skip to content
IOC / Greg Martin
Date
25 janv. 2018
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO
Actualités du CIO

Actualités olympiques


ActivitÉs du CIO

PrÉsident

Ce fut un moment historique pour le Mouvement olympique lorsque le président du CIO, Thomas Bach, a annoncé le 20 janvier qu'une délégation du CNO de la République populaire démocratique de Corée participerait aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. Une équipe olympique coréenne unifiée défilera également à la cérémonie d’ouverture des Jeux.

À l'issue de la réunion entre le CIO et des délégations du CNO de la République populaire démocratique de Corée, du CNO de la République de Corée et du comité d'organisation de PyeongChang 2018 (POCOG) tenue au siège du CIO à Lausanne, le président Thomas Bach a présenté les décisions prises dans le cadre de la "Déclaration olympique sur la péninsule coréenne". En application de la Déclaration, les athlètes du CNO de la République populaire démocratique de Corée, concourront en patinage artistique, patinage de vitesse sur piste courte, ski de fond, ski alpin et au sein d'une équipe féminine unifiée de hockey sur glace (texte complet de la Déclaration ici). La Déclaration a été signée par les quatre parties en présence. Lors de l'annonce, le président du CIO était accompagné du président du CNO sud-coréen, Lee Kee-heung, du ministre sud-coréen des Sports, Do Jong-hwan, du président du CNO nord-coréen et ministre des Sports, Kim Il-guk, et du président du POCOG, Lee Hee-beom. Étaient également présents les membres de la commission exécutive du CIO, Gunilla Lindberg, présidente de la commission de coordination du CIO des Jeux de PyeongChang, et Gian-Franco Kasper, président de l’Association des fédérations internationales des sports olympiques d’hiver (AIOWF).

Le président Thomas Bach a remercié toutes les délégations présentes et souligné que la réunion s'était déroulée dans le plus pur esprit olympique. Ainsi qu'il l'a déclaré : "L'esprit olympique est marqué par le respect, le dialogue et la compréhension. Les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 ouvrent la voie, nous l'espérons, à un avenir plus radieux pour la péninsule coréenne et invitent le monde à se rassembler dans une célébration d’espoir. Communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin

Le premier ministre de Géorgie, Giorgi Kvirikashvili, a rencontré lundi 22 janvier le président Thomas Bach. Il était accompagné du président du Comité Olympique Géorgien, Leri Khabelov, et de son ministre des Affaires étrangères, Mikheil Janelidze. Au programme des discussions, le sport et le développement en Géorgie. Le premier ministre géorgien a souligné l'accent particulier mis sur le développement des sports d'hiver et expliqué l'usage qui était fait du sport dans le pays, en particulier dans les écoles et auprès des jeunes. Il est également revenu sur les investissements considérables réalisés pour moderniser et développer les sports d'hiver en Géorgie et permettre la tenue d'un plus grand nombre de compétitions internationales dans le pays.

La commission exécutive a tenu une réunion via conférence téléphonique le mardi 23 janvier. Elle a pris la décision de prolonger le mandat du groupe de mise en application pour la délégation ‘Athlètes olympiques de Russie’ afin de surveiller le comportement des athlètes russes participant aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 en tant qu'’Athlètes olympiques de Russie’. Les officiels et l'entourage des athlètes seront également suivis de près, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre des décisions et des règles qui ont été publiées. Ce groupe de mise en application présentera par ailleurs un rapport et fera des propositions à la commission exécutive du CIO à la fin des Jeux.

Le président Bach s’est aussi entretenu avec le président des Comités Olympiques Européens (COE), Janez Kocijančič, avant de s’adresser au comité exécutif des COE auquel il a fait le point sur les derniers sujets concernant le Mouvement olympique. Le comité exécutif des COE a exprimé son plein soutien au CIO, en particulier quant à la décision de la commission exécutive du CIO du 5 décembre 2017 concernant la participation des « Athlètes olympiques de Russie » (OAR).

