skip to content
IOC / Christophe Moratal
Date
31 oct. 2017
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO
Actualités du CIO

Actualités olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Les principaux représentants du Mouvement olympique se sont réunis le 28 octobre à Lausanne à l'occasion du 6e Sommet olympique. Ils ont discuté d'un certain nombre de sujets d'importance pour l'avenir du Mouvement olympique. Les principaux thèmes abordés étaient les suivants :   Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 ; Protection des athlètes intègres (contrôles ciblés avant les Jeux, commissions Schmid/Oswald, création de l'Autorité de contrôle indépendante - ACI) ; Développement des eGames/eSports ; Représentation des athlètes. Lire communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin

Le président du CIO, Thomas Bach, a assisté à la cérémonie d’allumage de la flamme des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 dans l’ancienne Olympie (Grèce). Dans son discours, le président a rappelé que les Jeux Olympiques ont le pouvoir de réunir le monde entier, évoquant la participation à cette cérémonie des représentants des CNO des prochains Jeux Olympiques et Jeux Olympiques d'hiver. Étaient présents notamment Tsunekazu Takeda (Japon), Yu Zaiqing (Chine), Denis Masseglia (France), et Lawrence F. Probst III (États-Unis). Ils se sont joints au président du comité d'organisation des Jeux Olympiques de PyeongChang 2018 (POCOG), Lee Hee-beom ainsi qu'à Lee Kee-Heung, président du CNO coréen, et à Spyros Capralos, président du Comité Olympique Hellénique.

La cérémonie a pris une dimension particulière avec la présence du président de la Grèce, Prokopis Pavlopoulos ; et de la délégation de la République de Corée qui comprenait le Premier ministre, Lee Nak-yon. Étaient également présents Gunilla Lindberg, présidente de la commission de coordination des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 et membre de la commission exécutive du CIO, ainsi que plusieurs membres du CIO.

Avant la cérémonie, le président Bach a rencontré le Premier ministre Lee Nak-yon, lequel lui a assuré que la République de Corée faisait de son mieux pour faire de l’édition des Jeux de PyeongChang 2018 une édition réussie et sûre.

Le président, rejoint par une délégation olympique, a déposé une couronne sur la stèle commémorative, où repose le cœur de Pierre de Coubertin, et qui est située à l’Académie Internationale Olympique à Olympie.

Il a assisté à une réception à la mairie d’Olympie où il a été accueilli par le maire, Efthymios Kotzias et les conseillers municipaux ainsi que par les membres du Centre international pour la trêve olympique.

CIO / Greg Martin

Le président du CIO a été l’invité spécial de la maire de Paris, Anne Hidalgo, lors de la Conférence Together4Climate du C40. À cette occasion, les deux dirigeants ont parlé devant une audience de maires et de PDG de grandes entreprises mondiales. Dans son discours, le président s'est exprimé en ces termes : « Par le passé, proposer une candidature à l'organisation des Jeux Olympiques revenait à postuler pour une franchise. Nous avons changé cela et transformé le processus de façon à désormais demander aux villes hôtes : comment pouvons-nous adapter les Jeux Olympiques pour qu'ils correspondent aux mieux aux besoins à long terme de votre ville ? »

Lors d’une rencontre à l'Hôtel de ville de Paris, les deux dirigeants ont discuté des préparatifs pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 ainsi que de la coopération entre Paris et Los Angeles qui organisera les Jeux Olympiques en 2028. Tout au long de sa visite, le président était accompagné du président du comité d'organisation de Paris 2024 et membre du CIO, Tony Estanguet, et du membre du CIO en France Guy Drut. Communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin

Le président du CIO a accueilli au Musée Olympique les membres de la Commission des transports et des télécommunications du Conseil fédéral des Etats (CTT-E) que préside Olivier Français. Les relations entre la Suisse et le CIO ont été au cœur de cette visite.

