skip to content
IOC / Greg Martin
Actualités du CIO

Actualités olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Réunie à Lausanne, la commission exécutive (CE) du CIO s’est penchée sur les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, les prochaines éditions des Jeux Olympiques, la protection de l’intégrité du sport et des athlètes et d’autres questions institutionnelles.

La CE a entendu un compte rendu des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, soulignant le succès et l’impact des premiers Jeux Olympiques d’hiver en République de Corée. Gunilla Lindberg, présidente de la commission de coordination du CIO, a mis l’accent sur le succès des Jeux au-delà du sport, comme le montrent clairement les actuels pourparlers de paix au niveau politique dans la péninsule coréenne. Le président Bach a également rendu compte de sa récente visite en République populaire démocratique de Corée, durant laquelle il a rencontré le dirigeant, Kim Jong-un, qui a félicité le CIO pour avoir rendu possible la participation des athlètes nord-coréens aux Jeux de PyeongChang. Kim Jong-un a également indiqué que le dégel des relations entre les deux Corées était “entièrement dû aux efforts déployés par le CIO, lesquels ont ouvert la voie” vers la réconciliation. Le président Bach a souligné que le CIO s’engageait à continuer à accompagner le processus politique par le sport. Plus d’infos ici.

Au sujet des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Yoshiro Mori et Toshiro Muto, respectivement président et directeur général du comité d'organisation, ainsi que John Coates, président de la commission de coordination du CIO, ont fait le point sur les dernières activités en date. Tokyo 2020 accueille favorablement les possibilités offertes par les réformes de l’Agenda olympique 2020 afin de réduire encore davantage les coûts de l’organisation des Jeux et a commencé à examiner plusieurs secteurs dans lesquels la “nouvelle norme” pourrait potentiellement profiter au COJO en optimisant le budget et en réduisant la complexité des Jeux. Tokyo 2020 et la FIFA se sont mises d’accord sur les sept sites qui accueilleront les matches de football pour le tournoi olympique, sites approuvés par la CE. La CE a également approuvé le système de qualification de l'athlétisme pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, tel que proposé par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF). Plus d’infos ici.

Juan Antonio Samaranch, le président par intérim de la commission de coordination du CIO pour les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, a présenté son rapport sur les dernières activités. Le comité d’organisation de Beijing 2022 coopère étroitement avec le CIO et ses parties prenantes pour identifier les éléments de la nouvelle norme qui seront adoptés dans son plan de livraison des Jeux.

Le directeur exécutif des Jeux Olympiques, Christophe Dubi, a présenté un rapport sur les préparatifs des Jeux Olympiques de Paris 2024. Paris 2024 et Los Angeles 2028 ont commencé à étudier les possibilités de synergies dans divers domaines, notamment en coopérant étroitement et en partageant les meilleures pratiques dans les secteurs de la durabilité, de l’intégration et de l’innovation. Une réunion entre les deux comités d’organisation aura lieu autour de la commission de coordination en juin. La CE du CIO a confirmé les dates du 26 juillet au 11 août 2024 pour la tenue des Jeux Olympiques de Paris 2024, comme proposé par le comité d’organisation.

Le président du groupe de travail 2026, Juan Antonio Samaranch, a fait le point sur la nouvelle procédure de candidature pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2026.

Un point a été fait sur les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 et les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de Lausanne 2020. Gerardo Werthein, membre du CIO, et Leandro Larrosa, directeur général du comité d'organisation des JOJ de Buenos Aires (BAYOGOC), ont annoncé que la cérémonie d'ouverture en plein centre-ville se déroulera dans une ambiance de fête populaire dans la rue et, tout comme l'ensemble des Jeux, sera ouverte gratuitement au public. La construction du village olympique de la jeunesse est achevée et le BAYOGOC en avait pris possession.

Au nom du comité d'organisation, Christophe Dubi a présenté un rapport sur l'état d'avancement des préparatifs des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de Lausanne. Il a souligné qu'après le retrait de Morges, Lausanne 2020 a choisi Champéry comme nouveau site pour le curling, en accord avec la Fédération mondiale de curling (WCF).

