skip to content

Actualités olympiques 16/11/2020

IOC / Greg Martin

ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Cette semaine, le président Thomas Bach a continué de s’adresser aux nombreuses commissions du CIO qui se sont réunies à distance ces derniers jours.

Le 11 novembre, la commission exécutive (CE) du CIO et sa commission des athlètes, que préside Kirsty Coventry, membre de la CE, ont tenu une réunion conjointe à distance afin d'évoquer plusieurs sujets, parmi lesquels l'expérience des athlètes et les mesures de lutte contre la COVID-19 aux Jeux Olympiques Tokyo 2020. La santé et la sécurité des athlètes étant deux des principes clés de la livraison des Jeux Olympiques, la CE et la commission des athlètes ont discuté de l'importance que revêt l'organisation de Jeux qui préservent l'expérience vécue par les athlètes. En septembre dernier, la commission de coordination du CIO et le comité d'organisation de Tokyo 2020 étaient convenus de l'adoption d'un train de mesures pour adapter les Jeux Olympiques Tokyo 2020 au monde de l'après-coronavirus. Outre les mesures de lutte contre la COVID-19 et à la suite des recommandations adressées lors du Forum international des athlètes de 2019, l'action du CIO pour aider les athlètes cette année durant la pandémie a été mise en exergue.

Une présentation sur les consultations menées en lien avec la Règle 50 de la Charte olympique a également été faite aux membres de la CE. La commission des athlètes a également informé la CE du soutien apporté aux athlètes tout au long de l'année 2020 via la communauté Athlete365, ainsi que des cérémonies de réattribution des médailles olympiques organisées en 2020. Communiqué complet ici.

À la suite de la réunion conjointe avec la commission des athlètes, le président Bach a mené les débats de la CE au cours desquels les progrès continus réalisés en vue des prochaines éditions de Jeux Olympiques ont été abordés.

La CE a approuvé une augmentation de 16% du budget total de la Solidarité Olympique pour la période de 2021 à 2024. Le budget pour 2021-2024 se montera dès lors à 590 millions de dollars (USD). Le budget alloué aux programmes de soutien aux athlètes a été augmenté de 25 % pour la prochaine période quadriennale. Le plan 2021–2024 de la Solidarité Olympique, lequel a été présenté par Robin Mitchell, membre de la CE et président de la commission de la Solidarité Olympique, est adapté au monde de l'après-coronavirus ; autrement dit, tous les fonds et programmes sont destinés en priorité aux bénéficiaires directs de la Solidarité Olympique, soit les athlètes et les CNO. Communiqué complet ici.

Un rapport sur les Jeux Olympiques Tokyo 2020 a souligné que des communications régulières avec les principaux groupes de parties prenantes étaient essentielles au succès de la mise en œuvre des Jeux. Des réunions d'information ont été organisées récemment : webinaires avec les chefs de mission, séminaire des FI, réunion d'information virtuelle des diffuseurs mondiaux et point sur les opérations de presse. Ces réunions ont fourni d'importantes informations dans plusieurs domaines, notamment la planification des mesures de lutte contre la COVID-19 et les récentes mesures approuvées pour réduire les coûts. Il a aussi été mentionné qu'une revue de projet conjointe CIO-IPC aurait lieu la semaine prochaine, du 16 au 18 novembre. À cette occasion, le président du CIO se rendra au Japon (du 15 au 18 novembre 2020).

S'agissant des Jeux Olympiques d'hiver Beijing 2022, le comité d’organisation a présenté un rapport sur la pré-homologation réussie du centre des sports de glisse à Yanqing et sur les nombreuses mesures de lutte contre la COVID-19 mises en place lors de cet événement. Le succès de la réunion d’information de la presse mondiale organisée en octobre, les visites des sites par quatre FI cette semaine ainsi que les travaux de construction ont également fait l’objet d’une présentation à la CE.

Les progrès de certains des autres comités d'organisation des Jeux ont été présentés dans plusieurs rapports écrits. Pour Paris 2024, il s'agissait notamment du lancement réussi du "Club Paris 2024", l'un des programmes du comité d'organisation visant à mobiliser activement les communautés, ainsi que de son programme "Impact 2024" pour le développement social par le sport.