Le président Bach a participé à la remise des trophées de la Fédération Aéronautique Internationale (FAI), en présence du président de la FAI, Frits Brink et de la secrétaire générale, Susanne Schödel. Cette cérémonie s’est déroulée dans le cadre de la 111e Conférence générale de la FAI à Lausanne.

À l’invitation du CIO, les professeurs Holger Preuss, Wladimir Andreff et A. Stewart, ont visité le Centre d’études Olympiques (CEO). À cette occasion, ils ont participé à une discussion sur la façon dont la recherche académique peut contribuer à mieux mesurer et communiquer sur l’impact économique de l’organisation des Jeux Olympiques. Ils ont également été accueillis par le président Thomas Bach.

MEMBRES

SportelMonaco

Lors de la cérémonie des Sportel Awards organisée à Monaco, Camiel Eurlings (à d. sur photo) a présenté le Grand Prix du CIO à la campagne vidéo de l’UEFA baptisée #EqualGame. La cérémonie a eu lieu en présence du Prince souverain Albert II (voir aussi sous ‘autres nouvelles olympiques’).

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES

Getty Images

Dans la foulée de la Conférence Together4Climate à Paris, les maires des deux villes hôtes des Jeux Olympiques de 2024 et de 2028, Anne Hidalgo (Paris) et Eric Garcetti (Los Angeles), ont signé un protocole d’accord sur la coopération olympique. Paris et Los Angeles vont donc tenter d'approfondir leurs relations afin de travailler en étroite collaboration et de partager les bonnes pratiques en matière de durabilité, d'inclusion et d'innovation. À l'issue de cet événement, Anne Hidalgo, Eric Garcetti et dix autres maires membres du comité de pilotage du C40 ont signé la déclaration sur les rues sans énergies fossiles du C40, laquelle fixe une série d'objectifs ambitieux sur des sujets comme le changement climatique, la pollution de l'air et l'amélioration de la qualité de vie. Les douze signataires de la déclaration se sont engagés, au nom de leurs villes, à atteindre l'objectif zéro émissions d'ici 2030, objectif sur lequel Tokyo, ville hôte des Jeux Olympiques de 2020, y travaille déjà. Communiqué complet ici.

Olympic Channel a connu une semaine couronnée de succès lors de la convention annuelle SPORTEL Monaco. En effet, la série originale d’Olympic Channel "Camps to Champs » a reçu le prix du jury lors de la cérémonie des SPORTEL Awards le 24 octobre. Dans cette série en quatre épisodes, "Camps to Champs" explique comment le sport peut changer des vies de façon positive, lors de visites dans des camps de réfugiés et des zones pour personnes déplacées. Chaque épisode est raconté à travers les yeux d'un olympien qui montre l’impact des programmes de sensibilisation et des activités sportives accessibles à tous.

SportelMonaco

Le prix a été accepté par le responsable de la programmation d’Olympic Channel, Federico de Mojana, et le directeur de la programmation originale, Greg Groggel, qui ont supervisé la production de “Camps to Champs” (en photo). En outre, Olympic Channel a été nommée "Meilleure chaîne thématique sportive" lors du gala annuel des TV Sports Awards le 23 octobre, également organisé en collaboration avec SPORTEL. Le prix récompense une chaîne ou une plateforme qui se consacre à un sport spécifique et offre à ses fans un aperçu nouveau et exclusif de leurs intérêts ou de leurs passe-temps.

