skip to content
IOC / Greg Martin
Actualités du CIO

Actualités olympiques 14/05/2019


ActivitÉs du CIO

PrÉsident

Du 4 au 11 mai, le président du CIO, Thomas Bach, a effectué un long voyage en Océanie comprenant sa participation à SportAccord 2019. Après un stop à Sydney (Australie), ce périple l’a mené à Brisbane et à Gold Coast dans le Queensland australien, puis en Papouasie-Nouvelle-Guinée, à Palau et à Guam.

Le 4 mai, à Sydney, le président du CIO s’est exprimé devant l'Assemblée générale annuelle du Comité olympique australien. Après s'être remémoré les Jeux Olympiques de 2000, le président du CIO s'est intéressé à l'avenir du Mouvement olympique.  Premier président du CIO à s'adresser à l'Assemblée générale annuelle du CNO australien, Thomas Bach a appuyé l'appel lancé par le président du CNO et membre du CIO, John Coates, en faveur de l'autonomie du Mouvement olympique et la nécessité d'une neutralité politique. "En inscrivant le principe de neutralité politique dans la constitution du CNO australien, vous montrez une fois de plus votre ferme attachement à la mission primordiale du CIO, qui est de rendre le monde meilleur par le sport", a-t-il déclaré.

Le membre du CIO, James Tomkins et les membres honoraires du CIO, Phillip Walter Coles et Richard Kevan Gosper, ont également assisté à l’Assemblée générale du CNO australien. Le membre du CIO et vice-président de la commission de coordination pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Alex Gilady, était également à Sydney. Communiqué complet ici.

Le 6 mai à Brisbane, accompagné des membres du CIO, John Coates et James Tomkins, le président s’est entretenu avec le nouveau maire de la ville, Adrian Shrinner et le maire sortant, Graham Quirk et avec le maire de la Sunshine Coast, Mark Jamieson. Interrogé sur une éventuelle candidature de Brisbane à l'organisation des Jeux Olympiques en 2032, le président du CIO a répondu : "La candidature en est encore au tout premier stade, mais d'après ce que l'étude de faisabilité m'a laissé entrevoir, elle semble assez impressionnante", avant d’ajouter : "Il appartient maintenant aux Australiens de décider s’ils veulent accueillir les délégations des 206 Comités Nationaux Olympiques du monde entier."

Après avoir quitté Brisbane, le président est arrivé à Gold Coast pour SportAccord et a participé à un déjeuner avec les vice-présidents du CIO, Uğur Erdener et Anita DeFrantz, les membres de la commission exécutive (CE) du CIO, Gunilla Lindberg, Robin Mitchell, Denis Oswald, Nenad Lalovic et Ivo Ferriani, ainsi qu’avec les membres du CIO, John Coates et James Tomkins.

CIO / Greg Martin

Le 7 mai, s'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture de SportAccord 2019 à Gold Coast où l'accent était mis sur ‘l'avenir des données massives et de leur analytique’ (‘Future of Big Data and Analytics’), le président du CIO a souligné qu’ «aujourd'hui déjà, la technologie façonne profondément le monde du sport », rappelant également que « les Jeux de PyeongChang 2018 ont été les Jeux Olympiques d'hiver les plus suivis en lignes. » Il a ajouté : « nous voyons l'avenir numérique comme une formidable opportunité, qui permet de toucher encore plus de personnes grâce aux valeurs du sport et à la magie des Jeux Olympiques. »

Après la cérémonie, le président a rencontré Annastacia Palaszczuk, premier ministre du Queensland, avec laquelle il a discuté du sport dans la région et d’une éventuelle candidature pour les Jeux Olympiques.

Le lendemain, le 8 mai, lors d’une réunion conjointe avec l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été (ASOIF), présidée par Francesco Ricci Bitti, le président Thomas Bach et les quatre vice-présidents du CIO, Juan Antonio Samaranch, Uğur Erdener, Anita DeFrantz et Zaiqing Yu, ont discuté des préparatifs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et de ceux de Paris 2024 ainsi que de la gouvernance des FI.