Avec le président de la Fédération Internationale de Judo (IJF), Marius Vizer, le président du CIO a discuté des préparatifs pour le tournoi de judo des Jeux Olympiques de la jeunesse de Buenos Aires 2018 et des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ainsi que d’un certain nombre de sujets d’intérêt commun.

Le président du CIO est venu saluer le conseil de fondation de l’Agence de contrôles internationales (ACI), lors de sa première réunion sous la conduite de sa présidente Valérie Fourneyron, à Lausanne le 18 janvier. À cette occasion, il a dit soutenir avec enthousiasme la mission de l'ACI qui sera de fournir des services antidopage aux FI et organisateurs de grands événements qui souhaitent déléguer leur programme de contrôles antidopage à une entité fonctionnant indépendamment des organisations sportives et des intérêts nationaux (voir aussi sous ‘autres nouvelles olympiques’).

CIO / Christophe Moratal

Le président du CIO a remis la médaille Pierre de Coubertin à l’artiste chinois, Lu Junjie (au centre sur photo), qui était accompagné par le vice-président du CIO, Yu Zaiqing. La distinction lui a été décernée en reconnaissance de sa contribution à la promotion des valeurs olympique à travers ses œuvres réalisées en céramique.

Le président Bach a reçu le vice-président du CIO, Uğur Erdener, également président de la commission médicale et scientifique du CIO, avec lequel divers sujets d’actualité ont été abordés.

Au Musée Olympique, le président a assisté à une réception en prélude au tirage au sort de la UEFA Nations League, une nouvelle compétition organisée par l’Union des Associations Européennes de Football que préside Aleksander Čeferin.

À partir du 31 janvier, le président du CIO sera à PyeongChang pour les Jeux Olympiques d’hiver qui s’y dérouleront du 9 au 25 février. Il présidera la commission exécutive du CIO les 3 et 4 février puis la Session du CIO les 6 et 7 février.

Membres

Cheikh Tidiane Ndiaye

Mamadou D. Ndiaye a été élu ‘Personnalité sportive de l’année 2017’ par le jury de la presse sportive sénégalaise dans le cadre du lancement du site Sport221.com tenu dans un grand hôtel de la place à Dakar.

Membres honoraires

CIO / Benoit Fontaine

Le 15 janvier, le CIO a appris le décès à l'âge de 96 ans, du membre honoraire, Vladimir Cernusak. Au cours de sa longue carrière dans le mouvement sportif, Vladimir Cernusak a joué un rôle influent aussi bien à l'échelle nationale qu'internationale, en menant avec succès l'intégration au sein du Mouvement olympique des organisations sportives slovaques nouvellement créées suite à la scission de la Tchécoslovaquie en 1993. Président fondateur du CNO de Slovaquie puis président d'honneur, Vladimir Cernusak a également servi le Mouvement olympique en tant que premier membre du CIO pour la Slovaquie (1981-2001), et en tant que membre honoraire dès 2002. Enseignant, entraîneur et scientifique, Vladimir Cernusak a consacré sa vie au sport et à l'éducation et a joué un rôle actif dans l'administration du sport. Communiqué complet ici.

Autres nouvelles olympiques

Le comité d'examen des invitations et le groupe de mise en application pour la délégation OAR ont fait un grand pas en avant dans le processus d'invitation des athlètes russes intègres aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. Après d'intenses semaines de travail du comité d'examen indépendant au cours desquelles le cas de chaque athlète a été étudié en détail, il a été constitué un pool d'athlètes intègres parmi lesquels pourront être sélectionnés les athlètes à inviter aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 en tant qu'“Athlètes olympiques de Russie” (OAR). Plus de 80 % des athlètes présélectionnés dans ce groupe sont des athlètes qui n'ont pas concouru aux Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi 2014. Cela indique qu'il s'agit d'une nouvelle génération d'athlètes russes. Le 19 janvier, le groupe de mise en application auquel la commission exécutive a délégué cette tâche en décembre dernier, a officiellement approuvé ce pool de présélection. Les invitations ne pourront être émises que lors de la réunion d'enregistrement des délégations le 27 janvier prochain à PyeongChang. Par conséquent, une liste définitive des athlètes invités ne pourra pas être publiée avant cette date. Depuis le 19 janvier, le pool initial de 500 athlètes pré-inscrits a déjà été réduit de 111 par le comité d'examen. Pour les athlètes restants dans le pool, d'autres conditions préalables ont été requises comme d'autres contrôles avant les Jeux et la réanalyse des échantillons conservés. Les athlètes pourront être considérés pour une invitation aux Jeux uniquement si ces conditions sont remplies. Aucun athlète sanctionné par la commission Oswald n'a été laissé dans le pool de présélection.  Communiqué complet ici.

