skip to content
Kremlin
Date
17 juil. 2018
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

Actualités olympiques


ActivitÉs du CIO

PrEsident

À l’invitation du président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), Gianni Infantino, le président du CIO, Thomas Bach a assisté à la finale de la Coupe du monde de la FIFA entre la France et la Croatie, au stade Loujniki de Moscou (Fédération de Russie).

Juste avant la finale de la Coupe du monde de la FIFA, le président Thomas Bach a rencontré le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine. Le président Thomas Bach a félicité le président Vladimir Poutine pour le grand succès du tournoi de la Coupe du monde et la superbe performance de l'équipe russe. Il a également vanté l'hospitalité manifestée par les citoyens russes qu'il a remerciés d'avoir si chaleureusement et si généreusement accueilli les supporters du monde entier. Les deux dirigeants ont discuté du développement du sport dans la société russe, en particulier à la suite des sanctions prises aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 où aucune délégation russe n'avait été autorisée à participer par le CIO mais auxquels des athlètes soigneusement sélectionnés avaient pris part individuellement en tant qu'athlètes olympiques de Russie. Ils sont tous deux convenus que dans l'intérêt des athlètes russes, le temps était maintenant venu de réengager un dialogue pour envisager l'avenir et ramener complètement le sport russe au sein de la communauté sportive internationale. Le président Thomas Bach a relevé que dans l'intérêt des athlètes russes intègres et de tous les athlètes du monde entier, la réintégration de l'agence antidopage russe (RUSADA) par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) revêtait la plus haute importance et que le CIO recommanderait vivement au Comité olympique russe de prendre les dernières mesures nécessaires dans cette direction afin de permettre à la Russie de jouer à nouveau pleinement et activement son rôle au sein du Mouvement olympique. Lire communiqué ici.

Lors de la finale de la Coupe du monde, le président du CIO a rencontré le président français, Emmanuel Macron et la présidente croate, Kolinda Grabar-Kitarović ainsi que l'émir du Qatar, le cheik Tamim bin Hamad Al Thani, qui est également membre du CIO.

Il a également rencontré le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán avec lequel il a discuté de sa prochaine visite à Budapest pour les championnats du monde de lutte en octobre. Il a aussi eu l’occasion de voir le président palestinien, Mahmoud Abbas et le président arménien, Armen Sarkissian.

CNO russe

À Moscou, le président s’est entretenu avec le président nouvellement élu du CNO russe, Stanislav Pozdnyakov et d’autres représentants du CNO. Les deux hommes ont abordé la future collaboration entre le CNO russe et la Solidarité Olympique, ainsi que le soutien que le CIO accorde à un certain nombre de nouveaux projets lancés par le CNO russe, notamment des séminaires de formation visant à inculquer une solide culture antidopage aux athlètes ou encore la conclusion d'accords de partenariat avec des centres d'entraînement à travers toute la Russie en vue d'ouvrir des perspectives pour les athlètes et entraîneurs, en particulier ceux des anciennes républiques soviétiques. Le président Bach s’est vu expliquer le nouveau projet de Musée olympique du CNO et a également discuté de la chaîne olympique du CNO.

Il a aussi rencontré le membre du CIO, Shamil Tarpishev, le membre honoraire du CIO, Vitaly Smirnov et l’ancien président du CNO russe, Alexander Zhukov.

Des réunions avec Alisher Usmanov, président de la Fédération Internationale d’Escrime (FIE) et avec James Quincey, directeur général de Coca Cola, partenaire olympique mondial, ont également eu lieu dans la capitale moscovite.

Le président du CIO a rencontré Mikhail Kusnirovich, fondateur et président du groupe Bosco. Il l’a remercié pour son soutien et son engagement envers le Mouvement olympique ainsi que pour la fourniture d’uniformes et d’équipements au CIO. Le président Bach l’a également invité à visiter le Musée Olympique à Lausanne.

Avant Moscou, le président était à Wimbledon (Grande-Bretagne) où il a assisté à la finale du tournoi féminin de tennis en compagnie du président de la Fédération internationale de tennis (ITF), David Haggerty. Il y a également rencontré le membre du CIO, Mamadou Ndiaye.

