skip to content
Date
12 juin 2019
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

ACTUALITÉS OLYMPIQUES 12/06/2019


ActivitÉs du CIO

PrÉsident

Le président du CIO, Thomas Bach, était à Paris le 7 juin pour une visite au Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et au comité d'organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024.

À son arrivée au siège du CNOSF, le président Thomas Bach a été accueilli par le président du CNO, Denis Masseglia puis a rencontré les présidents des fédérations françaises de sports olympiques. Il les a notamment félicités pour leur récent plan d'action en faveur du développement du sport en France et leur a dit : "Le CIO est aux côtés des fédérations françaises de sports olympiques dans la préparation des Jeux Olympiques. Une occasion unique s'offre à vous car l'équipe hôte joue un rôle déterminant dans le succès des Jeux et seules les fédérations sportives peuvent vous aider dans cette tâche." Le président était accompagné des membres du CIO en France, Guy Drut, Jean-Christophe Rolland, également président de la Fédération Internationale des Sociétés d'Aviron (FISA), et Tony Estanguet, qui est à la tête du comité d'organisation de Paris 2024.

Le président du CIO s'est ensuite rendu au siège du COJO pour une visite des lieux et une rencontre avec les collaborateurs. Lors d'une séance de questions-réponses avec le personnel de Paris 2024, le président du CIO a confié : "Cette année, nous célébrons le 125e anniversaire de la naissance du Mouvement olympique moderne à la Sorbonne, ici, à Paris. Vous avez l'occasion de nous guider pour les 125 prochaines années et plus vers une 'ère nouvelle', avec les premiers Jeux Olympiques organisés depuis l'adoption de l'Agenda olympique 2020. Vous pouvez nous aider à préserver la signification des Jeux et des valeurs olympiques, tout en leur apportant un souffle nouveau."

CIO / Greg Martin

Toujours accompagné des membres du CIO en France et du président du CNOSF, Thomas Bach s'est ensuite rendu au Palais de l'Élysée pour une rencontre avec le chef de l'État français, Emmanuel Macron.

Les deux dirigeants se sont également entretenus en privé. Leurs échanges ont notamment porté sur le rôle du sport en France, les progrès accomplis dans la préparation des Jeux Olympiques de Paris 2024 ainsi que sur d’autres sujets d’intérêt mutuel.

Dans la soirée, le président Bach a assisté à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde féminine de football et au premier match qui opposait la France à la République de Corée au Parc des Princes. Lors du match, il a rencontré la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Le lendemain, le président du CIO a assisté à la finale féminine des Internationaux de France de tennis à Roland-Garros, en compagnie du président de la Fédération Internationale de Tennis (ITF), David Haggerty.

Plus tôt dans la semaine, le président Bach s’était aussi rendu à Paris où il avait assisté le 5 juin au Congrès annuel de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) au cours duquel Gianni Infantino a été réélu à la présidence de la FI (voir aussi sous ‘FI’).

Avant Paris, le président Bach était le 2 juin en Grèce, à Athènes où il a prononcé un discours sur la colline de la Pnyx lors de la cérémonie d’ouverture de la 59e Session internationale pour jeunes participants de l’Académie Internationale Olympique (AIO).

CIO / Greg Martin

Le lendemain, le président du CIO a reçu le prestigieux prix de la paix CEM-Papandreou. Dans ses remarques liminaires, le ministre grec des Affaires étrangères, George Katrougalos, a présenté le président Thomas Bach comme un "champion de la paix".  Lors de la remise du prix, l'ancien premier ministre grec, George Papandreou, également vice-président de la Fondation Internationale pour la Trêve Olympique, a souligné les efforts que le président du CIO a déployés afin de moderniser l'ancien concept de Trêve olympique, l'initiative de l'équipe olympique des réfugiés et son travail de promotion de l'idée "d'éducation pour la paix". Acceptant le prix "au nom du Mouvement olympique et de tous les membres du Comité International Olympique", le président Thomas Bach a confié : "Les Jeux Olympiques nous montrent que malgré toutes nos différences, il est possible pour l'humanité de vivre ensemble dans la paix et l'harmonie". Et d'ajouter : "Dans un monde qui se déchire à bien des égards, les Jeux Olympiques sont aujourd'hui le seul événement qui rassemble le monde entier dans une compétition pacifique."

