skip to content

Actualités Olympiques 23/03/2021

Getty Images/Tokyo 2020

Activités du CIO

Président

Au cours d’une réunion des cinq parties tenue le samedi 20 mars, le CIO et le Comité International Paralympique (IPC) ont été informés par les parties japonaises de leur conclusion de ne pas autoriser les spectateurs étrangers aux Jeux Olympiques et Paralympiques Tokyo 2020 cet été. Motivée par la nécessité de garantir la sécurité de chaque participant aux Jeux et du peuple japonais, leur conclusion est pleinement respectée et acceptée par le CIO et l’IPC. Les billets pour les Jeux Olympiques et Paralympiques achetés par des résidents étrangers auprès du comité d'organisation de Tokyo 2020 seront remboursés. Lire ici la déclaration complète de Tokyo 2020.

"Nous partageons la déception de tous les supporters olympiques du monde entier, et naturellement des familles et amis des athlètes, qui avaient prévu de venir aux Jeux. J'en suis vraiment désolé. Nous savons que c'est un grand sacrifice pour tout le monde", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. Lire ici le communiqué complet du CIO.

À la suite de la réunion des cinq parties, le président Thomas Bach a conduit une réunion de la commission exécutive du CIO au cours de laquelle lui et le président de la commission de coordination pour Tokyo 2020, John Coates, ont informé les membres de la décision de Tokyo 2020. Les membres de la CE ont ultérieurement discuté de l'impact de la décision de la partie japonaise sur le CIO et toutes les parties prenantes. Il a été souligné que la conclusion de ne pas autoriser l'entrée au Japon des spectateurs étrangers n’affectait pas directement les questions opérationnelles. Cependant, il a été noté que le gouvernement japonais a exprimé la nécessité d'une réduction très significative du nombre de participants accrédités qui n'ont pas de responsabilités opérationnelles.

CIO / Greg Martin

Le conseil de l’Olympic Refuge Foundation (ORF) s’est réuni à distance le 16 mars. Le président de l’ORF, Thomas Bach, a conduit la réunion depuis la Maison Olympique à Lausanne. Le vice-président de l’ORF, le haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, était présent à Lausanne. Le conseil de l’ORF a approuvé le plan quadriennal 2021-2024, établissant la stratégie qui lui permettra de réaliser son ambition de faire en sorte qu'un million de jeunes victimes de déplacements aient accès à un sport sûr d'ici 2024. Le conseil de l’ORF a également nommé le Kenyan Paul Tergat, médaillé olympique et membre du CIO, comme nouveau membre pour une période de quatre ans. Lire communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin

Le président Thomas Bach s’est entretenu au téléphone avec la présidente du Comité olympique et paralympique des États-Unis (USOPC), Susanne Lyons. Ensemble, ils ont évoqué divers sujets d’intérêt mutuel y compris les préparatifs pour les prochains Jeux Olympiques Tokyo 2020 et les Jeux Olympiques d’hiver Beijing 2022.

Le président du CIO et le président de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA), Witold Bańka, accompagné de son directeur général, Olivier Niggli, ont abordé un vaste éventail de sujets autour de la protection des athlètes intègres.

Cette semaine, le président Bach a tenu une consultation téléphonique fructueuse avec les dirigeants des partenaires olympiques mondiaux. Il les a remerciés pour leur fort soutien au Mouvement olympique et à ses valeurs à travers le monde, ainsi que pour leur dévouement indéfectible au succès des Jeux Olympiques Tokyo 2020. Pour leur part, les participants ont largement exprimé leur soutien à l’engagement du CIO et de toutes les parties prenantes à organiser des Jeux Olympiques Tokyo 2020 et des Jeux Olympiques d’hiver Beijing 2022 sûrs et sécurisés. 

Le président Thomas Bach a discuté d’un certain nombre de questions olympiques avec le membre du CIO, Tidjane Thiam.

Le président Thomas Bach a participé à l’inauguration du programme du Musée Olympique autour des Jeux Olympiques Tokyo 2020, aux côtés de l’ambassadeur du Japon en Suisse, Shiraishi Kojiro, et de la responsable des Jeux Olympiques à l’ambassade, Sugaya Aki. Ce programme permettra aux visiteurs de découvrir les Jeux Olympiques Tokyo 2020 et le Manga de sport à travers deux expositions, des conférences, des week-ends thématiques et une app en réalité augmentée, du 18 mars au 21 novembre 2021. Plus d’infos sur ce programme ici.