La première réunion du conseil de fondation de l'Autorité de contrôles internationale (ACI) à Lausanne marque une nouvelle étape dans le processus engagé pour que l'Agence devienne pleinement opérationnelle début 2018. La création de l'ACI montre une nouvelle fois combien le Mouvement olympique est centré sur l'avenir et s'efforce d'assurer des conditions de compétition équitables aux athlètes en innovant sur le plan organisationnel mais aussi en tirant parti d'avancées scientifiques. Pour sa présidente, Valérie Fourneyron, « en étant rapidement opérationnelle, l’ACI permettra à un nombre croissant de Fédérations Internationales et d’organisateurs de grands événements de souscrire à ses services, renforçant ainsi la confiance des athlètes et du mouvement sportif dans la lutte contre le dopage et pour la protection des athlètes intègres ». Communiqué complet ici.

Le CIO a annoncé le 18 janvier que plus de 14 000 contrôles de dopage avaient d'ores et déjà été effectués sur plus de 6 000 athlètes de 61 pays afin de protéger l'intégrité des prochains Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang. Parties intégrantes du mandat du groupe de travail antidopage avant les Jeux, les contrôles sur les athlètes de sports d'hiver, menés entre avril et décembre 2017 par les Organisations nationales antidopage (ONAD) et les Fédérations Internationales de sports olympiques d'hiver, ont connu une hausse de 70 % par rapport au nombre de contrôles effectués à la même période en 2016, ce qui témoigne des efforts collectifs déployés afin d'optimiser la protection des athlètes intègres avant les Jeux d'hiver de  PyeongChang 2018. Communiqué complet ici.

Dans le cadre de l’édition 2018 du programme de bourses de recherche pour doctorants, le Centre d’Études Olympiques (CEO), avec le soutien de son comité de sélection, a récompensé sept projets. Les bourses permettront aux étudiants de mener à bien leur projet et, le cas échéant, de consulter les collections du CEO à Lausanne. Les boursiers devront soumettre les résultats de leurs recherches à la fin 2018. Sur ces sept projets, cinq correspondent à la catégorie « Sujet libre » et deux à la catégorie « Priorité stratégique des Comités Nationaux Olympiques ». Cette deuxième catégorie est organisée en collaboration avec la Solidarité Olympique et avec les CNO intéressés à soutenir la recherche. La liste complète des bourses accordées est disponible ici. Pour en savoir plus sur le CEO, cliquez ici.

fÉdÉrations internationales de sport

fi ÉtÉ

Hector Martinez

Le président de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), Sebastian Coe, s’est rendu dernièrement à San Juan (Porto Rico) où il a pu se rendre compte des dégâts causés l'année dernière par les ouragans. Les fédérations d'athlétisme de la région (caribéenne) ont perdu leurs systèmes de communication, leurs bureaux, les installations d'entraînement et l'équipement. L'IAAF a annoncé le 16 janvier la création d’un fonds de solidarité de USD 500’000.- pour aider les fédérations membres de la zone Amérique du nord, Amérique centrale et Caraïbes (NACAC) à se remettre des dégâts causés par les ouragans en 2017. L'allocation des fonds sera assurée par une équipe dirigée par l'IAAF, et basée sur l'audit des dommages et des besoins des fédérations concernées. À noter que le président de l’IAAF a tenu une réunion avec les fédérations membres de la NACAC à San Juan. Plus de détails ici.