Lors de la cérémonie, Thomas Bach était accompagné par le président du CNO hellénique, Spyros Kapralos, et par le président du CNO turc et vice-président du CIO, Uğur Erdener.

CIO / Greg Martin

Après la remise de son prix, le président du CIO a été invité par le président de la République hellénique, Prokopis Pavlopoulos, dans sa résidence officielle. Les deux dirigeants ont parlé de l’importance des valeurs olympiques dans le monde d’aujourd’hui et le rôle de la Grèce dans les Jeux de l'Antiquité et les Jeux Olympiques modernes, y compris en faveur de l'ekecheiria, ou Trêve olympique.

Lors de son séjour à Athènes, le président a également rencontré le membre honoraire du CIO, Lambis V. Nikolaou, le président du CNO, Spyros Capralos et le président de l’AIO, Isidoros Kouvelos.

CIO / Greg Martin
Avant Athènes, le président Bach était à Budva (Monténégro) où il a passé la journée du 1er juin en compagnie des athlètes et des bénévoles dans le village olympique des Jeux des Petits états d’Europe (JPEE) et a pu assister à quelques épreuves. Le président a rejoint les athlètes à la cérémonie de clôture, accompagné du président des Comités Olympiques Européens (COE), Janez Kocijančič et du président du CNO du Monténégro, Dušan Simonović. Lors d’une réunion avec le Premier ministre du Monténégro, Duško Marković, les deux hommes ont discuté du rôle du sport dans le développement du pays et dans l’édification de la nation. Le Premier ministre lui a confié : « Chaque euro dépensé dans le sport est un euro investi dans l'avenir de mon pays et de son peuple. » Le Premier ministre s'est aussi engagé à soutenir le CNO à respecter son autonomie. 

CIO / Greg Martin
À son arrivée dans le pays le 31 mai, le président Bach a également rencontré le président du Monténégro, Milo Đukanović, pour discuter du rôle crucial du sport dans la santé, l'éducation et l’édification de la nation, ainsi que de l'importance de respecter la neutralité politique du Mouvement olympique. 

Lors de son séjour monténégrin, le président du CIO s’est réuni avec le président des COE, Janez Kocijančič,les présidents des CNO membres des JPEE et le Premier ministre d’Andorre qui accueillera l’édition 2021 de ces Jeux.

CIO / Philippe Woods
Le membre d'honneur du CIO et ancien secrétaire d'État américain, Henry Kissinger, a été accueilli par le président du CIO, Thomas Bach, au Musée Olympique et à la nouvelle Maison Olympique à Vidy, Lausanne. Trois jours après son 96ème anniversaire, M. Kissinger a pu visiter le Musée et le nouveau siège du CIO en compagnie du président du CIO. Il s'est également vu remettre le trophée du président « Sky is the Limit » [Le ciel pour seule limite] et a signé le livre d'or du CIO. « Le Mouvement olympique a été une inspiration pour moi », a-t-il écrit. Henry Kissinger était membre du Comité Exécutif de la commission «CIO 2000», qui avait proposé de vastes réformes du CIO en 1999. Eric Schmidt, ancien président exécutif et PDG de Google, accompagnait Henry Kissinger. Communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin
Le CIO a annoncé qu'il avait attribué à JTBC les droits de diffusion, en République de Corée et en République populaire démocratique de Corée, des Jeux Olympiques de 2026 à 2032. L'annonce a été faite lors d'une cérémonie organisée au Musée Olympique de Lausanne, à laquelle ont assisté le président du CIO, Thomas Bach, et le président-directeur général de JTBC, Hong Jeongdo. Communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin
À Lausanne, le président du CIO a participé le 5 juin à la Conférence du ‘Sport Future Rendez-Vous 2019’ organisée par l’Université de Lausanne. Il y a donné le discours principal sur le futur des Jeux Olympiques avant une séance questions/réponses.

