skip to content
IOC/Greg Martin
Date
11 juin 2018
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

Actualités olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Cette semaine, le président du CIO, Thomas Bach, était à Beijing, ville hôte des Jeux Olympiques d’hiver de 2022 qui accueillait la séance bilan sur les Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang.

S’exprimant à cette occasion, le président a déclaré : "S'il y a bien un message dont je souhaiterais que les futurs comités d'organisation et les villes intéressées se souviennent, c'est que cette nouvelle approche accorde une place centrale aux partenariats et à la faisabilité des projets olympiques. Notre ambition est de faire en sorte que les Jeux s'inscrivent dans le droit fil des objectifs et besoins à long terme des villes hôtes. Avec l'Agenda olympique 2020, nous avons tourné une page et sommes en train d'écrire un nouveau chapitre de l'organisation des Jeux Olympiques."

S’adressant à l’assemblée, le président du comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang (POCOG), Lee Hee-Beom, a été heureux de déclarer que “PyeongChang 2018 peut déjà annoncer un excédent de plusieurs millions de dollars. Il semblerait que Beijing va poursuivre sur cette voie afin d’avoir des Jeux qui atteignent le seuil de rentabilité voire, comme c’est le cas pour PyeongChang, qui dégagent des bénéfices." Le président du POCOG a dit clairement qu'un tel résultat n'avait été possible que grâce aux réformes de l'Agenda olympique 2020 et à l'étroite coopération avec le CIO.

Juan Antonio Samaranch, président de la commission de coordination pour les Jeux de Beijing 2022, et Gunilla Lindberg, présidente de la commission de coordination pour les Jeux de PyeongChang 2018, se sont également exprimés lors de cette séance bilan.

Cette séance avait pour vocation d'aider les prochains comités d'organisation, en particulier Beijing, et les villes intéressées à tirer parti des "Nouveaux horizons" ouverts par PyeongChang 2018. Plus de 600 participants ont assisté à cette séance bilan, notamment des représentants du Comité International Paralympique (IPC), des CNO, des FI, des partenaires TOP, des diffuseurs et des athlètes, tous désireux de tirer les enseignements de l'édition de 2018 à PyeongChang, et de renforcer l'application de la nouvelle norme adoptée suite à l'Agenda olympique 2020.

Tout au long de la séance bilan, le POCOG a apporté sa contribution en confiant par exemple de quelle manière l'Agenda olympique 2020 l'avait aidé à livrer un événement sportif emblématique qui laissera des bénéfices durables à la région, notamment une nouvelle voie rapide, un train à grande vitesse, de nouveaux logements (vente de tous les appartements des villages olympiques), et de nouveaux hôtels et sites qui seront utilisés aussi bien pour des activités sportives que culturelles.  Communiqué complet ici.

Pour le président Thomas Bach, “cette séance bilan a démontré que les réformes préconisées par l'Agenda olympique 2020 portent maintenant véritablement leurs fruits. On a pu constater là les résultats tangibles de ces réformes.  C'est ce qui nous guide dans la bonne direction pour la future organisation des Jeux. Nous avons prouvé que nous avions tourné la page en ce qui concerne l'organisation des Jeux.” Plus d’infos ici.

CIO / Greg Martin

À Beijing, le président Thomas Bach s’est entretenu avec la vice-Première ministre de la République populaire de Chine, Sun Chunlan. Les deux dirigeants ont discuté de questions d’intérêt mutuel et des préparatifs pour les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022. La vice-Première ministre a réaffirmé le soutien du gouvernement chinois pour offrir des Jeux ‘splendides, fantastiques et extraordinaires’.

Avec le président du comité d’organisation de Beijing 2022, Cai Qi, les discussions ont principalement abordé les progrès accomplis en ce qui concerne les préparatifs de ces Jeux.

Le président s’est réuni avec le président du CNO chinois, Gou Zhongwen, également ministre des sports. L’excellente coopération avec le CNO et des sujets d’intérêt mutuel ont été abordés.

