skip to content

Actualités olympiques 14/02/2020

IOC / Greg Martin
Date
14 févr. 2020
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO

ACTIVITÉS DU CIO

Président

Le manuscrit historique qui expose le projet initial visant à rétablir les Jeux Olympiques a été remis au Musée Olympique à Lausanne, près de 130 ans après avoir été écrit par le baron Pierre de Coubertin. La donation a été faite par Alisher Usmanov, lequel est également président de la Fédération Internationale d'Escrime.
S’exprimant à cette occasion, le président du CIO, Thomas Bach, a déclaré : "Aujourd'hui, nous sommes les témoins privilégiés de l'histoire. D'une part, nous sommes les dépositaires de ce document historique, le manuscrit du discours qui a jeté les bases philosophiques du Mouvement olympique. D'autre part, nous sommes témoins d'un moment historique, avec le retour de ce manuscrit chez lui, à l'endroit où il doit être." En remerciant Alisher Usmanov pour sa donation, le président du CIO a ajouté : "Cette donation va aujourd'hui bien au-delà de la remise d'un manuscrit au Musée Olympique. Votre générosité rend possible ce moment unique, un moment qui nous rappelle de façon si vivante la mission des Jeux Olympiques, qui est d'unir le monde dans une compétition pacifique. C'est grâce à votre générosité que nous pouvons aujourd'hui réfléchir sur notre histoire et célébrer ce lien direct avec notre père fondateur." Alisher Usmanov a pour sa part indiqué : "Ce manuscrit est le manifeste des Jeux Olympiques modernes. Pierre de Coubertin avait la vision d'un monde uni par le sport et non divisé par les affrontements et les guerres. Je pense que le Musée Olympique est l'endroit le plus approprié pour conserver ce manuscrit d'une valeur inestimable."
Outre Alisher Usmanov, étaient également présents à la cérémonie, Alexandra de Navacelle de Coubertin, présidente de l'Association Pierre de Coubertin ; Stephan Wassong, membre de l'Université allemande du sport de Cologne et président du Comité International Pierre de Coubertin ; ainsi que Jean Durry, historien olympique français (photo). La Princesse Nora de Liechtenstein, membre du CIO, a aussi assisté à la cérémonie avant de s’entretenir avec le président Bach sur divers sujets d’actualité olympique. Lire communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin

Une délégation de la Fondation Mohammed VI des Champions Sportifs a rendu une visite de courtoisie au président du CIO. La délégation était conduite par le président de la Fondation, Moncef Belkhayat, et composée de Nawal El Moutawakel, membre de la commission exécutive du CIO, Kamal Lahlou, vice-président du CNO marocain et Aziz Bouderbala, ancien footballeur international.

CIO / Greg Martin

Le président du CIO a rencontré Yuki Ota, président de la fédération japonaise d’escrime, qui a remporté des médailles d’argent aux Jeux Olympiques Beijing 2008 et Londres 2012. Il lui a remis l’insigne olympique pour sa médaille olympique d’argent obtenue à Beijing. Yuki Ota est également vice-président de la Fédération Internationale d’Escrime.

CIO / Greg Martin

Avec Alain Dehaze, président-directeur général du groupe Adecco, les discussions ont porté sur le programme Career+ du CIO, qui a permis de soutenir plus de 45000 athlètes dans 189 pays depuis sa création en 2005 en coopération avec Adecco. Ils ont également discuté de la manière de renforcer leur relation et d'élargir le soutien aux athlètes.

Le président Thomas Bach a accueilli Sir Martin Sorrell, ancien président-directeur général de WPP et membre du groupe consultatif de haut niveau du CIO sur le numérique. L’'impact de la numérisation sur le sport a été le principal sujet de discussion.