CIO / Greg Martin

Au Musée Olympique de Lausanne, le président du CIO a accueilli le dirigeant des Premières Nations, le grand chef Willie Littlechild. Le chef Littlechild, ancien député au Parlement canadien, a été récemment nommé au nouveau conseil exécutif du comité de candidature de Calgary 2026. Il était l’un des 15 premiers membres du conseil à être annoncés fin juin. Le chef, avocat de profession, a expliqué avec beaucoup d’éloquence comment le sport lui a sauvé la vie quand il était jeune, l’aidant à surmonter le traumatisme subi dans les pensionnats indiens aujourd’hui tristement célèbres. Il a dit que le sport l’a “sauvé” et que l’association du sport et de l’éducation a été le chemin qui l’a mené au succès. Les deux dirigeants ont pu voir la médaille du vainqueur des Jeux mondiaux des nations autochtones qui est exposée au Musée Olympique. Celle-ci avait été remise par le chef Littlechild au président Bach durant les Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang 2018. Lire communiqué ici.

Le président du CNO hellénique, Spyros Capralos a été reçu par le président Bach. Le programme de soutien aux réfugiés lancé par le CNO et la cérémonie d’allumage de la flamme olympique de la jeunesse de Buenos Aires 2018 le 24 juillet prochain à Athènes ont été entre autres évoqués.

Des réunions avec le vice-président du CIO, Uğur Erdener, et les membres du CIO, Ching-kuo Wu et Ivo Ferriani se sont tenues à Lausanne autour de différents sujets olympiques.

Le président du CIO a reçu Raynald Aeschlimann, président-directeur général d’OMEGA, partenaire olympique mondial. Ils ont discuté de l’excellente relation entre leurs deux organisations et du long engagement d’OMEGA pour le Mouvement olympique, lequel est essentiel pour le succès des Jeux Olympiques.

Avec le président de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS), Gianni Merlo, le président Bach a abordé entre autres la contribution de la presse au succès des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 ainsi que les prochaines éditions de Jeux Olympiques.

Le président du CIO a accueilli le syndic de Montreux, Laurent Wehrli, également conseiller national au Parlement suisse. Ils ont parlé des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de Lausanne 2020 ainsi que des relations entre le CIO, le canton de Vaud et la Confédération suisse.

CIO / Greg Martin

Avant le Forum CIO-GAISF sur le e-sport qui se tiendra le 21 juillet au Musée Olympique, le président Thomas Bach a rencontré deux joueurs de e-sport, Jacob ‘Jake’ Lyon (États-Unis d’Amérique) et Kai ‘Deto’ Wollin (Allemagne).

Le président du CIO a également reçu Michael Payne, consultant marketing et ancien directeur du marketing du CIO.

commissions

Lors de sa récente visite à Tokyo, la commission de coordination du CIO que préside le membre du CIO, John Coates, a été convaincue du pouvoir fédérateur qu’auront les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Les organisateurs des Jeux ont en effet annoncé que le relais de la flamme olympique de Tokyo 2020 débuterait à Fukushima, frappée par un séisme et un tsunami dévastateurs en 2011, avant de traverser tout le pays. Le CIO s'est également dit impressionné par les avancées significatives faites par les organisateurs dans le cadre des préparatifs des Jeux. Également au programme de la visite de la commission, une halte dans le stade de Tokyo, puis au Musashino Forest Sport Plaza et enfin au parc équestre. Plusieurs membres du Mouvement olympique étaient présents aux côtés des membres de la commission de coordination pour cette visite, notamment des représentants des CNO du Brésil, de la France, du Qatar, de Suède, et des États-Unis d'Amérique ainsi que des partenaires TOP, à savoir Intel, Panasonic et Toyota. Des membres du comité d'organisation de Paris 2024 étaient aussi sur place en tant qu'observateurs afin de tirer les enseignements de Tokyo 2020 (voir aussi sous ‘Comités d’organisation des Jeux Olympiques’). Lire communiqué complet ici.

La commission de l'entourage des athlètes du CIO vient de donner le coup d'envoi de la deuxième édition des Trophées récompensant des entraîneurs d'exception. Les trophées saluent le travail et la contribution remarquables des entraîneurs qui forment et soutiennent les athlètes des sports olympiques d'été et d'hiver, dans le respect des valeurs olympiques. Les candidatures peuvent être proposées par des olympiens, des FI, des CNO, des membres des commissions des athlètes et de l'entourage des athlètes ainsi que des membres du CIO. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 12 août 2018. Un comité de sélection composé du président de la commission de l'entourage des athlètes du CIO, de deux membres de cette même commission, et de deux membres de la commission des athlètes du CIO, sera nommé par le président du CIO afin de choisir les lauréats, dont le nom sera annoncé lors du Forum "Olympisme en action" à Buenos Aires les 5 et 6 octobre 2018.Lire communiqué ici.