Milano Cortina 2026 et Los Angeles 2028ont aussi fait le point suite aux réunions des commissions de coordination tenues respectivement fin septembre et fin octobre. Début septembre, le lancement de la marque LA28 a été un moment particulièrement fort pour le comité d'organisation de Los Angeles.

Concernant les Jeux Olympiques de la Jeunesse Dakar 2026, les membres de la CE ont été informés de la deuxième réunion de la commission de coordination tenue en octobre et qui s'est concentrée sur la finalisation du plan d'édition, l'identification des nouvelles opportunités découlant du report de la manifestation de 2022 à 2026 et l'adaptation de la planification aux nouvelles dates. Lire ici communiqué complet sur les progrès des comités d’organisation.

Compte tenu de la situation actuelle, la CE du CIO a décidé de tenir à distance ses réunions du lundi 7 décembre au vendredi 11 décembre 2020. Le Sommet olympique se tiendra également à distance le samedi 12 décembre.

Lors d'une réunion tenue par visioconférence, le président Bach et Tony Estanguet, président du comité d'organisation des Jeux Olympiques Paris 2024, ont discuté des préparatifs des Jeux, en particulier de l'adaptation des Jeux au monde de l'après-coronavirus. Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, président de la commission de coordination du CIO pour ces Jeux, a également assisté à la réunion.

S'adressant au Forum des FI 2020 tenu à distance, le président Thomas Bach a déclaré que Tokyo était “la ville olympique la mieux préparée” pour ces Jeux Olympiques reportés grâce à un travail de collaboration fructueux entre le comité d'organisation de Tokyo 2020 et tous les autres partenaires et parties prenantes, y compris les FI. Il a également souligné : "La santé et la sécurité de toutes les personnes concernées ont toujours été et restent notre priorité absolue. En raison de l'évolution rapide de la situation, nous n'avons peut-être pas encore toutes les réponses aux questions opérationnelles qui sont au premier rang des préoccupations de toutes les FI, mais soyez assurés que nous développons des mesures de lutte contre la COVID-19 pour chaque scénario possible." Après avoir ajouté que “ces développements faciliteront grandement une organisation sûre et nous donneront des mesures de lutte supplémentaires contre la pandémie”, le président du CIO a conclu en déclarant : “De cette manière, nous sommes préparés pour des Jeux Olympiques en toute sécurité, quelles que soient les conditions auxquelles le monde sera confronté l'été prochain". (Voir aussi sous ‘Organisations reconnues’.)

Le président du CIO a également adressé un message de soutien à l’Assemblée générale virtuelle de l’Association des Fédérations Internationales de sport reconnues par le CIO (ARISF) ainsi qu’à celle de l’Alliance des fédérations de sport indépendantes (AIMS). (Voir aussi sous ‘Organisations reconnues’.)

Dans un message vidéo adressé aux participants du Sommet Smart Cities & Sport 2020 tenu à distance, le président Bach a félicité l'Union Mondiale des Villes Olympiques, organisatrice de l'événement, qui “en réunissant les villes hôtes olympiques passées et futures, joue un rôle essentiel pour renforcer le message important de la contribution du sport à la société. Avec ce Sommet, vous approfondissez la compréhension du rôle du sport dans la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies et dans le monde de l’après-coronavirus.”

MEMBRES
CIO

Le membre de la CE du CIO, Ivo Ferriani, également président de la Fédération internationale de bobsleigh & skeleton (IBSF) a été élu président de l’Association des Fédérations Internationales des sports olympiques d’hiver (AIOWF) lors de l’Assemblée générale de l’AIOWF tenue virtuellement le 5 novembre. Il succède à Gian-Franco Kasper, président de la Fédération Internationale de Ski (FIS) et membre honoraire du CIO qui a présidé l’AIOWF depuis 2014.

CIO / Greg Martin

L’ancien membre du CIO Francesco Ricci Bitti, a été réélu à la présidence de l'Association des Fédérations Internationales des sports olympiques d'été (ASOIF) pour un nouveau mandat de quatre ans, lors de l’Assemblée générale annuelle qui s’est tenue à distance le 9 novembre. Francesco Ricci Bitti dirige l'organisation depuis 2013. Son troisième et dernier mandat en tant que président de l'ASOIF débutera officiellement le 1er janvier 2021. (Voir aussi sous ‘Organisations reconnues’.)