Membres
UNHCR/Tukundane Yonna

Le membre du CIO, William F. Blick (à g. sur photo) a rencontré le haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi (à d.), qui est également vice-président de l’Olympic Refuge Foundation (ORF), lors de la visite officielle de ce dernier en Ouganda. L'ORF coordonne actuellement un programme de trois ans en Ouganda, utilisant le sport pour améliorer la santé mentale et le bien-être psychosocial de plus de 10 000 jeunes réfugiés et membres de la communauté d'accueil (âgés de 15 à 24 ans). Dirigé par un consortium de cinq organisations (ORF, Fondation AVSI, CNO ougandais, Youth Sport Uganda et UNHCR Ouganda), le programme offrira un programme national de sport au service de la protection.

Partenaires TOP

AliExpress, la plateforme de commerce électronique du partenaire olympique mondial Alibaba, affiche son engagement en faveur des Jeux Olympiques Paris 2024 en récompensant ses clients pour leur participation aux défis lancés par Le Club Paris 2024. Chaque mois jusqu'aux Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024, Le Club Paris 2024 offre à ses membres la possibilité de relever des défis amusants, leur permettant de gagner des points pour prendre part à des tirages au sort et bénéficier de récompenses exclusives, telles que la participation à des expériences uniques avec des olympiens et des paralympiens. Communiqué complet ici.

Autres nouvelles olympiques

Un nouveau guide a été réalisé pour le CIO et l'Union des associations européennes de football (UEFA) pour aider à identifier des solutions plus durables en matière de marque et de signalétique pour les événements. Le guide, intitulé "Environmental impact evaluation of branding and signage solutions for events" ("Évaluation de l'impact environnemental des solutions en termes de marque et de signalétique pour les événements"), évalue l'impact environnemental de plus de 40 matériaux utilisés pour l'affichage des marques et la signalétique, y compris les plus novateurs tels que les bannières en plastique recyclé ou les panneaux en dur incorporant un contenu biosourcé. Il décrit également des principes directeurs afin d'améliorer la prise de décision au sein des organisations qui les acquièrent. Communiqué complet ici.

fédérations Internationales

FI été

Le 15 mars, World Athletics a annoncé le lancement d’un musée virtuel en 3D consacré à l’athlétisme. Connu sous le nom de MOWA, le Musée de World Athletics (Museum of World Athletics™) est le premier musée du sport implanté uniquement dans le monde numérique. Il propose aux visiteurs un voyage interactif à travers l’histoire de l’athlétisme et des Championnats du monde, en mettant en lumière de nombreuses légendes du sport. Plus d’infos ici.

La World Rowing a décidé de faire administrer son programme antidopage de manière indépendante par l'Agence de contrôles internationale (ACI). Les deux organisations ont passé un contrat de quatre ans qui verra l'ITA gérer l'ensemble des activités de test pendant et hors compétition. Ce partenariat vise également à renforcer la prévention du dopage chez les athlètes à travers la création et la réalisation d'un programme éducatif par des experts de l’ACI conformément au Standard international pour l'éducation de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA). Détails complets ici.

L’Union Cycliste Internationale (UCI) et le comité d’organisation des Championnats du monde de Cyclisme UCI 2023 ont dévoilé le 19 mars le logo et l’identité visuelle de ce nouvel événement du Calendrier international UCI. Cette première édition aura lieu à Glasgow et en Écosse (Grande-Bretagne) en août 2023. Détails complets ici.

En collaboration avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC), la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a lancé son Programme mondial d’intégrité, qui vise à fournir aux 211 associations membres des connaissances approfondies et des outils modernes de lutte contre la manipulation de matches. Le programme s’articule autour de webinaires à trois modules qui seront organisés dans chacune des confédérations et a pour but de mettre en place des initiatives intégrité et de lutte contre la corruption durables et efficaces au niveau local. Outre ce programme, une plateforme communautaire pour les responsables intégrité sera également mise bientôt en place. Détails complets ici.

Le 18 mars, juste avant l'ouverture de la saison de la Coupe du monde de pentathlon 2021 à Budapest, l'Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) a publié son Guide des médias 2021. Ce Guide de 72 pages regorge d'informations relatives à la saison 2021, y compris les étapes pour se qualifier pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020 reportés ainsi que des informations sur l'histoire du pentathlon moderne. Plus d'infos sur www.pentathlon.org

L'International Surfing Association (ISA) a réaffirmé le 18 mars que les Jeux mondiaux de surf 2021 se dérouleront du 29 mai au 6 juin à Surf City au Salvador. La compétition sera la dernière épreuve de qualification pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020, déterminant les 7 places restantes dans la catégorie féminine et les 5 dans la catégorie masculine. Un plan sanitaire et sur la sécurité a été publié et sera mis en œuvre pour assurer un environnement sûr pour les athlètes et les officiels des équipes. Infos complètes ici.

La Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) a annoncé le calendrier et les lieux des deux dernières épreuves de qualification en baseball pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020. L’épreuve de qualification pour le continent américain devrait avoir lieu début juin (dates et lieux à confirmer) en Floride (USA), suivie de l’épreuve finale de qualification qui se tiendra du 16 au 20 juin à Taichung (Chinese Taipei). Plus d’infos ici.

ComitÉs Nationaux Olympiques
CNO argentin

Organisée par le CNO argentin, la 8e édition du cours avancé en gestion du sport (MOSO) a commencé le 15 mars. Soutenu par la Solidarité Olympique, ce cours s’adresse en particulier aux représentants des fédérations nationales, des fédérations provinciales et des organes directeurs du sport au niveau national. Se déroulant sur neuf mois, ce cours se compose de six modules abordant les thèmes suivants: gestion d'une organisation sportive ; gestion stratégique ; gestion des ressources humaines ; gestion économique ; gestion commerciale ; et organisation d'un grand événement sportif. Plus de détails ici. Le lendemain du lancement de la 8e édition, le CNO argentin a procédé à la remise de leurs diplômes aux participants pour les deux éditions précédentes du MOSO. Au total, 45 étudiants ont obtenu leur diplôme en 2019 et 47 pour l’édition 2020 qui s’est déroulée en mode virtuel en raison de la pandémie. Détails complets ici.

CNO colombien

Le 18 mars, a été lancé le programme de radio intitulé ‘Olympisme en action ‘ (‘Olimpismo en Acción’). Ce programme de l'Académie olympique colombienne sera diffusé sur le compte Facebook du CNO colombien chaque jeudi. La première émission a été dirigée par le président de l'Académie, Guillermo González López, accompagné de la vice-présidente, Clemencia Anaya Maya, et du secrétaire général, Alberto Galvis Ramírez. La raison d’être des académies olympiques dans le monde, l’histoire de l’Académie colombienne et ses activités de diffusion de l’Olympisme ont été les sujets évoqués lors de cette première. Plus de détails ici.

CNO espagnol

Le 16 mars, soit près de 100 jours avant les Jeux Olympiques Tokyo 2020, le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco, accompagné du président de Telefónica, José María Álvarez-Pallete, a rencontré à distance 74 athlètes du programme Podium, pour connaître leur situation actuelle. Le programme Podium est un programme conjoint du CNO et de Telefónica, qui soutient des jeunes athlètes prometteurs. En sept ans d’existence, ce programme a concerné 262 athlètes et attribué 662 bourses. Un champion olympique, 18 champions du monde et 34 champions d'Europe sont sortis de ce programme et au moins 41 athlètes de ce programme seront à Tokyo. Plus d’infos ici. De plus, le président du CNO et le ministre de la Culture et des Sports, José Manuel Rodríguez Uribes, se sont entretenus autour du modèle sportif espagnol. Ils ont entre autres abordé les sujets de la loi sportive actuelle, de la définition et de la création du statut de sportif, de l’union de la culture et du sport. Plus d’infos ici.

Le CNO israélien a lancé la première version anglaise de sa lettre d'information scientifique. La publication reflète les cinq domaines d'intérêt et les travaux scientifiques du CNO, chacun d’entre eux illustre un certain aspect de son travail. Ce sont : le CNO israélien ; la médecine du sport, le sport d'élite; les entraîneurs et l’entraînement; et les épreuves et résultats. La publication est disponible ici.

L'Académie olympique digitale du CNO marocain a organisé le 17 mars une visioconférence sur le thème ‘La prévention et la lutte contre la manipulation des compétitions’. Infos ici. Quelques jours auparavant, le CNO avait mis sur pied une visioconférence sur le thème ‘Le sport marocain au féminin’. Plus d’infos ici. Le CNO avait également rendu hommage à toutes les femmes et en particulier aux championnes marocaines à l’occasion de la Journée internationale des femmes. Infos ici.

CNO de Mongolie

La bibliothèque olympique de Mongolie vient de s’enrichir d’un nouvel ouvrage avec "Brothers at sporting world horizon", un livre de mémoires écrit par Chimedbazar Damdinsharav et Chimedbazar Nasantogtokh. Les deux frères ont présenté les premières éditions de leur livre au président du CNO de Mongolie, Naidan Tuvshinbayar, et à son secrétaire général, Enkhbat Badar-Uugan (photo). Chimedbazar Damdinsharav a remporté la toute première médaille olympique de bronze en lutte aux Jeux Olympiques Mexico 1968 et est devenu entraîneur-chef aux Jeux Olympiques Sydney 2000, Athènes 2004 et Beijing 2008. Quant à Chimedbazar Nasantogtokh, il a été chef de mission de l'équipe de Mongolie pour les Jeux Olympiques Barcelone 1992 et entraîneur-chef de l'équipe de judo à plusieurs éditions de Jeux Olympiques. Il a notamment entraîné le tout premier double champion olympique, l'actuel président du CNO, Tuvshinbayar.