Lors de la réunion de son bureau en décembre 2017 à Sanya (République populaire de Chine), la Fédération Internationale de Natation (FINA) a approuvé à l’unanimité un nouveau programme visant directement à soutenir ses fédérations nationales, à travers la distribution jusqu’à 70% de la part des revenus TV du CIO. Baptisé “FINA Olympic Aquatics Support Programme”, le budget distribué dans le cadre de ce projet viendra s'ajouter au montant déjà disponible dans le cadre du programme de développement de la FINA. L'objectif est de permettre aux fédérations nationales membres de la FINA de développer, renforcer et mieux cibler leurs activités sous toutes les formes, y compris toutes les disciplines aquatiques, dans le but d'améliorer l'organisation et le professionnalisme de leurs opérations et le niveau sportif de leurs athlètes. Plus de détails ici.
Par ailleurs, la FINA a annoncé les dates de la Coupe du monde de plongeon, compétition biennale. Après Rio de Janeiro en 2016, la ville chinoise de Wuhan accueillera l’édition 2018 du 5 au 10 juin. Lors d’une année olympique, cette compétition est à la fois une épreuve qualificative et une épreuve test pour les Jeux. Plus d’infos sur www.fina.org.

L'Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) a dévoilé une nouvelle identité visuelle avec la mise en service de deux nouveaux logos, l’un institutionnel et l’autre commercial. Cette nouvelle identité visuelle a été approuvée par le conseil exécutif de l'UIPM lors de sa réunion avant le Congrès 2017 de l'UIPM à Tbilissi (Géorgie). Plus de détails ici.

La Fédération Internationale de Tennis (ITF) a annoncé qu’une équipe de neuf joueurs participera à une tournée de trois semaines en Australie : un premier voyage pour le tout premier tournoi du Grand Chelem de l’année pour une équipe du Fonds de développement du grand chelem (Grand Slam Development Fund - GSDF). Cette équipe composée de joueurs et joueuses de moins de 18 ans, est financée par le GSDF qui leur offre non seulement la possibilité de participer à des compétitions internationales de haut niveau, mais aussi de vivre une expérience de voyager à l'étranger sous la direction d'un entraîneur de l’ITF. Plus de détails ici.

FI hiver

Organiser

Placé sous les auspices du programme de développement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), un camp d’entraînement pour le saut à ski et le combiné nordique s’est déroulé du 6 au 12 janvier à Tarvisio (Italie), Planica (Slovénie) et Villach (Autriche). Au total, 28 athlètes et 14 entraineurs venus de six nations (Bulgarie, Géorgie, Hongrie, Lettonie, Slovaquie et Roumanie) y ont participé. Au programme, figuraient des séances d’entraînement sur les divers tremplins de saut, de l’entrainement musculaire, des analyses vidéo et des conseils sur le fartage des skis. Plus d’infos ici.

Comités Nationaux Olympiques

CNO algérien

C’est en coordination avec le CNO algérien que la commission ‘Jeunesse, Sport et Mouvement Associatif’ de l’Assemblée Populaire Nationale (APN) a organisé le 8 janvier une journée parlementaire sur la pratique et la vulgarisation du sport féminin en Algérie. Les participants ont insisté sur la nécessité de la présence féminine dans les instances fédérales, les Ligues sportives nationales et l'activation des compétitions féminines dans les diverses disciplines dans le secteur du sport scolaire et universitaire. Plusieurs personnalités étaient présentes parmi lesquelles le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali ; le président du CNO, Mustapha Berraf ; la présidente de la commission, Ratiba Ayad ; le président de l’APN, Saïd Bouhadja ; ainsi que des cadres du mouvement sportif et associatif. Des conférences sur le sport féminin ont également été présentées entre autres par les championnes olympiques, Hassiba Boulmerka, Nouria Benida-Merrah et Soria Haddad.

CNO du Salvador

Le 21 janvier, s’est déroulée à San Salvador, la course intitulée ‘Pour l’avenir du Salvador. De nombreux athlètes mais également des participants venus du monde économique et diplomatique ont pris part à cette course placée sous le slogan ‘Des pas pour un pays en paix et sans corruption’ (‘Pasos hacia un país en paz y libre de corrupción’). Cette initiative de ‘Somos Paz’ - une association de ‘Espacio Ciudadano’ - était soutenue par le CNO du Salvador. Les vainqueurs ont reçu leur prix des mains du président du CNO, Eduardo Palomo. Plus d’infos ici.