CIO / Greg Martin
Le président du CIO a également pris part aux réunions annuelles des conseils d’administration de la Fondation Internationale pour la Trêve Olympique (FITO) et du Centre International pour la Trêve Olympique (CITO). Les vice-présidents George Papandreou et Fanny Palli Petralia y ont participé par conférence téléphonique. Les rapports d’activité de la FITO et du CITO ainsi que les rapports sur l’état d’avancement de la Trêve olympique par les comités d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, Beijing 2022 et Paris 2024 ont été présentés. Les membres ont décidé de mieux rationaliser le travail de la FITO et du CITO afin de mieux servir les objectifs de la Trêve olympique et ont approuvé des changements opérationnels et structurels.

Le président Bach s’est entretenu avec Lord Michael Bates, membre de la Fondation et fondateur de ‘Walk for Peace’. À chaque édition des Jeux Olympiques, Lord Bates entreprend une marche le menant d'Olympie à la ville hôte des Jeux Olympiques, dans le but de faire respecter la Trêve Olympique au cours des Jeux.

DOSB/picture alliance/Erhardt Szakacs
Le président du CIO a réattribué la médaille d’argent des Jeux Olympiques de Londres 2012 à l’Allemande Betty Heidler, lanceuse de marteau. Celle-ci avait choisi une cérémonie privée, organisée par le CNO allemand le 25 mai dernier, pour recevoir sa médaille. S'adressant à Betty Heidler et à ses invités, le président du CIO a souligné l'importance de réanalyser les échantillons de dopage conservés des Jeux Olympiques précédents par le CIO ainsi que de valoriser une réattribution digne des médailles selon les souhaits des athlètes. Le CIO offre différentes options aux athlètes dont l’une d’elles est une cérémonie privée. "Je suis heureux pour Betty qu’elle ait pu vivre ce moment avec sa famille et ses amis", a déclaré le président du CIO. En 2012 déjà, il avait remis les médailles à l’épreuve féminine du marteau aux Jeux Olympiques de Londres. Pour Betty Heidler, “le fait d’avoir enfin la bonne médaille entre les mains me procure une joie indéfectible et le fait de l’avoir reçue des mains du président du CIO, Thomas Bach, est un immense honneur".

Membres

Handong University

Le vice-président du CIO, Juan Antonio Samaranch (à g. sur photo), a reçu un doctorat honorifique en droit de l’Université de Handong située à Pohang (République de Corée) le 27 mai dernier. Ce titre lui a été décerné en reconnaissance de sa contribution à faire un monde meilleur à travers le sport et également à instaurer la paix à travers le sport, en particulier lors des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018.

CIO

Valeriy Borzov a reçu le Prix Olympie de l’Académie Internationale Olympique, en reconnaissance de sa contribution à la promotion de l’éducation et du Mouvement olympique. Ce Prix lui a été remis lors de la cérémonie d’ouverture de la 59e Session internationale pour jeunes participants de l’Académie Internationale Olympique qui s’est tenue le 2 juin sur la colline de la Pnyx à Athènes.

CIO

John Coates a été réélu président du Conseil international de l’arbitrage en matière de sport (CIAS) pour la période 2019 – 2022. Il est membre du CIAS depuis sa création en 1994 et en est devenu président en 2010.

CIO

Ryu Seung-min a été élu président de la fédération coréenne de tennis de table, succédant à Cho Yang-ho, décédé le mois dernier. Champion olympique en 2004, il est élu à la commission des athlètes du CIO en 2016 et devient membre du comité exécutif de la Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF) en mai. Ryu a également joué un rôle important dans la formation de l’équipe féminine unifiée coréenne aux championnats du monde par équipes à Halmstad (Suède) en mai 2018.

Afghanistan Sports Journalists Federation

Samira Asghari a été nommée «personnalité sportive de l’année» par la Fédération des journalistes sportifs d’Afghanistan en reconnaissance de ses grandes réalisations. L'événement a eu lieu le 30 mai à Kaboul en présence de représentants du CNO d'Afghanistan, des fédérations nationales, d'athlètes et de journalistes sportifs. Dans un message, le président du CIO a félicité Samira Asghari qui, «en tant que premier membre du CIO en Afghanistan et l’un des plus jeunes membres du CIO dans l’histoire du CIO, est un modèle pour les filles et les femmes en Afghanistan et au-delà».

