skip to content
Getty Images/SportAccord Convention
Date
10 avr. 2017
Tags
Actualités du CIO , Actualités Olympiques

Actualités olympiques


ActivitÉs du CIO

PRÉSIDENT

Devant un parterre de dirigeants sportifs réunis à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du congrès SportAccord à Aarhus (Danemark), le président du CIO, Thomas Bach, a souligné l’importance pour le milieu du sport de miser sur l’innovation. “Nous vivons dans un monde en rapide mutation et le rôle du sport dans la société évolue aussi constamment. L’innovation devient la clé pour s’adapter à cette nouvelle réalité. Toutes les Fédérations Internationales et toutes les organisations sportives sont à l’avant-garde dans ce contexte d’évolution rapide et beaucoup d’entre vous font chaque jour preuve d’innovation,” a-t-il dit. Vantant l’engagement constructif des Fédérations Internationales durant les Jeux Olympiques de Rio 2016, il s’est dit confiant dans la poursuite de cet  engagement fort pour les futures éditions des Jeux Olympiques. 
Dans ses remarques, le président Thomas Bach a mis l’accent sur la nécessité d’innover dans le processus de réforme du système antidopage de l’AMA. Il a insisté sur le fait qu’un système indépendant aussi bien des organisations sportives que  des intérêts nationaux serait également avantageux pour les Fédérations Internationales, car il les protégerait du risque d’être tenues pour responsables d’une erreur ou d’une sanction injustifiée.
Le président Thomas Bach a également parlé de l’importance d’innover dans le processus de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques. Il a relevé que la réalité actuelle des prises de décisions politiques rend plus difficile la tâche de mener une candidature à la victoire. “Nous avons besoin de continuer à innover et à adapter notre procédure de candidature à cette réalité,” a-t-il affirmé. “ Le but ultime du processus de candidature est de choisir la meilleure ville hôte pour les athlètes olympiques. Nous devons adapter le processus, en le rendant moins onéreux, plus flexible, plus efficace, plus rationnel.” Communiqué complet ici.

Lors d’une réunion conjointe avec l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été (ASOIF), présidée par Francesco Ricci Bitti, le président Thomas Bach a informé les FI sur des sujets tels que les préparatifs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et en particulier le programme des Jeux. Les réformes antidopage et la revue de la gouvernance des FI ont également été abordées.

Avec l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'hiver (AIOWF) que préside le membre de la commission exécutive du CIO, Gian-Franco Kasper, les préparatifs pour les prochaines éditions de Jeux Olympiques d’hiver et la future procédure de candidature pour les Jeux Olympiques d’hiver ont été discutés.

Accompagné par les vice-présidents du CIO, Yu Zaiqing et Uğur Erdener, le président Thomas Bach a eu une réunion conjointe avec le Conseil de l’Association des Fédérations Internationales de sport reconnues par le CIO (ARISF). Il a félicité le président de l’ARISF, Raffaele Chiulli, pour sa réélection et les membres élus du Conseil. Outre l’excellente coopération entre les deux organisations, les questions de lutte contre le dopage, de bonne gouvernance et d’intégrité ont aussi été abordées. Le président a également salué l’ARISF, première organisation sportive internationale à avoir suivi la recommandation du CIO d’assurer en son sein l’égalité entre les hommes et les femmes.

S’exprimant devant l’Assemblée générale de l'Alliance des fédérations de sport indépendantes (AIMS), que préside Stephan Fox, le président Thomas Bach a souligné que les valeurs du sport sont les mêmes, indépendamment des organisations sportives. Dans son discours, il a mis l’accent sur le fait qu'il appartient à chaque organisation sportive de démontrer, de prouver et de travailler pour être un facteur important pour les nombreuses valeurs sociales que le sport peut influencer et promouvoir. «Le respect est à la base de toutes les valeurs sociales», a déclaré le président Thomas Bach. «C'est là que le sport et les fédérations internationales sportives peuvent donner un excellent exemple, car le sport est toujours une question de respect. C'est la responsabilité que nous devons prendre, pour faire du monde un endroit meilleur grâce au sport».

Lors d’une réunion avec le conseil de SportAccord que préside le membre du CIO, Patrick Baumann, les discussions ont porté sur la prochaine Assemblée générale ainsi que sur d’autres sujets d’actualité. Il a été convenu de poursuivre les discussions sur une coopération future entre SportAccord/GAIFS et le CIO après la tenue de l’Assemblée.