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES

Vingt organisations du Mouvement olympique, à savoir 15 FI et cinq CNO ont reçu cette année les prix "Action carbone" du CIO et Dow, une initiative mondiale qui vise à reconnaître et à intensifier les efforts déployés en faveur d'une action climatique efficace dans le sport. Les noms des récipiendaires ont été annoncés le 6 novembre lors de la sixième session du CIO sur la durabilité organisée à distance dans le cadre du Forum annuel des FI. Pour être récompensés, les FI et les CNO doivent faire partie de l'accord-cadre des Nations Unies "le sport au service de l'action climatique", lequel a été lancé par ONU Changements climatiques et le CIO en 2018, afin de proposer un programme d'action pour le climat dans le sport. Ils sont également tenus de présenter des données détaillées sur leurs plans de réduction des émissions de carbone, ce qui les oblige à mieux comprendre et mesurer leur empreinte carbone annuelle. Communiqué complet et liste des organisations récompensées ici.

Un nouveau guide a été publié par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), en coopération avec le CIO et le San Francisco Estuary Institute (SFEI). Ce guide, intitulé "Sports and urban biodiversity: a framework for achieving mutual benefits for nature and sports in cities" ("Sport et biodiversité urbaine : un cadre permettant de réaliser des bénéfices mutuels pour la nature et le sport dans les villes"), explique de quelle manière l'investissement dans la biodiversité urbaine offre une occasion aux fédérations sportives, aux propriétaires et exploitants de sites, aux comités d'organisation locaux, ainsi qu'aux urbanistes et investisseurs, de construire un héritage durable et positif sur le plan social dans les villes. Communiqué complet ici.

Quatre organisations ont été désignées récipiendaires des subventions de développement "sport et société active" 2020 du CIO. Il s’agit de : Kabubu (France) ; Kids Play International (États-Unis) ; Fondation Sport pour l'Espoir (Haïti) ; et Asociación Civil Activa en Educación y Soporte en Diabetes y Ecnt (Argentine). Ces quatre organisations récompensées ont mis sur pied des projets inspirants visant à encourager la pratique régulière d'une activité physique et à assurer la promotion de la santé et des bienfaits sociaux du sport. Sélectionné parmi 107 candidatures par un jury composé de quatre membres de la commission sport et société active du CIO, chaque projet se verra accorder une subvention de 20 000 CHF. Communiqué complet ici.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES

FI ÉTÉ

Le 6 novembre, le bureau central de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) s'est réuni pour la seconde fois de l'année, via visioconférence. Parmi les principaux sujets abordés, citons les compétitions pour 2021-2023, les événements mondiaux jeunesse, le 3x3 basketball. Plus de détails ici. De plus, la FIBA a annoncé que 38 équipes nationales participeront à la deuxième édition du FIBA Esports Open qui se déroule sur trois weekends (à partir du 14-15 novembre 2020) avec six compétitions régionales. Plus d’infos ici.

Le 189e Congrès annuel de l’Union Cycliste Internationale (UCI) s’est tenu le 5 novembre dans un format virtuel, pour la première fois de son histoire, en raison de la pandémie actuelle. Les délégués de 115 fédérations nationales y ont participé. Après le bilan de l’année 2020, le président de l’UCI, David Lappartient, a présenté les nombreux projets qui ont poursuivi leur développement ou se concrétiseront en 2020, à l’image des premiers Championnats du monde cyclisme Esport UCI de l’histoire, qui se dérouleront en décembre prochain. Le Congrès a entre autres approuvé l’affiliation de la fédération nationale de la Palestine, ce qui porte le nombre des fédérations nationales membres de l’UCI à 197. Plus de détails ici.

La ville de Kitakyushu (Japon) organisera les 50es Championnats du monde de gymnastique artistique et les 38es Championnats du monde de gymnastique rythmique en octobre 2021. Le comité exécutif de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) a confié à la Fédération japonaise de gymnastique l'organisation de ces deux championnats du monde l’un après l’autre. Cette double attribution fait suite à la décision de la Fédération danoise de gymnastique en juillet dernier de se retirer de l'organisation des Championnats du monde de gymnastique artistique 2021 qui étaient prévus à Copenhague (Danemark). Plus d’infos ici.

