skip to content
IOC / Greg Martin
Date
23 juil. 2018
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

Actualités olympiques


ActivitÉs du CIO

PrÉsident

Réunie à Lausanne du 18 au 20 juillet, la commission exécutive (CE) du CIO s’est penchée sur les prochaines éditions des Jeux Olympiques, la protection de l’intégrité du sport et des athlètes et d’autres questions institutionnelles. 

Au sujet des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Yoshiro Mori et Toshiro Muto, respectivement président et directeur général du comité d'organisation, ainsi que John Coates, président de la commission de coordination du CIO, ont fait le point sur les dernières activités en date. Ils ont indiqué que Tokyo 2020 continuait respecter les principales échéances conformément au calendrier établi, notamment en ce qui concerne la construction des sites permanents et temporaires, comme cela a été observé lors de la 6e réunion de la commission de coordination. La CE a par ailleurs approuvé le tarif des billets pour les Jeux Olympiques ainsi que le calendrier des compétitions par session de Tokyo 2020.  Plus d’infos ici.

Juan Antonio Samaranch, le président de la commission de coordination du CIO pour les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, a présenté son rapport sur les dernières activités en date. Suivant les recommandations de la commission du programme olympique, la CE a approuvé les épreuves et quotas d’athlètes pour le programme des épreuves de Beijing 2022. Celui-ci se caractérise notamment par la plus grande représentation de femmes athlètes à une édition d'hiver à ce jour, avec un quota féminin en hausse de 41 % à 45,44 %, et fait passer le quota d'athlètes sous le nombre maximum spécifié dans la Charte olympique. Le programme comprend de nouvelles épreuves signature avec le monobob et le big air en ski acrobatique ainsi que des formats dynamiques par équipes mixtes, notamment en patinage de vitesse sur piste courte (relais), en saut à ski, en sauts et en snowboard cross. Plus d’infos ici.

Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, président de la commission de coordination du CIO, a présenté un rapport d'étape sur les préparatifs des Jeux Olympiques de Paris 2024. Il a souligné que Paris 2024 avait pris un excellent départ, que le comité travaillait en étroite collaboration avec le CIO et progressait bien. Suiteà la recommandation formulée par la commission du programme olympique, la CE du CIO a approuvé un calendrier en deux temps ainsi que le processus et les principes relatifs aux propositions de nouveaux sports par le comité d'organisation de Paris 2024. Plus d’infos ici.

Juan Antonio Samaranch, président du groupe de travail pour 2026, a fait le point sur le processus de candidature à l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2026, et donné un aperçu des projets des cinq villes intéressées.

Gerardo Werthein, membre du CIO, et Leandro Larrosa, directeur général du comité d'organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 (BAYOGOC) ont présenté l'état des derniers préparatifs, tandis que le directeur exécutif des Jeux Olympiques, Christophe Dubi, a présenté le rapport au nom de Li Lingwei, présidente par intérim de la commission de coordination. La construction du centre olympique de la jeunesse et d'autres installations progresse comme prévu. La flamme olympique de la jeunesse sera allumée le 24 juillet à Athènes et, une fois dans le pays, permettra au BAYOGOC de diffuser l'esprit olympique à travers toute l'Argentine, sur une durée de deux mois, à travers des fêtes organisées dans les villes de 17 provinces.

Christophe Dubi a présenté le rapport d'avancement des préparatifs au nom de Danka Bartekova, présidente de la commission de coordination pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de Lausanne 2020. Il a souligné que la construction du village olympique de la jeunesse et du Centre intercommunal de glace de Malley (quartier de Lausanne) avançait conformément au calendrier des travaux.

Concernant les Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2022, le président de la commission d'évaluation pour les JOJ, Uğur Erdener, a présenté une vue d'ensemble du processus de sélection pour l'organisation de cette édition de JOJ. La CE a approuvé la liste des Parties candidates pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2022 en Afrique ; le Botswana, le Nigéria, le Sénégal et la Tunisie accèdent tous à la phase de candidature. Plus d’infos ici.