Lors de son séjour à Aarhus, le président du CIO s’est entretenu avec les vice-présidents du CIO, Yu Zaiqing, Juan Antonio Samaranch et Uğur Erdener; le membre de la commission exécutive du CIO, Angela Ruggiero; les membres du CIO, Craig Reedie, également président de l’AMA, le prince héritier Frederik de Danemark, Alexander Zhukov, également président de la commission de coordination du CIO pour les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 et Lawrence F. Probst; ainsi qu’avec le membre honoraire du CIO, Vitaly Smirnov. Il a aussi rencontré Franz Schreiber, secrétaire général de la Fédération Internationale de Tir Sportif (ISSF), et Vladimir Lisin, vice-président de l’ISSF.

Un petit déjeuner a été organisé pour tous les membres du CIO participant au congrès SportAccord. Au total, 23 membres étaient présents et ont discuté de sujets communs concernant le Mouvement olympique.

En réunion de courtoisie, le président Thomas Bach s’est entretenu séparément avec les maires des villes candidates à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024, soit Eric Garcetti, maire de Los Angeles et Anne Hidalgo, maire de Paris. Il leur a souhaité plein succès dans la dernière ligne droite des candidatures.

Une réunion a eu lieu avec William Lewis, président-directeur général du groupe Dow Jones et éditeur du Wall Street Journal.

CIO

En route pour le Danemark, le président du CIO a assisté aux championnats du monde de patinage artistique à Helsinki (Finlande), en compagnie du président de la Finlande, Sauli Niinistö. C’était leur deuxième rencontre puisque le président Thomas Bach était en Finlande en février dernier pour les championnats du monde de ski nordique à Lahti. À Helsinki, le président a pu voir un certain nombre d’épreuves et a eu l’occasion de féliciter le Japonais Yuzuru Hanyu pour sa victoire. Gunilla Lindberg, membre de la commission exécutive du CIO et Yang Yang, membre du CIO, étaient également présentes.

Avant de se rendre à Helsinki, le président du CIO a tenu une réunion avec le président de la Fédération Internationale de Tennis (ITF), David Haggerty avec lequel il a parlé de la mise en œuvre de l’Agenda olympique 2020 et du plan stratégique à long terme de l’ITF (ITF 2024) en particulier dans le domaine de la bonne gouvernance et de la protection des athlètes intègres. Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 et la chaîne olympique ont également été abordés.

Avec le président de la Fédération Internationale de Judo (IJF), Marius Vizer, le président Thomas Bach a évoqué le succès du tournoi de judo aux Jeux Olympiques de Rio 2016, les préparatifs pour celui des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ainsi divers sujets d’intérêt commun.

Le président de la Fédération Internationale de Volleyball (FIVB), Ary Graça a discuté avec le président du CIO des préparatifs pour les compétitions de volleyball aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et de la question de la bonne gouvernance dans les FI.

À Lausanne également, des réunions ont eu lieu avec le vice-président du CIO, Uğur Erdener, et les membres du CIO, Denis Owald, Mario Pescante, Gerhard Heiberg, Nawal El Moutawakel, Patrick Baumann, Habu Gumel, Tsunekazu Takeda, Bernard Rajzman, Mikaela Cojuangco Jaworski, Poul-Eric Høyer et Mamadou NDiaye avec lesquels divers sujets d’actualité ont été abordés.

L’ambassadeur du Japon en Suisse, Etsuro Honda, a été reçu par le président. Les préparatifs des prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont été au cœur de leur discussion à laquelle le membre du CIO, Tsunekazu Takeda, a également assisté.

MEMBRES

CIO

Uğur Erdener, président de la Fédération mondiale de tir à l’arc et Ching-kuo Wu, président de l’Association Internationale de Boxe ont été élus respectivement membre et vice-président du Conseil de l’ASOIF lors de l’Assemblée générale de l’ASOIF tenue à Aarhus. Marisol Casado, présidente de l’Union Internationale de Triathlon, a également été élue membre du Conseil de l’ASOIF.

CIO

Karl Stoss a été réélu à la présidence du CNO autrichien lors de l’Assemblée générale annuelle du CNO à Vienne en mars dernier. Il s’agit de son troisième mandat qui le voit donc à la tête du CNO jusqu’en 2021.

COMMISSIONS

Réunie à Lausanne, la commission d’évaluation pour les Jeux Olympiques de 2024 que préside le membre du CIO, Patrick Baumann, a achevé un premier examen des deux projets en lice. En conclusion, elle a vanté la créativité des deux villes et relevé l’accent important placé par les deux candidates sur l’héritage post-olympique. Suivant une nouvelle procédure résultant de l’Agenda olympique 2020, la commission s’est concentrée sur des éléments clés des propositions soumises par Los Angeles (USA) et Paris (France) (villes énumérées dans l’ordre du tirage au sort). Les deux villes seront les premières à bénéficier de tous les avantages présentés par l’Agenda olympique 2020. Communiqué complet ici.