Avec l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'hiver (AIOWF) que préside le membre honoraire du CIO, Gian-Franco Kasper, le président et les vice-présidents du CIO ont évoqué la prochaine édition des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 et l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2026.

Lors d’une réunion entre le président et les vice-présidents du CIO et le conseil de l’Association mondiale des fédérations internationales de sport (GAISF) dont Raffaele Chiulli est le nouveau président, les discussions ont porté sur la coopération entre les deux organisations et d’autres sujets olympiques d’actualité.

Le président Bach et les vice-présidents du CIO ont aussi eu une réunion conjointe avec le Conseil de l’Association des Fédérations Internationales de sport reconnues par le CIO (ARISF) présidée par Raffaele Chiulli.

Le président a également assisté à l’ouverture du ‘United Through Youth Initiative and Gold Coast Festival’ organisé par l'Alliance des fédérations de sport indépendantes (AIMS), que préside Stephan Fox. Ainsi qu'il l'a rappelé, "dans un monde marqué par de profondes différences au sein de la société et entre les pays, les jeunes sont déterminés à façonner l'avenir. Ils sont déterminés à surmonter ces scissions, ces divisions, pour créer leur propre avenir, en nous enseignant, dans le même temps, ce que nous devrions faire."

Le président Thomas Bach a également rencontré les présidents de quatre Fédérations Internationales nouvellement reconnues : la Fédération internationale d'icestock sport (IFI) ; la Fédération internationale de lacrosse (FILx) ; la Fédération internationale de sambo (FIAS) ; et l'Association mondiale des organisations de kickboxing (WAKO).

Lors de son séjour à Gold Coast, le président du CIO a rencontré Nenad Lalovic, membre de la CE du CIO et président de la Fédération mondiale de lutte (UWW) ; Ivo Ferriani, membre de la CE du CIO et président de la Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton (IBSF) ; le membre du CIO, S.A.R. le Prince Feisal Al Hussein ; Mori Watanabe, membre du CIO et président de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) ; José Perurena, membre du CIO et président de l’Association internationale des jeux mondiaux (IWGA); Karl Stoss, membre du CIO et président du CNO autrichien; Gian-Franco Kasper, membre honoraire du CIO et président de la Fédération Internationale de Ski (FIS) et de l’AIOWF ; Olle Dahlin, président de l’Union internationale de biathlon (IBU) ; Jan Dijkema, président de l’Union internationale de patinage (ISU) ; Sebastian Coe, président de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) ; Francesco Ricci Bitti, président de l’ASOIF ; Raffaele Chiulli, président de l’ARISF et de la GAISF ; Hervé Piccirillo, président du Conseil International du Sport Militaire (CISM) ; ainsi que Luo Qiang, maire de la ville chinoise de Chengdu, élue ville hôte des Jeux mondiaux 2025.

Une réunion a aussi eu lieu avec Ban Ki-moon, président de la commission d’éthique du CIO et principal orateur lors de SportAccord.

CIO / Greg Martin

De Gold Coast, le président Bach s’est rendu le 8 mai en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en tant qu’hôte du CNO. Pendant la journée, il a rencontré de jeunes athlètes dans le centre sportif et aquatique de Taurama dans la capitale, Port Moresby, s’est joint à leurs parties de badminton et de basketball, avant d’aller voir quelques jeunes qui apprenaient l’escrime. Le centre sportif et aquatique de Taurama et le centre de haute performance sportive de Papouasie-Nouvelle-Guinée sont des héritages impressionnants laissés par les Jeux du Pacifique 2015.

Durant sa visite, le président Thomas Bach était accompagné de plusieurs membres du CNO, dont le président, John Dawanincura, et la secrétaire générale, également membre du CIO, Auvita Rapilla. Le président du CIO était également un invité d’honneur à l’inauguration du nouveau siège du CNO à Port Moresby.

Plus tard, le président du CIO s’est entretenu avec le premier ministre, Peter O’Neill. Les deux hommes ont signé un protocole d’accord entre le CNO et la Fondation du sport de Papouasie-Nouvelle-Guinée dirigée par le gouvernement.