Le président de la commission d'évaluation pour les JOJ de 2022, Uğur Erdener, a donné un aperçu du processus de sélection. Il a souligné que le processus se voulait plus simple, plus court et moins onéreux qu'auparavant. La commission exécutive du CIO a approuvé les Règles de bonne conduite applicables au processus de sélection de l'hôte des Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2022, lesquelles constituent le règlement d'application du Code d'éthique du CIO. Plus d’infos ici.

Concernant les activités antidopage, un point de situation a été fait sur l'enquête en cours visant la Fédération internationale de biathlon (IBU). En ce qui concerne la décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui annule les sanctions, soit suspensions pour dopage, imposées à 28 athlètes russes par la commission Oswald, la CE du CIO a décidé que le CIO réagirait et ferait appel auprès du Tribunal fédéral suisse, ce afin de faire le maximum et d'épuiser toutes les voies de recours possibles pour défendre les intérêts des athlètes intègres. Plus d’infos ici.

Concernant la situation de l'Association Internationale de Boxe (AIBA), la CE du CIO a pris acte du rapport officiel présenté à sa demande par l'AIBA. Comme il a été souligné, des préoccupations demeurent en matière de gouvernance, d'éthique, de gestion, de finances et d'intégrité sportive. Au vu de ces problèmes persistants, l'AIBA devra prendre encore un certain nombre de mesures et soumettre d'autres informations et confirmations. Cette dernière devra satisfaire à ces exigences d'ici au 6 juillet, avant la prochaine réunion de la commission exécutive. Dans l'intervalle, les principales décisions prises précédemment par la commission exécutive demeurent en place. Celles-ci comprennent notamment le droit que se réserve le CIO d'exclure la boxe du programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ; toutefois, dans l'intérêt des jeunes athlètes, le CIO consent à maintenir la boxe au programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018.

La commission exécutive a entendu un compte rendu des activités de l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été (ASOIF), lequel évoquait le récent rapport sur la gouvernance de l'ASOIF. Un bref rapport a par ailleurs été présenté par l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'hiver (AIOWF), dans lequel a été soulignée l'excellente collaboration entre l'AIOWF et le CIO à PyeongChang. Le compte rendu des activités de l'Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) comprenait un rapport sur l'assemblée générale tenue récemment à Santiago au Chili, au cours de laquelle il a été décidé que l'ACNO et la GAISF travailleraient ensemble pour les Jeux mondiaux de plage prévus en 2021.

Kirsty Coventry, la nouvelle présidente de la commission des athlètes du CIO, a informé les autres membres de la commission exécutive de l'état d'avancement de la Charte des droits et responsabilités de l'athlète. Elle a également expliqué les principes qui guideront la réattribution des médailles olympiques, lesquels expliquent clairement la procédure de réattribution des médailles aux athlètes admissibles, et elle a présenté les six options proposées pour les cérémonies de réattribution des médailles. La commission exécutive du CIO a avalisé les principes de réattribution des médailles olympiques et les options proposées pour l'organisation des cérémonies.

Sur la question des CNO, le directeur du CIO en charge des relations avec les CNO, Pere Miró, a relevé le nombre croissant de cas d'ingérence gouvernementale dans le sport pour des raisons politiques, que ce soit le refus d'autoriser des athlètes de certains pays à participer à des compétitions ou l'interdiction faite aux athlètes de concourir à l'étranger ou encore contre d'autres athlètes. La commission exécutive a réaffirmé sa politique de tolérance zéro face à de tels comportements avant de discuter des mesures de prévention et des réponses qui pourraient être envisagées de concert avec divers organisateurs et fédérations.