Également à Beijing, le président du CIO a assisté à la cérémonie de signature d’un partenariat de réhabilitation urbaine entre Beijing 2022 et le Groupe Shougang. L’ancienne aciérie de Shougang, qui avait été fermée avant les Jeux de Beijing 2008, est aujourd’hui le siège du comité d’organisation de Beijing 2022 et est en cours de rénovation pour créer un nouveau quartier dans la ville avec des hébergements, des loisirs, des installations de sport à la fois pour le grand public et l'entraînement des athlètes d'élite.

CIO / Greg Martin

Le président s’est rendu sur le campus de l’Université des sports de Beijing (BSU) où il a rencontré plusieurs athlètes des équipes nationales. L’Université a par ailleurs nommé le président du CIO, professeur honoraire lors d’une cérémonie protocolaire.

Toujours à Beijing, une rencontre a également eu lieu avec Li Furong, qui fut vice-président du CNO chinois et récipiendaire de l’Ordre olympique.

À l’occasion de la séance bilan sur les Jeux de PyeongChang 2018, le président du CIO a annoncé l’octroi d’un montant de 150 000 USD pour venir en aide à la ville de PyeongChang, fortement touchée par les inondations au début du mois. Plus de 150 personnes se sont retrouvées sans abri après les tempêtes qui ont frappé une zone de basses terres dans la ville à proximité du siège du comité d’organisation des Jeux et de la place olympique.

Le vice-président du CIO, Yu Zaiqing et les membres du CIO, Li Lingwei et Hong Zhang ont accompagné le président durant toute sa visite à Beijing.

SignsAward

Le président Thomas Bach, s'est vu décerner le Signs Award de la communication dans la catégorie ‘vision’, lors d'un gala réunissant à Munich (Allemagne) plusieurs centaines d'invités. Ce prix est décerné chaque année aux faiseurs de tendance dans le secteur de la communication, issus de la société civile en général, du monde politique, économique ou culturel et cette fois-ci du milieu sportif. S'exprimant lors de l'événement à travers un message vidéo, l'ancien secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, Ban Ki-moon, a dit du président Thomas Bach qu'il "était ainsi reconnu comme un grand communicateur en faveur de la paix à travers le sport. C'est tout à fait extraordinaire qu'en avril dernier, les dirigeants de Corée du Nord et de Corée du Sud se soient assis à la même table pour entamer un dialogue visant à instaurer un avenir pacifique sur la péninsule coréenne. Ces discussions sont d'autant plus remarquables que c'est le pouvoir du sport qui a ouvert cette occasion unique de forger un avenir de paix sur la péninsule coréenne par la voie d'une complète dénucléarisation. C'est le président Thomas Bach qui a facilité la participation côte à côte des deux Corées aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018." Ban Ki-Moon a conclu par ces mots : “Le président Thomas Bach est un vrai bâtisseur de ponts et mérite de recevoir ce soir cette honorable distinction.” Il s'agissait de la huitième édition de ce prix annuel. Plus de détails ici.

MEMBRES

CIO

Yelena Isinbaeva a été élue membre du comité exécutif du CNO russe lors de l’Assemblée générale du CNO tenue le 29 mai dernier à Moscou.

MEMBRES HONORAIRES

CIO

Lassana Palenfo a été réélu à la tête du CNO de Côte d'Ivoire pour un mandat de quatre ans lors de l’Assemblée générale du CNO à Abidjan. Il occupe cette fonction depuis 1999. Un nouveau comité exécutif du CNO composé de 11 membres a également été élu.

