Les deux parties collaboreront à des événements majeurs, exploreront des intérêts communs autour de la stratégie, de la politique, du développement et de la promotion des personnes handicapées. Plus d’infos ici.

L’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a publié le programme de ses webinaires du mois de décembre qui seront destinés aux sportifs et aux organisations antidopage. Avec ces deux derniers webinaires, l’AMA en aura tenu 51 en 2020 – la majorité axés sur la préparation des partenaires en vue de l’entrée en vigueur du Code mondial antidopage et des Standards internationaux 2021, le 1er janvier 2021. Infos et calendrier ici. Par ailleurs, l’AMA a publié la composition de ses cinq comités permanents 2021 telle qu’approuvée par le Comité exécutif de l'Agence lors de sa réunion du 11 novembre dernier. Détails complets ici.

FICTS

La Fédération Internationale Cinéma Télévision Sportifs (FICTS), présidée par Franco Ascani, a organisé depuis Milan une diffusion en direct et en ligne de la 38e édition du Festival international Sport Movies & TV’ du 7 au 11 novembre. Au programme, 140 films et 17 787 productions audiovisuelles sur le thème du sport, qui ont obtenu un total de 467 663 vues. Un message vidéo du président du CIO a ouvert le Festival, le président y a félicité les organisateurs d'avoir mis sur pied le Festival malgré les difficultés dues à la pandémie actuelle. ‘Taking Refuge’, série produite par Olympic Channel sur le projet de Niccolò Campriani de soutenir trois réfugiés dans leurs efforts pour se qualifier pour Tokyo 2020, a reçu le prix ‘Bruno Beneck Critics', tandis que ‘The Olympic Dreams in a Rural Primary School’, produit par Beijing 2022, a reçu la ‘Guirlande d'Honneur’. Plus de détails ici.

back to top En