skip to content

Actualités olympiques 13/12/2019

IOC / Greg Martin

ACTIVITÉS DU CIO

Président

Le 9 décembre à New York (Etats-Unis), la 74e Session de l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution portant sur le respect de la Trêve olympique pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 qui se tiendront l'été prochain. La résolution intitulée "Édification d'un monde pacifique et meilleur grâce au sport et à l'idéal olympique" a été coparrainée par 186 sur 193 États membres de l'ONU puis adoptée par consensus.

S'exprimant à l’Assemblée générale, le président du CIO, Thomas Bach, a rappelé les valeurs communes sur lesquelles reposent les Nations Unies et le CIO, en soulignant l'importance de la paix, de la solidarité et du respect dans un monde en constante évolution : "Dans le monde fragile qui est le nôtre, les valeurs et les principes que nous partageons sont remis en question de bien des façons, non seulement au sein de la communauté internationale, mais aussi dans le sport. Le CIO est fermement résolu à préserver et à renforcer ces valeurs et principes pour le respect de l'État de droit, de la solidarité et de la neutralité politique. Mais notre engagement ne suffit pas. Nous dépendons de votre soutien, Mesdames et Messieurs les représentants des gouvernements, pour mener à bien notre mission et garantir notre neutralité." Et de poursuivre : "À travers cette résolution, ce sont ces valeurs et principes qui nous unissent que vous défendez également. Dans l'esprit olympique d'universalité, de solidarité et de paix, je vous invite à marcher main dans la main pour célébrer notre unité dans toute notre diversité aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et après. Montrons qu'ensemble, notre humanité commune est plus forte que les forces qui cherchent à nous diviser." Discours complet (en anglais uniquement) ici.

La résolution a été officiellement présentée à l'Assemblée générale des Nations Unies par le président du comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Tokyo 2020 (Tokyo 2020), Yoshiro Mori, au nom du gouvernement du Japon et du Mouvement olympique. Communiqué complet ici.

Avant de s’exprimer devant l’Assemblée générale des Nations Unies, le président du CIO a rencontré le président de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, et l’ambassadeur du Japon auprès des Nations Unies, Kimihiro Ishikane. Les discussions ont porté sur les prochaines échéances dans les préparatifs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

CIO / Greg Martin

Un peu plus tôt, le président Thomas Bach a assisté à une réunion organisée par le Groupe des amis du sport des Nations Unies, qui est co-présidé par les représentants permanents de la Principauté de Monaco et du Qatar auprès des Nations Unies. Cette réunion était ouverte à tous les États membres des Nations Unies.

Le président du CIO a également organisé un déjeuner en compagnie du président de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, des ambassadeurs de la Grèce, de la Suisse et de l’Allemagne ainsi que des ambassadeurs des pays hôtes des Jeux Olympiques (République de Corée, Japon, République populaire de Chine, France et Italie) et des co-présidents du Groupe des amis du sport des Nations Unies.

À New York, le président Bach était accompagné par Luis Alberto Moreno, membre du CIO et observateur permanent du CIO aux Nations Unies.

Membres

CIO

La vice-présidente du CIO, Anita DeFrantz a reçu le Prix du leadership sportif George M. Steinbrenner III, en reconnaissance de sa contribution remarquable au sport. Portant le nom de l’ancien président du CNO américain, ce Prix lui a été décerné par la United States Olympic Endowment, agence à but non lucratif créée par le CNO américain après les Jeux Olympiques de Los Angeles 1984 pour soutenir le sport olympique.

CIO

Lors de la 14e édition du gala du CNO espagnol, le vice-président du CIO, Juan Antonio Samaranch s’est vu décerner l’Ordre olympique du CNO. Quant aux membres du CIO, Marisol Casado et José Perurena, ils ont reçu le Prix des valeurs olympiques 2019. La cérémonie s’est déroulée à Madrid au siège du CNO (voir aussi sous ‘CNO’).

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES

Le 9 décembre, le CIO a publié une déclaration suite à l’approbation à l’unanimité par le comité exécutif de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) de la recommandation formulée par le comité indépendant de révision de la conformité de déclarer l’Agence antidopage russe non conforme au Code mondial antidopage pour une période de quatre ans. La déclaration du CIO est la suivante : "Les représentants du Mouvement olympique ont apporté ce jour leur soutien à cette décision unanime de la part du comité exécutif de l'AMA, qui correspond à la déclaration faite par la commission exécutive du CIO la semaine dernière et approuvée par le Sommet olympique. Vous pouvez consulter ici la déclaration publiée par le CIO en date du 26 novembre."