Membres honoraires

FIS

Gian Franco Kasper (à d. sur photo), également président de la Fédération Internationale de Ski (FIS) a reçu le ‘Eagle Award 2018’, prix international décerné par l’Académie des sports des États-Unis (USSA), pour son rôle dans le succès des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. La distinction lui a été remise par le représentant de l’Académie à Interlaken (Suisse), Dirk Craen (à g.). Ce prix est décerné à un dirigeant sportif mondial en reconnaissance de sa contribution à la promotion de l’harmonie internationale, de la paix et de la bonne volonté à travers l’utilisation efficace du sport. Plus d’infos ici

other olympic news

CIO / Philippe Woods
Une flotte de Toyota "Mirai", véhicules à pile à combustible alimentées à l'hydrogène et à émission zéro, a été livrée le 4 juin au CIO à Lausanne dans le cadre du plan de mobilité de l'organisation. Les huit Toyota "Mirai" – connues aussi sous le nom de véhicules électriques à piles à combustible – ont été dévoilées la veille de la Journée mondiale de l'environnement à la Maison Olympique, le nouveau siège du CIO aménagé dans le respect des principes de durabilité, lequel sera inauguré le 23 juin 2019. Toyota, partenaire olympique mondial, était représenté lors de l'événement par Matt Harrison, vice-président exécutif des ventes chez Toyota Motor Europe, qui a été accueilli par Timo Lumme, directeur des services de télévision et de marketing du CIO, et Marie Sallois, directrice du développement de l'organisation, de la marque et de la durabilité. Communiqué complet ici.

Le 5 juin, Journée mondiale de l'environnement 2019, le CIO a fêté sa première année d'association avec la campagne #OcéansPropres lancée par ONU Environnement pour lutter contre les déchets plastiques et à l'occasion de laquelle il avait appelé le Mouvement olympique à se joindre à ses efforts. Depuis, onze FI, quatre CNO, trois partenaires TOP et la ville japonaise d'Ichinomiya – où se dérouleront les compétitions de surf lors des Jeux de Tokyo 2020 – ont rejoint la campagne. Découvrez ici quelques exemples.

Dans le cadre du processus de nouvelles analyses sur les échantillons prélevés lors des Jeux Olympiques de Londres 2012, le CIO a annoncé le 28 mai qu’un athlète a été disqualifié de ces Jeux. Il s’agit de Florin Ionut Croitoru (Roumanie), qui concourait dans la catégorie masculine des 56 kg en haltérophilie. C’est à l'Agence de contrôles internationale (ACI), désormais opérationnelle, que le CIO a confié la sélection des échantillons à réanalyser et la gestion des résultats. L'ACI examinera donc tous les résultats d'analyse et informera les athlètes concernés. Détails complets ici.

Vladimir Wendl

Karel Wendl (photo), ancien chef du département de la recherche olympique du CIO, est décédé à Prague (République tchèque) le 8 mai à l'âge de 88 ans. Après un doctorat de l'Université Charles en 1953, il a commencé sa carrière professionnelle en tant qu'avocat dans différentes organisations étatiques de commerce extérieur. Sportif de haut niveau, il était un bon joueur de tennis et était parmi l’un des meilleurs coureurs de marathon de son temps. Après avoir déménagé au Mexique, il a travaillé pour le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Mexico 1968 et a contribué au programme culturel olympique élaboré par le CNO mexicain. En 1983, il a rejoint le CIO et, au fil des ans, il a occupé le poste de chef du département de la recherche olympique du CIO. Membre fondateur de la Société internationale des historiens olympiques (ISOH), il a été nommé en 1994 agent de liaison du CIO avec l'ISOH, avant d'être membre du conseil exécutif puis membre honoraire à vie de l’ISOH en 1996. Karel Wendl a pris sa retraite du CIO en 1995 et a reçu l'Ordre olympique en 1996. Il laissera le souvenir d’un grand sportif et d'un historien olympique apprécié.