CNO espagnol

L’haltérophile espagnole Lydia Valentin a reçu la médaille d’argent (catégorie 75kg) des Jeux Olympiques de Beijing 2008, médaille qui lui a été attribuée en raison des disqualifications pour un contrôle de dopage positif des athlètes la précédant sur le podium de 2008. Organisée au siège du CNO espagnol, la cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’éducation, de la culture et des sports, Iñigo Méndez de Vigo; du président du CNO, Alejandro Blanco; du secrétaire d’état aux sports, José Ramón Lete; et des membres du CIO, Marisol Casado et José Perurena; ainsi que du vice-président de la Fédération Internationale d’Haltérophilie (IWF), José Quiñones. Plus de détails ici. À noter également que le président du CNO espagnol a accueilli son homologue du CNO dominicain et membre du CIO, Luis Mejía Oviedo et le président de CRESO (Creando Sueños Olímpicos), Felipe Vicini. La collaboration au niveau sportif et opérationnel a été principalement abordée au cours d’une réunion. Infos ici. Par ailleurs, le CNO a organisé avec l'Institut d’Etudes supérieures en droit et en affaires (ISDE), une réunion qui a abordé le sujet du harcèlement sexuel et des abus dans le sport. Cette réunion était destinée aux présidents et hauts dirigeants des fédérations nationales sportives. Plus d’infos ici.

UPFR Sports UFC

Le 10 janvier, quelque 2000 personnes ont assisté à la célébration du 50e anniversaire du passage à Besançon de la flamme olympique des Jeux Olympiques d’hiver de Grenoble 1968. Cette manifestation a été organisée au Palais des Sports par Eric Monnin, maître de conférences à l’Université de Franche-Comté (UPFR Sports) à Besançon. Accompagnés d’élèves du lycée Pasteur et d’étudiants sportifs de haut niveau de l’UPFR Sports, 31 porteurs de la flamme des Jeux de 1968 ont été mis à l’honneur, en présence notamment du président du CNO français, Denis Masseglia, et des médaillés olympiques, Florence Masnada (ski alpin) et Stéphane Traineau (judo). Les participants à cette soirée ont également pu visiter une exposition retraçant en images le passage de la flamme à Besançon et les Jeux de Grenoble 1968, des affiches des Jeux Olympiques d’hiver et d’été étaient également présentées.

CNO turc

Les noms des athlètes représentant la Turquie aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 ont été confirmés après que la FIS a annoncé sa liste finale d’athlètes. Le CNO turc fera maintenant ses préparatifs finaux avant que les huit athlètes représentant la Turquie parte pour les Jeux. Ces Jeux seront particulièrement spéciaux pour Fatih Arda İpçioğlu qui entrera dans l’histoire comme le tout premier athlète turc à participer à une compétition olympique de saut à ski. Infos détaillées ici.

CNO vénézuélien

Le CNO vénézuélien vient d’inaugurer la communauté numérique olympique (CDO - Comunidad Digital Olímpica), un laboratoire expérimental pour la communication qui sera opérationnel dans les locaux du CNO. Le CDO est un projet qui vise à créer, promouvoir et positionner des outils de communication numérique ainsi que le sport au Venezuela. Les athlètes, les dirigeants sportifs, les fédérations nationales sportives et les chercheurs en science du sport en seront les principaux acteurs. Outre une salle pour les réseaux sociaux, il y a aura également une unité de montage et de conception, un studio et une zone polyvalente pour les enregistrements avec les médias et les chaînes de télévision partenaires.

