skip to content
IOC/Philippe Woods
Date
17 mai 2017
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO

Actualités olympiques


ActivitÉs du CIO

président

Le CIO a annoncé le prolongement de 12 années, soit jusqu’en 2032, de son partenariat mondial actuel avec le chronométreur officiel des Jeux OMEGA pour englober notamment les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 et les Jeux de la XXXVe Olympiade en 2032. L'annonce a été faite au Musée Olympique à Lausanne, par le président du CIO, Thomas Bach, le président de la direction générale de Swatch Group, Nick Hayek, ainsi que le président-directeur général d'OMEGA, Raynald Aeschlimann. «Les Jeux Olympiques sont un des événements les plus émouvants du monde, et une médaille olympique est le rêve ultime de tout sportif. Le message d'unité par le sport qu'ils véhiculent est très éloquent pour les personnes du monde entier», a déclaré Nick Hayek. Il a remercié le CIO et le président Thomas Bach pour «(leur) conduite éclairée du Mouvement olympique».

Le président du CIO a accueilli avec enthousiasme l'annonce de cette reconduction de partenariat entre OMEGA et le CIO : «OMEGA a joué un rôle indispensable dans l’histoire des Jeux Olympiques. On ne peut imaginer les Jeux sans les services d’OMEGA. En prolongeant le partenariat, nous témoignons notre confiance dans la capacité d’innovation d’OMEGA, qui méritera sans doute en 2032 la médaille d’or du meilleur chronométreur de tous les temps.» OMEGA est le premier partenaire olympique mondial à s'engager pour le Mouvement olympique jusqu'en 2032. Cette reconduction marquera le 100e anniversaire de la relation entre OMEGA et les Jeux Olympiques, laquelle remonte aux Jeux de 1932 à Los Angeles. Par ce partenariat, OMEGA continuera de s'engager à fournir des systèmes et un équipement de pointe en matière de chronométrage, de marquage et de résultats sur les sites, lesquels sont essentiels pour le succès des Jeux Olympiques. Communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin

Le président du CIO, Thomas Bach, s’est adressé aux représentants des 54 CNO africains réunis à Djibouti à l’occasion de la 17e Assemblée générale de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA). Dans son allocution, il a notamment relevé la moisson record de 45 médailles remportée par les pays africains aux Jeux Olympiques de Rio 2016 et il a souhaité aux athlètes africains encore plus de succès aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.  Il a fait l’éloge des nouvelles initiatives prises par l’ACNOA pour renforcer la gouvernance et les processus de contrôle, soulignant que l’autonomie du sport et la bonne gouvernance étaient «deux revers de la même médaille.»

Le président Thomas Bach s’est également entretenu avec le président de la République de Djibouti, Ismaïl Omar Guelleh, au Palais présidentiel. Les deux hommes ont discuté du rôle du sport dans la société pour améliorer la santé et l’éducation, et inculquer des valeurs aux jeunes. Les deux dirigeants ont en outre discuté du travail important que fait Djibouti pour venir en aide aux réfugiés dans le pays et décidé d’engager une étroite coopération à ce sujet. S’exprimant devant l’Assemblée générale de l’ACNOA, le président Ismaïl Omar Guelleh a fait part de son solide soutien aux réformes préconisées par l’Agenda olympique 2020. Durant sa visite, le président était accompagné d’Aïcha Garad Ali, membre du CIO et présidente du CNO de Djibouti.

Lors d’une réunion, le président a félicité Lassana Palenfo, également membre honoraire du CIO, pour sa réélection à la présidence de l’ACNOA, ainsi que les autres officiels nouvellement élus.

Également à Djibouti, le président a tenu une réunion avec tous les membres du CIO en Afrique. Il a également rencontré le président du CNO algérien, Mustafa Berraf ainsi que le président du CNO kenyan, le membre honoraire du CIO, Kipchoge Keino, accompagné par le membre du CIO, Paul Tergat.

CIO / Greg Martin

De Djibouti, le président s'est envolé vers le Mozambique où il s’est rendu de Maputo à Boane pour visiter l'un des centres OlympAfrica auxquels le CIO apporte sa contribution. Le centre de Boane, situé à une heure de la capitale du Mozambique, permet à des milliers d'enfants de la région d'avoir accès à des installations de sport et de loisirs. Le centre de Boane, l'un des 44 centres aménagés sur le continent africain, propose également des services de santé et des équipements scolaires à plus de 2 000 élèves. Il fournit même des emplois à la communauté locale grâce à une entreprise qui confectionne et vend des uniformes scolaires. Lors de sa visite, le président du CIO a pu rencontrer des écoliers et a même joué au football avec un groupe d'enfants. Un peu plus tôt dans la journée, Thomas Bach s'est rendu à la maternité et dans le centre de soins. Il y a rencontré une jeune mère dont le nouveau-né a vu le jour au centre. Au Mozambique, le centre OlympAfrica a également pour mission de fournir des soins de santé de base. Le président du CIO était accompagné tout au long de son déplacement par le membre du CIO en Afrique du Sud, Sam Ramsamy, le président du CNO du Mozambique, Marcelino Macome, le maire de Boane et le gouverneur de la région. Communiqué complet ici.

