skip to content

Actualités olympiques 14/12/2020

IOC / Greg Martin

Activités du CIO

Président

Semaine bien remplie pour le président du CIO, Thomas Bach, avec trois jours de réunions de la commission exécutive (CE) qui a entre autres évalué les résultats de l'Agenda olympique 2020 et discuté d’une future feuille de route, ainsi qu’avec la tenue également du 9e Sommet olympique.

Le 9e Sommet olympique s’est tenu à distance, par visioconférence, le 12 décembre. Le Sommet olympique rassemble d'éminents représentants du Mouvement olympique. Il fait partie du processus de dialogue et de consultation permanents mené en lien avec des questions cruciales et des sujets d'importance pour l'avenir du Mouvement olympique. Les discussions ont porté sur plusieurs sujets d'intérêt et de préoccupation pour le Mouvement olympique, notamment les Jeux Olympiques Tokyo 2020, les Jeux Olympiques d’hiver Beijing 2022, la lutte contre le dopage, l’Agenda olympique 2020, ainsi que les sports virtuels et les jeux vidéo. Déclaration complète ici.

La CE du CIO s’est réunie le 7 décembre à distance par visioconférence. Les discussions de la CE, menées par le président du CIO, Thomas Bach, ont porté sur les prochains Jeux Olympiques ainsi que sur plusieurs sujets olympiques institutionnels.

Mori Yoshiro et Muto Toshiro, respectivement président et directeur général du comité d'organisation des Jeux Olympiques Tokyo 2020, ainsi que John Coates, président de la commission de coordination du CIO, ont présenté leurs rapports respectifs sur les derniers préparatifs des Jeux. Ces rapports ont porté plus spécialement sur les mesures de lutte contre la COVID-19, alors que les organisateurs se préparent à livrer des Jeux adaptés au monde de l'après-coronavirus. Durant sa présentation, Toshiro Muto a également informé la CE des dernières mises à jour budgétaires. Cette présentation faisait suite à une réunion avec des représentants du gouvernement métropolitain de Tokyo et du gouvernement japonais, au cours de laquelle il a été convenu de la répartition des coûts supplémentaires dus à l'impact de la pandémie de COVID-19.

S'exprimant à l’issue de la réunion, le président du CIO a déclaré : “Dans le cadre des mesures du lutte contre la COVID-19, le CIO, avec Tokyo 2020 et toutes les parties prenantes, y compris la commission des athlètes, a élaboré des directives communes. Celles-ci serviront de cadre aux 206 CNO ainsi qu’à l’équipe olympique des réfugiés concernant la durée de leur séjour aux Jeux Olympique. Nous pensons que cela est absolument nécessaire pour réduire au minimum le nombre de résidents dans le village olympique et minimiser le risque d'exposition à la COVID-19. En même temps, nous voulions maintenir l'expérience des athlètes. Nous voulions trouver un équilibre entre les considérations relatives à la performance des athlètes et leur participation aux cérémonies." Communiqué complet ici.

Han Zirong, vice-président et secrétaire général du comité d'organisation des Jeux Olympiques d'hiver Beijing 2022, et Juan Antonio Samaranch, président de la commission de coordination du CIO, ont présenté leurs rapports respectifs sur les dernières activités en date menées. La revue de projet CIO-IPC a mis en avant les excellents progrès accomplis par le comité d'organisation.

La CE a approuvé le programme des épreuves et les quotas d’athlètes pour les Jeux Olympiques Paris 2024, avec un accent mis sur la parité et la jeunesse. Conformément aux recommandations formulées par la commission du programme olympique, le programme de Paris 2024 s'articulera autour des éléments suivants : une participation égale entre hommes et femmes ; une augmentation du nombre d'épreuves mixtes de 18 à 22; la confirmation du statut de sports additionnels, sur la base de la proposition de Paris 2024, pour le skateboard, l'escalade, le surf et le breaking, le breaking faisant du reste ses débuts aux Jeux Olympiques ; une diminution du nombre total d'athlètes en compétition (nouveaux sports compris), soit 10 500 participants très exactement ; et une réduction du nombre total d'épreuves, avec un programme composé en définitive de 329 épreuves. Le programme complet des Jeux Olympiques Paris 2024 est disponible ici.