Membres

Photographe CNO sénégalais

Mamadou Diagna Ndiaye Ndiaye (à g. sur photo), membre du CIO et président du CNO sénégalais, a rencontré le Premier ministre canadien, Justin Trudeau (à d.), en visite au Sénégal. À cette occasion, le CNO sénégalais et le CNO canadien ont signé une convention en vue de l’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse qui se dérouleront à Dakar du 22 octobre au 9 novembre 2022.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES

FI ÉTÉ

FIBA

La Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a annoncé que la Ligue africaine de basketball (Basketball Africa League - BAL) a nommé l’Olympien Luol Deng (photo), en tant qu’ambassadeur international. Après une carrière de 15 ans en NBA, ponctuée de deux sélections All-Star, Luol Deng participera à développer la BAL à travers l'Afrique et le monde, tout en étant une source d’inspiration pour la jeunesse africaine à travers le basketball. Deng a joué au sein de l'équipe britannique aux Jeux Olympiques Londres 2012 et a été le capitaine de l'équipe d'Afrique aux Jeux africains de la NBA en 2015 et 2017. Il a été élu président de la Fédération de basketball du Soudan du sud en novembre 2019. La BAL, fruit d’un partenariat entre la FIBA et la National Basketball Association (NBA), est une nouvelle ligue professionnelle comprenant 12 équipes de clubs répartis à travers l’Afrique. Plus de détails ici.

Conformément à ce qu’elle avait annoncé le 4 novembre 2019, l’Union Cycliste Internationale (UCI) a approuvé sa nouvelle règlementation sur l’éligibilité des athlètes transgenres pour participer aux événements du Calendrier International UCI lors de son récent comité directeur, tenu le 30 janvier dernier à Dübendorf (Suisse). La nouvelle règlementation entrera en vigueur le 1er mars 2020. Infos complètes ici.

FIFA

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) et la FIFPRO, le syndicat international des joueurs professionnels, ont signé un accord prévoyant la création d’un fonds FIFA pour les joueurs (FFP), dont l’objectif est d’apporter un soutien financier aux joueurs qui n’ont pas été payés et qui n’ont aucune chance de pouvoir dûment percevoir la rémunération convenue avec leur club. L’accord entre la FIFA et la FIFPRO envisage la création d’un comité de surveillance qui serait composé de représentants des deux entités et aurait pour mission de traiter, évaluer et statuer sur les demandes de fonds FFP. L’accord a été signé par le président de la FIFA, et membre du CIO, Gianni Infantino (à d. sur photo) et son homologue de la FIPRO, Philippe Piat (à g.). Ce nouveau mécanisme sera mis en œuvre à compter du 1er juillet 2020. Plus d’infos ici.

La Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) a annoncé les noms des trois légendes qui joueront les ambassadeurs aux championnats du monde de gymnastique qui se tiendront en 2020 soit lors des 16es Championnats du monde de gymnastique aérobic à Bakou (Azerbaïdjan) du 14 au 16 mai ; et des 27es Championnats du monde de gymnastique acrobatique à Genève (Suisse) du 29 au 31 mai. La sélection des Ambassadeurs est faite par la FIG en collaboration avec le comité d'organisation du pays hôte. Plus d’infos ici.

La Fédération internationale de judo (IJF) et le Forum de Crans Montana unissent leurs forces pour contribuer à bâtir un monde meilleur. Le président de l’IJF, Marius Vizer, et le fondateur du Forum, Jean-Paul Carteron ont paraphé cet accord de coopération entre leurs deux organisations, à Paris (France) le 8 février dernier. Cet accord prévoit entre autres de lancer plusieurs projets éducatifs pour diffuser les valeurs du sport auprès des plus jeunes. Plus d’infos ici.

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a récemment dévoilé les meilleurs athlètes de l'année 2019 (hommes et femmes), dans chacune de ses six disciplines aquatiques. En natation, les lauréats sont Caeleb Dressel (USA) et Sarah Sjostrom (Suède), tandis que les Chinois Xie Siyi et Shi Tingmao ont remporté le titre dans la discipline du plongeon. En natation artistique, les lauréats sont tous Russes avec Aleksandr Maltsev chez les hommes et Svetlana Romashina et Svetlana Kolesnichenko chez les femmes. Kristof Rasovszky (Hongrie) et Ana Marcela Cunha (Brésil) ont été sacrés en natation en eau libre, tandis que l'équipe masculine d'Italie et l'équipe féminine des États-Unis sont couronnées en water-polo. Enfin, Gary Hunt (Grande-Bretagne) et Rhiannan Iffland (Australie) se sont distingués en plongeon de haut vol. Plus d’infos sur www.fina.org.