Le point a été fait sur la poursuite de la mise en application des recommandations de l'Agenda olympique 2020. Les membres de la CE ont été informés sur l'état d'avancement des préparatifs pour le Forum Olympisme en action qui aura lieu à Buenos Aires, qui comprenait un aperçu des principales sessions de discussion et une première liste des intervenants confirmés (plus d’infos ici). La CE a approuvé le lancement du projet des "champions de la culture et de l'éducation" des CNO. L'objectif du projet est d'établir un réseau de 139 "champions" chargés de promouvoir la culture et l'éducation au sein de leurs CNO respectifs.

La CE a aussi reçu un compte-rendu sur les activités d’Olympic Channel. Durant les Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, la chaîne olympique a enregistré plus de 200 millions de visualisations de contenu vidéo, ce qui porte le total à 1,5 milliard de visualisations depuis la création de la chaîne, confirmant ainsi son succès et sa popularité. Les plans de marketing ont pour principale priorité la promotion des JOJ de Buenos Aires 2018, lesquels seront retransmis sur la chaîne.

Les membres de la commission exécutive du CIO se sont également rendus sur le chantier de construction de la Maison olympique où ils ont pu constater les progrès accomplis.

Cette semaine, le président s’est entretenu avec les vice-présidents du CIO, Juan Antonio Samaranch, Anita L. DeFrantz et Yu Zaiqing ; et les membres de la CE du CIO, Sergey Bubka, Willi Kaltschmitt Luján et Kirsty Coventry. Des réunions ont également eu lieu avec le président de la Fédération internationale de voile (ISAF), Kim Andersen et le membre de la commission de la communication du CIO, Alain Lunzenfichter.

Le président a rencontré le membre du CIO et président de l’AMA, Craig Reedie, et a abordé un vaste éventail de sujets autour de la protection des athlètes intègres.

CIO / Greg Martin

Le président Thomas Bach a reçu la visite de Shiva Keshavan, lugeur indien qui a participé à six éditions de Jeux Olympiques d’hiver, et qui est membre de la commission des athlètes du CNO indien. Keshavan est également l’un des héros figurant dans la série originale d’Olympic Channel intitulée ‘Far From Home’.

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES

Une équipe composée de douze athlètes représentant le CNO de la République populaire démocratique de Corée participe actuellement aux Championnats du monde de tennis de table en Suède grâce à l'aide apportée par le CIO. D'entente avec la Fédération internationale de tennis de table (ITTF) et le comité d'organisation des Championnats du monde, la Solidarité Olympique a pris en charge l'intégralité des dépenses en lien avec la participation des athlètes nord-coréens, notamment leurs billets d'avion et leur hébergement. La compétition, qui a lieu du 29 avril au 6 mai, constitue la première étape des préparatifs en vue des 18es Jeux asiatiques prévus en août et d'une éventuelle qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Lire communiqué ici.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

ITTF

L’Assemblée générale annuelle de la Fédération internationale de tennis de table (ITTF) a réuni le 1er mai à Halmstad (Suède) des délégués de 135 associations. Dirigée par le président de l’ITTF, Thomas Weikert, l’Assemblée a décidé d’attribuer les championnats du monde de 2020 à la ville coréenne de Busan. Pour la première, l’ITTF a présenté un plan stratégique pour les six prochains années, plan qui a été accepté par l’Assemblée générale. Ce plan combinait la contribution de tous les acteurs mondiaux du tennis de table, avec plus de 2 500 personnes y ayant ainsi participé. Détails complets ici.

ITU

Le comité exécutif de l'Union internationale de triathlon (ITU) s'est réuni à Hamilton (Bermudes) avant la World Triathlon Series qui fait ses débuts dans le pays. L'un des principaux thèmes abordés était les initiatives de développement organisées par l'ITU et ses confédérations continentales ainsi que la nouvelle enquête sur les fédérations nationales. Cette enquête recueille des données de toutes les fédérations sur une série de sujets qui aideront non seulement l'ITU à améliorer ses programmes de développement, mais aussi à avoir une vision plus claire de l'évolution du sport dans le monde tout en maintenant les normes d'excellence et de bonne gouvernance de l’ITU. Parmi les autres sujets à l'ordre du jour figuraient le nouveau calendrier de la World Triathlon Series en 2019, les principaux événements à venir, en particulier les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 ainsi qu'un compte rendu des progrès accomplis dans le cadre du nouveau plan stratégique mis en place en décembre 2017. Tous les détails ici.