Une série d'ateliers sur la manipulation de compétitions a été organisée en Afrique de l'Ouest par INTERPOL et le CIO. Le premier événement, un atelier régional sur l'intégrité dans le sport, a réuni le 25 octobre plus de 50 représentants des forces de l'ordre, du gouvernement, des organismes de paris et des organisations sportives du Cameroun, du Mali, de Mauritanie, du Niger et du Sénégal pour faire face aux défis criminels posés par la manipulation de compétitions et autres menaces à l'intégrité du sport. La formation a été assurée par INTERPOL, le CIO et la Française des Jeux (FDJ). Etaient présents le président du CNO sénégalais et membre du CIO, Mamadou D. Ndiaye, l’ancien président de la commission d’éthique du CIO, Youssoupha Ndiaye, et le directeur général de la police judiciaire du Sénégal, Seydina Bocar Yague. Au lendemain de l'atelier, des réunions visant à instaurer des partenariats ont été organisées à l'intention des représentants des cinq pays participants. Lire la nouvelle ici.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

IAAF

Une réunion de deux jours sur l’égalité des sexes dans les fonctions dirigeantes a été organisée récemment à Manama par l’Association d’athlétisme du Bahreïn pour l’Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF). Sous la présidence de Stephanie Hightower, membre du conseil de l'IAAF, le groupe de travail a reconnu qu’il était nécessaire d’encourager les hommes à promouvoir la participation des femmes, d’utiliser le pouvoir de la parole à tous les niveaux du sport, d’identifier les préjugés et de sélectionner les changements à apporter aux processus pour veiller à ce que les objectifs en matière de parité dans les fonctions dirigeantes, fixés lors du processus de réformes de l’an dernier, soient atteints. Le groupe de travail soumettra des propositions au conseil de l'IAAF en novembre pour approbation, et les travaux commenceront immédiatement après pour s'assurer que les objectifs constitutionnels de 2019 sont atteints. Lire la nouvelle ici.

Des représentants de la Fédération mondiale de lutte (UWW) étaient récemment en Arménie et Géorgie où ils ont pris part au projet de l’UNESCO baptisé ‘Fonds pour l’élimination du dopage dans le sport’. Areg Hovhvannissyan de l’Agence arménienne antidopage a coordonné les trois séminaires organisés dans les deux pays soit à Erevan et Gyumri en Arménie et à Tbilissi en Géorgie. Le séminaire de Gyumri a vu la participation de l’entraîneur et père d’Artur Aleksanyan, le champion olympique des Jeux de Rio 2016. Plus de 200 lutteurs, entraîneurs et administrateurs ont participé à ces séminaires. Parmi les sujets abordés, les conséquences du dopage sur la santé et le type de sanctions qu’encourent souvent les athlètes et les entraineurs. Plus d’infos sur www.unitedworldwrestling.org.

FINA

La ville de La Haye aux Pays-Bas, avec la fédération royale néerlandaise de natation et le soutien de la Fédération Internationale de Natation (FINA), a accueilli un stage de formation pour juges de plongeon. Les 30 septembre et 1er octobre, 29 juges locaux et étrangers (niveau débutant à avancé) ont pris part à ce stage qui proposait à la fois des séances théoriques et des séances d’entrainement. À Victoria au Canada, c’est un programme de certification pour juges de plongeon qui a été organisé par la fédération canadienne de plongeon et suivi par 39 participants venus en majorité du Canada mais également des Etats-Unis, Brésil, Colombie, République dominicaine, Mexique et Pérou. Enfin, la fédération japonaise de natation a reçu fin septembre 33 participants originaires du Japon, Singapour et Malaisie, venus suivre un programme de formation en natation en eau libre. Ce cours a eu lieu à Odaiba, site où se déroulera la compétition du marathon en natation lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Plus d’infos sur www.fina.org.

ISSF

La 21e édition du cours international pour entraîneurs de l’Académie de la Fédération Internationale de Tir Sportif (ISSF) a eu lieu à Bar (Monténégro) du 4 au 12 octobre. Ce sont au total 22 entraîneurs venus d’aussi loin que le Bhoutan et le Canada qui y ont participé. Au programme, conférences et ateliers couvrant les techniques de tir et la science du sport. Communiqué ici.