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES
CIO

Le 5 juin, le directeur général adjoint du CIO, Pere Miró, a rencontré le président nouvellement élu du Comité olympique russe, Stanislav Pozdnyakov, au siège du CIO à Lausanne pour discuter des modalités de la future collaboration entre le Comité olympique russe et la Solidarité Olympique. Le Comité olympique russe a présenté son plan stratégique dressé jusqu'en 2020, et des pourparlers ont eu lieu sur la manière dont le CIO et la Solidarité Olympique pourraient soutenir la mise en œuvre de ce plan par le biais d'une expertise technique et d'un financement.  Avant la réunion technique prévue au siège du CIO, le président du Comité olympique russe a rendu une visite protocolaire au président de la commission de la Solidarité Olympique, le cheik Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, visite au cours de laquelle ils sont convenus de la signature, dans le courant de cette année, d'un accord portant sur la future collaboration entre le Comité olympique russe et la Solidarité Olympique. Le Comité olympique russe a profité de l'occasion de cette rencontre pour présenter au CIO un compte rendu du séminaire antidopage organisé à Moscou le 1er juin dernier et réunissant 330 jeunes athlètes dont 70 % assisteront aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018. Ce séminaire bénéficiait du soutien de la Solidarité Olympique et comptait la présence parmi les intervenants d'experts de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA), de l'Organisation régionale antidopage d'Asie centrale et de l'Agence antidopage russe (RUSADA). Il est prévu que ce séminaire se tienne chaque année.

Le CIO continue à favoriser le dialogue sur la péninsule coréenne. Ainsi des délégations de Corée du Nord et de Corée du Sud, de Chine et du Japon ont été invitées à Lausanne pour la Journée olympique. Lors des pourparlers tenus entre le président du CIO, et le président de Corée du Sud, Moon Jae-in, puis le dirigeant de Corée du Nord, Kim Jong Un, ces derniers ont demandé au CIO de continuer à soutenir le processus de paix à travers des actions dans le sport. Le président Thomas Bach s'est engagé à le faire et a invité des délégations de Corée du Nord et de Corée du Sud, ainsi que de Chine et du Japon en tant que pays voisins et hôtes des prochains Jeux Olympiques, à l'occasion de la Journée olympique. Outre les officiels des CNO correspondants, des athlètes de haut niveau des quatre pays participeront à un match mixte d'exhibition de tennis de table pour célébrer le pouvoir unique du sport de bâtir des ponts et de cultiver le fair-play, lequel peut s'exercer dans toutes les sphères de la vie. Plus de détails ici.

Le CIO s’associe à la campagne #OcéansPropres lancée par ONU Environnement et appelle l'ensemble du monde sportif ainsi que le Mouvement olympique à se joindre à cet effort. La campagne #OcéansPropres, lancée en janvier 2017, a pour ambition de sensibiliser davantage à la question des déchets marins au niveau mondial et de mettre en œuvre des mesures visant à combler les lacunes dans la gestion des déchets. Sept grandes organisations sportives, des CNO d'Europe et d'Océanie et trois sponsors participeront aux efforts déployés par le CIO pour aborder cette problématique mondiale. Communiqué complet ici.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

La Fédération Internationale d’Haltérophilie (IWF) a annoncé que le CNO turc avait décerné le trophée ‘esprit de fair-play’ (‘Fair Play conduct’) à l’ancien haltérophile grec, Valerios Leonidis. L’annonce des vainqueurs des trophées du fair-play 2017 a été faite lors d’une conférence de presse tenue à la Maison Olympique Ataköy et organisée par le président de la commission du fair-play du CNO, Erdoğan Arıpınar et d’autres membres de la commission. Leonidis, actuellement entraîneur, avait assisté aux obsèques de son rival de toujours et détenteur du record du monde, le Turc Naim Süleymanoğlu en novembre dernier. Plus de détails ici.

L’organisation des éditions 2018, 2019, 2020, 2021 et 2022 des Masters mondial de judo de la Fédération Internationale de Judo (IJF) a été attribuée à l’Association chinoise de judo. La Chine, qui vient d’organiser la première épreuve de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, accueillera ainsi les quatre prochaines éditions de cette compétition ouverte aux 16 meilleurs judokas dans chaque catégorie. Plus d’infos ici.