"Ce programme nous permet d'adapter les Jeux Olympiques de Paris 2024 au monde de l'après-coronavirus. Nous réduisons ainsi davantage le coût et la complexité liés à l'accueil des Jeux. Certes l'équilibre entre les sexes sera d'ores et déjà de mise aux prochains Jeux Olympiques Tokyo 2020, mais c'est à Paris en 2024 que nous assisterons, pour la première fois de l'histoire olympique, à la participation du même nombre d'hommes et de femmes très précisément. L'accent sera mis également sur la jeunesse", a déclaré le président Thomas Bach. Lire ici communiqué complet.

Des rapports écrits ont été présentés par les commissions de coordination du CIO sur les éditions des Jeux dont elles ont la charge : Milano-Cortina 2026 et Los Angeles 2028.

S’agissant des Jeux Olympiques de la Jeunesse, les présidentes des commissions de coordination de Gangwon 2024 et Dakar 2026, respectivement Hong Zhang et Kirsty Coventry, ont présenté des rapports écrits sur les activités concernant ces deux éditions.

S’adaptant aux nouvelles circonstances, la CE a approuvé la décision d’étendre le programme éducatif d’Athlete 365 proposé dans le cadre des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) au-delà des JOJ eux-mêmes, ce qui contribuera à inspirer la prochaine génération d’Olympiens participant à des manifestations sportives pour la jeunesse dans le monde entier. Ce programme de portée mondiale vise à soutenir les jeunes athlètes de haut niveau tout au long de leur parcours de développement en fournissant des conseils aux propriétaires et organisateurs d'événements sportifs destinés à la jeunesse. Il sera mis à la disposition des FI des sports d'été et aux associations continentales de CNO organisant des championnats ou jeux destinés aux catégories juniors, ce à partir de l'été 2021 et au moins jusqu'à la prochaine édition des JOJ d'été en 2026. Détails complets ici.

Suite à la décision de la CE du CIO du 25 novembre dernier d’engager une procédure officielle vis-à-vis du CNO du Bélarus, et en tenant compte des allégations et des éléments reçus par le CIO et des réponses fournies par le CNO, le CIO est parvenu à la conclusion qu'il semble que la direction actuelle du CNO n'ait pas protégé de manière appropriée les athlètes biélorussiens contre la discrimination politique au sein du CNO, de ses fédérations membres ou du mouvement sportif. Cette attitude est contraire aux principes fondamentaux de la Charte olympique et porte donc gravement atteinte à la réputation du Mouvement olympique. Aussi la CE du CIO a adopté un certain nombre de mesures provisoires qui sont applicables jusqu’à nouvel ordre ou jusqu’à ce qu’une nouvelle commission exécutive du CNO soit élue en février 2021 par l’Assemblée générale du CNO. Le texte complet de la décision est disponible ici.

La CE a également approuvé trois changements de nationalité. Détails complets ici.

Lors d’une réunion consultative, la CE a évalué les résultats de l’Agenda olympique 2020. 85% des recommandations de l’Agenda olympique 2020 ont été mises en œuvre. L’Agenda olympique 2020 a entraîné de profonds changements et de grands progrès dans l’ensemble du Mouvement olympique, et jeté des bases solides pour l’avenir. "L'Agenda olympique 2020 a changé les Jeux Olympiques, le CIO et le Mouvement olympique. Le fait d'avoir mis en œuvre 85 % des recommandations qu'il renferme est le parfait exemple de ce que nous pouvons accomplir lorsque nous travaillons ensemble. Nous sommes toutefois convaincus que le succès d'aujourd'hui n'est qu'un moyen de conduire le changement de demain", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. Et de poursuivre : "En préservant l'unité que l'Agenda olympique 2020 a créée au sein du Mouvement olympique et en nous appuyant sur son succès, nous pouvons contribuer à façonner le monde de l'après-coronavirus. Grâce à cette force et à cette stabilité, nous avons toutes les raisons d'avoir confiance en notre avenir, alors que nous nous attachons à poursuivre notre mission de rendre le monde meilleur par le sport." Suite aux discussions de cette semaine, le rapport de clôture sur l'Agenda olympique 2020 sera finalisé l'année prochaine et présenté à la Session du CIO en mars 2021. Lire ici les principaux résultats de l'Agenda olympique 2020.