CIO / Greg Martin

Le président Bach s’est ensuite rendu le 9 mai à Palau, où il a visité plusieurs installations sportives et s’est entretenu avec de jeunes athlètes dont un certain nombre de boursiers de la Solidarité Olympique. Durant sa visite, il était accompagné de Frank Kyota et de Baklai Temengil, membre du CIO et secrétaire générale du CNO.

Lors d’un entretien, le président Bach et le président de Palau, Tommy Remengesau, ont parlé du développement du sport à Palau et du soutien apporté par d’autres CNO à leurs jeunes athlètes. Le président de Palau a mis en avant les problèmes de santé dans le Pacifique et notamment “la prévalence des maladies non-transmissibles et de l’obésité”. Le président Bach a souligné pour sa part les nombreux programmes scolaires couronnés de succès qui peuvent “associer activité physique et éducation aux valeurs”. Le président de Palau a remis au président Bach le titre de "Freedom of the Nation" (Liberté de la Nation) et l’a nommé "brave guerrier" de Palau.

The Palau President granted President Bach the Freedom of the Nation and conferred on him the honorary name of Palau's bravest warrior.

Plus tard, le président du CIO s’est adressé aux deux chambres du Congrès. Ainsi que l'a réaffirmé le président Thomas Bach dans son message : "Dans le sport olympique, nous sommes tous égaux, quels que soient notre race, notre sexe, notre culture ou nos convictions politiques. Dans le monde fragile qui est le nôtre, ce grand symbole de paix est peut-être plus important que jamais. Seule la solidarité permettra de garantir l’universalité des Jeux Olympiques."

CIO / Greg Martin

Le 10 mai, le président Bach a clôturé sa série de trois visites insulaires à des CNO d’Océanie avec un arrêt à Guam. Après avoir été invité le lendemain au dîner de gala offert par le CNO et son président, Rick Blas, il a assisté à une compétition de pirogues traditionnelles entre des écoles locales avant de visiter un centre de basketball récemment rénové et le nouveau siège du CNO. Il a plus tard rencontré la gouverneure de l’île, Lourdes Leon Guerrero. Les deux dirigeants ont parlé des bienfaits du sport pour la santé et l’éducation ainsi que du développement du sport olympique sur l’île.

Durant toutes ses visites, le président était accompagné par Robin Mitchell, membre de la CE du CIO, président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Océanie (ONOC) et président par intérim de l’Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO).

CIO / Greg Martin

Avant de s’envoler pour Sydney, le président a accueilli la nouvelle secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo. La réunion a été axée sur la collaboration entre les deux organisations ainsi que les préparatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, et plus précisément les opérations liées aux services linguistiques offerts en français à toutes les parties prenantes.

Membres

CNO suédois

Gunilla Lindberg (au centre), membre de la commission exécutive du CIO, a reçu la plus haute distinction suédoise pour les dirigeants sportifs, la ‘RF:s förtjänsttecken’. La distinction lui a été remise par le président de la Confédération suédoise des sports, Björn Eriksson (à g.), et le secrétaire général, Stefan Bergh (à d.), lors de l'assemblée générale annuelle du CNO suédois à Stockholm en avril dernier. Gunilla Lindberg a consacré la plus grande partie de sa vie au sport, débutant au CNO en 1969 à l'âge de 22 ans avant d’en devenir la secrétaire générale en 1989, poste qu'elle occupe encore aujourd’hui. Membre du comité exécutif des Comités Olympiques Européens depuis 1993, elle est également secrétaire général de l’Association des CNO depuis 2004.

Ray Lawler

Le vice-président du CIO, Uğur Erdener, les membres du CIO, Marisol Casado et José Perurena, et les membres honoraires du CIO, Támas Aján (absent de la cérémonie), Julio César Maglione et Gian-Franco Kasper, ont reçu le ‘trophée du président’ par le CNO australien, en reconnaissance de leur contribution au sport olympique et comme président de FI. Le trophée leur a été remis par le président du CNO, John Coates et par le membre du conseil du CNO, James Tomkins, tous deux membres du CIO, lors d’une cérémonie organisée dans le cadre de SportAccord. Des présidents d’autres FI ont également été distingués avec ce trophée.