UWW

La Fédération mondiale de lutte (UWW), sous l’expertise de Halil Ibrahim Cicioglu - arbitre de niveau 1S et membre de la commission d’arbitrage - a dispensé ce mois une série de cours en République populaire démocratique de Corée et en République populaire de Chine. Les cours sont issus du programme “Parcours de formation des arbitres”, lancé l’année dernière et destiné à former et développer les futures générations d’arbitres dans le monde. Plus d’infos ici.

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a annoncé les dates de la série mondiale de plongeon FINA/CNSG pour l’année 2019. Cette compétition est organisée chaque année de mars à mai et rassemblée l’élite mondiale du plongeon. L’édition 2019 débutera pour la première fois à Sagamihara (Japon) du 1er au 3 mars. Le circuit se poursuivra à Beijing (Chine) du 7 au 9 mars, avant de rejoindre Kazan (Russie) du 26 au 28 avril puis Montréal (Canada) du 3 au 5 mai. La dernière étape aura lieu à Londres (Grande-Bretagne) du 17 au 19 mai 2019. Plus d’infos sur www.fina.org

Un nombre record de garçons et de filles a été initié au rugby en 2017, selon le bilan annuel de la Fédération mondiale de rugby (World Rugby) publié dans le World Rugby Year in Review. Le programme de développement de la FI baptisé Get Into Rugby, a été un véritable moteur de cette forte croissance. En 2017, plus de deux millions de garçons et de filles issus des 133 fédérations actives ont participé à ce programme, soit une hausse de 7,5 % par rapport à 2016. Par ailleurs, dans une année de Coupe du monde de rugby féminin, on a compté 39 % de participantes au programme - elles représentaient plus de la moitié des effectifs à Rugby Afrique et en Amérique du Nord. Plus d’infos ici.

ITTF

Le président de la Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF), Thomas Weikert (à g. sur photo) a reçu la Croix fédérale du mérite, l’une des plus hautes distinctions allemandes. C’est le président de l’Allemagne, Frank-Walter Steinmeier (à d. sur photo) qui lui a remis cette distinction lors d’une cérémonie organisée à Berlin. Outre son fort engagement dans la lutte contre le dopage, le président de l’ITTF a également été récompensé pour son implication dans la formation d’une équipe coréenne unifiée aux championnats du monde par équipe tenus à Halmstad (Suède) le mois dernier. Plus d’infos ici.

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

CNO algérien

L’Assemblée générale ordinaire du CNO algérien s’est tenue le 2 juin à Bab Ezzaouar (Alger) en présence notamment du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab. Les 58 membres présents ont adopté à l’unanimité, les bilans moral et financier de l’exercice 2017 et approuvé le plan d`action de l`année 2018. Quant au président du CNO, Mustapha Berraf, il a dressé un état des lieux des activités menées par le CNO en 2017. Précédant l’ouverture des travaux de l’Assemblée, a eu lieu la remise des médailles de l’Ordre du mérite olympique et sportif algérien à l’ancien défenseur international, Antar Yahia et à l’escrimeuse Fériel Salhi. Infos sur www.coalgerie.com

CNO du Cap-Vert

Le Cap-Vert a accueilli du 5 au 15 mai le second module (en espagnol) du MEMOS (Master Exécutif en Management des Organisations Sportives), programme soutenu par la Solidarité Olympique. Le premier module s’est déroulé en Espagne. Parmi les participants, l’entraîneur Glenda Aguilar qui est la sixième cap-verdienne à bénéficier de programme après Filomena Fortes, Rodrigo Berjarano, Fernando Pinto, Sabino Correia et Emanuel Charles de Oliveira, qui sont aujourd’hui des managers et qui ont aussi suivi cette formation à travers le CNO du Cap-Vert. Toute la logistique de ce second module a été assurée par le CNO. Plus d’infos sur www.coc.cv