Singapore Olympic Foundation

Le CNO de Singapour a annoncé que soixante-dix ans après avoir créé une dynastie de water-polo à Singapour, la famille Tan poursuit sa tradition en faisant une donation de 500 000 $ au sport à Singapour. Dirigé par l'olympien Tan Eng Liang, le Singapore Olympic Foundation-Tan Family Water Polo Fund contribuera à la formation des jeunes athlètes et préparera des joueurs d'élite. Le Fonds a été lancé au ‘Our Tampines Hub’ en présence du ministre de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, Edwin Tong comme invité d'honneur, et du vice-président du CIO, Ng Ser Miang. La donation est éligible pour une contrepartie identique par le gouvernement dans le cadre du One Team Singapore Fund. Infos complètes ici.

CNO vénézuélien

L'assemblée du CNO vénézuélien a rassemblé plus des trois quarts des fédérations affiliées qui ont approuvé la gestion du conseil d'administration du CNO. La réunion organisée en mode virtuel, a été conduite par le premier vice-président du CNO, Joseba Barreda, en remplacement du président Eduardo Álvarez pour la COVID-19. Placée sous le slogan “Continuons ensemble” (“Seguimos Juntos”), l'assemblée a examiné la gestion du CNO comprenant parmi les centaines d’activités réalisées en mode virtuel, la réouverture de la bibliothèque Flor Isava et la création du Musée Flor Isava, le gala olympique, une session de l'Académie olympique, plusieurs activités environnementales. L’assemblée a également vu la participation du président du CNO espagnol et représentant du CIO pour l'Amérique, Alejandro Blanco, et du président de l’Organisation sportive panaméricaine (Panam Sports) et membre du CIO, Neven Ilic. Plus de détails ici.

Comités d’organisation des Jeux Olympiques

Paris 2024

Le 16 mars, le conseil d’administration du comité d’organisation des Jeux Olympiques Paris 2024 s’est réuni pour valider la stratégie climat des Jeux. Pour contribuer activement à la lutte contre le réchauffement climatique, Paris 2024 ne se contentera pas de réduire de moitié son bilan carbone par rapport aux éditions précédentes, puis de compenser l’intégralité des émissions de CO2 liées à l’évènement ; le comité d’organisation et ses parties prenantes s’engagent également à soutenir l’émergence et le développement sur le territoire national de projets qui ont un impact positif pour le climat. Paris 2024 devient ainsi le premier grand évènement sportif à compenser plus d’émissions de CO2 qu’il n’en émet, avec de premiers projets engagés dès cette année. Communiqué complet ici.

Organisations reconnues

ACNOA

Le président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) et membre du CIO, Mustapha Berraf (à d. sur photo), a récemment rencontré l’ambassadrice de Turquie en Algérie, Mahinur Ozdemir Goktas (à g.), au bureau annexe de l’ACNOA à Alger (Algérie), en présence également du vice-président du CNO algérien, Brahmia Amar. La préparation et la participation des athlètes et la disponibilité des centres sportifs en Turquie ont été à l’ordre du jour des discussions. Des tarifs préférentiels pour les délégations participantes aux Jeux Olympiques Tokyo 2020 ont été également évoqués. Les deux parties ont aussi salué l’excellence des relations entre les mouvements sportifs d’Afrique et la Turquie. Infos sur www.africaolympic.com

Le Comité International Paralympique (IPC) doit entreprendre sur trois ans un examen approfondi en trois phases de consultation du Code 2015 de classification des athlètes. Le Code fournit des politiques et des procédures de classification paralympique qui devraient être communes à tous les sports et aux Jeux Paralympiques. À ce stade, il est prévu que la mise en œuvre du nouveau Code se fasse en janvier 2025 pour les sports d'été et en juillet 2026 pour les sports d'hiver. Infos détaillées ici.

L’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a publié le programme de ses webinaires pour mars. Ce programme comprend des webinaires offerts, en particulier dans le cadre du Programme de soutien aux signataires pour la mise en œuvre du Code mondial antidopage 2021 ; dans le cadre de la série 2021 de webinaires de l’Agence pour les sportifs, animés par des sportifs, lancée en février; et par le Bureau africain de l’AMA pour aider les partenaires de la lutte contre le dopage en Afrique. Détails complets ici.

back to top En