ComitÉs d’organisation des Jeux Olympiques

Tokyo 2020

Tokyo 2020

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 (Tokyo 2020) a annoncé que presque 14 000 écoles primaires japonaises – soit près de 65% de toutes celles que le pays compte – se sont inscrites pour participer à la sélection des mascottes des Jeux de Tokyo 2020. En décembre 2017, Tokyo 2020 a présélectionné trois paires de mascottes finalistes – chaque paire comprenant une mascotte olympique et une mascotte paralympique – et invité les élèves en école primaire à élire leurs mascottes préférées. Les votes seront clos dans un mois exactement, et les vainqueurs seront dévoilés le 28 février. Parmi les 13 985 écoles inscrites pour le vote, on compte 92 écoles japonaises basées dans 51 pays et territoires à l’étranger. Plus d’infos ici.
Tokyo 2020 a également désigné la société Pasona Group Inc. comme fournisseur officiel dans son programme de parrainage. La société s’est vue attribuer la catégorie ‘services de ressources humaines’. Tokyo 2020 compte désormais 47 partenaires. Communiqué ici.

ComitÉs d’organisation des Jeux Olympiques de la jeunesse

Buenos aires 2018

Buenos Aires 2018

Buenos Aires 2018 a présenté le 18 janvier les pictogrammes des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) devant se tenir en octobre de cette année. Les 34 dessins représentant les sports et disciplines inscrits au programme olympique des JOJ ont été créés par les écoles de Buenos Aires. Il a en effet été demandé à plus de 500 élèves de dessiner la silhouette d'un athlète posant dans son sport d'un seul trait sans lever le crayon. Les résultats sont de véritables chefs-d'œuvre ! Des breakers aux grimpeurs, des escrimeurs aux judokas, tous les athlètes des sports en lice ont été finement dessinés par les mains adroites des élèves d'école primaire. Communiqué complet ici.

recognised organisations

COE

Le 18 janvier à Lausanne, le président des Comités Olympiques Européens (COE), Janez Kocijančič, a présidé la première réunion du nouveau comité exécutif de l’Association. L’un des principaux points à l’ordre du jour de cette réunion a été les préparatifs pour les Jeux Européens de Minsk 2019. Kocijančič a salué les efforts de la nouvelle équipe et s’est engagé à poursuivre leur activité afin d’assurer aux 50 CNO d’Europe le soutien dont ils ont besoin. Plus d’infos ici.

ACNOA

La Zone 2 de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) a organisé un séminaire au profit des journalistes sportifs qui s’est déroulé à Bamako (Mali) en décembre dernier. Placé sous le thème ‘La presse sportive, partie prenante du Mouvement olympique et sportif africain’, ce séminaire a réuni des participants venus de huit pays (Mali, Guinée, Guinée Bissau, Gambie, Cap Vert, Mauritanie, Sierra Leone et Sénégal). La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère des Sports du Mali, Seydou Dawa et du président du CNO malien également président de la Zone 2 de l’ACNOA, Habib Sissoko. L’objectif visé par ce séminaire était de permettre aux journalistes sportifs de mieux connaître l’esprit et l’organisation du Mouvement olympique et sportif international.
À noter que le comité exécutif de l'ACNOA a tenu sa 53e Session ordinaire à Abuja (Nigéria) du 20 au 22 janvier, sous la présidence de Mustapha Berraf, premier vice-président chargé de l’Intérim de l'ACNOA. Les discussions pendant cette première réunion statutaire de 2018 ont porté sur des sujets variés visant à poser des bases solides en vue d’un fonctionnement ininterrompu et la stabilité de l'ACNOA et son administration. Plus d’infos sur www.africaolympic.net

L’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a annoncé le lancement d’une nouvelle plateforme d’apprentissage en ligne, ADeL (Anti-Doping eLearning), qui centralisera tous les cours et les ressources d’apprentissage en ligne de l’AMA. Un webinaire visant à présenter la plateforme et l’ensemble des fonctionnalités utiles aux organisations antidopage (OAD) aura lieu le 30 janvier. ADeL contiendra initialement les cinq cours suivants, qui sont destinés aux principaux groupes cibles : Programme d’apprentissage pour les sportifs sur la santé et l'antidopage, Entraîneurs Franc Jeu, Mallette des médecins du sport, ADO Kickstart (pour les administrateurs et les nouveaux employés d'OAD), Guide à l’usage des parents. Plus d’infos ici.

back to top En