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a lancé le processus de candidature pour l'édition 2021 du Programme de soutien aux sports aquatiques olympiques (Olympic Aquatics Support Programme - OASP), initiative mise en place depuis 2018. Grâce à l'OASP, toutes les fédérations nationales membres peuvent bénéficier d’un soutien financier (jusqu’à 25 000 USD par an) afin de les aider à réaliser tout projet qu'ils jugent approprié dans l'une des huit catégories proposées par la FINA: construction, rénovation ou entretien des installations; achat ou location d’équipements et matériaux sportifs; frais d'administration; ressources technologiques; soutien technique; préparation et formation des athlètes, des entraîneurs et des officiels; organisation et participation à des compétitions nationales et continentales; programmes d'identification des talents. Les fédérations nationales ont jusqu'au 30 novembre pour soumettre leur candidature. Plus d’infos sur www.fina.org

La Fédération internationale de tennis (ITF) a annoncé les dates 2020 des conférences régionales pour entraîneurs. Au programme de ces conférences, figureront des sessions questions/ réponses avec d'anciens joueurs professionnels et / ou leurs entraîneurs, ainsi que des sujets tels que la participation, le conditionnement physique, la biomécanique, la psychologie, le tennis féminin, le passage du statut junior au statut professionnel et la formation des meilleurs joueurs juniors. Deux heures de cours seront dispensées chaque jour via la plateforme ITF Academy. La conférence régionale pour les francophones se tiendra du 29 novembre au 1er décembre, celle pour les anglophones du 4 au 6 décembre et celle pour les hispaniques du 11 au 13 décembre. Plus d’infos sur www.itftennis.com

World Sailing

Le Chinois Quanhai Li (photo) a été élu président de la Fédération mondiale de voile (World Sailing), lors de l'Assemblée générale tenue virtuellement. Il succède à Kim Andersen qui présidait la FI depuis quatre ans. Vice-président de World Sailing depuis 2013, Quanhai Li a été secrétaire général de l’Association chinoise de voile de 1997 à 2005 avant d’en devenir son vice-président jusqu'en 2017. Un nouveau conseil d'administration a également été élu pour un mandat de quatre ans soit jusqu'à l'Assemblée générale de 2024. Plus d'infos ici. La Néo-Zélandaise Jo Aleh, médaillée d'or aux Jeux Olympiques Londres 2012 et d’argent aux Jeux Olympiques Rio 2016 (dans la catégorie 470), a été élue présidente de la commission des athlètes de World Sailing. Elle remplace le Français Yann Rocherieux qui a démissionné de la présidence après avoir été élu vice-président de World Sailing lors de l'Assemblée générale de 2020. Plus de détails ici. De plus, World Sailing a lancé Guide to Sustainable Sailing Clubs, un outil d'auto-évaluation en ligne qui s’appuie sur une série de ressources visant à aider les clubs de voile à devenir plus durables et à réduire leur impact environnemental. Cliquez ici pour plus d’infos.

La Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) a annoncé que la WBSC Academy, une initiative globale de développement, a commencé le 2 novembre ses premiers cours de formation. La WBSC Academy aidera les athlètes, entraineurs, officiels et fédérations nationales à se former sur différents sujets relatifs au baseball, au softball et au baseball5. Les formations seront d'abord ouvertes aux membres affiliés à la WBSC qui auront accès à l'intégralité des contenus, des formations en ligne et des sessions sur la plate-forme de la WBSC Academy. Plus d’infos ici.

L’International Surfing Association (ISA) a annoncé le lancement d’un programme pour les juges féminins. Le programme vise à former des femmes juges et d’accroitre leur nombre dans le monde entier, à promouvoir l'égalité des sexes dans la profession et à inclure davantage de femmes dans les jurys des championnats du monde ISA. Le programme se tiendra en ligne du 1er au 3 décembre. Plus d’infos ici. Par ailleurs, les Jeux mondiaux de surf 2021 auront lieu du 29 mai au 6 juin sur deux sites au Salvador, La Bocana et El Sunzal. Cette édition 2021 est la dernière épreuve dans le processus de qualification pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020. Cinq places sont à pourvoir chez les hommes et 7 chez les femmes, places qui iront aux athlètes les mieux classés lors de la compétition. Plus de détails ici.