WBSC

Le 24 octobre, la Confédération mondiale de baseball et de softball (WBSC) et le Groupe de travail international (IWG) sur les femmes et le sport ont annoncé que la WBSC et 82 fédérations nationales de baseball et softball (à ce jour) ont entériné la Déclaration d’Helsinki sur les femmes et le sport (IWG Brighton Plus Helsinki Declaration). Le président de la WBSC, Riccardo Fraccari a ainsi signé la Déclaration aux côtés de la co-présidente de l’IWG, Ruth Maphorisa, à Gaborone (Botswana). Signature suivie de celles des 82 fédérations nationales qui soutiennent désormais le mouvement de l’IWG. Détails complets ici.

FI HIVER

La Fédération mondiale de curling (WCF) a annoncé que l’épreuve de qualification olympique 2017 aura lieu à Pilsen (République tchèque) du 5 au 10 décembre. Cette compétition verra les dernières équipes/associations membres se qualifier pour les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Plus d’infos sur www.worldcurling.org.

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

CNO albanais

Le CNO albanais a organisé le 16 octobre à Tirana le Forum ‘Égalité des sexes dans le sport’ en coopération avec l’Organisation sportive européenne non gouvernementale (ENGSO) et le comité pour l’égalité dans le sport (EWS) de l’ENGSO. Placé sous le thème ‘Le leadership féminin dans le cadre de la bonne gouvernance dans le sport’, ce Forum a rassemblé quelque 80 participants. La cérémonie d’ouverture a vu la présence du président du CNO, Viron Bezhani, du directeur des sports au ministère de l’éducation, des sports et de la jeunesse, Vladimir Gjonaj, de la présidente honoraire de l’ENGSO, Birgitta Kervinen et de la présidente de l’EWS, Kristina Thuree. Le Forum s’est conclu avec des recommandations des différents groupes de travail parmi lesquelles le réexamen de la législation sur l’égalité des sexes au sein des comités des institutions sportives ou fédérations, l’incitation à la participation des hommes aux Forums sur l’égalité des sexes ou l’intégration d’entraîneurs féminins au sein des équipes nationales. Plus d’infos sur www.nocalbania.org.

CNO du Cap-Vert

La pose de la première pierre du centre Olympafrica au Cap-Vert, situé à Santa Cruz, s’est déroulée le 17 octobre. La construction de ce centre est possible grâce à un financement de la Fondation internationale Olympafrica et du CNO du Cap-Vert. La cérémonie a eu lieu en présence entre autres de la présidente du CNO, Filomena Fortes et du ministre des Sports, Fernando Elísio Freire. Le terrain de trois hectares sur lequel sera construit le centre a été cédé par la Chambre locale et le ministère des Sports a promis de s'engager pour la réalisation d’une piste d’athlétisme et éventuellement pour la pose de la pelouse du terrain de football. Lire nouvelle ici.

Comité Olympique de Chinese Taipei

Le Comité Olympique de Chinese Taipei a accueilli une conférence internationale sur la femme et le sport, intitulée ‘Education, Policies and Resource Integration’. Organisée avec le réseau ‘APEC Sports Policy Network’ (ASPN), cette conférence a rassemblé plus de 200 participants, délégués des organisations membres de l’APEC (Asia-Pacific Economic Cooperation) qui ont pu ainsi partager politiques et meilleures pratiques dans la promotion de la participation des femmes dans le sport à travers l’éducation. Les principaux discours ont été donnés par Natalya Sipovich, présidente du comité femme et sport du Conseil Olympique d’Asie (OCA), Supitr Samahito, vice-présidente du CNO thaïlandais et Vickie Saunders, fondatrice de ‘The Sponsorship Consultants’ en Australie. Plus d’infos sur www.tpenoc.net.