FÉdÉrations Internationales

FI ÉTÉ

IAAF

La semaine de célébration de la course à pied organisée par l'Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), qui a débuté dimanche avec le relais mondial baptisé Run 24-1, a été clôturée par la première Athletics Family Mile Run organisée à Monaco le 7 juin. Certains des plus grands noms du sport ont rejoint les membres du conseil de l'IAAF, le personnel de l'IAAF et d'autres passionnés de la course à pied lors du dernier kilomètre, dans le cadre d'un événement organisé par le Prince Albert II de Monaco sur la place du Palais de la Principauté.  La détentrice du record du monde de marathon féminin, Paula Radcliffe, la star de football espagnole, Cesc Fabregas, les grands noms de la Formule 1 et de la Formule E, Mika Hakkinen, Felipe Massa et Lucas Di Grassi, les champions du monde de natation américain et brésilien Michael Andrew et Felipe Lima, et le triple champion du monde américain de scooter acrobatique, Dakota Schuetz, se sont ainsi joints au président de l'IAAF, Sebastian Coe, aux vice-présidents de l'IAAF, Sergey Bubka et Alberto Juantorena, ainsi qu’au directeur général de l'IAAF, Jon Ridgeon. Plus de détails ici.

Getty Images

Réuni le 5 juin à Paris, le 69e Congrès de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a réélu Gianni Infantino à la présidence de la FIFA jusqu’en 2023. Élu lors du Congrès extraordinaire de février 2016, il entame à présent son premier mandat complet de quatre ans. Le 70e Congrès de la FIFA aura lieu à Addis Abeba (Éthiopie) en mai 2020. Plus d’infos ici. De plus, la FIFA et l'Agence française de Développement (AFD) ont signé le 4 juin un accord de partenariat. Cet accord marque le début de la collaboration entre les deux organisations dans le cadre de la mise en œuvre de nombreux projets sociaux liés au football, et notamment le développement du football féminin et du sport en milieu scolaire. Plus d’infos ici.

Par ailleurs, le tout premier protocole d’accord entre la FIFA et ONU Femmes a été signé à Paris par le président de la FIFA, Gianni Infantino, et la directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, dans le cadre du Colloque de la FIFA sur le football féminins. Les deux organisations travailleront en étroite collaboration avec les pouvoirs publics, les organisations internationales, le secteur privé, les médias et les instances sportives afin de rendre le football toujours plus accessible aux jeunes filles et aux femmes, ainsi que de diffuser divers contenus à caractère sportif pour promouvoir l’égalité des sexes. Plus d’infos ici.

Pour marquer une nouvelle étape dans sa stratégie #EquallyAmazing en faveur de l'égalité des sexes, la Fédération Internationale de Hockey (FIH) a décidé de créer un nouveau comité, à savoir le comité des femmes dans le sport. L’objectif de ce comité sera d’aider le comité exécutif de la FIH à sensibiliser à l’égalité des sexes, à l’inclusion et à promouvoir la diversité dans les pratiques sportives et la gouvernance. La commission sera présidée par Marijke Fleuren, membre du comité exécutif et également de la commission des femmes dans le sport du CIO. Plus d’infos ici.

FINA

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a appris avec tristesse le décès de son vice-président, le Fidjien Dennis Miller (photo), à l’âge de 61 ans. Ancien champion national du 100m papillon, Miller a consacré sa carrière au développement de la natation en Océanie et dans le monde entier au sein de la FINA. Il a été entre autres chef de mission de l’équipe des Fidji aux Jeux Olympiques d’Atlanta 1996, directeur exécutif des Comités Nationaux Olympiques d’Océanie en 1997 et pendant plus de dix ans membre du comité technique de la FINA pour la nage en eau libre. Plus de détails ici.

