skip to content
IHRB
Date
04 déc. 2017
Tags
Actualités du CIO , Actualités Olympiques

Actualités olympiques


ActivitÉs du CIO

PrÉsident

Le président du CIO, Thomas Bach, a prononcé à Genève, un discours liminaire au Sporting Chance Forum 2017. Organisé cette année par le Département fédéral suisse des affaires étrangères et l'Institut des droits de l'homme et des affaires, ce forum rassemble les principaux représentants des gouvernements, des agences des Nations unies, des instances sportives dirigeantes, des villes hôtes, des syndicats, des organisations non gouvernementales, des sponsors et des diffuseurs, ainsi que le CIO. Ce forum est un lieu de rencontre qui permet de débattre des droits et responsabilités des diverses organisations présentes en lien avec les droits de l'homme. Il met également en avant le travail accompli par la plateforme consacrée aux événements sportifs de grande envergure (plateforme MSE). L’ancienne présidente d’Irlande, Mary Robinson, actuelle présidente de la plateforme MSE pour les droits de l’homme, a présidé le Forum.
Dans son allocution, le président Bach a rappelé que le CIO avait à cœur d'améliorer la protection, la promotion et le respect des droits de l'homme dans le cadre de l'organisation des Jeux Olympiques. "Les droits de l'homme sont profondément ancrés dans la Charte olympique", a déclaré le président du CIO. "Nous avons apporté récemment des changements au Contrat ville hôte, lequel comprend désormais une section sur le renforcement et la protection des droits de l'homme. Les dispositions en question stipulent que les droits de l'homme doivent être respectés conformément aux normes et aux accords internationaux, dont les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme," a-t-il ajouté.  Texte complet du discours du président du CIO ici.

Autre intervenant lors du forum, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, qui a félicité le CIO pour avoir mis à jour le Contrat ville hôte 2024 afin qu'y figurent expressément des obligations conformes aux principes des droits de l'homme. "Je tiens également à saluer, a-t-il dit, les excellentes relations de travail que nous entretenons avec le Comité International Olympique."
Pour Guy Ryder, directeur général de l'Organisation Internationale du Travail (OIT), de nombreux progrès ont été accomplis. Il a tenu à remercier les organisations, et notamment le CIO, pour "mettre les droits des travailleurs au cœur de leurs événements". À cet égard, il a mentionné un accord signé récemment entre le comité d'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et les partenaires de livraison des Jeux pour des pratiques socialement responsables en matière de droit du travail. Guy Ryder a par ailleurs fait remarquer que le CIO travaillait avec l'OIT pour "veiller à ce que sa stratégie en matière de durabilité fasse du 'travail décent' l'une de ses principales priorités pour la sélection des villes candidates à l'organisation des Jeux". La secrétaire d’Etat et directrice politique du Département fédéral des affaires étrangères, Pascale Baeriswyl, était également présente. Communiqué complet ici.

CIO / Christophe Moratal

Dans le contexte des droits de l'homme et des événements liés au sport organisés cette semaine à Genève, le président du CIO, a également rencontré des représentants de Sport and Rights Alliance (SRA), alliance qui réunit entre autres organisations Amnesty International, Human Rights Watch, Terre des Hommes, et UNI World Athletes. Le CIO et SRA sont convenus de renforcer le dialogue et la coopération en matière de droits de l'homme et de sport. Ils sont également convenus de maintenir une communication ouverte sur les cas d’abus des droits de l’homme autour des Jeux Olympiques et du sport.

Le président Bach a assisté à la première réunion du comité exécutif de l’Olympic Refuge Foundation.

Le président du CIO a reçu le président sortant du CNO indien, Narayanaswamy Ramachandran, avec lequel il a abordé la situation actuelle du sport dans le pays. Il l’a remercié pour ses remarquables services rendus au sport olympique en Inde.

Avec Francesco Ricci Bitti, président de l’Association des Fédérations Internationales des sports olympiques d’été (ASOIF), le président du CIO a discuté de la question de la bonne gouvernance et de la protection des athlètes intègres.

Le comité exécutif de la Fondation olympique pour la culture et le patrimoine s’est réunie en présence notamment du président Bach et du président d’honneur du CIO, Jacques Rogge.