À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption, célébrée le 9 décembre, le CIO a réaffirmé sa détermination à protéger l'intégrité du sport à tous les niveaux. Conformément au thème de la campagne de cette année, à savoir "Unis contre la corruption - Agissez - Menez le changement - Soyez le changement" proclamé par les Nations Unies, le CIO lutte contre la corruption aussi bien au niveau de l'organisation que sur l'aire de compétition. Étant donné qu'il s'agit d'une entreprise complexe qui va souvent bien au-delà de la juridiction sportive, le CIO travaille avec une série de parties prenantes afin d'optimiser l'efficacité et l'impact de ses activités. Autre initiative importante témoignant de l'engagement du CIO en faveur de la lutte contre la corruption : le lancement en février 2017 du Partenariat international contre la corruption dans le sport (IPACS) lors du Forum international pour l'intégrité du sport (IFSI). Le président du CIO participera à la prochaine Conférence générale de l’IPACS les 14 et 15 décembre à Abu Dhabi (Emirats arabes unis). Communiqué complet ici.

Le CIO et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont annoncé le 10 décembre qu'un mouvement composé de plus de 70 partenaires s'était engagé à proposer des activités sportives aux réfugiés. Avant la tenue du tout premier Forum mondial sur les réfugiés les 17 et 18 décembre à Genève, cette initiative internationale sans précédent a pris trois engagements importants, s'appuyant sur le travail que chaque organisation a déjà accompli en faveur des réfugiés. Les contributions annoncées sont les suivantes : promouvoir et assurer l'accès à tous les réfugiés, sans aucune distinction, à des installations sportives sûres et ouvertes à tous ; augmenter la disponibilité et l'accès aux initiatives sportives et aux sports organisés pour les réfugiés et les communautés d'accueil, en tenant compte de l'âge, du sexe, des capacités et de la diversité ; et promouvoir l'égalité d'accès et faciliter la participation des réfugiés aux manifestations et compétitions sportives à tous les niveaux. Communiqué complet ici.

Pour marquer la Journée internationale de la montagne, le CIO a annoncé le 11 décembre le lancement de Mountain Summit, un groupe d’organisations sportives préoccupées par l’état actuel des montagnes du monde et engagées à les protéger. Le groupe comprend actuellement 11 membres, qui sont des organisations engagées dans des sports pratiqués en montagne. Leur but est d’évaluer et de minimiser l’impact négatif de leurs activités sportives sur le milieu montagnard, et de tirer parti du pouvoir du sport pour sensibiliser à l’importance de ce milieu. Communiqué complet ici.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES

FI ÉTÉ

FIE

La Fédération internationale d'escrime (FIE) a organisé au Japon des démonstrations d'escrime pour les écoliers en vue des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Plusieurs milliers d’élèves des écoles élémentaires de la ville de Bunkyo ont ainsi été invités et de nombreux écoliers ont pu s’initier à l’escrime avec un entraîneur au Bunkyo Sports Center. De plus, l'escrimeur olympique Nozomi Sato, qui a participé en épée aux Jeux Olympiques de Londres 2012 et Rio 2016, a rejoint les escrimeurs Ikuo Furuta et Seiya Matsuura pour faire une démonstration d’escrime devant environ 400 élèves à l'école primaire Sakuradai à Chiba. Ces événements ont eu lieu en prélude à la prochaine Coupe du monde senior de fleuret masculin organisée du 13 au 15 décembre au Makuhari Messe à Chiba, site des compétitions d’escrime aux Jeux de Tokyo, et qui sert d’épreuve test pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Plus de détails ici.

FIFA

Le président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), Gianni Infantino (à g. sur photo) et le président du Parlement européen, David Sassoli (à d.), ont convenu d'organiser un événement conjoint l'année prochaine dont l’objectif sera d’aborder les problèmes sociaux majeurs via le football. Lors de cette réunion tenue à Bruxelles (Belgique), les deux dirigeants ont également discuté de la réforme en cours de la FIFA sur le système de transfert du football. Plus de détails ici.

En prélude à l'édition 2019 des Championnats du monde juniors de water-polo masculin, organisés du 12 au 20 décembre à Koweït City (Koweït) avec la participation de 20 équipes des cinq continents, le bureau de la Fédération Internationale de Natation (FINA) s’est réuni dans la ville koweïtienne. L'organisation des prochaines compétitions de la FINA et les préparatifs des épreuves aquatiques aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont été parmi les points discutés lors de ces réunions. Plus d’infos sur www.fina.org.