FIVB

La Fédération Internationale de Volleyball (FIVB) a ouvert l'accès au Centre de ressources pour arbitres (Referee Resource Centre) à tous les arbitres en devenir pour les aider dans leur formation. Ce programme éducatif en ligne est ouvert aux nouveaux et aux potentiels arbitres, souhaitant en savoir plus sur l'arbitrage et accroitre leurs compétences. Gratuit, il permet de télécharger du contenu, pour l'arbitre lui-même et peut être utilisé comme une aide pédagogique dans la formation des arbitres par les fédérations nationales. Plus d’infos ici.

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

CNO cubain

Le CNO cubain a tenu son assemblée générale le 29 janvier dernier. Les débats ont été menés par le président du CNO, Roberto Leon Richards, et avec la participation entre autres du président de l'Institut national des sports, de l'éducation physique et des loisirs (INDER), Osvaldo Vento Montiller. Les préparatifs pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020 ont été principalement abordés lors de cette assemblée, de même que les programmes conjoints avec le CIO et PANAM Sports, l’organisation sportive panaméricaine. Par ailleurs, le CNO cubain a signé un accord de collaboration avec le CNO de Belize, auquel il apporte une assistance technique depuis 2004.

CNO du Salvador

Dans le cadre de la commémoration de son 95e anniversaire, le CNO du Salvador a organisé des conférences sur le sport et l’Olympisme dans le pays. Les orateurs étaient Eduardo Palomo, président du CNO, Rodrigo Rendón, volontaire à l’Académie olympique du Salvador, et Gregorio Bello Suazo, historien. Parmi les invités, figuraient Melecio Rivera, ancien président du CNO du Salvador; Henry Nuñez, président de l’Organisation sportive centroaméricainne (ORDECA) et du CNO du Costa Rica; Gerardo Aguirre, président du CNO du Guatemala et Julio Cáceres, président de la Confédération sportive du Guatemala. Le président de l’ORDECA a remis un souvenir au CNO du Salvador à cette occasion. Plus de détails ici.

CNO espagnol

Le 6 février, au siège du CNO espagnol, a eu lieu une présentation sur les campagnes "Tous olympiques" (‘Todos Olímpicos’) et "Héros olympiques" (‘Heroes Olimpicos’) qui se déroulent déjà dans six communautés autonomes (Madrid, Valence, îles Canaries, Estrémadure, Castille-et-Léon, et Andalousie). À ce jour et depuis le lancement de ces campagnes il y a 12 ans, plus de 150 000 écoliers de plus de 2000 écoles ont pu apprendre et découvrir les valeurs olympiques. Près d’une centaine d’athlètes de haut niveau ont également participé à ces campagnes de promotion et de sensibilisation aux valeurs olympiques. Plus d’infos sur www.coe.es.

CNO hellénique

Le président du CNO hellénique et membre du CIO, Spyros Capralos (à d. sur photo) a accueilli récemment au siège du CNO, le triple champion olympique d’haltérophilie, Pyrros Dimas (à g.). Il l’a félicité pour sa nomination comme champion de la paix par l’Organisation Peace and Sport. La directrice de l’Organisation, Iris Vlachoutsicos (au centre) était présente à cette occasion. Plus d’infos sur www.hoc.gr.

ORGANISATIONS RECONNUES

Le 11 février, à Montréal (Canada), l’Agence Mondiale Antidopage (AMA), en collaboration avec l’Université de Sherbrooke ont officiellement lancé une Chaire de recherche sur l’antidopage dans le sport. La Chaire et le programme connexe de deuxième cycle en sciences humaines, qui ont été développés en partenariat par les deux organisations, seront dirigés de manière indépendante par l’Université. Ils visent le développement d’une expertise mondialement reconnue dans le domaine de la lutte contre le dopage au moyen d’une approche axée sur l’évolution de la recherche et le transfert de connaissances. Détails complets ici.

Le Comité international paralympique (IPC) a récemment annoncé l’ouverture prochaine de son premier musée paralympique à Tokyo. Situé dans le quartier de Nihonbashi, le musée sera ouvert du 25 août à fin septembre. Les visiteurs y découvriront entre autres l'histoire du Mouvement paralympique et l’évolution des Jeux paralympiques ainsi que les athlètes de légende ayant marqué les Jeux paralympiques. Plus de détails ici.

back to top En