Lors de l’Assemblée générale de l’ASOIF, tenue dans le cadre de SportAccord, les membres du CIO, Marisol Casado, Ingmar De Vos et Morinari Watanabe ont été élus membres du Conseil de l’ASOIF pour un mandat de quatre ans (voir aussi sous ‘organisations reconnues’).

Autres nouvelles olympiques

Olympic Channel a conclu des accords de coopération avec les organisations internationales administrant les sports suivants : billards, cheerleading, minigolf, savate et sports de traineaux à chien. Avec ces cinq nouveaux accords, le nombre de partenaires d’Olympic Channel est désormais de 83. Communiqué complet ici.

Dans le cadre du processus de nouvelles analyses sur les échantillons prélevés lors des Jeux Olympiques de Londres 2012, le CIO a annoncé le 10 mai que deux athlètes ont été sanctionnées pour contrôle de dopage positif à ces Jeux. Il s’agit de : Meline Daluzyan d'Arménie, qui concourait dans la catégorie féminine des 69 kg en haltérophilie, et d’Ineta Radevica de Lettonie, qui concourait dans l'épreuve féminine du saut en longueur. C’est à l'Agence de contrôles internationale (ACI), désormais opérationnelle, que le CIO a confié la sélection des échantillons à réanalyser et la gestion des résultats. L'ACI examinera donc tous les résultats d'analyse et informera les athlètes concernés. Détails complets ici.

FÉdÉrations Internationales

FI ÉTÉ

La NBA, la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) et la fédération colombienne de basketball ont annoncé que la 10e édition du ‘Basketball sans frontières Amériques’ (‘Basketball Without Borders (BWB) Americas’) aura lieu du 24 au 27 juin 2019 à Medellin. Ce sera la toute première fois que le programme de développement et de sensibilisation communautaire commun à la NBA et à la FIBA fera escale en Colombie. Ce programme réunira plus de 60 des meilleurs lycéens et lycéennes d’Amérique du Nord et du Sud. Ils auront l’occasion d’apprendre directement au contact de joueurs et de coachs NBA et FIBA et pourront également se mesurer aux meilleurs jeunes de leur âge dans leur région. Plus de détails ici.

La 8e édition du Forum sportif de la Fédération Equestre Internationale (FEI) a attiré mi-avril à Lausanne 265 délégués venus participer à un programme couvrant une variété de sujets. Une session a été consacrée à l’égalité des sexes et à la représentation des femmes dans la gouvernance (comités, fédérations nationales, etc.), ainsi qu’aux avantages de la mixité au plan décisionnel. La session dédiée à Tokyo 2020 a permis d’informer les délégués de l’avancement des travaux des deux sites équestres, ainsi que sur la programmation. Consultation et transparence étaient au cœur de la troisième session avec les propositions de réforme du système de réglementation de la FEI. Les conclusions de ce Forum seront intégrées aux propositions de modification du règlement, ensuite soumises à un processus de consultation avec les fédérations nationales et les parties prenantes, avant le vote qui se déroulera durant l’Assemblée générale de la FEI, prévue à Moscou (Fédération de Russie) en novembre 2019. Plus d’infos sur www.fei.org.

Réuni à Saint-Pétersbourg (Fédération de Russie) les 2 et 3 mai, le conseil de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) a pris plusieurs décisions majeures parmi lesquelles figurent l’adoption de nouveaux formats pour les Championnats du monde de gymnastique artistique et de gymnastique rythmique et du système de qualification pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Plus de détails ici.

FIH

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie de développement approuvée par son Congrès en novembre 2018, la Fédération Internationale de Hockey (FIH) a lancé la campagne ‘Sticks for the World’ avec comme objectif de collecter et distribuer du matériel de hockey pour des projets et des organisations. La FIH a invité ses 137 associations nationales membres à mettre en place des systèmes pour collecter ces équipements et à encourager leurs membres (ligues, clubs) à faire de même. L'objectif est d'atteindre les 101000 crosses de hockey en 2020. Cette campagne est la première phase du projet de développement ‘HockeyREADY’, une initiative mondiale visant à aider les fédérations continentales, les associations nationales et les organisations reconnues de développement, pour qu’elles soient prêtes à développer le hockey à travers le monde. Plus de détails ici.