Le président Thomas Bach a reçu à Lausanne le membre du CIO, Uğur Erdener, avec lequel il a discuté de divers sujets d’actualité olympique.

Membres
CIO

Le membre du CIO, Octavian Morariu, a été réélu pour un troisième mandat à la présidence de Rugby Europe. Il exercera cette fonction jusqu’en 2024. L’élection a eu lieu lors de l’Assemblée générale de Rugby Europe, réunie par visioconférence le 4 décembre. Infos ici.

Autres nouvelles olympiques

À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption (9 décembre), le CIO a souligné l'importance de l'intégrité et de la lutte contre la corruption dans le sport dans le cadre du processus de reprise post-pandémie. Le thème de cette année, "Rétablir avec intégrité", insiste sur le fait qu’un rétablissement inclusif ne peut être réalisé qu'avec intégrité, et le sport ne déroge pas à la règle. Le chief officer éthique et conformité du CIO, Pâquerette Girard Zappelli, a participé aujourd'hui à un webinaire appelé "Comment préserver le sport de la corruption ? Discussion multipartite sur les défis et les opportunités", organisé par l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et le groupe sport du Parlement européen. Avec pour objectif de renforcer la coopération entre les agences chargées de l'application de la loi, les autorités de justice pénale et de lutte contre la corruption, les organisations sportives et les autres parties prenantes concernées, le webinaire a été l'occasion de discuter des menaces que la corruption faisait peser sur le sport dans le contexte européen et de la manière de s'attaquer efficacement au problème. Par ailleurs, les 9 et 10 décembre, le CIO a organisé un atelier virtuel pour les pays d'Afrique centrale et occidentale, axé sur le partage des connaissances et la promotion de la coopération afin de lutter contre la manipulation des compétitions sportives. Cet atelier faisait partie d'une série de six webinaires régionaux tenus en 2020 et co-organisés par le CIO et INTERPOL, sous les auspices du programme de formation et de renforcement des capacités en matière d'intégrité dans le sport du CIO et d'INTERPOL. Plus de 800 participants de 67 pays y ont pris part tout au long de l'année. Communiqué complet ici.

FÉdÉrations Internationales

FI été
World Athletics

Le Suédois Mondo Duplantis et la Vénézuélienne Yulimar Rojas (en photo), tous deux détenteurs du record du monde, ont été sacrés ‘meilleurs athlètes de l’année’ lors de la cérémonie des trophées 2020 de World Athletics tenue virtuellement le 5 décembre. Mondo Duplantis a battu le record du monde au saut à la perche à deux reprises et a terminé l'année invaincu en 16 compétitions. Ayant fêté son 21e anniversaire le mois dernier, il est le plus jeune athlète jamais nommé athlète de l'année. Quant à Yulimar Rojas, elle a battu le record sud-américain du triple saut en salle lors de sa première compétition de l'année avant de battre le record du monde en salle. Palmarès complet ici. Par ailleurs, World Athletics a annoncé le report des Championnats du monde en salle prévus du 19 au 21 mars 2021 à Nanjing (République populaire de Chine) et donc différés à mars 2023. Plus de détails ici.

Réuni par visioconférence, le Conseil du Cyclisme Professionnel a approuvé les principes clés d’une série de mesures visant à améliorer les conditions de sécurité lors des épreuves sur route. Ces mesures devront ensuite être soumises à l’approbation du Comité directeur de l’Union Cycliste Internationale (UCI) en vue de leur mise en œuvre. La majorité de ces mesures entreront en vigueur pour le cyclisme professionnel masculin et féminin, initialement au niveau des épreuves de l’UCI WorldTour et de l’UCI Women’s WorldTour, dès le début de 2021. Infos complètes ici. De plus, l’UCI a publié le protocole de prise en charge des commotions cérébrales qui s’appliquera à l’ensemble des disciplines cyclistes du calendrier international UCI à partir de la saison 2021. Plus de détails ici.