Le président du CIO a assisté à la cérémonie de remise des diplômes (classe 2017) de l’Académie Internationale des Sciences et Techniques du Sport (AISTS) au Musée Olympique. Tout en félicitant les nouveaux diplômés parmi lesquels d’anciens athlètes et entraineurs, le président leur a rappelé que le monde du sport est entré dans une ère mondiale où il a besoin encore plus que jamais de l’expertise d’individus aussi bien formés et préparés qu’eux pour façonner l’avenir du sport.

Commissions

Paris 2024

Le CIO et Paris 2024 ont tenu un séminaire d’orientation les 30 novembre et 1er décembre dans la ville hôte des Jeux de la XXXIIIe Olympiade. Au programme, des présentations interactives ainsi que des tables rondes avec des spécialistes des Jeux Olympiques et des Jeux Paralympiques, dont des athlètes, sur des sujets comme la durabilité, l'héritage, l'expérience des athlètes, les services destinés aux diverses parties prenantes et les stratégies de mobilisation pour n'en citer que quelques-uns. Chaque thème abordé a été suivi d'une séance de questions-réponses afin d'encourager un dialogue ouvert et transparent, renforçant par là-même l'engagement pris par le CIO de travailler avec Paris 2024 dans un esprit de partenariat et de co-construction. Parmi les participants, figuraient le président de la commission de coordination du CIO pour les Jeux de 2024, Pierre-Olivier Beckers-Vieujant ; le président de Paris 2024, Tony Estanguet et ses collègues membres du CIO, Guy Drut et Jean-Christophe Rolland ; le président du CNO français, Denis Masseglia ; la présidente du Comité Paralympique et Sportif Français, Emmanuelle Assmann ; la maire de Paris, Anne Hidalgo ; ainsi que la ministre française des sports, Laura Flessel. Communiqué ici.

Autres nouvelles olympiques

Le CIO a publié de nouvelles conclusions des auditions de la commission Oswald qui ont lieu actuellement dans le cadre des analyses et enquêtes médico-légales concernant Sotchi 2014. Le 29 novembre, trois bobeurs russes, Aleksandr Kas’yanov, Aleksei Pushkarev et IIvir Khuzin ont été sanctionnés (communiqué complet ici). Le 1er décembre, ce sont deux fondeuses russes, Yulia Chekaleva et Anastasia Dotsenko, et une biathlète russe, Olga Zaytseva qui ont été sanctionnées. D'autres auditions concernant d'autres athlètes auront lieu dans les semaines qui viennent (communiqué complet ici).

À la suite des conclusions de la deuxième partie du rapport d'enquête indépendante, le CIO a passé au crible tous les échantillons prélevés sur les athlètes russes lors des Jeux Olympiques de Londres 2012. Ces réanalyses et les audiences disciplinaires correspondantes sont maintenant terminées. Dans le cadre de ce processus, le CIO a annoncé le 30 novembre que deux autres athlètes russes ont été disqualifiées des Jeux Olympiques de Londres 2012. Il s’agit de : Anna Nazarova qui concourait dans l'épreuve féminine du saut en longueur, dans laquelle elle s'était classée cinquième et avait obtenu un diplôme ; et de Yulia Gushchina qui concourait dans l'épreuve féminine du 400 m, dans laquelle elle s'était classée quinzième, et dans le relais féminin 4 x 400 m, dans lequel elle s'était classée deuxième et avait remporté avec ses coéquipières la médaille d'argent. Communiqué complet ici.

Le CIO a annoncé la cession des droits de diffusion des Jeux Olympiques de 2018 à 2024 et des Jeux Olympiques de la Jeunesse tenus pendant la même période à América Móvil, à travers sa filiale AMX Contenido, S.A. de C.V. ("AMCO"), pour 17 territoires d'Amérique latine. Communiqué complet ici.

fÉdÉrations internationales de sport

fi ÉtÉ

Réuni à Monaco, le conseil de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) a pris d’importantes décisions. Outre l’attribution de plusieurs compétitions internationales, le conseil a décidé de maintenir la suspension de la fédération russe d’athlétisme. Les critères de vérification (verification criteria) n’ayant pas tous été remplis comme la réhabilitation de l’Agence antidopage russe (Rusada) ou encore la reconnaissance des conclusions du rapport McLaren, le conseil de l’IAAF a donc suivi les recommandations de la « taskforce » indépendante de l’IAAF sur le dopage en Russie. Détails complets ici.
Par ailleurs, Mutaz Essa Barshim et Nafissatou Thiam ont été sacrés ‘meilleurs athlètes de l’année 2017’ lors du gala mondial de l’IAAF. Tous deux ont remporté une médaille d’or lors des championnats du monde de l’IAAF à Londres (Grande-Bretagne) en août dernier : en saut en hauteur pour le Qatari Mutaz Essa Barshim et en heptathlon pour la Belge Nafissatou Thiam. Sebastian Coe, président de l’IAAF et le Prince Souverain Albert II, président d'honneur de la Fondation internationale d’athlétisme ont présenté les trophées aux heureux lauréats. Palmarès complet ici.