Le comité d’audit s’est réuni à Lausanne sous la présidence de Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, membre du CIO. Le président du CIO s’est adressé aux membres abordant plusieurs questions importantes et soulignant en particulier l’importance de la bonne gouvernance dans le mouvement sportif.

Autres nouvelles olympiques

À l’occasion de la tenue du congrès SportAccord, Yu Zaiqing, Juan Antonio Samaranch et Uğur Erdener, vice-présidents du CIO, se sont réunis avec les villes candidates à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024, soit Los Angeles et Paris. Les délégations étaient respectivement conduites par Eric Garcetti, maire de Los Angeles, et Anne Hidalgo, maire de Paris. Les discussions ont essentiellement porté sur la procédure de candidature pour 2024 qui entre dans sa phase finale, six mois avant l’élection de la ville hôte en septembre 2017. Communiqué complet ici.

Presidencia Perú

Le CIO a annoncé le versement d’un don de 600 000 dollars (USD) en contribution aux efforts immédiats d’aide et de rétablissement déployés au Pérou après les inondations dévastatrices qui ont frappé des régions entières du pays. Dans une lettre adressée au président du Pérou, Pedro Pablo Kuczynski, le président Thomas Bach a exprimé sa sympathie pour le peuple péruvien en ces moments difficiles. La lettre a été remise en main propre au président péruvien par le membre du CIO au Pérou, Iván Dibós. Cette contribution est une initiative conjointe du CIO, de la Solidarité Olympique et de l’Organisation sportive panaméricaine (ODEPA) prise en étroite consultation avec Iván Dibós, et vient en renfort aux secours humanitaires dans le pays. Communiqué complet ici.

Suite à la décision de la NHL quant aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, le CIO a publié le communiqué suivant: Ce doit être une énorme déception pour les joueurs qui voulaient vraiment jouer aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Le CIO se sent profondément désolé pour les athlètes. La décision est d’autant plus regrettable que la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) avait offert les mêmes conditions à la NHL que lors des Jeux Olympiques précédents avec la couverture des frais d’assurance et de voyage. Le CIO qui reverse 90 % de ses revenus au profit du développement du sport dans le monde ne peut manifestement pas accorder de meilleur traitement à une ligue nationale professionnelle qu’aux Fédérations Internationales de sport à but non lucratif, lesquelles développent le sport à l’échelle mondiale. Le tournoi de hockey sur glace aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 n’en sera pas moins passionnant avec la présence des joueurs de toutes les autres ligues professionnelles de hockey sur glace qui seront très bien accueillis par leurs délégations olympiques respectives.

CIO / Ian Jones

À l'occasion de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, le CIO a rendu hommage à l'équipe olympique des réfugiés et au pouvoir qu'a le sport d'unir les peuples et de contribuer à l'édification d'un monde pacifique et meilleur. Le groupe de dix athlètes olympiques réfugiés sont non seulement entrés dans l'histoire lors des Jeux Olympiques de Rio 2016, mais sont aussi devenus de véritables ambassadeurs pour les valeurs du sport.  Suite au succès de la participation de l'équipe olympique des réfugiés aux Jeux de Rio, le CIO réfléchit actuellement à la définition du programme "lieux sûrs", tel qu'annoncé par le président du CIO lors de l'Assemblée générale de l'ONU en octobre 2016. Cette initiative, lancée en coopération avec les Nations Unies, permettra d'améliorer la qualité de vie des enfants et adolescents déplacés et défavorisés dans le monde en créant des lieux sûrs pour la pratique du sport. Communiqué complet ici.

Le 30 mars, le CIO a annoncé que quatre athlètes ont été disqualifiés des Jeux Olympiques de Londres 2012 (communiqué ici) Le 5 avril, trois athlètes ont été disqualifiés des Jeux Olympiques de Beijing 2008 et Londres 2012 (communiqué ici).

fÉdÉrations internationales de sport

fi ÉtÉ

En collaboration avec la Fédération Internationale de Basketball (FIBA), l’Association mondiale des entraîneurs de basketball (WABC), a lancé une nouvelle plateforme éducative pour entraîneurs, disponible gratuitement pour les entraîneurs de basketball de tout niveau dans le monde entier. Comme pour le manuel pour entraîneurs de la WABC, cette plateforme sera traduite en différentes langues – y compris en français, espagnol et chinois avec le russe et le portugais également prévus -, au cours de la période 2017 - 2018. Lire nouvelle ici.