CNO colombien

C’est à son siège à Bogota que l'Académie olympique du CNO colombien, a organisé le 19 octobre la première journée d’une réunion sur les chaires olympiques. Inauguré par le vice-président de l’Académie, Alberto Ferrer Vargas, cette réunion est destinée aux doyens et professeurs des universités colombiennes qui ont dans leur programme une chaire olympique, institutionnalisée par le CNO. Les sujets abordés ont porté sur ‘débats olympiques et philatélie’, ‘histoire du sport colombien’, ‘régime disciplinaire du sport’ et ‘programme de la Solidarité Olympique’. Lire détails ici.

COE / Nacho Casares

À la suite de l'accord conclu entre la Commission espagnole pour l'aide aux réfugiés (CEAR) et le CNO espagnol, le CNO a remis des équipements de sport au centre de réfugiés de Getafe, dans la banlieue de Madrid. C’est au cours du premier trimestre de 2017 que l’accord avait été signé afin de mettre en œuvre des actions et des programmes sportifs utilisés comme outil d'intégration des réfugiés dans la société espagnole.
Par ailleurs, le CNO espagnol a récemment adhéré au Pacte mondial des Nations Unies (UN Global Compact) en reconnaissant son engagement envers les 10 principes de l'ONU dans les domaines des droits de l'homme, des normes internationales du travail, de l'environnement et de la lutte contre la corruption. Infos complètes sur www.coe.es.

CNO hellénique

Spyros Capralos (photo) a été réélu président du Comité Olympique Hellénique pour les quatre prochaines années. Il s’agit de son troisième mandat à la tête du CNO. Plus d’infos sur www.hoc.gr.

NOC*NSF

Après avoir réalisé avec succès le projet sportif social (GEO) à Rio de Janeiro en 2016, le CNO néerlandais (NOC*NSF) a entrepris d'établir un nouveau partenariat social au Japon. Ainsi, le Conseil des sports du Japon, le CNO et trois districts municipaux de Tokyo (Adashi-ku, Edogawa-ku et Nishitokyo) ont signé un accord de coopération innovant. Les cinq organisations établiront conjointement une nouvelle alliance sociale dans le cadre de la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques, en soutenant l'intégration des personnes handicapées dans la société japonaise. Favoriser l'inclusion sociale est un point important pour le comité d'organisation des Jeux de Tokyo 2020 et le gouvernement japonais. Ce projet vise à contribuer à l'héritage des Jeux. À l’heure actuelle, le CNO néerlandais est le seul CNO à mener une telle initiative au Japon. Plus d’infos sur www.nocnsf.nl.

CNO turc

Le programme ‘Active Kids’ du CNO turc, réalisé en partenariat avec la société Nike, se déroule actuellement dans cinq écoles primaires d’Istanbul. Ce programme, qui devrait concerner plus de 2000 enfants pendant l’année scolaire 2017-2018, a lieu dans les écoles les weekends au cours desquels les enfants participent à diverses activités sportives sous la supervision d’instructeurs qualifiés. Lancé pour l’année scolaire 2014-2015, ce programme s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l'inactivité physique chez les jeunes, en les encourageant à être plus actifs. À travers ‘Active Kids’ et d’autres programmes axés sur les jeunes, le CNO vise à rendre le sport plus accessible aux enfants dans toute la Turquie. À la fin de chaque année, le CNO fait une enquête auprès des enfants et de leurs parents pour surveiller les progrès des enfants et déterminer les niveaux d'activité physique et d'anxiété des enfants participants. Les résultats sont mesurés par rapport à des projets similaires à travers le monde et sont analysés puis publiés par une université à Istanbul. Lire nouvelle ici.

CNO uruguayen

C’est en présence des plus hautes autorités sportives du pays que le CNO uruguayen a organisé le 12 octobre la traditionnelle cérémonie de remise des distinctions qui récompensent les meilleures performances sportives. Le Prix du meilleur athlète de l’année a été décerné à Emiliano Lasa (en photo), sixième et diplômé olympique au saut en longueur des Jeux Olympiques de Rio 2016. Le Prix du meilleur jeune athlète a été attribué à la joueuse de tennis, María Fernanda Secinaro et celui du meilleur technicien à l’entraîneur de voile, Luis Chiapparro. Plus de détails ici.