Fédérations Internationales

FI été

FINA

Le compte à rebours des 18es championnats du monde de natation à Gwangju (République de Corée) a été célébré la semaine dernière. Ces championnats débuteront le 7 juillet 2019 et proposeront des compétitions dans les six disciplines de la Fédération Internationale de Natation (FINA). À J – 1 an de l’événement, le comité d’organisation a organisé une cérémonie qui a réuni plus de 8000 spectateurs au stade de l’Université de Chosun parmi lesquels le président de la FINA et membre honoraire du CIO, Julio César Maglione (à d. sur photo), le directeur exécutif de la FINA, les membres du comité d’organisation, ainsi que des représentants des autorités locales, du CNO coréen et de la fédération coréenne de natation. Plus de détails ici.

Le site internet officiel de la Fédération mondiale de rugby (World Rugby) est passé de www.worldrugby.org à www.world.rugby. La Fédération a obtenu le nom de domaine .rugby dans le but d’accélérer la promotion des marques du rugby dans un environnement sûr, protégé et contrôlé ; de promouvoir le sport et unifier la communauté mondiale du rugby en ligne sous une identité commune ; de s'assurer que les droits des acteurs privilégiés du rugby sont préservés ; et de créer du lien entre tous les membres via une identité spécifique et créer un espace numérique reconnaissable pour toutes les activités liées au rugby en ligne. Plus de détails ici.

La Fédération internationale de tennis (ITF) a organisé la toute première conférence mondiale sur la participation les 8 et 9 juillet à Londres. Près de 200 délégués venus de 55 pays ont participé à un forum interactif axé sur la pratique croissante du sport et l'augmentation de l'activité physique à travers le monde. Au total, 28 présentations ont été effectuées lors de 11 séances, les participants ayant ainsi pu partager leurs meilleures pratiques et identifier des projets ayant réussi à accroitre les taux de participation et de fidélisation à la pratique du sport. Plus d’infos ici.

La Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) a annoncé que l’organisation de la 29e édition de la Coupe de monde 2019 de baseball des moins de 18 ans a été attribuée à l’Association coréenne de baseball et softball (KBSA) en coopération avec le comté de Gijang, Pusan. La candidature avait reçu le soutien officiel du ministère coréen de la stratégie et des finances et du ministère de la culture, des sports et du tourisme. Plus d’infos ici.

La Fédération internationale de surf (ISA) compte désormais 104 fédérations membres puisque la fédération angolaise des sports nautiques (FADEN) vient de rejoindre la FI. L’objectif de la FADEN est de développer et de promouvoir, avec le soutien de l’ISA, toutes les disciplines de surf à travers le pays en mettant par exemple en place un programme de formation des cadres et en créant un circuit national. Cette année déjà, la FADEN a organisé son tout premier séminaire pour entraîneurs et son premier championnat national. Plus d’infos ici.

ComitÉs Nationaux Olympiques

German Olympic Academy/Maria Schulz

Pour la cinquième fois consécutive, l'Académie olympique allemande a célébré la Journée olympique dans les locaux du Musée allemand des sports et de l'Olympisme à Cologne. Plus de 50 partenaires (principalement des fédérations et clubs de sports olympiques et paralympiques) ont offert plus de 40 stands de sport et d'information à quelque 4 000 écoliers et adolescents de la région. Outre la pratique de plusieurs sports, les enfants ont également pu découvrir les valeurs du sport, l'histoire olympique, la prévention du dopage et aussi tester leurs connaissances olympiques à travers un quiz. Comme chaque année, les meilleurs athlètes olympiques et paralympiques ont participé aux célébrations et ont évoqué leurs carrières, partagé leurs expériences et répondu aux questions des enfants. En plus des activités au Musée, l'Université allemande du sport de Cologne, en coopération avec le Centre d'études olympiques, a proposé un programme spécial de conférences et de séminaires pour promouvoir la Journée olympique auprès des étudiants. Plus de détails ici sur le site officiel du CNO allemand.

CNO hellénique

En visite au CNO hellénique, le président de la Fédération internationale de handball (IHF), Hassan Mustafa, a été accueilli par le président du CNO, Spyros Capralos, le premier vice-président, Stelios Angeloudis, le secrétaire général, Manolis Kolympadis ainsi que par le membre du CNO et président de l’Académie olympique hellénique, Giorgos Alikakos. Le président du CNO a félicité le président de l’IHF pour sa contribution au Mouvement olympique et son soutien au handball grec. L’organisation des championnats du monde des moins de 19 ans en 2021 en Grèce a été notamment abordée lors d’une réunion.