Concernant les activités antidopage, un point a été fait sur les derniers développements en cours à l'Agence Mondiale Antidopage (AMA). La CE a été ravie d'apprendre que, depuis sa dernière réunion, l'Agence de contrôles internationale (ACI) était désormais complètement opérationnelle. La CE a également approuvé la réattribution des médailles et des diplômes des éditions des Jeux Olympiques de Beijing 2008 (4 épreuves), Londres 2012 (13 épreuves) et Rio 2016 (5 épreuves). Par ailleurs, afin de mettre en œuvre le programme antidopage à l'occasion des JOJ à Buenos Aires en octobre 2018, la commission du CIO a approuvé les règles antidopage applicables à cette manifestation.

Le président du comité d'audit du CIO, Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, a présenté l'état d'avancement de l'application des recommandations issues du rapport de l'IMD sur la bonne gouvernance au sein du CIO. Depuis décembre 2017, cinq nouvelles recommandations ont été mises en œuvre ou clôturées, et toutes les autres démarches à entreprendre sont en cours, avec déjà des progrès notables à la clé pour nombre d'entre elles. Plus d’infos ici.

La CE a pris connaissance d'un rapport sur la situation de l'Association Internationale de Boxe (AIBA) et a exprimé à nouveau d'importantes réserves sur un certain nombre de points clés, notamment la gouvernance, l'éthique et la gestion financière, qui demandent confirmation ou des informations complémentaires. Compte tenu de l'urgence de prendre des mesures fermes et positives pour aborder ces aspects, la commission exécutive a décidé de garder sa position, avec notamment le maintien de la suspension de toute contribution financière du CIO à l'AIBA et le droit de revenir sur l'inclusion de la boxe au programme des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. La commission exécutive réexaminera la situation de l'AIBA lors de sa réunion à Tokyo du 30 novembre au 2 décembre 2018, à la suite du Congrès de l'AIBA prévu les 2 et 3 novembre.

Au sujet de la Fédération internationale d’haltérophilie (IWF), la CE du CIO a pris note des mesures concrètes prises par l’IWF en réponse aux actes qu'elle avait exigés de la Fédération en décembre 2017 afin de renforcer son programme antidopage et modifier les attitudes culturelles à l'égard du dopage dans les pays à haut risque. Tandis que ces mesures représentent une avancée positive, la CE a décidé de maintenir l'admission conditionnelle de l'haltérophilie au programme des Jeux Olympiques de Paris 2024 et de réexaminer la situation après évaluation de l'efficacité du programme antidopage tout au long de l'année (y compris aux JOJ de Buenos Aires 2018 et aux Championnats du monde d'haltérophilie en novembre). La CE rediscutera du cas de l'IWF lors de sa réunion prévue à Tokyo.

Étant donné la gravité des allégations portées à l’encontre le président du Comité International des Sports des Sourds (CISS), Valery Rukhledev, la CE a décidé de suspendre les aides financières versées au CISS et l'invitation du président du CISS au Forum "Olympisme en action" à Buenos Aires jusqu'à ce que la situation soit gérée de manière adéquate par le CISS.

La CE du CIO a pris note des rapports d'activité de l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été (ASOIF) et de l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'hiver (AIOWF). Le compte rendu des activités de l'Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) comprenait un rapport consacré à l'enquête menée auprès des CNO sur les préparatifs des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 et leur participation à l'événement.

Les membres de la CE ont par ailleurs accordé la reconnaissance provisoire du CIO à la Fédération internationale d'ice stock sport (IFI).

Dans le cadre de la désignation des membres du Conseil International de l'Arbitrage en matière de Sport (CIAS), la CE a approuvé la reconduction, dans leurs fonctions, des juges Yvonne Mokgoro et Hanqin Xue, ainsi que la nomination du juge Patrick Lipton Robinson et du Dr Elisabeth Steiner. Ces membres, totalement indépendants du CIO, ont un mandat de quatre ans.