CIO / Greg Martin

À Luanda, en Angola, le président du CIO a rencontré le vice-président de la République d’Angola, Manuel Domingos Vicente, qui assumait le rôle de chef d’État par intérim. Ils ont parlé du développement du sport, de la coopération et de l’assistance apportée à travers la Solidarité Olympique. Le président a également pris part à la réunion du comité exécutif du CNO angolais, l’occasion pour lui de féliciter son président, Gustavo Dias Vaz da Conceicão et ses collègues pour le travail accompli ces dernières années dans la préparation des athlètes pour les Jeux Olympiques mais aussi dans la mise en œuvre de projets de développement du sport dans le pays. Ils ont discuté du soutien au CNO qui œuvre à l’amélioration et à la transformation de leur centre Olympafrica. Le président Thomas Bach a également assisté à la signature d’un accord entre le CIO et le ministère des Sports.

Lors d’un entretien téléphonique, le président français nouvellement élu, Emmanuel Macron, a réaffirmé au président du CIO son soutien à la candidature de la France aux Jeux Olympiques de 2024. Il a rappelé combien la candidature de Paris 2024 était portée par le mouvement sportif et comment elle s'inscrivait dans l'agenda du développement durable du CIO. Il a insisté sur la dimension structurante du projet et les bénéfices attendus pour tous les Français, dans le respect des valeurs de l'Olympisme. À la suite de cet entretien, le président Thomas Bach a déclaré: «Nous avons eu une discussion très constructive que j’ai beaucoup appréciée et durant laquelle je l’ai félicité pour sa brillante victoire. Il a pour sa part exprimé son plein soutien à la candidature de Paris 2024 et s’est également réjoui des réformes de l’Agenda olympique 2020. Durant cet entretien, j’ai confirmé que Paris disposait d’une solide candidature dans le droit fil de l’Agenda olympique, laquelle démontre également la grande unité du mouvement sportif et des autorités politiques. Nous sommes également convenus de nous rencontrer dans un futur proche.»

Membres

CIO / Richard Juilliart

Kirsty Coventry a été nommée chef de mission pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018. La nomination a été décidée par le CNO du Zimbabwe.

Commissions

CIO / Philippe Woods

Le 5 mai dernier à Lausanne, la commission médicale et scientifique a organisé la 11e cérémonie de remise des diplômes en nutrition sportive. Le président de la commission, Uğur Erdener, également vice-président du CIO, a souhaité la bienvenue aux 17 étudiants présents sur les 59 diplômés venus de 24 pays différents. Reconnaissant l’importance de la nutrition à la fois pour la santé et la performance, la commission a décidé de lancer en 2006 ce programme de formation supérieure en nutrition sportive. 89 autres étudiants de 26 pays se sont inscrits à la première partie de cette formation supérieure de deux ans, disponible en ligne. Ils sont 84 à avoir réussi cette première partie et à poursuivre la seconde.

Autres nouvelles Olympiques

La commission d’évaluation du CIO pour les Jeux Olympiques de 2024 que préside le membre du CIO, Patrick Baumann, s’est rendu à Los Angeles et Paris pour ses visites officielles des deux villes candidates. Ces visites de travail sont l’aboutissement d’une nouvelle procédure d’évaluation en trois étapes, fruit de l’Agenda olympique 2020. La commission d’évaluation a passé trois jours dans les deux villes candidates – du 10 au 12 mai 2017 à Los Angeles puis du 14 au 16 mai 2017 à Paris – avec le même format pour les deux visites. Le programme débute par un examen approfondi des propositions de la ville le premier jour, suivi d’une visite des sites le deuxième jour et de discussions récapitulatives le dernier jour. Pour rappel, les deux villes auront la possibilité de présenter leurs propositions directement aux membres du CIO et de répondre au rapport de la commission d’évaluation lors de la séance d'information sur les villes candidates 2024 à l'intention des membres du CIO et des FI qui se tiendra à Lausanne les 11 et 12 juillet, avant l’élection de la ville hôte le 13 septembre lors de la Session du CIO à Lima. Communiqué complet ici.