FI HIVER

À la suite de leur Assemblée générale virtuelle tenue début septembre, les associations membres de la Fédération mondiale de curling (WCF) sont passées de 64 à 66. Le conseil de la WCF a approuvé l'adhésion à titre conditionnel de la fédération bolivienne de curling et de la fédération de curling du Turkménistan. Plus d’infos ici.

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

CNO d’Arabie saoudite

Le CNO d’Arabie saoudite a annoncé que sa directrice de la communication, Razan Baker (photo), a été nommée présidente du Comité des femmes dans le sport de la Fédération internationale de bowling (IBF) par le président de l’IBF, le Cheik Talal Mohammed Al-Sabah. Razan Baker siège actuellement au conseil d'administration de la Fédération saoudienne de bowling, tout en étant également chroniqueuse sportive pour Arab News. Le comité qu’elle dirigera, aura entre autres comme objectifs, de définir des stratégies qui préconisent une participation accrue des athlètes féminines dans la pratique du bowling et aux postes de direction au sein de l'IBF et de ses fédérations membres.

Comité Olympique de Chinese Taipei

Avec l’appui de fonds de la Solidarité Olympique, le Comité Olympique de Chinese Taipei et sa commission des athlètes ont organisé le 29 octobre un Forum sur les agents sportifs, après le succès de l’édition du mois dernier au Centre national d’entraînement sportif. Le CNO s'est toujours concentré sur la création d'une plate-forme interactive destinée à la collaboration entre les industries et les athlètes et, outre les partenaires TOP et officiels, des sponsors potentiels et des participants venus de différents domaines ont été invités au Forum. L'archer olympien Lei Chien-ying et le boxeur Lin Yu-ting ont présenté leurs points de vue sur les agents sportifs. Ce Forum a été soutenu conjointement par des associations sportives et des entreprises. Détails complets ici. Par ailleurs, le CNO a annoncé que le 22 octobre, l'International Masters Games Association (IMGA) a attribué l'édition 2025 des Jeux mondiaux des maîtres à Taipei et New Taipei. Plus d'infos ici et sur le site de l’IMGA.

La campagne “Pour une Espagne avec des valeurs” (“Por Una España Con Valores”) a atteint plus de 8 millions de personnes via les réseaux sociaux. Cette campagne a été lancée l’été dernier par le CNO espagnol et l’Université catholique San Antonio de Murcia, et mettait en vedette plusieurs athlètes espagnols de haut niveau. L’objectif de cette campagne était de transmettre à la société, à travers une vidéo, les valeurs des athlètes et de montrer comment ces valeurs peuvent aider à surmonter la situation sociale, sanitaire et économique difficile causée par la pandémie. Plus d’infos sur www.coe.es

Le CNO américain (USOPC) a annoncé que la Fondation LA84 a récemment octroyé 1,3 million de dollars en subventions pour aider les organisations sportives pour les jeunes (détails ici). La Fondation LA84 a été créée grâce à l'excédent des Jeux Olympiques Los Angeles 1984 et a commencé ses activités en 1985 en tant que fondation de subventionnement et pour l’éducation. La Fondation a soutenu des milliers d'organisations sportives pour les jeunes du sud de la Californie, à travers l'octroi de subventions, tout en formant des entraîneurs, en commanditant des recherches, en organisant des conférences et en agissant en tant que porte-voix national sur des questions importantes liées au sport pour les jeunes. Pour plus d'infos sur la Fondation LA84, cliquez ici.