Pour la toute première fois dans une compétition de la Fédération internationale de tennis de table (ITTF), les joueurs pourront revoir les décisions prises par les arbitres, grâce au soutien de Table Tennis Review (TTR), qui sera présenté lors des Grandes finales de l’ITTF World Tour 2019 organisées du 12 au 15 décembre à Zhengzhou (République populaire de Chine). Avec l'aide d'une technologie de suivi de balle très précise, il sera possible de faire rejouer un point instantanément et de le réviser par un officiel qui aura le pouvoir d'annuler la décision initiale en se fondant sur des preuves. Détails complets ici.

ISA

Le président de l'International Surfing Association (ISA), Fernando Aguerre (photo), a reçu le 8 décembre le Prix “Lobo de Mar“ lors d’une cérémonie organisée dans sa ville natale, Mar del Plata en Argentine. Ce Prix lui a été remis en reconnaissance de sa contribution de toute une vie au développement et à la croissance du surf dans le monde, et à la diffusion du message de respecter l'océan et ses vagues. Le Prix “Lobo de Mar“ honore les citoyens de Mar del Plata pour leurs réalisations et leurs contributions au sport et à la culture dans la ville, dans le pays et dans le monde. Les lauréats sont élus par l'Association des journalistes sportifs de Mar del Plata. Plus de détails ici

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

Alexandre Loureiro / COB

Lors de la cérémonie des trophées olympiques brésiliens, le gymnaste Arthur Nory et la boxeuse Beatriz Ferreira (photo) ont été sacrés ‘meilleurs athlètes de 2019’. Les champions du monde et panaméricains ont ainsi célébré une autre réussite dans leur carrière exceptionnelle lors de cette cérémonie organisée par le CNO brésilien le 10 décembre à Rio de Janeiro. Outre les meilleurs athlètes de 2019, les trophées olympiques brésiliens ont honoré tous les médaillés des Jeux panaméricains de Lima 2019. Quant à Oscar Schmidt, le meilleur marqueur de l'histoire du basketball et aux cinq participations aux Jeux Olympiques, il a reçu le trophée ‘Adhemar Ferreira da Silva’. Ce trophée, qui porte le nom du champion olympique de triple saut, reconnaît une personnalité sportive qui représente les valeurs d'éthique, d'esprit collectif, d'efficacité technique et physique, de respect d'autrui et de camaraderie. Plus de détails ici.

Comité Olympique de Chinese Taipei

Le Comité Olympique de Chinese Taipei a célébré la fin de l’année 2019 le 6 décembre. À cette occasion, il a été souligné le travail de préparation en vue des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Ainsi, une délégation a été envoyée à deux reprises en observation à Tokyo par le CNO avec comme mission de fournir le meilleur soutien possible aux athlètes l'année prochaine. Un autre moment phare de la cérémonie a été la présentation de l’uniforme de la délégation pour les 1ers Jeux mondiaux de plage de l'ACNO et pour les Jeux d'Arafura en 2019, ainsi que du matériel de promotion produit et publié par le CNO sur le Mouvement olympique. Les autres événements de 2019 mentionnés ont été la course de la Journée olympique, la 9e édition du cours de formation aux affaires sportives internationales, la signature d'accords de coopération bilatérale avec cinq CNO (Vietnam, Indonésie, Hong Kong, Grèce et Sainte-Lucie) et l'attribution du ‘Prix Athéna’ de l'Académie Internationale Olympique (IOA). Plus d’infos sur www.tpenoc.net.

COE / Nacho Casares

Le 11 décembre, l'Auditorium Goyeneche au siège du CNO espagnol à Madrid a accueilli le 14e gala du CNO qui a décerné ses récompenses annuelles aux athlètes, fédérations sportives, institutions et médias. La cérémonie qui s’est déroulée en présence du président du CNO, Alejandro Blanco, a été retransmise en direct par la Radiotélévision espagnole. À noter la diffusion au début de la cérémonie d’un message vidéo du président du CIO. Découvrez sur www.coe.es le palmarès complet.