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a annoncé que Patrick Schnetzer (cycle-ball) et Flavia Zuber (cyclisme artistique) ont été élus pour représenter le cyclisme en salle au sein de la commission des athlètes de l’UCI. L’élection a eu lieu en marge des Championnats du monde de cyclisme en salle UCI 2017 de Dornbirn (Autriche), durant lesquels 78,5% des athlètes en compétition ont pris part au vote. Cette élection conclut le renouvellement de la commission des athlètes dans le cadre de la refonte de l’ensemble des commissions de l’UCI en 2017. Cette année, l’UCI a décidé d’accroître la représentation de ses différentes disciplines au sein de la commission des athlètes en modifiant le mode d’élection. Ce nouveau mode de scrutin voit la commission passer de 13 à 20 membres, avec une parfaite parité hommes-femmes pour l’ensemble des disciplines. Plus d’infos ici.
Par ailleurs, l’UCI a remporté le ‘International Organisation Award’ lors de l’édition 2017 des ‘Mohammed Bin Rashid Al Maktoum Creative Sports Awards’. L’UCI a reçu ce prix pour la mise en œuvre de sa stratégie pour le cyclisme féminin à travers une série de projets visant à développer le rôle des femmes sur le « terrain de jeu » ainsi qu'aux niveaux de la gouvernance et de l'administration. Pour cette catégorie ‘International Organisation Award’, les FI des sports olympiques d’été, membres de l’ASOIF, avaient été invitées à présenter des programmes ou des initiatives ayant un impact majeur sur la responsabilisation des femmes dans le sport. Le prix sera remis officiellement le 10 janvier 2018 à Dubaï. Plus d’infos ici.

FEI

Le 21 novembre, la Fédération Équestre Internationale (FEI) a organisé à Montevideo (Uruguay) son Assemblée générale annuelle, ainsi que la soirée de gala de remise des trophées FEI, en présence de plus de 250 délégués, représentant les fédérations nationales membres ainsi que les acteurs et associations clés. Lors de cette Assemblée, les délégués ont voté sur un plusieurs questions importantes et des présentations, parmi lesquelles un point sur les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020, ont également eu lieu. La soirée de gala a rendu hommage à toutes celles et ceux ayant contribué à une année sportive exceptionnelle, en présence du président de la FEI et membre du CIO, Ingmar De Vos, des délégations participant à l’Assemblée ainsi que de représentants du sport en Uruguay parmi lesquels le membre honoraire du CIO, Julio César Maglione et plusieurs athlètes olympiques. Le trophée de la meilleure athlète est allé à Isabell Werth (Allemagne), l’une des championnes d’équitation les plus titrées. Le trophée de l’étoile montante a récompensé Harry Allen (Irlande), double médaillé d’or au Championnat d’Europe de Poney en 2017. Alan Davies (Grande-Bretagne) a reçu le trophée du meilleur groom. Quant à Manoj Jalan, il s’est vu remettre le trophée de la Solidarité pour le programme de rééducation des chevaux de courses à Assam (Inde). Enfin, le trophée « Contre toute attente » a été attribué à Emma Booth (Australie). Plus de détails ici.

FIE

Le congrès annuel de la Fédération Internationale d’Escrime (FIE) s’est réuni à Dubaï (Émirats arabes unis) en présence des délégués de 129 fédérations nationales. Sous la direction du président de la FIE, Alisher Usmanov, le congrès a pris plusieurs décisions importantes parmi lesquelles l’approbation des critères de qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, qui seront soumis au CIO pour approbation finale ; l’admission de la fédération angolaise comme fédération nationale ainsi que l’attribution de plusieurs compétitions majeures. Détails complets ici.