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

TOKYO 2020

Tokyo 2020

Le compte à rebours de Tokyo 2020 a atteint un palier important le 28 octobre, date du J-1000 avant le début des Jeux de la XXXIIe Olympiade. Le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo (Tokyo 2020) célèbre le passage de ce cap via une série de manifestations qui dureront jusqu'au 29 novembre. Le programme des festivités a commencé par le « Compte à rebours de Tokyo 2020 : J-1000 », une manifestation qui a eu lieu le 28 octobre dans la capitale japonaise sous la forme d'un défilé, d'une présentation spéciale à laquelle ont participé des athlètes olympiques et des personnalités, dont la gouverneure de Tokyo Yuriko Koike, et de démonstrations et de séances d'initiation pour le public de trois sports – basketball 3 x 3, skateboard et BMX freestyle – qui figureront à Tokyo 2020. Lire nouvelle ici.

Tokyo 2020 a également annoncé que 62 municipalités japonaises se sont portées volontaires pour participer à l’opération BATON (Building Athletes’ village with Timber Of the Nation - Construire le village des athlètes avec le bois du pays). Cette initiative vise à construire le hall du village olympique et paralympique de Tokyo 2020 de manière durable avec du bois provenant des municipalités participantes. Le développement durable et la participation de tout le pays sont les deux principes fondamentaux de ce projet. Les municipalités prêteront du bois qu’elles récupéreront et pourront réutiliser une fois le hall du village démantelé. Plus d’infos sur www.tokyo2020.jp.

ORGANISATIONS RECONNUES

COE

L’Assemblée des athlètes européens a élu sa nouvelle commission des athlètes pour la période 2017/2021 : six athlètes de haut niveau pour les sports d’été et deux pour les sports d’hiver. L’Estonien Gerd Kanter (photo), champion olympique de disque aux Jeux Olympiques de Beijing 2008, en sera le président. L’élection de la nouvelle commission a été le moment fort du 9e Forum et de la 5e Assemblée générale des athlètes européens tenus en Principauté de Monaco les 18 et 20 octobre, et auxquels étaient présents le président par intérim des Comités Olympiques Européens (COE) ; Janez Kocijančič et le secrétaire général, Raffaele Pagnozzi. Ces réunions ont permis aux athlètes et aux dirigeants des CNO présents d’aborder des thèmes d’actualité tels que la protection des athlètes propres, la mise en place une commission des athlètes efficace et surtout d’échanger points de vue et propositions. Nouvelle complète ici.

Le Comité International Paralympique (IPC) a annoncé le décès de Jose Luis Campo, président du Comité paralympique pour les Amériques (Americas Paralympic Committee – APC) le 16 octobre à Mar del Plata (Argentine). Enseignant d’éducation physique pour les jeunes avec handicap, il a joué un rôle primordial dans le développement du mouvement paralympique sur le continent américain. Élu président fondateur de l'APC en 1997, il a accompli deux mandats jusqu'en 2005, avant d’être élu à nouveau président en 2013. Il remplissait actuellement son quatrième mandat à la suite de sa réélection en mars 2017. Plus de détails ici. À noter également que l’IPC vient de renouveler son partenariat mondial avec la société VISA, partenariat qui court jusqu’en 2020. Plus d’infos ici.

L’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a publié le 25 octobre son Rapport sur les données de contrôles antidopage 2016 (le Rapport 2016), qui résume les résultats de tous les échantillons analysés dans les laboratoires accrédités par l’AMA et enregistrés dans le Système d’administration et de gestion antidopage (ADAMS) de l’AMA en 2016. Il s’agit du deuxième ensemble de résultats de contrôles antidopage depuis l’entrée en vigueur du Code mondial antidopage (le Code) révisé en janvier 2015. Détails complets ici.

back to top En