CNO de Mongolie

L’édition 2018 de la Journée olympique a été un succès en Mongolie. Plus de 200 écoliers ont pris part à la course de la Journée olympique organisée à Terelj. Dans la capitale Oulan Bator, des olympiens, des athlètes handicapés, des représentants du gouvernement et des médias ont participé aux diverses activités organisées. Cette année, le CNO de Mongolie célèbre ses premières médailles olympiques (une en argent, trois en bronze) remportés par les lutteurs aux Jeux Olympiques de Mexico 1968 et ses toutes premières médailles d’or olympiques décrochées aux Jeux Olympiques de Beijing 2008. À cette occasion, les deux champions de 2008, le judoka Naidan Tuvshinbayar et le boxeur Enkhbat Badar-Uugan ont reçu “L’étoile olympique” (‘Olympic Star’), la plus haute distinction du CNO, que leur a remise le président du CNO, Demchigjav Zagdsuren.

CNO du Tajikistan

Le 23 juin tôt le matin, des athlètes, des olympiens, des volontaires ainsi que des officiels du CNO du Tadjikistan parmi lesquels le vice-président, Abdullozoda Ahtam Rustam, et des représentants du comité pour les affaires de la jeunesse et des sports, étaient réunis au Parc de la Jeunesse à Douchanbé pour lancer les célébrations de la Journée olympique 2018, avant qu’un millier de participants ne les rejoignent. La médaillée de bronze des Jeux Olympiques de Londres 2012, Mavzuna Chorieva, a lu le message du président du CIO. Au total, ce sont 409 manifestations sportives qui se sont déroulées le même jour dans tout le pays rassemblant quelque 22679 personnes dont 4800 participantes. Ainsi, dans la province de Soughd au nord du pays, une compétition internationale de natation a réuni près de 500 athlètes de la Communauté des états indépendants (Ouzbékistan, Kazakhstan, Kirghizistan, Turkménistan, Russie et Bélarus). Dans les provinces de l’est, de l’ouest et du sud, des compétitions dans plusieurs sports olympiques ont rassemblé plus de 4000 participants. Plus d’infos sur www.olympic.tj.

CNO vénézuélien

Du 9 au 14 juillet, au centre national du judo à El Paraíso, un cours régional pour entraîneurs (niveau 1) a rassemblé près de 40 entraîneurs de judo venus de quatre pays. Se déroulant dans le cadre d’un programme de la Solidarité Olympique, ce cours a vu la présence de Vladimir Barta, directeur de la Fédération internationale de judo (IJF) qui a profité de sa visite pour signer un accord avec la Fédération vénézuélienne de judo, le CNO vénézuélien et le ministère de la jeunesse et des sports. Cet accord vise à développer la pratique du judo dans le pays notamment au niveau des écoles. Ainsi l’IJF donnera des tatamis et des judogis et participera aux défraiements pour les entraîneurs, soutien qui bénéficiera à 20 écoles situées dans 20 états du pays. Plus d’infos ici.

Comités d’organisation des Jeux Olympiques

Tokyo 2020/Paris 2024

Tokyo 2020 / Shugo Takemi

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo (Tokyo 2020) et le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (Paris 2024) ont signé le 11 juillet à Tokyo un accord de coopération qui renforcera leur collaboration en vue de la livraison de leurs Jeux respectifs. Les deux comités collaboreront notamment sur la formation du personnel, le recrutement des volontaires, les services linguistiques, la communication et la planification des cérémonies. L’accord prévoit également le partage d’informations et des bonnes pratiques pour la promotion des mouvements olympique et paralympique et l’organisation de groupes de travail et de séminaires portant sur des thématiques telles que les programmes éducatifs, l’Olympiade culturelle, la durabilité, et l’héritage. Cet accord a été signé en marge de la visite de la commission de coordination du CIO par Toshiro Muto (à d. sur photo) et Etienne Thobois (à g.), respectivement directeurs généraux de Tokyo 2020 et Paris 2024. Lire communiqué ici.

Comités d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse

Buenos Aires 2018

Buenos Aires 2018

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 a annoncé la date de l'allumage de la flamme olympique de la jeunesse et dévoilé l'itinéraire du voyage de la flamme. La flamme sera allumée grâce aux rayons du soleil le mardi 24 juillet lors d'une cérémonie organisée au stade panathénaïque à Athènes (Grèce) et arrivera dans la ville de Buenos Aires le jour suivant. La flamme entamera ensuite son périple dans la province de Buenos Aires, périple de 14000 km à travers l'Argentine qui la conduira de l'extrême sud au nord du pays. Le voyage de la flamme sera représenté au moyen de l’hashtag #UnitedBy the Flame, hashtag créé dans le cadre d'une campagne visant à inviter tous les utilisateurs des médias sociaux à porter leur propre flamme numérique. L'initiative, laquelle sera lancée dans les prochaines semaines, fait partie du concept #UnitedBy (Unis par) créé par le CIO pour promouvoir les valeurs de l'Olympisme à travers le monde. Lire communiqué ici.

back to top En