FINA

Le président de la Fédération Internationale de Natation (FINA), également membre honoraire du CIO, Julio César Maglione, s’est rendu mi-avril au tout nouveau centre aquatique de développement de la FINA à Kazan (Fédération de Russie) qui a accueilli les premiers boursiers le mois précédent. Inauguré officiellement en septembre 2018, l’objectif de la visite était également d’examiner les derniers préparatifs pour les séries mondiales de natation synchronisée organisées à Kazan. Des écoliers ont également été invités à visiter le palais aquatique qui a accueilli les compétitions de plongeon et de water-polo lors des championnats du monde de la FINA en juillet/août 2015. Ce centre offre aux athlètes les conditions nécessaires à leur développement et leur permet également de prendre part aux compétitions de la FINA organisées à Kazan comme la Coupe du monde de natation ou la série mondiale de plongeon. Plus d’infos ici.

L’International Surfing Association (ISA) a lancé l’édition 2019 de son programme de bourses, programme qui vise à soutenir les jeunes défavorisés et leurs ambitions dans les domaines de l’éducation et du surf, tout en stimulant le développement et la croissance du surf dans les régions où ce sport n’est pas une tradition. Depuis le lancement du programme en 2007, plus de 300 surfeurs des cinq continents ont bénéficié de ces bourses de l’ISA. Plus d’infos ici.

ComitÉs Nationaux Olympiques

CNO albanais

L’Académie olympique albanaise, avec le soutien de la Solidarité Olympique et du CNO albanais, a récemment organise un séminaire de formation sur le Programme d’éducation aux valeurs olympiques (PEVO). Placé sous la conduite d’Ana De Azevedo de la Fondation olympique pour la culture et le patrimoine du CIO, ce séminaire visait à élargir le PEVO à chaque école du pays. Les 13 coordinateurs régionaux qui ont suivi ce séminaire, ont également pu créer leurs groupes de formation avec 80 professeurs d'éducation physique de toutes les villes du pays et qui seront ainsi en contact direct avec les élèves. Plus d’infos sur www.nocalbania.org.al.

CNO algérien

Le 4 mai à Alger, le CNO algérien a organisé en collaboration avec la Solidarité Olympique, le séminaire sur ‘Marketing et sport’. Tenu en présence de Raouf Salim Bernaoui, ministre de la Jeunesse et des Sports et de Mustapha Berraf (à g. sur photo), président du CNO, le séminaire a rassemblé des représentants de fédérations sportives, des enseignants, des universitaires et des cadres sportifs. Le marketing sportif, la communication événementielle et le sponsoring sportif y ont été largement abordés. Plus d’infos ici.

CNO argentin

Le CNO argentin a accueilli le 15 avril dernier la première rencontre des femmes dans le sport pour l’année 2019, initiative lancée par la commission femme dans le sport du CNO. En 2019, la devise de la commission est : "L'égalité des chances". Lors de cette rencontre, les représentants des différentes fédérations et associations sportives ont pu aborder des thèmes aussi divers que le harcèlement, les abus et la violence dans le sport, l'hyperandrogénie ou encore l'organisation et l'administration d'événements sportifs, l’image, les réseaux sociaux. Plus de détails ici.

CNO d’Azerbaïdjan

À 100 jours du Festival olympique de la jeunesse européenne (FOJE) qui se tiendra en juillet à Bakou, un événement a été organisé le 12 avril dernier dans une école secondaire, dans le cadre du programme de culture et d’éducation olympiques. Étaient aussi présents le secrétaire général du CNO d’Azerbaïdjan, Aghajan Abiyev, le ministre adjoint de la jeunesse et des sports, Farhad Hajiyev, les champions olympiques, Zemfira Meftahaddinova, Namig Abdullayev et Nazim Huseynov, ainsi que des représentants du comité d’organisation du FOJE 2019. Mis en oeuvre dans le cadre de l’héritage du FOJE et financé par la Solidarité Olympique, le CNO, le comité d’organisation et le ministère, ce programme a comme principal objectif de promouvoir la culture et le sport ainsi que le Mouvement olympique parmi la jeunesse des pays membres des Comités Olympiques Européens. Plus d’infos ici.