La Fédération mondiale de rugby (World Rugby) a réaffirmé son soutien au développement durable dans le sport lors de la Journée mondiale de l'environnement en signant la déclaration du Sport au service de l’action climatique. Par sa signature, World Rugby s'engage à renforcer les efforts déployés à ce jour dans le cadre de l’initiative ONU / CIO sur les océans propres lancée l’an dernier lors de la Journée mondiale de l’environnement. World Rugby s'est engagée ainsi à promouvoir des pratiques durables à travers les éléments économiques, sociaux et environnementaux du sport, tout en encourageant et en aidant les parties prenantes à faire de même. Plus de détails ici.

ITF
La Fédération Internationale de Tennis (ITF) a lancé une nouvelle campagne numérique intitulée #MyCourt. Cette campagne vise à démontrer que le tennis est accessible et agréable pour tous, quel que soit votre profil. Une seule chose suffit : une raquette et une balle, et ce quel que soit l’endroit. Plus de détails ici.

À un peu plus de 14 mois avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, la Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF) a annoncé que le Portugal et le Qatar accueilleront deux épreuves mondiales de qualification olympique, portant le logo #Rise2Tokyo. La qualification mondiale par équipe aura lieu à Gondomar, au Portugal, du 22 au 26 janvier 2020, tandis que la qualification mondiale en simple aura lieu à Doha, au Qatar, du 26 au 29 mai 2020. Plus d’infos ici.

Réunie la veille du Congrès de la Fédération mondiale de tir à l’arc (World Archery), à ‘s-Hertogenbosch (Pays-Bas), la commission exécutive de la FI a désigné les villes qui accueilleront des événements majeurs ces quatre prochaines années. Ainsi, Berlin (Allemagne) recevra les championnats du monde de tir à l’arc de 2023, alors que Pilzen (République tchèque) organisera les championnats du monde de para archerie la même année. Ces épreuves compteront comme principaux tournois de qualification pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Plus d’infos ici sur toutes les autres compétitions.

ComitÉs Nationaux Olympiques

CNO algérien
À l’occasion de la Journée mondiale de l'environnement, le CNO algérien a participé à la campagne de la lutte contre les déchets plastiques, répondant ainsi à l’appel du CIO de se joindre à la campagne #OcéansPropres lancée par ONU Environnement. Lors de cette Journée, le programme de la commission de l’environnement du CNO a été divulgué. Celui-ci s’articule sur les   axes suivants : Journée ‘Sport et environnement’ le 6 juillet 2019 ; Journée « Sport et environnement » en novembre ; et opération de reboisement à Tamenrasset au niveau du Centre Olympafrica en décembre. Plus d’infos ici.

COIB
Le 24 mai dernier, le CNO belge a décerné le trophée du CIO 2018 "L'Olympisme en action" au Royal Europa Kraainem Football Club et à son président, Laurent Thieule. Chaque semaine, ce Club accueille une vingtaine de réfugiés afghans, syriens, irakiens ou érythréens. Lancée en septembre 2015, cette initiative a permis d'accueillir 2.000 mineurs étrangers non accompagnés (MENA). Elle est aussi devenue un projet pilote européen soutenu par la Commission européenne et la Fondation UEFA pour l'Enfance. Le trophée a été remis par le président du CNO et membre du CIO, Pierre-Olivier Beckers-Vieujant (à d. sur photo). Plus de détails ici.

Comité Olympique de Chinese Taipei

Le président du Comité Olympique de Chinese Taipei et de l'Académie nationale olympique, Hong-Dow Lin (à d. sur photo), a reçu le prix «Athena» décerné par le président de l'Académie Internationale Olympique (AIO), Isidoros Kouvelos (à g. sur photo), en reconnaissance du dévouement de l’académie et de sa contribution à la promotion du Mouvement olympique et des valeurs olympiques. La cérémonie s'est déroulée sur la colline de la Pnyx à Athènes le 2 juin, en présence du président de la République hellénique, Prokopis Pavlopoulos, du président du CIO, du président du CNO hellénique, Spyros Capralos, et du doyen honoraire de l'AIO, Konstantinos Georgiadis. L'Académie olympique de Chinese Taipei est la cinquième académie nationale olympique au monde à recevoir ce prix de l’AIO. Plus de détails sur www.tpenoc.net.