CNO chypriote

Le CNO chypriote a mis en oeuvre un programme de formation pour les femmes dans la gestion du sport. Se déroulant de mai à la fin de l’année 2018 à Nicosie, ce programme est placé sous la direction de la commission « femme et sport » du CNO et a été possible grâce au trophée du CIO ‘femme et sport’ 2017 pour l’Europe qui a été décernée à l'ancienne commissaire européenne aux sports, Androulla Vassiliou. Le programme intitulé ‘Promouvoir les femmes en tant que cadres sportifs’ s'adresse uniquement aux femmes cadres et couvre un large éventail de sujets autour de la gestion du sport et bénéficie de la contribution et de la participation de formateurs éminents, d’experts du sport et d’athlètes de renom venus de Chypre et de l'étranger. La première session de ce programme de formation de 26 heures a eu lieu le 29 mai et a eu comme conférencière, Claudia Bokel, championne olympique d'escrime aux Jeux d’Athènes 2004 et qui fut membre de la commission exécutive du CIO. Plus d’infos sur www.olympic.org.cy

COE / Nacho Casares

Le 2 juin, la ville de Gandía située dans la province de Valence, a accueilli la Journée olympique organisée par le CNO espagnol en collaboration avec la Fondation Trinidad Alfonso. Plus de 2000 jeunes accompagnés par 137 moniteurs ont participé à cette Journée avec au programme de nombreuses activités sportives. Le président du CNO, Alejandro Blanco, la présidente de la Fondation, Elena Tejedor, et la conseillère aux sports de Gandía, l’ancienne nageuse olympique, Lydia Morant, étaient présents à cette occasion. Plus de détails ici. Par ailleurs, le 7e symposium de prévention dans le football et le sport a rassemblé quelques 200 journalistes, dirigeants sportifs, entraineurs et préparateurs physiques le 4 juin au siège du CNO à Madrid. Plus de détails ici.

CNO du Kosovo

Quelque 5 000 enfants nés en 2008 - l’année de l’indépendance du pays - ont participé vendredi 25 mai à diverses manifestations de la Journée olympique organisée pour la septième fois par le CNO du Kosovo dans sept villes du pays. Environ la moitié d’entre eux se sont rassemblés sur la place principale de Pristina, la capitale du Kosovo, en vue de participer à une course populaire. Vêtus de T-shirts jaune, blanc et bleu - les couleurs du drapeau national - ils ont été accueillis par Besim Hasani, le président du CNO du Kosovo. Les célébrations de la Journée olympique du Kosovo, qui sont organisées en collaboration avec les services éducatifs locaux, ont également eu lieu cette année dans les villes de Gjilan, Gjakova, Prizren, Mitrovica, Peja et Ferizaj. Elles ont coïncidé avec l’anniversaire du CNO qui a été créé le 27 mai 1992. Plus de détails ici.

Singapore Olympic Foundation

Le CNO de Singapour nous informe que 269 étudiants-athlètes représentant 30 sports ont reçu une bourse de la Fondation olympique de Singapour-Peter Lim (SOF-Peter Lim). Parmi eux, figurent de futurs participants aux Jeux asiatiques et aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. La bourse leur permettra de couvrir leurs frais sportifs et éducatifs. La ministre de la culture, de la communauté et de la jeunesse, Grace Fu, était l’invitée d’honneur de la cérémonie à laquelle assistaient également deux invités de marque, le champion olympique (natation) et boursier en 2012, Joseph Schooling, et le champion olympique et champion du monde (lancer de marteau), actuel directeur des sports du comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Koji Murofushi. Également présent, le président de la SOF et membre de la commission exécutive du CIO, Ser Miang Ng. Plus d’infos sur www.sof.sg et www.singaporeolympics.com.

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

TOKYO 2020

Le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo (Tokyo 2020) a désigné la société Nomura Co., Ltd. comme fournisseur officiel dans la catégorie ‘design, construction et aménagement d’espaces intérieurs et extérieurs’, dans le cadre de son programme de parrainage. Tokyo 2020 compte désormais 50 partenaires domestiques. Communiqué ici.

back to top En