CNO de Bahreïn

Le Cheikh Khalid bin Hamad Al Khalifa a été élu président du CNO de Bahreïn pour la période 2017/2020. Président de l’association d’athlétisme et premier président adjoint du Conseil supérieur de la jeunesse et des sports, il succède au Cheikh Nasser bin Hamad Al Khalifa.

Dzianis Kastsiuchenka

Le 20 avril, le personnel du CNO bélarusse a pris part à une journée de nettoyage qui s'est déroulée au Complexe sportif et de loisirs ‘Olympic’. Au programme, aménagement, nettoyage et agencement du site de football de plage où des compétitions auront lieu en juin prochain lors des 2es Jeux européens. À leurs côtés, se trouvaient l'entraîneur-chef de l'équipe nationale de football de plage, Nicholas Alvarado, de son assistant Paz Jaime et du secrétaire général de l'Association bélarusse de football de plage, Alexander Baranov. Plus de détails ici.

CNO du Salvador

Afin de mieux former les entraîneurs, l’Académie olympique du Salvador, branche éducative du CNO du Salvador, développera en 2019 le Master en compétition de haut niveau qui sera enseigné par des professeurs venus du CNO chilien. Ce Master comprend trois modules et sera enseigné en deux ans. Parmi les sujets qui seront abordés, figurent les principes pédagogiques appliqués à la formation sportive, la planification et la méthodologie de l’entraînement, le développement de la performance sportive.

CNO espagnol

Le CNO espagnol et le gouvernement des Canaries ont signé un accord de coopération dont l’objectif est de proposer et de développer des projets liés à l’égalité, l’inclusion et l’éradication de la violence dans le sport. L’accord a été paraphé par le président du CNO, Alejandro Blanco, le président le conseiller au tourisme, à la culture et au sport, du gouvernement des Canaries, respectivement Fernando Clavijo et Isaac Castellano. Plus de détails ici.

CNO hellénique

La Grèce et la France ont exprimé leur position commune quant à l’inclusion de l’esprit olympique sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO lors d’une réunion organisée par le CNO hellénique à son siège, et à laquelle ont assisté des représentants des deux pays. France était représentée par le membre du CIO et envoyé spécial du CIO auprès de l'UNESCO, Guy Drut (à g. sur photo). La délégation grecque était composée du président du CNO, Spyros Capralos (au centre sur photo), du secrétaire général du CNO, Manolis Kolympadis, et de représentants du ministère de la Culture. L’initiative visant à inclure l’esprit olympique sur la liste de l’UNESCO a été lancée le 18 septembre 2018. L’objectif est que l’esprit olympique soit ajouté à la liste du patrimoine culturel immatériel d’un nombre important de pays d’ici au début de 2020 et ce, afin qu’en 2021 la candidature puisse être soumise à l'UNESCO. Plus de détails ici.

CNO guatémaltèque

Le CNO guatémaltèque a annoncé que son Académie olympique a reçu le trophée du CIO ‘Olympisme en action’ en reconnaissance de sa contribution à une société meilleure et plus pacifique à travers le sport. Le membre de la CE du CIO, Willi Kaltschmitt Luján (à d. sur photo) a remis le trophée lors du 3e Forum pour l’Amérique organisé dans le cadre la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Plus d’infos sur www.cog.org.gt.

CNO hongrois

L’association des entraîneurs hongrois et le comité femmes dans le sport du CNO hongrois ont tenu une conférence conjointe sur le rôle de la gemme dans le sport. Organisée au Centre pour le sport hongrois (Magyar Sport Háza), la conférence a vu la participation du secrétaire d’état hongrois en charge du sport, Tünde Szabó et du président du CNO, Krisztián Kulcsár (photo). L’objectif de cette conférence était entre autres de renforcer la présence des femmes au niveau de l’entraînement et du leadership sportif. Plus de détails ici.