À l’occasion de la Journée internationale des volontaires le 5 décembre, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a lancé un nouveau programme mondial de bénévoles baptisé FIFA Volunteer. Ce programme inclut une plateforme inédite permettant à toute personne de 18 ans et plus, désireuse d’apporter son aide bénévole lors des compétitions et événements de la FIFA de s’inscrire en vue de déposer une candidature. Détails complets ici. Par ailleurs, le 9 décembre, Journée internationale de lutte contre la corruption, la FIFA et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) se sont mobilisés autour d’une nouvelle campagne encourageant le monde du football à dire "non" à la manipulation de matches et sensibilisant ses acteurs à l’utilisation des plateformes de signalements confidentiels de la FIFA. Détails complets ici.

FIH

À l'occasion de la Journée internationale des volontaires, la Fédération internationale de hockey (FIH) a salué les efforts considérables et l'engagement de la communauté du hockey à travers le monde. Le hockey s'appuie sur une vaste armée de volontaires pour assurer le bon déroulement des événements, clubs et associations. Découvrez ici le travail réalisé par des volontaires des cinq continents. En outre, l’organisation Special Olympics a annoncé que le hockey pour les personnes ayant une déficience intellectuelle, connu sous le nom de ParaHockey ID ou Hockey ID, sera aux Jeux mondiaux Special Olympics 2023 à Berlin en tant que sport de démonstration. Lors de ces Jeux, 7000 athlètes de 170 pays concourront dans 24 sports. Plus d’infos ici.

IJF

Pour clôturer une année compliquée et difficile, la Fédération internationale de judo (IJF) a prévu l’organisation pendant une journée d’un festival de judo en ligne baptisé JUDOFEST 2020. Le festival, qui sera diffusé le 27 décembre, mettra en scène des athlètes de haut niveau, des entraîneurs, des programmes phares et proposera des discussions sur divers sujets liés au judo. Les premiers Prix annuels de judo seront également remis avec des prix spéciaux votés par le public qui récompenseront des athlètes de haut niveau, les meilleurs ippons, des initiatives, etc. Plus de détails ici.

World Triathlon

Des cours techniques pour entraîneurs (niveaux 1 et 2) de la Fédération mondiale de lutte (UWW) se sont tenus récemment à Kiev (Ukraine). Ils étaient 31 entraîneurs et arbitres nationaux, dont cinq femmes, à participer à ces cours, et qui se sont déroulés au centre olympique d'entraînement de Koncha-Zaspa. L'initiative en revient à l'Association ukrainienne de lutte, avec le soutien du CNO ukrainien et de la Solidarité Olympique. Les thèmes traités étaient : 'Coaching et Sécurité', ' Développer une philosophie de coaching', 'Pratique et Planification' ainsi qu’une révision du Code d'éthique de l'UWW. Un module d'introduction à l'arbitrage a été également proposé ainsi qu’une session consacrée à la transition de carrière chez l’athlète. Plus d’infos ici.

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a annoncé que le magazine FINA Aquatics World, lancé en 2010, va passer d'une version papier à une version numérique conforme aux meilleures pratiques et technologies actuelles, dans le but de réduire l'empreinte environnementale d’une impression papier et d’atteindre également un public plus large et plus jeune. Le magazine numérique, publié désormais mensuellement (la version imprimée était bimensuelle), continuera à présenter des interviews exclusives de stars du monde des sports aquatiques, des histoires sur les coulisses ainsi que des faits marquants dans les six disciplines de la FINA. Lire ici la dernière édition de la version papier du Magazine.