Kirsty Coventry, la présidente de la commission des athlètes du CIO, a fait un point de situation sur la Charte des droits et responsabilités de l'athlète. À la suite de l'examen des contributions de près de 200 représentants des athlètes, les premiers éléments constitutifs de la Charte ont été arrêtés par un comité de pilotage composé de 20 athlètes représentant l'ensemble du Mouvement olympique. Dans le même temps, une consultation est en cours auprès de toutes les FI de sports olympiques.

Sur proposition de la commission d'élection des membres du CIO, la CE proposera neuf candidats à l'élection au titre de membre du CIO à la Session qui se tiendra à Buenos Aires. Cinq candidats, trois femmes et deux hommes, seront proposés en tant que membres individuels ; deux candidats en tant que membres représentant un CNO ou une association mondiale ou continentale de CNO ; et deux candidats en tant que membres représentant une FI ou une association de FI, ou une organisation reconnue par le CIO. Plus d’infos ici.

Les dossiers d'un certain nombre de CNO ont été présentés par le directeur des relations avec les CNO, Pere Miró. Sur la situation du CNO du Koweït (suspendu), la CE a noté qu'il y avait aujourd'hui une volonté au Koweït de trouver une solution concernant la suspension du CNO. Aussi la CE a-t-elle pris la décision d'envisager la possibilité de lever provisoirement ladite suspension si certaines questions étaient résolues à sa satisfaction. Plus d’infos ici.

S'agissant des difficultés rencontrées par la délégation du Kosovo pour participer aux Championnats d'Europe seniors de karaté en Serbie en mai dernier, la CE a compris que même lorsqu'un accord réussissait à être trouvé avec toutes les institutions sportives concernées, il pouvait y avoir des problèmes de dernière minute lorsque la situation politique était complexe. Aussi a-t-il été décidé d'informer les FI de cette situation délicate et de leur conseiller de prendre cet élément en compte si elles souhaitaient organiser des événements dans ces régions. Plus d’infos ici.

Un point de situation a aussi été fait sur la mise en œuvre des recommandations de l'Agenda olympique 2020. À ce jour, 60 % des recommandations avaient été pleinement appliquées. Les membres de la CE ont aussi été informés sur l'état d'avancement des préparatifs pour le Forum Olympisme en action qui aura lieu à Buenos Aires.

Un rapport a été présenté sur les activités d’Olympic Channel. Olympic Channel jouera un rôle clé dans la distribution de contenus, la promotion des JOJ de Buenos Aires 2018 et la retransmission en direct des compétitions, en tant que détenteur des droits numériques mondiaux non exclusifs.

CIO / Christophe Moratal

Au lendemain de la CE, le président du CIO a assisté à un Forum sur l’e-sport au Musée Olympique, Forum accueilli par le CIO et l'Association mondiale des fédérations internationales de sport (GAISF) ont accueilli aujourd'hui au Musée Olympique de Lausanne un Forum sur l'e-sport. Le Forum a réuni plus de 150 représentants de l'industrie du sport électronique et du jeu vidéo – joueurs, éditeurs de logiciels, équipes, médias, sponsors et organisateurs de tournois – ainsi que du Mouvement olympique – Comités Nationaux Olympiques, Fédérations Internationales de sport, athlètes, partenaires, diffuseurs, CIO et GAISF. Pour le président Thomas Bach, ce Forum sur l’e-sport jette les bases pour l’avenir « car avec ce dialogue comme point de départ, nous pouvons étudier ce que nous avons en commun et là où nous devons encore travailler afin de mieux comprendre comment nos deux communautés sont organisées ». Le CIO et la GAISF vont maintenant former un groupe de liaison sur l'e-sport qui assurera la communication entre le Mouvement olympique et les secteurs du sport électronique et du jeu vidéo afin d'identifier les éventuels domaines de coopération. Communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin

Le président Thomas Bach et les membres de la CE du CIO ont participé à la célébration des 110 ans de la Fédération Internationale de Natation (FINA) et à l’inauguration du nouveau siège de la FINA, ainsi qu’au dîner de gala clôturant les festivités. À cette occasion, le trophée du président du CIO a été décerné à la FINA et remis au président de la FINA, Julio César Maglione, qui est aussi membre honoraire du CIO. Parmi les personnalités présentes, figuraient Sam Ramsamy, second vice-président de la FINA, et le président de l’ACNO, le Cheik Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, tous deux membres du CIO, ainsi que le président de l’ASOIF, Francesco Ricci Bitti (voir aussi sous ‘FI’).

Avec le président des Comités Olympiques Européens (COE), Janez Kocijancic, la 2e édition des Jeux européens en 2019 et la participation du président à l’Assemblée générale des COE en novembre 2018 à Marbella (Espagne) ont été notamment évoquées.

Le président du CIO a rencontré le président du comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Yoshiro Mori. Il était accompagné du président de la commission de coordination du CIO pour ces Jeux, John Coates. Les préparatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont été au cœur des discussions.

Cette semaine, le président s’est entretenu avec les vice-présidents du CIO, Juan Antonio Samaranch, Anita DeFrantz et Yu Zaiqing ainsi qu’avec la membre de la CE du CIO, Kirsty Coventry et le membre du CIO, le Cheik Ahmad Al-Fahad Al-Sabah.

Par ailleurs, le président du CIO a accueilli le président de l’Exposition universelle 2010 de Shanghai, Gu Jianping, qui était accompagné de Yu Zaiqing, lors d’une visite de courtoisie.

COMMISSIONS

La commission des finances que préside le membre de la CE du CIO, Ser Miang Ng, a tenu une réunion à Lausanne, de même que le comité d’audit placé sous la présidence de Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, membre du CIO. Le président du CIO s’est adressé aux membres de ces deux commissions abordant plusieurs questions importantes et soulignant en particulier l’importance de la bonne gouvernance dans le mouvement sportif.

Autres nouvelles olympiques

Plusieurs solutions du groupe Dow, partenaire olympique mondial, ont été retenues pour améliorer l’architecture et les performances du bâtiment du nouveau siège (la Maison olympique) du CIO à Lausanne. L’architecture globale de la Maison olympique, dont l'inauguration est prévue en juin 2019, s’inspire du mouvement des athlètes, tout en se fondant dans le parc naturel grâce à des éléments tels que les toits végétalisés. La Maison olympique est construite dans l’optique d’atteindre le plus haut niveau d’efficacité énergétique, de réaliser des économies à long terme, et met l'accent sur la durabilité en vue d’obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) platine. Plus de détails ici.

Fédérations Internationales

FI été

IWF

La Fédération internationale d’haltérophilie (IWF), la Fédération américaine d’haltérophilie (USAW) et l’Agence américaine antidopage (USADA) regroupent leurs ressources pour fournir une éducation antidopage aux haltérophiles dans le monde entier. Un protocole d’accord a été signé entre les trois entités pour lancer une nouvelle plateforme d’apprentissage en ligne à temps pour être utilisé lors des Championnats du monde 2018 de l'IWF, qui se dérouleront à Achgabat (Turkménistan) du 1er au 10 novembre. Détails complets ici.

Le 19 juillet, la Fédération Internationale de Natation (FINA) a célébré ses 110 années d’existence et inauguré son nouveau siège situé au centre de la capitale olympique de Lausanne. Près de 300 personnes parmi lesquelles des représentants de quelque 120 fédérations nationales, des membres de la CE du CIO, des représentants des médias et le personnel de la FINA étaient présentes à cette célébration et ont assisté aux discours du président de la FINA, Julio César Maglione, du président du CIO et du président de l’ACNO, le Cheik Ahmad Al-Fahad Al-Sabah. Plus de détails ici.