CNO marocain

Dans le cadre du programme ‘bourse olympique Tokyo 2020’, le CNO marocain a organisé le 16 avril une rencontre avec les 10 sportifs retenus par la Solidarité Olympique en vue de la qualification et de la préparation aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (photo ci-dessus). Les présidents et les directeurs techniques nationaux des fédérations concernées ont également assisté à cette rencontre afin d’échanger et de mieux leur expliquer la procédure de suivi de ces bourses. Plus d’infos ici. En outre, dans le cadre de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, le CNO a organisé une journée ‘portes ouvertes’ le 6 avril consacrée à l'histoire de l'Olympisme marocain. Cet événement a connu un grand succès et a permis de promouvoir les valeurs olympiques et les principes de paix et de tolérance auprès de 250 jeunes sportifs issus de plus de 20 fédérations.

CNO du Panama

Le projet ‘Move 2 Improve’ du CNO du Panama s’est achevé fin avril. Ce projet vise à apporter du temps libre et à donner du pouvoir aux femmes qui cherchent à combattre la violence physique et/ou psychologique grâce au sport. Ce sont près de 45 femmes qui ont suivi des ateliers de boxe, d’escrime et de taekwondo pendant sept samedis. Ce projet du CNO est soutenu par le CIO et le partenaire olympique mondial, Panasonic, ainsi que par la mairie de la ville de Panama et l’Institut national de la femme. Plus d’infos ici.

CNO vénézuélien

Le CNO vénézuélien a lancé la plateforme SIRADOV (Sistema de Registro y Actualización del Deporte Olímpico Venezolano - Système d’inscription et de mise à jour des sports olympiques au Venezuela). Ce système créera ainsi la base de données de l’ensemble du réseau sportif national.

Comités d’organisation des Jeux Olympiques

PyeongChang 2018

L’héritage des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 se perpétue avec l’ouverture de la Fondation du patrimoine de PyeongChang 2018. La Fondation a été créée par le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme de la République de Corée ainsi que les autorités de la province de Gangwon grâce aux excédents dégagés par les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang l’année dernière. La Fondation mettra l’accent sur les activités sportives pour les jeunes ainsi que sur le développement des sports d’hiver, et gèrera trois sites utilisés durant les Jeux : le centre de glisse d’Alpensia, le centre de hockey sur glace de Gangneung et l’anneau de vitesse de Gangneung. La Fondation a nommé récemment Ryu Seung-min, membre du CIO en République de Corée, au poste de président lors de sa première assemblée générale le 25 mars. Plus d’infos ici.

Tokyo 2020

Le 9 mai, le comité d'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 a ouvert sa loterie pour la première phase de mise en vente des précieux sésames pour les résidents japonais, qui auront là la plus belle occasion d'obtenir les billets qu'ils veulent pour le plus grand événement sportif mondial. Et les personnes qui vivent à l'étranger pourront acheter des billets auprès des revendeurs de billets agréés. Plus de détails ici.

Beijing 2022

Getty Images

Le 10 mai, le comité d'organisation des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 a célébré avec panache les mille jours qui le séparent de la cérémonie d'ouverture des XXIVes Jeux Olympiques d'hiver lors d'une manifestation organisée dans la tour Linglong située dans le parc Olympic Green de Beijing. Durant les festivités, l'acteur Jackie Chan, le champion olympique Wu Dajing, la snowboardeuse paralympique Pang Qiaorong ainsi que les vice-présidents du CIO Juan Antonio Samaranch et Zaiqing Yu ont assisté, aux côtés de Cai Qi, secrétaire du Comité municipal du PCC de Beijing et président de Beijing 2022, à l'inauguration d'un écran géant qui égrènera le compte à rebours jusqu'à l'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver. Plus de détails ici.

Organisations reconnues

L'avenir du sport mondial et le rôle des FI étaient à l'ordre du jour de l'Assemblée générale de l'ASOIF qui s'est tenue à Gold Coast. Le rapport de l’ASOIF sur «L’avenir du sport mondial», lancé en février dernier, a suscité des réactions très positives. Concernant la gouvernance des FI, les membres de l'ASOIF se sont mis d'accord sur la procédure à suivre pour la troisième revue de gouvernance, qui se déroulera entre fin 2019 et début 2020. L'Assemblée générale a également approuvé le modèle de répartition du revenu olympique pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Plus de détails ici.