Le tout premier Forum mondial féminin de l’Union mondiale de lutte (UWW) a eu lieu au centre d’entraînement olympique à Mexico (Mexique) du 17 au 20 novembre. Les objectifs de ce Forum étaient d’aider les femmes à développer des compétences en leadership, de leur faire gagner en assurance et de les encourager à prendre des initiatives pour participer au développement de la lutte au sein du Mouvement olympique. Ce fut également l’occasion pour les participantes de développer les réseaux et de partager leurs expériences individuelles. Parmi les 26 participantes venues de 19 pays, figuraient la championne olympique, Helen Maroulis; les olympiennes Lee Jiwoo et Jackeline Renteria; les championnes du monde, Yan Hong et Ganna Vasylenko; la vice-présidente de l’UWW, Natalia Yariguina; la membre du bureau de l’UWW, Rodica Yaksi; les membres de la commission femme et sport de l’UWW, Farnaz Panahizadeh et Nermin Rafiq. Plus d’infos sur www.unitedworldwrestling.org.

Le jeune nageur indien, Sajan Prakash, boursier de la Fédération Internationale de Natation (FINA), a établi son meilleur temps de l’année à Singapour lors de la dernière épreuve de la Coupe du monde FINA de natation 2017, en arrivant 5e au 200m papillon. Battant à quatre reprises les records nationaux lors de la Coupe du monde 2017, il est le nageur indien le plus prolifique et représente un grand espoir pour son pays. Âgé de 24 ans, Sajan Prakash était l’un des 36 jeunes talents inscrits au programme de bourses de la FINA au début de l’année lorsqu’il a commencé son entrainement au centre agréé par la FINA à Thanyapura, Phuket (Thaïlande). Plus d’infos ici.

UIPM

Le 69e congrès de l’Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) s’est déroulé du 24 au 26 novembre à Tbilissi (Géorgie). D’importantes décisions ont été prises comme l’intégration des championnats du monde de laser-run dans les championnats du monde senior qui se tiendront à Budapest (Hongrie) en 2019.Le congrès a voté pour la création d’une journée internationale du pentathlon moderne qui aura lieu chaque année et verra les fédérations nationales prendre part à des activités sportives et éducatives. L’approbation des règles et procédures antidopage mises à jour de l’Agence mondiale antidopage (AMA) a aussi été à l’ordre du jour. Les fédérations du Togo, Mali et Niger rejoignent les fédérations membres de l’UIPM. Enfin, les lauréats des trophées annuels de l’UIPM ont été annoncés en clôture du congrès. Détails complets ici.

Les Néo-Zélandais Beauden Barrett et Portia Woodman ont été sacrés Joueurs de l’année 2017 de la Fédération mondiale de rugby (World Rugby). Ils ont été récompensés lors de la cérémonie de remise des trophées de la World Rugby tenue à Monaco le 26 novembre, en présence du Prince Souverain Albert II et de la Princesse Charlene, ainsi que des plus grandes personnalités du rugby international. Beauden Barrett devient le deuxième joueur à remporter cette récompense deux années de suite, rejoignant ainsi son compatriote et ancien capitaine des All Blacks Richie McCaw. Quant à Portia Woodman, ailier de l'équipe féminine de Nouvelle-Zélande, elle a remporté le titre après avoir aidé les Black Ferns à décrocher un cinquième titre mondial à la Coupe du monde de rugby féminin 2017. Plus de détails ici.

Les championnats du monde de surf adapté qui se déroulent du 29 novembre au 3 décembre à La Jolla, Californie (États-Unis) ont établi un nouveau record de participation avec 109 athlètes venus de 26 pays. En prélude de ces championnats, l’International Surfing Association (ISA) a organisé un cours présenté par la Challenged Athletes Foundation et qui avait comme objectif de favoriser le futur développement du sport et d’encourager les athlètes ayant des difficultés physiques à découvrir le surf adapté (également connu sous le nom de Para Surfing). Ce sont 31 athlètes dont la moitié de femmes qui ont ainsi reçu informations et conseils des meilleurs athlètes et instructeurs de Para Surfing. Détails ici.

FI hiver

La Fédération mondiale de curling (WCF) a annoncé que du 5 au 10 décembre, la ‘Winter Arena Košutka’ à Pilsen (République tchèque) accueillera le tournoi olympique de qualification 2017. Ce tournoi verra sept équipes féminines et huit équipes masculines s’affronter pour les quatre dernières places – deux et deux – afin de participer aux tournois des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. À ce jour, huit associations nationales membres ont obtenu leur billet pour les tournois olympiques féminin et masculin qui se dérouleront du 14 au 25 février 2018 lors des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang. Détails ici.