La Fédération mondiale de rugby (World Rugby) a lancé la campagne #BeYourself (#Sois toi-même) à la Coupe du monde de rugby à sept qui se déroule à San Francisco (Etats-Unis) du 20 au 22 juillet avec toutes les 40 équipes participantes, unies pour soutenir cette campagne axée sur les joueurs. Cette campagne est une initiative communautaire inclusive et positive qui permet aux joueurs, aux équipes et aux organisations d’avoir et de défendre un rugby propre, influençant la prochaine génération de joueurs et d’intervenants. Plus de détails ici.

Le 20 juillet, la Fédération internationale de tennis de table (ITTF) a lancé la procédure de candidature pour l’organisation des finales des championnats du monde en 2021 et 2022. La sélection des candidatures vainqueurs aura lieu lors de l’assemblée générale annuelle de l’ITTF en avril 2019. Plus d’infos ici.

Les ligues professionnelles mexicaines de baseball soit la Ligue mexicaine de baseball (LMB) et la Ligue mexicaine du Pacifique (LMP) sont désormais membres associés de la Confédération mondiale de softball et baseball (WBSC). La WBSC compte aujourd’hui 206 membres (195 fédérations nationales et 11 membres associés) à travers les cinq continents, ce qui représente environ 65 millions d’athlètes dans le monde entier. Plus d’infos ici.

FI Hiver

CIO / John Huet

L’Union Internationale de Patinage (ISU) a annoncé le décès tragique du patineur Denis Ten (photo), à l’âge de 25 ans, décès survenu le 19 juillet à Almaty (Kazakhstan). Denis Ten avait participé à trois éditions consécutives de Jeux Olympiques d’hiver - Vancouver 2010, Sotchi 2014 et PyeongChang 2018 – et avait remporté une médaille de bronze aux Jeux de 2014. Il avait également remporté une médaille d’argent aux championnats du monde de 2013 et une de bronze à l’édition suivante de 2015. Plus d’infos sur www.isu.org.

FIS

Dans le cadre du programme de développement de la Fédération Internationale de Ski (FIS), un camp d’entraînement de ski alpin se déroule du 8 au 28 juillet à El Colorado (Chili). Ils sont ainsi 18 athlètes (neuf femmes, neuf hommes) venus d’Argentine, Chili, Brésil, Grèce, Hong Kong, Irlande et Serbie à y participer et à s’entraîner auprès d’experts afin de préparer la prochaine saison de ski. Du 8 au 28 juillet, Plus de détails ici.

ComitÉs Nationaux Olympiques

CNO de Bahreïn

Au Bahreïn, l’édition 2018 de la Journée olympique s’est déroulée le 20 juillet à Riffa au siège de la Fédération de football. La manifestation a été organisée par le CNO de Bahreïn en coopération avec l’Association des coureurs sur route de Bahreïn (Bahrain Road Runners - BRR), qui fait partie de l’Association bahreïnie d’athlétisme. Des courses de 3 km ont été proposées autour des différents terrains de football.

CNO colombien

Le troisième module du Master International de droit sportif de l’Université de Lleyda a été lancé par le président du CNO colombien, Baltazar Medina, accompagné du directeur du Master, Andreu Camps et de la directrice du CNO, Constanza Castellanos. Du 16 au 23 juillet, à l’Institut des sports d’Antioquia à Medellín, les participants ont eu l’occasion de suivre les enseignements de professeurs venus de différents pays comme l’Espagne, le Chili, le Panama et la Colombie. À noter également que des étudiants du Chili et du Pérou étaient parmi les participants. Plus d’infos ici.