Le CNO islandais a lancé une campagne sur les réseaux sociaux baptisée #verumhraust, qui peut se traduire par #StayHealthy. Le but de la campagne est de motiver les gens à faire de l'exercice régulièrement, à rester en bonne santé et à veiller à leur santé. Les autorités publiques islandaises ont souligné que, pendant la période de la COVID-19, il est important de pratiquer une activité physique régulière. À noter que du 31 octobre au 17 novembre, tout sport organisé est interdit tant à l'intérieur qu'à l'extérieur en Islande. Aussi, lorsque le sport organisé redeviendra une option, le CNO ajoutera à la campagne des messages encourageant à essayer l'un des 50 et plus sports pratiqués en Islande au sein de l’une des 33 fédérations nationales. Plus d'infos sur www.olympic.is

Le CNO marocain a organisé plusieurs activités début novembre. Ainsi le 3 novembre, l’équipe opérationnelle du CNO s’est réuni pour faire le point sur l'accompagnement des fédérations et l'état d'avancement du projet JIL 24 / 28 (visant à la préparation et la participation des sportifs marocains aux grandes échéances internationales jusqu’en 2028). Le lendemain, le CNO a participé aux travaux de la réunion de coordination de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation. Le même jour, le chef de mission du CNO a tenu une visioconférence avec le comité d'organisation des Jeux Olympiques Tokyo 2020. Plus d’infos sur www.cnom.org.ma

CNO d’Ouzbékistan

Le CNO d’Ouzbékistan, l’Université d’État ouzbek de la culture physique et des sports et l’Académie olympique d’Ouzbékistan ont organisé une conférence scientifique en ligne consacrée à “La science moderne dans les sports olympiques”. Des scientifiques et spécialistes du sport de renom originaires de Russie, d'Ukraine, des États-Unis, du Kazakhstan et d'Iran ont participé à l'événement. Les participants à la conférence ont présenté divers rapports sur les sujets de leur choix. Au cours des présentations, les scientifiques ont partagé des informations précieuses sur l'éducation olympique ainsi que sur l'arbitrage lors des compétitions. Plus de détails ici.

Le CNO roumain, en partenariat avec l'Institut Aspen, la Banque commerciale roumaine, le ministère de l'Éducation et de la Recherche et le ministère de la Jeunesse et des Sports, a lancé la plateforme en ligne ‘Playing into Sports’ (www.sporttulsejoaca.ro). Inspiré du programme ‘Project Play’ de l’Institut Aspen, ‘Playing into Sports’ est un programme national conçu pour promouvoir le sport et l’activité physique auprès des enfants. L'idée est de permettre aux enfants de s'amuser à travers un large éventail d'exercices sportifs éducatifs et d'inciter les parents à encourager leurs enfants à faire du sport tout en passant du temps de qualité ensemble. Des champions olympiques roumains, des icônes sportives locales et des célébrités ont rejoint l'initiative en tant qu'ambassadeurs, offrant leurs conseils et promouvant la plateforme sur divers canaux médiatiques. Plus d’infos sur www.cosr.ro

CNO de São Tomé-et-Principe

Le nouveau siège du CNO de São Tomé-et-Principe a été inauguré le 3 novembre par le Premier ministre, Jorge Bom Jesus, en présence des ministres de la Jeunesse et des Sports, du Tourisme et de la Culture et du Travail, des représentants du PNUD et de l’UNICEF et du maire du district de Água Grande. La rénovation a été financée par le gouvernement, à travers le ministère de la Jeunesse et des Sports et le CNO. Le nouveau bâtiment porte le nom de Palacio da Juventude e Desporto (Palais de la jeunesse et du sport) et accueillera le CNO, la Direction générale des sports et l'Institut de la jeunesse. Une salle entièrement équipée d'ordinateurs avec accès à Internet a également été inaugurée et sera mise à la disposition des fédérations nationales ne disposant pas encore de leur propre siège. Plus d’infos sur www.comiteolimpicostp.com

Le CNO du Sri Lanka a lancé une campagne de sensibilisation au harcèlement et à la prévention des abus dans le sport avec le slogan ‘Le harcèlement n'est pas un jeu’ ('Harassment is No Game'), initialement créé dans le cadre de la campagne du CIO pour une pratique du sport en toute sécurité. Les organisateurs de la campagne cherchent à lutter contre toutes les formes de harcèlement – mental, physique, verbal et sexuel ou brimades - qui ont lieu dans la communauté sportive du pays. Le CNO a également mis en place une équipe spéciale pour enquêter sur des cas de harcèlement et prendre immédiatement les mesures appropriées. Plus de détails ici.