Comités Nationaux Olympiques

CNO algérien

Le CNO algérien, sous l’égide de la Solidarité Olympique, a organisé les 28 et 29 novembre le quatrième cours avancé sur le management du sport. Ce cours est inscrit dans un cycle de formation qui est destiné aux dirigeants sportifs et qui s’articule autour du thème du « financement sportif ». Par ailleurs, le CNO algérien participe à la campagne lancée par l'ONU contre les violences faites aux femmes et qui se déroule chaque année du 25 novembre au 10 décembre. À cette occasion, le CNO relance la diffusion d’un spot publicitaire qu’il a réalisé pour marquer sa participation à cette campagne.

Le 28 novembre, le comité exécutif du CNO espagnol a approuvé les bourses d’études pour les athlètes pour la période académique 2017/2018. Un total de 215 athlètes de disciplines olympiques et non olympiques bénéficiera de cette aide. Sur ces 215 bourses, 184 sont destinées aux athlètes qui étudieront en dehors du CNO, principalement dans le cadre de formations offertes par différentes universités espagnoles. Le reste est destiné à couvrir la moitié de l'inscription des étudiants boursiers qui suivent le Master en en sport de haut niveau, mis sur pied par le CNO en collaboration avec l’Université Catholique de San Antonio de Murcia (UCAM). Plus de détails ici.

Le CNO britannique vient d’accueillir deux nouveaux membres au sein de son comité. Suite aux élections lors d’une réunion du CNO, Lisa Wainwright et David Joy ont rejoint le comité tandis que Sarah Treseder a été reconduite dans ses fonctions. Leur mandat est de quatre ans. Par ailleurs, après 34 ans au service du CNO, John James a été nommé vice-président d’honneur à vie du CNO. Plus de détails ici.

CNO italien

Les états généraux du sport italien ont eu lieu les 20 et 21 novembre au Foro Italico, siège du CNO italien, à Rome. Parmi les conférenciers, le président du CNO, Giovanni Malagò, le directeur général du CIO, Christophe De Kepper, le ministre du sport, Luca Lotti ainsi que les membres du CIO Franco Cararro, Mario Pescante et Ivo Ferriani. Cinq thèmes ont été abordés pendant ces deux jours de réunion : le sport qui unit, partage les valeurs et reconnaît les règles ; l’organisation institutionnelle du sport ; le sport partout et toujours et le sport comme levier pour la croissance économique ; éthique, transparence et respect des règles ; et culture, formation et opportunité’. Détails complets ici.

AFLO SPORT/JOC

Le CNO japonais et la Solidarité Olympique ont annoncé le lancement des programmes mondiaux de la Solidarité Olympique pour la préparation des athlètes en vue des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, lors d’une cérémonie organisée au centre national d’entrainement d’Ajinomoto à Tokyo le 28 novembre. À la conférence de presse conjointe, étaient présents Tsunekazu Takeda, président du CNO et membre du CIO ; Pere Miró, directeur général adjoint du CIO; Yasuhiro Yamashita, président de la fédération japonaise de judo et Naoko Takahashi, membre du bureau directeur de la fédération japonaise d’athlétisme. Étaient également présents, des judokas du Costa Rica et du Venezuela ainsi que des athlètes du Bhoutan et d’Erythrée qui ont exprimé leurs ambitions pour les Jeux de Tokyo 2020. Ce programme de la Solidarité Olympique est le tout premier pour lequel le CIO et le CNO japonais, hôte des Jeux de 2020, collaboreront afin de soutenir les athlètes étrangers dans leur préparation aux Jeux. Le CNO accueillera environ 30 athlètes en coopération avec les fédérations nationales sportives. Plus d’infos sur www.joc.or.jp

CNO de Mongolie

Le président du CNO de Mongolie, Demchigjav Zagdsuren,a remis le trophée du CIO ‘le sport au-delà des frontières’ à V. Odkhuu , vice-président de la fédération mongole de volleyball, lors de la cérémonie commémorant le 60e anniversaire de la création de la fédération. Ce trophée a été décerné à V. Odkhuu en reconnaissance de son importante contribution au développement des équipes nationales et juniors.