UWW

La présidente de World Triathlon, Marisol Casado, également membre du CIO, a nommé Debbie Alexander (à g. sur photo) comme première vice-présidente de la FI, après consultation du conseil d’administration. Debbie Alexander siège au conseil depuis huit ans. Elle est également vice-président de Triathlon Africa et membre du conseil d'administration du Comité international paralympique (IPC). Marisol Casado a également nommé Shin Otsuka (à d.) au poste de vice-président en charge des finances et du marketing. Celui-ci est membre du conseil de la FI depuis 2004 et a été élu vice-président en novembre. Plus d'infos ici.

Le comité exécutif de la Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) a approuvé l'inclusion du e-sport comme discipline du baseball et du softball, ouvrant la porte à l'organisation prochaine de compétitions internationales et de Coupes du monde de E-Baseball et de E-Softball. Après l'intégration du e-sport dans ses statuts qui seront soumis à l'approbation du Congrès en 2022, la WBSC établira les règles et règlements pour la gouvernance des compétitions de E-Baseball et E-Softball, ainsi que la préparation du premier E-Game de la WBSC l'an prochain. Plus d’infos ici.

ComitÉs Nationaux Olympiques

CTOC

Le Comité Olympique de Chinese Taipei a organisé la réception de fin d'année le 10 décembre. L'événement a mis en lumière les résultats des efforts déployés tout au long de l'année par le CNO pour améliorer et mettre en œuvre divers projets en 2020, une année compliquée pour le sport et le Mouvement olympique. Tous les détails ici sur les différentes activités et réalisations du CNO en 2020.

CNO hellénique

À la suite d’une proposition du CNO hellénique qui a été acceptée par le ministère grec de l'Education et des Affaires religieuses, le programme éducatif "Éducation Olympique - Semaine Olympique à l'école" sera réalisé dans les écoles. L'Académie olympique hellénique sera chargée de la mise en œuvre de ce programme. Les détails opérationnels ont été discutés lors d'une réunion entre le président du CNO et membre du CIO, Spyros Capralos, et le président de l'Académie, George Alikakos, en présence du secrétaire général du CNO, Ammanouil Kolymbadis (photo). Ce programme aura lieu pendant une semaine en avril et mai et se déroulera avec le soutien de champions olympiques et du monde, dans les écoles primaires et secondaires. Il comprendra un ensemble d'activités mettant en valeur les valeurs d’éducation et de formation des Jeux Olympiques. Plus d'infos sur www.hoc.gr

CNO du Kosovo

Le CNO du Kosovo et l’organisation non gouvernementale “Let’s Clean Kosovo” ont lancé le 24 novembre une campagne nationale baptisée “Let’s colour the country”. Cette campagne prévoit que d’ici 10 ans, 1,8 million d’arbres seront plantés dans tout le pays, ce qui selon les dernières statistiques correspond au nombre d’habitants du Kosovo. Le président du CNO, Besim Hasani, et le directeur exécutif de l’organisation, Luan Hasanaj, ont nommé Majlinda Kelmendi (à d. sur photo), championne olympique de judo aux Jeux Olympiques Rio 2016, ambassadrice de la campagne. Le lancement de la campagne s’est déroulé au ‘Olympic Corner’ sur le campas de l’Université de Priština. Plus de détails ici.

CNO lituanien

Par le biais de son programme d'éducation olympique, le CNO lituanien mène deux projets qui connaissent un succès. Depuis trois ans, le projet Dreams & Teams a permis à plus de 1700 élèves de différentes écoles de la région de Klaipėda de développer, via le sport, leurs compétences de leadership, travail d'équipe et coopération. Ce projet en cours est organisé par l’organisation British Council en Lituanie, en collaboration avec le CNO. Chaque année, les participants ont l'occasion de rencontrer et d'échanger avec un olympien. Ce printemps, ils ont rencontré à distance la championne olympique, également présidente du CNO et membre du CIO, Daina Gudzinevičiūtė, et lors de de la dernière étape du projet, ils ont discuté du leadership avec le cycliste Gediminas Bagdonas (photo). Le deuxième projet, The Olympic Month, est organisé par le ministère de l'Éducation, des Sciences et des Sports, le ministère de la Santé et le CNO. Il s’agit d’un projet unique, actuellement dans sa troisième saison, destiné aux élèves des écoles primaires et visant à promouvoir l’activité physique des enfants, à les initier aux principes d’un mode de vie sain, à les aider à apprendre à reconnaître leurs émotions et à avoir un repos de bonne qualité. Cette année, le projet a attiré 62% d'écoles de plus (1374) que l'an dernier. Au total, 26 267 enfants de 447 écoles ont participé à des activités et ont rencontré également des olympiens qui ont partagé avec eux leurs expériences et leurs conseils. Plus d’infos sur www.ltok.lt