La Fédération mondiale de voile (World Sailing) a nommé Maria Clarke (Nouvelle-Zélande) comme présidente indépendante de sa commission de gouvernance. Avocate spécialisée dans le droit du sport et experte en gouvernance, Maria Clarke a conduit les réformes de la gouvernance de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) et a été récemment nommée présidente de l’étude de gouvernance du Comité International Paralympique (IPC). La création de la commission de gouvernance a été approuvée lors de la Conférence annuelle de la Fédération à Puerto Vallarta (Mexique). Cette commission est chargée d'entreprendre un examen approfondi et vaste de la structure et des procédures de gouvernance de la Fédération. Détails complets ici.

FI HIVER

FIS

Plus de 55 entraîneurs et experts de ski de fond venus de 14 pays ont participé au premier séminaire destiné aux entraîneurs pour jeunes et enfants, qui s’est déroulé du 27 au 29 avril à Skeikampen, Lillehammer (Norvège). Le séminaire était organisé par le sous-comité en charge du ski de fond pour jeunes et enfants de la Fédération Internationale de Ski (FIS) en collaboration avec l’Association norvégienne de ski. Outre les sessions pratiques, le séminaire a été l’occasion d’échanger connaissances et expériences entre les participants. Plus d’infos ici. Par ailleurs, la FIS a annoncé que les Japonais Koji Aoki et Yoshio Takusagawa ont reçu le trophée des journalistes de la FIS en reconnaissance de leurs contributions au sport du ski. Plus d’infos ici.

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

CNO argentin

La commission des femmes dans le sport du CNO argentin a organisé en mars et avril deux journées de travail ‘femmes dans le sport’ placées sous le thème "Objectif 50-50 atteint, 30-70 point de départ" (“50 y 50 meta alcanzada, 30-70 punto de partida”). Ces réunions, auxquelles participaient des athlètes féminines et des dirigeantes des différentes fédérations nationales, étaient dirigées par la première vice-présidente du CNO, Alicia Masoni de Morea, et les membres de la commission. L’objectif principal est de promouvoir la présence des femmes dans la gestion, le leadership et la prise de décision dans le monde du sport et du Mouvement olympique, ainsi que de permettre une plus grande participation des femmes dans le sport et l'activité physique. Plus d’infos sur www.coarg.org.ar

Getty Images

Organisée à Sydney le 28 avril dernier, l'Assemblée générale annuelle du CNO australien a été l’occasion de mettre en évidence des réformes importantes visant à assurer l'avenir financier du CNO ainsi que de mettre à l’honneur des grands olympiens et des personnalités sportives. Ainsi, les championnes olympiques, Catherine Freeman (à d. sur photo) et Shane Gould (à g.) ont souligné l’impact énorme du succès olympique sur leur vie bien au-delà de l’aire de compétition. Elles se sont vues remettre l’Ordre du mérite du CNO par le président du CNO, John Coates. Leurs collègues, le champion olympique Ian Thorpe et la médaillée d’argent Raelene Boyle ont également reçu cette distinction de même que Peter Norman, médaillé d’argent du 200m aux Jeux Olympiques de Mexico 1968, qui a été honoré à titre posthume. D’autres personnalités du sport en Australie ont été récompensées lors de l’Assemblée (plus de détails ici). Lors de son discours devant l’Assemblée, le président Coates s’est exprimé sur la protection de la Fondation olympique australienne (AOF) et sur les réformes nécessaires pour préserver l’autonomie du CNO. Plus d’infos sur www.olympics.com.au

Le CNO belge a indiqué que dans la perspective des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, quelque 45 entraîneurs olympiques se sont réunis le 26 avril dernier à l’Eurovolleycenter de Vilvorde, afin de trouver la meilleure préparation possible pour ces Jeux. Pour cette réunion ‘Olympic Coaching Platform’, le CNO avait invité comme conférenciers Adam Commens, responsable du haut niveau en hockey, Dirk Crois, médaillé d’argent olympique et entraîneur d’aviron ainsi que Roger Lespagnard, olympien et entraîneur de la championne olympique Nafi Thiam. Plus d’infos ici.