COE/Nacho Casares
Le CNO espagnol a tenu son Assemblée le 29 mai dernier à son siège à Madrid. Sous la présidence d’Alejandro Blanco, président du CNO, l’Assemblée avait entre autres à son ordre du jour, la réforme des statuts du CNO, l’approbation du nouveau code de médiation et d’arbitrage sportifs du CNO, le programme des bourses du CNO, le rapport sur les différentes activités et manifestations sportives auxquelles les athlètes espagnols ont participé. Plus de détails ici.

CNO hellénique
Le CNO hellénique a annoncé qu’une délégation du CNO slovaque composée du président, Anton Siekel, du secrétaire général, Jozef Liba, de la membre du CIO, Danka Bartekova, de l’ambassadrice slovaque en Grèce, Iveta Hricová et d’olympiens, ont visité Olympie. La délégation a été accueillie par le président du CNO hellénique, Spyros Capralos, le secrétaire général, Manolis Kolympadis, et le doyen honoraire de l’Académie Internationale Olympique (AIO), Kostas Georgiadis. La délégation a visité le stade antique, le monument dédié à Pierre de Coubertin, l’AIO, le musée des Jeux Olympiques d’Athènes 2004 ainsi que d’autres sites d’Olympie. Plus d’infos sur www.hoc.gr

CNO israélien
La première conférence scientifique du Centre israélien de recherche sur le sport olympique dont l’objectif est d’utiliser les connaissances scientifiques pour améliorer les performances sportives, s'est tenue au Technion, l’Institut de technologie d'Israël à Haïfa, et avec lequel le CNO israélien coopère. Y ont participé des chercheurs et scientifiques de renom, des entraîneurs de haut niveau venus d'Israël ainsi que des représentants de l’industrie du sport et des technologies. Parmi les défis scientifiques et technologiques dans le domaine de la performance sportive qui ont été discutés figurait le défi de franchir la barrière des deux heures au marathon.  Plus d’infos sur www.olympicsil.co.il

CNO du Kosovo
Le 5 juin, le CNO du Kosovo a célébré la Journée mondiale de l'environnement en organisant un grand événement sportif. L’objectif était également de promouvoir l’autonomisation et de sensibiliser le public au rôle des femmes dans le sport. La place Zahir Pajaziti à Pristina a ainsi accueilli de nombreux athlètes, des personnalités de la politique, du sport et de la culture parmi lesquelles le président de la République du Kosovo, Hashim Thaci, son prédécesseur, Atifete Jahjaga, et le président du CNO, Besim Hasani. Toutes ces personnalités ont pu aussi pratiquer plusieurs sports auprès des nombreuses athlètes féminines. À la fin de la Journée, comme le veut la tradition, les dirigeants du CNO et les autres participants se sont dirigés vers le campus de l’Université de Pristina, où ils ont planté l’arbre olympique de 2019, tandis que les clubs sportifs ont planté 50 autres arbres. Plus de détails ici.

CNO lituanien
La présidente du CNO lituanien et membre du CIO,  Daina Gudzineviciute (à d. sur photo) a accueilli le président de la Fédération internationale d‘escalade sportive (IFSC), Marco Maria Scolaris, lors de sa visite au siège du CNO. Les deux dirigeants ont parlé de ce sport, de son développement en Lituanie et de ses débuts aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Plus d‘infos ici.

CNO du Panama
Le CNO du Panama a organisé le 31 mai dernier le premier séminaire de formation de l’année sur ‚les stratégies méthodologiques pour l‘approche de la compétition – Tapering‘. Ce séminaire a rassemblé plus de 40 représentants de différentes fédérations nationales. L’objectif était de reconnaître ou d’identifier les directives et les stratégies quant à la gestion de la charge d’entraînement (volume, intensité, densité et fréquence), préalables à une compétence fondamentale, également connue sous le nom de ‘tapering’. Un deuxième séminaire intitulé ‘Méthodes, moyens et procédures pour l'enseignement technique des sports de combat’ est prévu le 12 juin. Plus de détails ici.