Le 4 décembre, le CNO marocain a tenu une visioconférence avec les directeurs techniques nationaux des fédérations et les sportifs détenteurs de bourses olympiques pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020. L’objectif de cette visioconférence était de présenter les conditions d’accès et les modalités d’attribution des différentes bourses olympiques octroyées par le CNOM, grâce au soutien de la Solidarité Olympique, de l’Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) et de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA). Plus d’infos ici.

CNO mongol

Une délégation spéciale du CNO mongol, comprenant des représentants de l'Autorité de défense de la frontière mongole, de l'ambassade du Japon et du Conseil olympique ‘Athènes’, et dirigée par Tsendsuren Sandui, membre du comité du CNO, a atteint Orvog Gashuun Ovoo, le point le plus au sud de la frontière et situé dans la province du sud du désert de Gobi. La torche dédiée aux Jeux Olympiques Tokyo 2020 a été portée par l’athlète D. Urandelger et le drapeau national a été hissé au sommet de la colline sacrée à la frontière, en symbole pour souhaiter bonne chance à l'équipe de Mongolie. La prochaine étape du relais est Mongol Shariin Davaa, le point le plus septentrional de la frontière qui est longue de 8 252 km, et situé dans la province de Huvsgul.

CNO vénézuélien

Le président du CNO vénézuélien, Eduardo Álvarez (photo) a été nommé dirigeant sportif de l’année, lors de la cérémonie virtuelle de remise des trophées du Cercle des journalistes sportifs vénézuéliens (Circulo de Periodistas Deportivos de Venezuela). Il a partagé son prix avec la présidente de la Fédération vénézuélienne de judo, Katiuska Santaella. Quant au CNO, il a été distingué dans la catégorie ‘institution de l’année’ aux côtés du ministère de la Jeunesse et des Sports. Déjà sacrée au niveau mondial par World Athletics, Yulimar Rojas a remporté également le titre d’athlète de l’année au Vénézuéla. Le CNO et son président ont été récompensés pour avoir réussi à maintenir une activité lors de la pandémie mondiale. Plus de détails, y compris sur les autres lauréats, ici.

Organisations reconnues

Le Conseil de fondation de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a nommé Gabriella Battaini-Dragoni et Patricia Sangenis au sein du Comité exécutif à titre de membres indépendantes supplémentaires. Originaire d’Italie, Gabriella Battaina-Dragoni est actuellement secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe et quittera ses fonctions d’ici quelques semaines. Elle représente actuellement le Conseil de l’Europe au Conseil de l’AMA, siège auquel elle renoncera en raison de sa nomination au Comité exécutif. Quant à Patricia Sangenis, médecin du sport en Argentine, elle a contribué, pendant plus de 20 ans, à la prestation de services médicaux et au contrôle du dopage à l’occasion de diverses manifestations sportives, notamment de Jeux Olympiques et Paralympiques. Elle a fait partie de la commission médicale et scientifique du CIO. Leur mandat débutera le 1er mars 2021. Détails complets ici. Avec son partenaire, l'Agence antidopage de Corée, l’AMA a annoncé qu'en raison de la pandémie de COVID-19, son Symposium sur les autorisations d'usage à des fins thérapeutiques, prévu les 22-23 avril 2021, a été reporté au 21-22 avril 2022 à Incheon (République de Corée). Plus d’infos ici.

PROCHAIN NUMÉRO

Une édition spéciale des ‘Actualités Olympiques’ paraîtra en début d’année 2021. Nous profitons de cette occasion pour vous souhaiter d’agréables fêtes.

back to top En