CNO du Malawi

Souhaitant développer le marketing sportif en vue de l’autosuffisance, le CNO du Malawi a organisé un séminaire sur ce thème du 2 au 4 décembre à Lilongwe. S’exprimant en marge de l’ouverture du séminaire, le président du CNO, Oscar Kanjala, a révélé que la majorité des organisations sportives du Malawi ne se développent pas en raison de leur dépendance excessive à l'égard des subventions gouvernementales et d'autres soutiens. Il a ainsi souligné la nécessité pour les organisations sportives de développer des mécanismes et des stratégies de marketing pour les aider à générer des revenus durables pour leurs opérations. Plus de détails ici

CNO turc

Le CNO turc et la Fédération internationale de canoë (ICF) ont organisé un atelier pour les entraîneurs de canoë et de kayak tenu du 6 au 8 décembre dans la ville d'Antalya. L'atelier a été mis sur pied par l'ICF, la Fédération turque de canoë-kayak et avec le soutien financier du CNO et de la Solidarité Olympique. L'atelier fait partie des programmes de soutien et séminaires de développement du CNO, qui visent à développer les compétences et la qualité des entraîneurs sportifs professionnels en Turquie. Parmi les sujets abordés lors de cet atelier, citons la préparation des compétitions, les règles de compétition, la médecine préventive dans le sport et la planification de l'entraînement. Détails complets ici.

CNO vénézuélien

Le 7 décembre à Paracotos dans l’état de Miranda, l’édition 2019 du Festival olympique des sports nautiques a rassemblé quelque 161 enfants et adolescents de diverses écoles de sports nautiques. Ces écoles ont été créées avec le soutien du CNO vénézuélien et le partenariat avec le Club Paracotos. Au programme de cette journée, figuraient des stages d'initiation sportive, une démonstration de plongeon et un atelier sur l’utilisation de la vidéo dans le domaine de l’activité sportive. Plus de détails ici.

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

Paris 2024

L’opérateur de loterie, FDJ, devient "Partenaire Officiel" des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 à compter du 2ème trimestre 2020, et rejoint ainsi le programme national de partenariat de Paris 2024. Ce partenariat est l’occasion pour FDJ de souligner son engagement historique en faveur du développement du sport français et de la promotion de ses valeurs. Ses actions, notamment en matière d’éthique et de mixité (soutien au sport féminin et au handisport), rejoignent les objectifs d’impact sociétal que s’est donnés Paris 2024. De même, dans la continuité de l’accompagnement des jeunes champions mené depuis près de 30 ans, le Groupe lance aujourd’hui "La FDJ Sport Factory" pour accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs ambitions. Ce collectif réunit vingt-sept athlètes qui partagent tous un objectif de médailles aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020, 2022 et 2024. Détails complets sur www.paris2024.org.  

Milano Cortina 2026

Getty Images

Le 9 décembre, à Milan, le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de Milano Cortina 2026 a été créé au siège de la région Lombardie. Le conseil d'administration de la Fondation sera composé de 22 membres : 10 membres représentant le mouvement sportif, 10 membres originaires des territoires associés à l'organisation des Jeux, un représentant du gouvernement et le président de la Fondation. Communiqué complet ici.

Dès le lendemain de sa création, le comité d'organisation de Milano Cortina 2026 s'est mis au travail avec la tenue à Milan, les 10 et 11 décembre, de la première réunion entre le CIO et les partenaires de livraison du projet Milano Cortina 2026. Réunissant des athlètes, des membres du mouvement sportif local, des représentants des autorités et des experts du CIO, cette séance de travail a permis de faire un point de situation sur le projet olympique et les dernières améliorations apportées par le CIO au processus de gestion des Jeux. Sari Essayah, présidente nouvellement nommée de la commission de coordination des Jeux Olympiques d'hiver de Milano Cortina 2026, en a également profité pour rencontrer tous les partenaires qui seront associés à la livraison des Jeux au cours des sept prochaines années. Communiqué complet ici.

ORGANISATIONS RECONNUES

Le 9 décembre, le comité exécutif de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a approuvé à l’unanimité la recommendation (en anglais) du comité indépendant de révision de la conformité (CRC) visant à déclarer l’Agence antidopage russe) non conforme au Code mondial antidopage pendant une période de quatre ans. Réunis à Lausanne, les 12 membres du Comité exécutif ont appuyé la recommandation du CRC, qui comprend une série de conséquences importantes et de conditions de réintégration conformément au Standard international pour la conformité au Code des signataires (SICCS). Communiqué complet ici.

L’Association Internationale des Collectionneurs Olympiques (AICO) a annoncé que la Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine a officiellement attribué l’organisation de la 26e Foire Mondiale des Collectionneurs Olympiques à la ville d’Artena près de Rome (Italie). Cet événement sera organisé conjointement par l’AICO et l’UICOS (Union italienne des collectionneurs olympiques et sportifs - Unione Italiana Collezionisti Olimpici E Sportivi) et rassemblera du 4 au 6 septembre 2020 les collectionneurs olympiques du monde entier pour partager et échanger autour de leur passion et de la culture olympique. Plus d’infos sur www.aicolympic.org.

back to top En