CNO uruguayen
Du 20 au 24 mai, le CNO uruguayen, en coopération avec la fédération nationale de voile, a organisé le cours (niveau 2) pour entraîneurs de voile. Placée sous les auspices de la Solidarité Olympique, ce cours a vu la participation de 33 entraîneurs nationaux, sous la direction d‘Eduardo Sylvestre, coordinateur régional pour le développement de la Fédération mondiale de voile (World Sailing) et d‘Hernán Vilá, entraîneur de l‘équipe d‘Argentine de voile lors de six éditions de Jeux Olympiques et expert de la FI. Plus d‘infos ici.

CNO vénézuélien
La commission d'éthique et de valeurs du CNO vénézuélien a octroyé la décoration ‘Oswaldo Papelon Borges’ a six athlètes de haut niveau qui ont écrit l’histoire du sport vénézuélien. Il s’agit de : Yelitza Marín (taekwondo), Susana Rubio (wushu), Ninoska Pérez (volleyball), Silvio Fernández Guerra (escrime), Jorge Ochoa (gymnastique) et Oswaldo Zea (athlétisme).Par ailleurs, le CNO a tenu une réunion avec l’Ambassade du Japon au Venezuela, dans le cadre des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le CNO a prévu d’organiser plusieurs activités pour lancer son programme ‘En route vers Tokyo 2020’ comme des expositions de photos ou un gala olympique.

Comités d’organisation des Jeux Olympiques

Tokyo 2020

Christopher Jue / Getty Images
Le comité d'organisation de Tokyo 2020 a annoncé que les candidatures pour faire partie des quelque 10 000 porteurs(ses) de la flamme lors du relais de la flamme olympique de Tokyo 2020 seront ouvertes en juin 2019. Le processus sera ouvert aux personnes d'un large éventail d'âges et de capacités résidant à la fois au Japon et à l'étranger. Communiqué complet ici.

De plus, près de 98 % de la population japonaise vit à moins d'une heure en voiture ou en train du parcours qu'empruntera le relais de la flamme des Jeux Olympiques de Tokyo, lequel débutera le 26 mars 2020 dans le pays hôte. Le coup d'envoi du relais sera donné dans le centre d'entraînement national J-Village de la préfecture de Fukushima. Au cours des 121 jours qui suivront, la flamme traversera les 47 préfectures du Japon et 857 municipalités. De plus amples informations sur le parcours et les sites d'animation sont disponibles sur le site web officiel de Tokyo 2020. Communiqué complet ici.

Par ailleurs, la loterie pour les billets des Jeux de Tokyo 2020 a pris fin le 29 mai. En tout, les inscriptions pour Tokyo 2020, première étape nécessaire pour que les acheteurs puissent participer à la loterie, ont atteint le nombre de 7 508 868 et le site web officiel de la billetterie a été visité plus de 24 250 000 fois pendant la période de demande. Communiqué complet ici.

Organisations reconnues

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a présenté une nouvelle version de son Programme d’apprentissage pour les sportifs sur la santé et l'antidopage (Athlete Learning Program about Health and Anti-Doping – ALPHA – en anglais) sur sa plateforme d’apprentissage en ligne ADeL (Anti-Doping e-Learning). Lancé en 2014 – et élaboré avec l’aide de sportifs, de psychologues, de spécialistes du comportement, d’experts en éducation, de professionnels de l’apprentissage en ligne et de la prévention – ALPHA repose sur une approche globale, axée sur les valeurs, et offre une alternative à la fois pragmatique et positive à l’approche traditionnelle de la prévention du dopage. Plus de détails ici.

Selon un communiqué du Comité International des Jeux Méditerranéens (CIJM), les 2es Jeux Méditerranéens de Plage à Patras du 25 au 31 août 2019 verront la participation de 1020 athlètes et 300 entraîneurs (équipes d’entraîneurs) de 25 pays, des 26 États membres du CIJM sur trois continents (Europe, Asie, Afrique), soit une augmentation de 33,68% par rapport à l’édition précédente à Pescara en 2015. Parmi les 1020 athlètes qui se sont inscrits, 40% sont des femmes. Plus d’infos ici.

back to top En