CNO de Singapour

Un protocole d’accord a été signé récemment par les CNO de Singapour et du Cambodge. C’est à Singapour, que le président du CNO, Tan Chuan-Jin, également président du Parlement, et son homologue cambodgien Thong Khon, également ministre du tourisme, ont paraphé cet accord d’une durée de six ans (2017-2023), en présence notamment du membre de la CE du CIO, Ng Ser Miang (photo). Cet accord implique des échanges de visite et des entrainements conjoints entre les équipes nationales des deux pays, ainsi que des échanges de dirigeants, d’entraineurs, juges, experts dans le cadre de séminaires, cours et consultations. Le partage de connaissances dans les domaines de la médecine et de la science du sport est également concerné. Plus d’infos ici.

CNO uruguayen

Du 22 au 26 novembre dans la Ciudad de La Costa, le CNO uruguayen a organisé en collaboration avec la fédération nationale de canoë, un cours pour entraîneurs. L’expert espagnol, Enrique Fernández Soto, technicien de la fédération espagnole de canoë et ancien entraineur des équipes nationales espagnole et sud-coréenne, a dirigé ce cours qui entre dans le cadre de la Solidarité Olympique. Au total, 20 entraîneurs uruguayens venus de plusieurs départements du pays y ont pris part. Détails complets ici

Comités d’organisation des Jeux Olympiques

Tokyo 2020

Tokyo 2020

Le 25 novembre dernier, les organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont dévoilé le premier des huit nouveaux sites permanents construits pour les Jeux. Étape importante sur la route des Jeux, l’ouverture de la Musashino Forest Sport Plaza, qui accueillera également le badminton et l’escrime du pentathlon moderne, ainsi que le basket-ball en fauteuil roulant aux Jeux Paralympiques, a été saluée par la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, comme une preuve des grands progrès accomplis à un peu moins de trois ans du début des Jeux. Le complexe sportif a été conçu de manière à favoriser la durabilité et un impact minimal sur l’environnement. Des panneaux solaires sur le toit et d’autres technologies de pointe contribueront à réduire l’empreinte carbone des installations. En outre, la conception est fermement ancrée dans les lignes directrices pour l’accessibilité de Tokyo 2020, en vue de rendre l’installation accessible à tous, y compris aux personnes âgées, aux familles avec de jeunes enfants et aux personnes handicapées, notamment celles accompagnées de chiens guides. Tokyo 2020 comptera au total 39 sites, dont 23 existants et huit installations temporaires, en plus des huit nouveaux sites permanents. Communiqué complet ici.

Organisations reconnues

L’Agence Mondiale Antidopage (AMA) et la Fédération Internationale d’Haltérophilie (IWF) ont travaillé ensemble pour la promotion du programme de sensibilisation « Héritage » de l’AMA aux championnats du monde d’haltérophilie organisés à Anaheim (États-Unis) du 28 novembre au 6 décembre 2017. Lors de ces championnats, le programme de l’AMA sera mis en valeur afin d’éveiller les consciences et de promouvoir le sport propre auprès de la nouvelle génération de sportifs. Ainsi, outre l’hashtag #iLiftClean, les athlètes, les entraîneurs et autres officiels pourront visiter un stand d’information interactif et pourront signer un serment du sportif intègre. Le but du programme de sensibilisation « Héritage » de l’AMA est d’aider les partenaires clés à créer et mettre en œuvre des programmes durables de sensibilisation à la lutte contre le dopage afin de promouvoir le sport propre. Plus de détails ici.

La Fédération mondiale des Jeux des transplantés (WTGF) a créé un programme baptisé ‘Fit for Life!’ qui vise à encourager les personnes sauvées grâce à une transplantation d'organes à faire le premier pas vers une vie active. Lancé en novembre 2016, le programme a encouragé des centaines de transplantés à travers le monde à commencer la marche et à s'engager à rester le plus en forme possible après leur transplantation. Ce programme s’est vu décerner deux prix importants. Le 19 novembre à Séoul (République de Corée), le 'Sustainability Award' lui a été remis lors du 25e Congrès mondial de la TAFISA (Association pour le sport pour tous international). Plus tôt dans le même mois, le programme ‘Fit for Life! Cycle Ride’, qui a été réalisé en juin lors des Jeux mondiaux des transplantés à Malaga (Espagne), a été récompensé par le ‘Best Ideas Award 2017’ décerné par le principal journal espagnol de médecine, Diario Medico. Détails complets ici.

back to top En