Le CIO se félicite de l'initiative prise par le nouveau secrétaire général des Nations Unies (ONU), António Guterres, visant à renforcer encore davantage l'excellente coopération qui existe d'ores et déjà entre les deux organisations. Le secrétaire général des Nations Unies avait en effet proposé cette consolidation des liens à l'occasion de sa réunion avec le président du CIO en janvier 2017. Au cours de cette rencontre, les deux dirigeants avaient par ailleurs décidé d'instaurer un "partenariat direct" entre l'ONU et le CIO.  Dans le cadre de ce partenariat renforcé, l'ONU aura directement accès au savoir-faire et à l'expertise du CIO, de ses 206 CNO et des FI. Il s'agit d'une approche plus rationnelle visant à éviter les travaux menés en parallèle. Conséquence directe de cette approche, le secrétaire général des Nations Unies a décidé de fermer le bureau des Nations Unies pour le sport au service du développement et de la paix (UNOSDP). Communiqué complet ici.

À l’occasion de la quatrième édition de la Semaine mondiale pour la sécurité routière qui a eu lieu du 8 au 14 mai, le CIO et les olympiens ont apporté leur contribution et rappelé la nécessité de ralentir (#SlowDown) pour des routes plus sûres et des vies épargnées. Le champion olympique jamaïcain, Yohan Blake, ambassadeur de la  campagne "3500 vies" de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), soutenue par le CIO, a appuyé cette initiative tout comme le sprinter olympique sud-africain, Wayde Van Niekerk, et le joueur de tennis espagnol, Rafael Nadal. Les efforts déployés par le CIO vont au-delà de la Semaine mondiale des Nations Unies pour la sécurité routière. En début d'année, le CIO a signé un accord avec la FIA s'engageant à promouvoir les campagnes de sécurité routière à travers le réseau du Mouvement olympique et avant la tenue de grandes manifestations sportives. Communiqué complet ici.

fÉdÉrations internationales de sport

fi ÉtÉ

La Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a annoncé que la Coupe du monde FIBA de basketball 3x3 en 2018 se tiendra à Manille (Philippines). La Fédération de basketball des Philippines organisera donc la cinquième édition de cette compétition. Lire nouvelle ici.

La Journée mondiale de l’escrime 2017 sera placée sous le thème ‘solidarité’. Lancée par la Fédération Internationale d’Escrime (FIE), cette Journée, qui se déroulera le 9 septembre, a pour objectif de promouvoir et développer les valeurs de l’escrime dans le monde. À cet égard, la FIE encourage les fédérations nationales, les confédérations, les athlètes, les écoles, les clubs de se joindre aux festivités et activités. Ainsi, de nombreux escrimeurs de haut niveau devraient jouer le rôle d’ambassadeurs de la Journée mondiale de l’escrime 2017. Lire nouvelle ici.

CIO

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a annoncé le décès du plus vieux champion olympique américain, Adolph Kiefer (photo), à l’âge de 98 ans, le 5 mai dernier à Illinois (USA). Membre de l’équipe nationale américaine, il a battu le record du monde du 100m dos en 1935 en Allemagne. L’année suivante, il bat ce record trois fois lors des Jeux Olympiques de Berlin 1936 où il devient champion olympique à l’âge de 17 ans. Ayant rejoint la Marine américaine (U.S. Navy), il a appris à nager à des milliers de soldats à nager sauvant ainsi de nombreuses vies durant la Seconde guerre mondiale. Plus d’infos sur www.fina.org et sur www.teamusa.org.

Le conseil de la Fédération mondiale de rugby (World Rugby) a adopté un programme de réforme historique concernant la règle d’éligibilité (règle 8) lors de sa réunion à Kyoto (Japon). Cette réforme vise à promouvoir et protéger l’intégrité et la stature du rugby international. Ainsi les membres du Conseil ont décidé à l’unanimité que pour être éligible en équipe nationale, il faudra avoir vécu consécutivement pendant cinq années dans le pays au lieu de trois années actuellement. Lire nouvelle ici.

La Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF) a annoncé que le 6 mai, la fédération de tennis de table de la Guinée-Bissau a été créée ce qui signifie que l’ITTF compte désormais 226 instances dirigeantes affiliées. Les formalités seront closes lors de l’Assemblée générale annuelle de l’ITTF qui se tiendra à Düsseldorf (Allemagne) le 31 mai. Ces formalités font suite à une visite dans ce pays d’Afrique de l’ouest organisée dans le cadre du programme de développement de l’ITTF et conduite par le président de l’ITTF, Thomas Weikert, accompagné de Leandro Olvech, directeur de développement et Joachim Davy, rédacteur numérique à l’ITTF. Lire nouvelle ici.

La Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) a organisé le tout premier Sommet africain à Johannesburg (Afrique du Sud) du 5 au 7 mai. Y ont assisté des officiels de la WBSC y compris le président Riccardo Fraccari, des représentants de l’Association africaine de baseball et de softball et de 20 organisations nationales. L’ordre du jour a abordé la question du développement du baseball et softball au niveau continental et ce, à travers tous les groupes d’âge, avec un accent plus particulièrement sur l’expansion de la pratique chez les jeunes et les femmes. Lire nouvelle ici.

Antonio Espinós Ortueta, président de la Fédération mondiale de karaté (WKF) a été réélu président de la Fédération européenne de karaté (EKF) pour un nouveau mandat de six ans. L’élection s’est déroulée lors de la session plénière de l’EKF à Kocaeli (Turquie). Lire nouvelle ici.

I.R. Iran Surfing Association

L’International Surfing Association (ISA) a organisé en Iran le tout premier programme de développement du StandUp Paddle. Réalisé en coordination avec l’Association iranienne de surf et l’animateur officiel de stage de l’ISA, Andy Joyce, ce cours s’est déroulé fin avril. Ils étaient 34 participants, venus de neuf provinces du pays, dont la moitié était des femmes, soulignant ainsi le pouvoir du surf à promouvoir l’égalité des sexes, la responsabilisation des femmes et l’engagement envers la jeunesse du pays. Lire nouvelle ici.

Fi hiver

CIO / Chris Graythen

La Fédération Internationale de Bobsleigh & Skeleton (IBSF) a annoncé le décès du pilote de bobsleigh, l’Américain Steven Holcomb (photo) le 6 mai à l’âge de 37 ans. Son décès est survenu au centre d’entraînement olympique à Lake Placid dans l’état de New York. Steven Holcomb a remporté trois médailles olympiques au cours de sa carrière : une médaille d’or aux Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver 2010 (bobsleigh à quatre) et deux médailles de bronze aux Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi 2014 (bobsleigh à deux et à quatre). Son palmarès compte également cinq titres de champion du monde et 10 médailles aux championnats du monde. Communiqué complet ici.

comitÉs nationaux olympiques

CNO bélarusse

Le CNO bélarusse a accueilli en avril dernier la 15e réunion internationale scientifique placée sous le thème ‘Bien-fondé scientifique de l’éducation physique, de l’entrainement sportif et de la culture physique, de la formation du personnel sportif et du tourisme’. Cette réunion était dédiée au 80e anniversaire de l’Université d’état de Bélarusse de la culture physique. Parmi les nombreux participants, figuraient des représentants des CNO de Russie et de Kazakhstan ainsi que des académies nationales olympiques de Bulgarie, Lettonie, et Ukraine.

Par ailleurs, le CNO a reçu la visite d’ambassadeurs du sport américain. En effet, la double championne olympique, Tiffany Roberts Sahaydak et l’entraîneur Zola Solamente, accompagnés du chargé d’affaires de l’Ambassade américaine au Bélarus, Robert Riley, ont tenu une réunion avec le secrétaire général du CNO, Anatol Kotau et la double médaillée d’argent et secrétaire de la commission femme et sport du CNO, Kseniya Sankovich. À noter également qu’Andrei Astashevich a été élu premier vice-président du CNO. Plus d’infos sur www.noc.by.

CNO espagnol

Une réunion de travail a rassemblé un grand nombre de présidents ou de représentants de fédérations sportives espagnoles, le 11 mai au siège du CNO espagnol. Les participants ont discuté en profondeur du modèle du sport espagnol. À noter que le CNO a encouragé la création de trois commissions pour étudier la situation du sport espagnol, et faire des propositions sur la manière de l’améliorer. Une commission s’occupe du domaine juridique, une autre de la commercialisation et des finances, et une autre est en charge du sport scolaire et universitaire. Plus d’infos sur www.coe.es