CNO Turc

Le CNO turc et la fédération turque de triathlon ont organisé un cours technique pour les entraîneurs de triathlon qui s’est déroulé du 25 au 29 octobre à Ankara. Soutenu par la Solidarité Olympique, le cours a été mené par les entraîneurs Alexander Kochetkov et Vicent Beltran Alcala, nommés par l’Union internationale de triathlon (ITU). Les participants ont pris part à des sessions théoriques et pratiques renforcées ensuite par des réunions d'évaluation au cours desquelles des commentaires individuels ont pu être fournis. Plus de détails ici.

CNO Uruguayen

L’édition 2020 du cours d'administration sportive organisée par le CNO uruguayen, s’est achevée le 6 novembre avec succès. Placé sous les auspices du département de la Solidarité Olympique du CIO, ce cours vise principalement à l'éducation et à la formation des dirigeants sportifs afin de mettre à jour leurs connaissances sur le travail effectué par le Mouvement olympique et d'optimiser la gestion des organisations sportives nationales auxquelles ils appartiennent. Le cours s'est déroulé les 29 et 30 octobre et les 5 et 6 novembre au siège du CNO, rassemblant au total 21 participants dont 12 femmes. Plus d’infos ici.

CNO vénézuélien

En vue des Jeux Olympiques Tokyo 2020, le CNO vénézuélien, à travers le chef de mission de la délégation vénézuélienne aux Jeux, a repris les réunions virtuelles avec les différentes fédérations nationales sportives. La planification, le chemin vers la qualification, le travail des athlètes déjà qualifiés sont quelques-uns des sujets abordés lors de ces réunions. Plus de détails ici.

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

Tokyo 2020
Tokyo 2020

Le centre de gymnastique Ariake (voir photo), qui doit être utilisé comme site pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques Tokyo 2020, a été récompensé par un Prix du ministre de l'Environnement, le désignant comme une structure faisant bon usage du bois, ressource renouvelable et esthétiquement riche. Le prix, décerné chaque année depuis 1993, distingue les installations qui contribuent à l'utilisation du bois japonais. Le prix de cette année est une reconnaissance importante des efforts continus de Tokyo 2020 pour réduire les émissions de CO2 et économiser l'énergie. Infos complètes ici.

ORGANISATIONS RECONNUES

L'Assemblée générale annuelle de l'Association des Fédérations Internationales des sports olympiques d'été (ASOIF) a réélu à l'unanimité Francesco Ricci Bitti à sa présidence pour un nouveau mandat de quatre ans. La réunion annuelle des membres de l’ASOIF s’est tenue le 9 novembre virtuellement pour la première fois de son histoire, en raison de la pandémie actuelle de COVID-19. L'Assemblée générale a également approuvé plusieurs amendements aux statuts de l'ASOIF et a reçu des rapports du CIO et des comités d'organisation des Jeux Olympiques Tokyo 2020 et Paris 2024 ainsi que de l'Agence Mondiale Antidopage. Plus d’infos ici.

Le 10 novembre, a eu lieu la toute première Assemblée générale virtuelle de l’Association des Fédérations Internationales de sport reconnues par le CIO (ARISF). Raffaele Chiulli, président de l'ARISF, a présenté un compte-rendu sur ses réunions avec le CIO visant à renforcer le dialogue constructif et la coopération entre les deux organisations. Des  discussions ont porté sur les impacts liés à la pandémie de COVID-19 pour les fédérations membres de l'ARISF ainsi que sur le futur travail à mener dans des projets tels que la la revue stratégique, l’identité, la bonne gouvernance, la durabilité et l’inclusion sociale et les services aux membres. Des rapports ont été présentés sur le sujet du dopage ainsi que sur la situation financière. L'Assemblée générale a également élu un membre du conseil de l’ARISF pour la période 2020-2021, en la personne de Claude Azéma, président de la Confédération Mondiale des Sports de Boules. Plus de détails ici.