SportAccord

Raffaele Chiulli a été officiellement élu président de SportAccord lors de l’Assemblée générale tenue à Gold Coast. Il succède à Francesco Ricci Bitti, qui remplissait les fonctions de président par intérim depuis le décès l’an dernier de Patrick Baumann. Chiulli occupera le même rôle de président à plein temps à l’Association mondiale des Fédérations Internationales de sport (GAISF). Plus d’infos sur www.sportaccord.sport

COE

La cérémonie d’allumage de la flamme de la paix pour les 2es Jeux européens s’est déroulée le 3 mai sur le site historique de l’Ara Pacis à Rome (Italie). Les 2es Jeux européens auront lieu du 21 au 30 juin à Minsk (Bélarus). La cérémonie qui marque le début du relais international de la flamme, a eu lieu en présence notamment du président des Comités Olympiques Européens (COE), Janez Kocijančič, du secrétaire général des COE, Raffaele Pagnozzi, du président de la commission de coordination de ces Jeux, Spyros Capralos, et du président du CNO italien, Giovanni Malagò, également membre du CIO. Les représentants du comité d’organisation de Minsk 2019 ont reçu la sculpture en or de l'olive Dea Pax, symbole de paix et d'amitié dont les branches représentent le déploiement des COE pour accueillir les athlètes de tous les CNO européens. Plus de détails ici.

AIO

Suite à une discussion préliminaire de la commission exécutive du CIO et afin d’approfondir le projet de modernisation des infrastructures de l’Académie Internationale Olympique (AIO) dans l’ancienne Olympie, Francis Gabet et Panos Tzivanidis (3e et 4e à partir de la d. sur photo), représentant le CIO, ont visité les installations afin de déterminer les besoins engendrés par cette modernisation. Ce projet, qui modifierait totalement l'AIO, s'accompagnera également d’une réflexion à 360° sur les activités futures de l'Académie, exprimées principalement par le CIO et proposées en 2016 par le président de l'AIO, Isidoros Kouvelos (2e à partir de la d.). A noter également que ce projet sera mis en œuvre dès que possible après décision de la commission exécutive du CIO. Dionyssis Gangas, conseiller du président de l’AIO (à g. sur photo) et Konstantinos Georgiadis, doyen d’honneur de l’AIO (à d. sur photo) étaient également présents.

CIJM

En vue des 2es Jeux méditerranéens de plage qui se dérouleront à Patras (Grèce) du 25 au 31 août 2019, la commission de coordination du Comité International des Jeux Méditerranéens (CIJM) a effectué une visite d’inspection début mai. À l’ordre du jour des réunions, figurait l’examen et l’analyse de toute la planification des Jeux par secteur du comité d'organisation. Ce dernier a reçu les félicitations de la commission pour son engagement en vue du succès des Jeux. La prochaine visite de la commission de coordination du CIJM aura lieu le 4 juin.

La campagne ‘Transformer des vies a du sens pour tout le monde’ (‘Transforming Lives Makes Sense for Everyone’) du Comité International Paralympique (IPC), qui met en valeur l’héritage à long terme des Jeux paralympiques de Londres 2012, a remporté un prestigieux Prix international. Réalisée en partenariat avec le Bureau du Haut-commissariat des Nations Unies pour les droits de l’homme, la campagne numérique s’est vu décerner le Prix d'action des Objectifs de développement durable des Nations Unies, dans la catégorie Includer, lors d'une cérémonie à Bonn (Allemagne) le 2 mai. Plus d’infos ici.

L’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a annoncé la nomination d’Amanda Hudson à titre de directrice de l’éducation à compter du 5 août 2019. Amanda Hudson, qui est actuellement responsable de l’éducation pour l’Agence antidopage du Royaume-Uni (UKAD), à Londres, dirigera le développement et la mise en œuvre de la stratégie, des programmes et des activités de l’AMA liés à l’éducation. Plus de détails ici.

back to top En