Le 27 avril dernier, la skieuse Carolina Ruiz Castillo a été élue membre du CNO espagnol en tant que représentante des athlètes olympiques de sports d’hiver. Le comité électoral était composé par Francisco Blázquez, vice-président du CNO, Ignacio Sola, président de la commission des athlètes du CNO et Victoria Cabezas, secrétaire générale du CNO. Infos sur www.coe.es

CNO du Kazakhstan

Les 23 et 24 avril, la ville d’Astana a accueilli un séminaire sur les relations publiques et le marketing sportif intitulé « Communication et marketing dans les organisations sportives. Nouvelles tendances du journalisme sportif »  et qui a vu la participation de grands journalistes sportifs et de commentateurs. Pendant deux jours, des journalistes sportifs, des employés des services de presse et des spécialistes du marketing venus des fédérations et organisations sportives nationales, ainsi que des étudiants en journalisme ont participé à ce séminaire organisé par le CNO du Kazakhstan avec le soutien du programme de la Solidarité Olympique. Réalisé par l'École des médias «Kazmedia Ortalygy», ce séminaire a accueilli environ 200 participants originaires de plusieurs régions du pays (Astana, Almaty, Mangistau, Karaganda, Kazakhstan septentrional, oriental et Akmola). Plus d'infos sur www.olympic.kz

CNO de Mongolie

Dans le cadre du protocole d’accord signé entre les CNO de Mongolie et d’Ukraine en octobre dernier, le CNO de Mongolie a invité V. Platonov, professeur au département de la théorie et de l’histoire des sports olympiques à l’Université nationale d’Ukraine, et Maria Bulatova, présidente de l’Académie olympique ukrainienne, comme principaux conférenciers lors d’un séminaire sur ‘l’Olympisme et l’éducation olympique’ et sur ‘Théorie et méthodes de préparation sportive’ organisé à Oulan Bator. Les participants qui étaient plus d’une centaine, étaient des professeurs d’université, des entraîneurs, des représentants de conseils olympiques ainsi que des délégués d’éducation physique et sportive de Mongolie, Chine et Russie.

CNO turc

Le CNO turc et le CNO allemand ont organisé une Journée olympique pour des enfants une journée olympique pour les enfants et les jeunes réfugiés syriens dans la ville turque de Gaziantep, près de la frontière syrienne. L'événement, qui s'est déroulé au parc Erikçe le 3 mai, a vu 500 enfants, dont 250 réfugiés syriens, participer à de nombreuses sportives. Les activités ont été réalisées conjointement avec la municipalité de Gaziantep et ont été menées sous la supervision de membres du personnel des deux CNO parmi lesquels 10 instructeurs, deux interprètes et 30 volontaires. Parmi les instructeurs figuraient des athlètes turcs qui ont participé aux activités auprès des enfants et leur ont signé des autographes. Nihat Usta, vice-président du CNO turc, Bilal Porsun, membre du conseil d'administration du CNO et Neşe Gündoğan, secrétaire général du CNO, étaient également présents. Tous les enfants ont reçu des t-shirts et des certificats de la Journée olympique signés par le président du CIO et par le président du CNO turc et vice-président du CIO, Uğur Erdener. Plus d'infos ici.

ORGANISATIONS RECONNUES

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé la nomination de Sébastien Gillot à titre de directeur, Bureau régional européen et relations avec les fédérations internationales. Actuellement chef de la communication de l’Union Cycliste Internationale (UCI), Sébastien Gillot exercera ses fonctions à Lausanne à compter du 13 août 2018. Communiqué complet ici.

back to top En