Le 10 novembre, lors de son Assemblée générale virtuelle, l'Association mondiale des Fédérations Internationales de sport (GAISF) a accueilli la Fédération internationale de Teqball (FITEQ) en tant que membre à part entière, tandis que l'Association des organisations sportives paralympiques (APSO) et la Fédération mondiale des Jeux des transplantés (WTGF) ont été acceptées en tant que membres associés. Plus de détails ici. Lors de la même Assemblée, World Sailing a remporté le tout premier Prix du développement durable de la GAISF, prix visant à présenter les projets innovants en matière de durabilité des FI. À noter que World Rugby, la Fédération Internationale de Volleyball (FIVB), l’Union Internationale des Associations d'Alpinisme (UIAA) et la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) se sont toutes classées parmi les cinq premiers. Le prix a été lancé en 2019 afin d’encourager les FI à utiliser leurs plateformes mondiales pour lutter contre le changement climatique et éduquer leurs communautés sur l'importance de la durabilité. Détails complets ici et aussi ici sur le site internet de World Sailing.

La toute première Assemblée générale annuelle virtuelle de l’Alliance des fédérations de sport indépendantes (AIMS) s'est tenue le 10 novembre. Le président de l'AIMS, Stephan Fox, a souhaité la bienvenue à tous les membres de l'AIMS, aux observateurs, ainsi qu’aux anciens membres et présidents de l'AIMS avant de remercier le CIO, la GAISF et SportAccord pour tout leur soutien, en particulier en ces temps difficiles de pandémie. L'Assemblée générale a approuvé d'importants changements statutaires faisant des observateurs de la GAISF, des observateurs de l'AIMS, et a également approuvé les rapports financiers et le budget. Plus d'infos ici.

‘Comment le sport et la société peuvent-ils sortir plus forts d’une crise mondiale’ (‘How Sport and Society Can Emerge Stronger from a Global Crisis’), tel était le thème de l’édition 2020 du Forum des FI qui s’est tenu virtuellement sous les auspices de Sport Accord. Plus de 200 dirigeants de plus de 125 FI y ont pris part. Près de 30 orateurs ont débattu des divers défis et réponses liés à la pandémie en cours, avec des sujets tels que la gestion de crise, la planification de scénarios et les stratégies d'atténuation des risques qui peuvent être appliquées dans les mois et les années à venir. Parmi les orateurs, figuraient le président du CIO, Thomas Bach, le président de SportAccord et de la GAISF, Raffaele Chiulli, et le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, pour lesquels la collaboration peut aider le sport à jouer un rôle clé dans la relance mondiale post-COVID-19. Plus de détails ici.

ACNOA

Le président de l'Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), également membre du CIO, Mustapha Berraf (à d. sur photo), s’est entretenu avec l'ambassadeur d'Éthiopie en Algérie, Nabiat Getachew Assegid (à g.), au siège annexe de l'ACNOA à Alger (Algérie). Les discussions ont porté sur les étapes prochaines de coopération et d'échanges, en particulier l'Assemblée générale extraordinaire et les Jeux Africains de la Jeunesse qui se tiendront à Addis Abeba respectivement en décembre 2020 et en 2022.

CIJM

Le Comité International des Jeux Méditerranéens (CIJM) a indiqué que son secrétaire général, Iakovos Filippousis (à d. sur photo), a rencontré le sous-secrétaire d’Etat grec à la Culture et aux Sports, Lefteris Avgenakis (à g.). Leur discussion a porté sur l’organisation éventuelle des Jeux Méditerranéens de 2030 à Héraklion, en Crète, mais aussi la possibilité de réorganiser les Jeux Méditerranéens de plage en Grèce, et cette fois en Crète. La ville d’Héraklion a été l’une des villes hôtes du tournoi olympique de football lors des Jeux Olympiques Athènes 2004. La Grèce a déjà accueilli les Jeux Méditerranéens en 1991 à Athènes, et les Jeux Méditerranéens de plage en 2019 à Patras. Plus d’infos ici.

L'Agence Mondiale Antidopage (AMA) a annoncé que São Tomé-et-Príncipe est devenue le 190e État partie à ratifier la Convention internationale de l’UNESCO contre le dopage dans le sport. Il ne reste désormais que cinq pays dans le monde qui n’ont pas ratifié la Convention de l’UNESCO. Détails complets ici. Le 9 novembre, l’AMA a publié un Guide sur l'indépendance opérationnelle des organisations nationales antidopage (ONAD), qui vise à aider les ONAD à renforcer et à consolider leur indépendance opérationnelle comme l'exige le Code mondial antidopage révisé qui a été approuvé en novembre 2019 et qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021. Plus d’infos ici.

back to top En