CNO israélien

À l’occasion de la réunion mensuelle de son conseil d’administration, le CNO israélien a accueilli la première dame de la gymnastique artistique en Israël, Agnes Keleti, qui s’est vue décerner le ‘Prix d’Israël’ (The Israeli Prize’) le jour du 69e anniversaire de l’Indépendance du pays. Ce Prix lui a été remis par l'État d'Israël en reconnaissance de ses performances exceptionnelles comme athlète olympique ayant remporté 10 médailles olympiques dont cinq en or (à Helsinki en 1952 et Melbourne en 1956 lorsqu’elle représentait la Hongrie) ainsi qu’en reconnaissance de sa contribution au développement de la gymnastique artistique en Israël et la formation de centaines d'enseignants en éducation physique pendant plus de 50 ans. Igal Carmi, président du CNO, Yael Arad, membre du conseil d'administration, et le président du comité du prix lui ont remis cette distinction spéciale et unique. En même temps, une réception de bienvenue a été organisée en l'honneur du gymnaste le plus médaillé d'Israël, Alex Shatilov, qui a remporté une médaille de bronze (exercices au sol) aux Championnats d'Europe en Roumanie, sa septième médaille européenne. Plus d’infos sur www.olympic.one.co.il.

CNO mongol

Lors de sa réunion à Oulan Bator, le 7e Congrès électif du CNO de Mongolie a élu le comité exécutif pour la période 2017 – 2021. Demchigjav Zagdsuren a été reconduit à la présidence du CNO tandis qu’Enkhbat Badar-Uugan, champion olympique de boxe aux Jeux de Beijing 2008, a été élu secrétaire général du CNO. Ils étaient 146 délégués à prendre part à ce Congrès.

CNO polonais

Andrzej Kraśnicki (photo) a été réélu président du CNO polonais lors de l’Assemblée générale du CNO tenue au siège à Varsovie. Les délégués ont également élu 60 membres du bureau du CNO, parmi lesquels Irena Szewińska, membre du CIO, ainsi que les cinq membres de la commission d’audit. Plus d’infos sur www.olimpijski.pl.

CNO turc

Le CNO turc a annoncé un nouveau programme de partenariat avec le partenaire olympique mondial, Procter & Gamble (P&G) afin de célébrer le 30e anniversaire de la présence de la société en Turquie. L’annonce a été faite en présence du vice-président du CNO, Hasan Arat, de la légende roumaine de la gymnastique, Nadia Comaneci et du champion olympique turc, le lutteur Taha Akgul. Le programme verra le partenaire TOP soutenir 30 athlètes olympiques turcs qui espèrent participer aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 et aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Ce programme souhaite également être une source d’inspiration pour les générations futures et leurs mamans. À travers une série d’annonces publicitaires, cette nouvelle initiative soulignera le rôle important joué par les mamans dans la progression des athlètes depuis leur plus jeune âge et aidera à mieux faire connaître plusieurs sports olympiques en Turquie. Plus d’infos sur www.olimpiyat.org.tr

comitÉs d’organisation des Jeux olympiques

Tokyo 2020

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 (Tokyo 2020), le CIO et le Gouvernement métropolitain de Tokyo (TMG) ont rendu public le Contrat ville hôte pour les Jeux de la XXXIIe Olympiade en 2020 (Contrat ville hôte 2020). Ce contrat fut d’abord signé par le CIO, le TMG et le CNO japonais (JOC) le 7 septembre 2013, à la suite de l’élection de Tokyo comme ville hôte des Jeux de 2020. Après la création du Comité d’organisation en 2014, Tokyo 2020 a signé un accord connexe pour devenir partie prenante au Contrat ville hôte. Dans le cadre de l’Agenda olympique 2020, qui offre plus de flexibilité aux Comités d’organisation des Jeux Olympiques (COJO) et aux villes hôtes, tous les signataires de Tokyo 2020 ont fait en sorte d’incorporer les nouvelles conditions opérationnelles avantageuses que le CIO a publiées en 2015. Cet accord étant désormais finalisé, les parties prenantes publient le Contrat ville hôte, respectant ainsi leur engagement pour plus de transparence. Communiqué complet ici.

Organisations reconnues

Lima 2019

Le président nouvellement élu de l’Organisation sportive panaméricaine (ODEPA), Neven Ilic et le comité exécutif de l’ODEPA ont tenu trois jours de réunions avec le comité d’organisation des Jeux panaméricains de Lima 2019. Lors de la visite à Lima, la délégation de l’ODEPA a rencontré les membres clés du comité d’organisation y compris son président, Carlos Neuhaus. La délégation a également visité des sites et installations sportives. Ces groupes de travail interviennent après la visite dans la capitale péruvienne de Neven Ilic au cours de laquelle il a rencontré le président péruvien, Pedro Pablo Kuczynski et où il a été assuré de l’engagement du Pérou à organiser avec succès les Jeux Panaméricains en 2019. Plus d’infos sur www.paso-odepa.org et www.lima2019.pe

back to top En