BOA

Le CNO britannique nous informe que l’équipe féminine de relais 4 x 400m de 2008 a reçu la médaille de bronze des Jeux Olympiques de Beijing 2008 lors d’une cérémonie organisée au stade de Londres le 21 juillet dans le cadre des ‘Müller Anniversary Games’. Christine Ohuruogu, Kelly Sotherton, Marilyn Okoro et Nicola Sanders ont reçu leur médaille olympique de bronze en raison de la disqualification de la Russe Tatiana Firova en août 2016 et de la disqualification de la Biélorusse Sviatlana Usovich en novembre 2016 pour un contrôle de dopage positif. Plus d’infos ici.

CNO de Singapour

Joseph Schooling (natation) et Feng Tianwei (tennis de table) ont été sacrés sportif et sportive de l’année 2018 lors de la cérémonie de remise des Prix sportifs de Singapour 2018. Organisés par le CNO de Singapour et Sport Singapour, ces Prix récompensent les individus et les équipes les plus méritants dans le sport pour l’année écoulée. Le président du CNO, Tan Chuan-Jin était l’invité d’honneur et a présenté les prix aux côtés de la ministre de la Culture, de la Communauté et de la Jeunesse, Grace Fu.  Plus de détails ici.

Comités d’organisation des Jeux Olympiques

Tokyo 2020

Tokyo 2020

Les mascottes des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 ont fait leurs débuts en public et leurs noms ont été révélés lors d'une cérémonie organisée le 22 juillet. Des centaines d'enfants et d'adultes étaient présents pour accueillir les nouveaux ambassadeurs des Jeux de Tokyo 2020. La mascotte olympique se nomme Miraitowa, (prononcé : mi-laï-to-wa) combinaison des mots japonais mirai (avenir) et towa (éternité). Ce nom a été choisi pour promouvoir un avenir où le cœur des gens du monde entier seront remplis d'un espoir éternel. La mascotte paralympique se nomme Someity (prononcé : so-meï-ti), vient du mot japonais someiyoshino, une variété de cerisiers japonais très populaire, anglicisé de manière à sonner comme “so mighty” (si puissant). Someity a des pétales de cerisiers sur la tête qui lui permettent de toucher ce qui l'entoure, et est pourvu d'une grande force aussi bien physique que mentale. Plus d’infos ici.

Par ailleurs, le 20 juillet, Tokyo 2020 a présenté les lignes directrices de son programme de billetterie pour les Jeux de 2020, prévoyant un large éventail de tarifs pour rendre les Jeux aussi accessibles que possible, avec la moitié des billets à moins de 8 000 yens. Plus de détails ici.

Organisations reconnues

L’Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) en partenariat avec 15 FI, vient de publier les directives de qualification pour les Jeux mondiaux de plage 2019 à San Diego. Ces directives ont été envoyées aux CNO et comprennent des détails sur les quotas et l’admission des athlètes, et les différents tours de qualification pour tous les sports au programme. Près de 1360 athlètes des cinq continents participeront à San Diego du 10 au 14 octobre 2019. Plus d'infos ici.

Le Comité International Paralympique (IPC) a dévoilé la composition de ses comités permanents. À noter la nomination du nouveau président du comité antidopage en l’occurrence Matthias Kamber, ancien directeur général de l’Organisation nationale suisse antidopage. Plus d’infos ici sur la composition des six autres comités de l’IPC (audit et finances ; classification ; éducation ; médical ; Jeux Paralympiques et Femmes dans le sport).

L’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a signé une entente avec le Centre international pour la sécurité dans le sport (ICSS) visant la coordination de leurs efforts afin de mieux lutter contre le dopage, le trafic de substances dopantes et la manipulation de matches. La collaboration entre l’ICSS et l’AMA a pour but de favoriser la mise en application des mesures antidopage nationales et internationales mentionnées dans la Convention internationale contre le dopage dans le sport de l’UNESCO, ainsi que de mesures contre la manipulation de matches. Plus de détails ici.

back to top En