Le 29 mars, l’Association Internationale de Boxe (AIBA) a marqué les 150 jours restant avant le coup d’envoi des championnats du monde de boxe 2017 avec la confirmation des dates et des sites pour les cinq tournois continentaux de qualification. Les championnats auront lieu du 25 août au 3 septembre 2017 à Hambourg (Allemagne). Pour y participer, les meilleurs boxeurs devront passer par les cinq tournois qualificatifs qui se tiendront en mai et juin. Informations complètes ici.

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a annoncé la publication de son Manifeste Vélo pour Tous définissant son objectif, son rôle et ses principales activités afin de soutenir le cyclisme sous toutes ses formes à travers le monde. Le Manifeste montre à quel point la promotion du cyclisme est au coeur de toutes les activités de l’UCI, faisant ainsi de l’organisation, grâce à son travail auprès de ses différents partenaires, de la base aux plus hautes sphères politiques, l’un des principaux défenseurs du vélo au quotidien. Communiqué complet ici.

La Fédération Equestre Internationale (FEI) a signé un accord de quatre ans avec Equiratings, compagnie irlandaise de base de données scientifiques, EquiRatings. Cet accord verra les deux organisations travailler ensemble sur des projets de gestion des risques à la fois pour l’épreuve du concours complet et celle de l’endurance. Le partenariat permettra à EquiRatings de travailler avec la vaste base de données de la FEI qui, en plus des données sur la compétition et vétérinaires, a rassemblé des statistiques sur les barrières, les chutes et les blessures dans le concours complet ainsi que toute autre information relative à la gestion des risques dans la compétition internationale au cours des 10 dernières années, en étroite collaboration avec les fédérations nationales et autres parties prenantes. Communiqué complet ici.

Le président de la commission médicale et antidopage de la Fédération mondiale de lutte (UWW), Babak Shadgan a présenté son étude sur ‘les blessures en lutte lors des Jeux Olympiques de Rio 2016’ à l’occasion de la Conférence mondiale du CIO sur la prévention des blessures et des maladies dans le sport, tenue à Monaco. La principale conclusion de l’étude est que le taux de blessure pour la lutte a été plus bas à Rio (352 athlètes ont subi des blessures) qu’à Londres et Beijing. Une éducation plus importante, des améliorations dans les règles et réglementations de la lutte et plus d’attention portée à la santé de l’athlète peuvent expliquer cette différence. Plus d’infos sur www.unitedworldwrestling.org.

FINA

Dans le cadre du développement des disciplines aquatiques dans le monde, la Fédération Internationale de Natation (FINA) a organisé trois séminaires pour entraîneurs, officiels et arbitres depuis le début de l’année. Kigali au Rwanda a accueilli 59 entraîneurs pour un séminaire les 11 et 12 janvier (photo ci-dessus). La ville du Caire en Egypte a formé des officiels locaux de natation en eau vive les 21 et 22 janvier. Un cours pour arbitres de water-polo s’est déroulé à Los Angeles (USA) du 27 au 29 janvier, rassemblant 46 arbitres et quelques entraîneurs venus des Bahamas, Canada, Colombie, Mexique et République dominicaine. Plus d’infos sur www.fina.org.

L’Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) a lancé sa tournée de présentation de son nouveau concept de Laser-Run le 1er avril à Tbilissi (Géorgie). Plus de 200 athlètes y ont pris part. Cette tournée a pour objectif de promouvoir le sport du Laser-Run dans les villes et les communautés à travers le monde. Plus de 60 villes et 300000 athlètes prendront part à la première saison 2017. Plus d’infos sur www.pentathlon.org.

Le 6 avril, Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, la Fédération mondiale de rugby (World Rugby) a annoncé le nom des cinq organisations qui ont été retenues afin de rejoindre le programme Spirit of Rugby (l'esprit du rugby). Ces cinq organisations prennent appui sur le rugby pour développer des projets sociétaux, aussi bien au niveau local qu'international, en Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique du Sud. Le travail des partenaires du programme Spirit of Rugby est étroitement lié à celui des Nations Unies sur les objectifs de développement durable en se basant sur le rugby afin de sensibiliser aux problématiques telles que la santé, le comportement, la qualité de l'éducation, l'égalité des sexes, les villes et communautés durables, l'action sur le climat. Lire nouvelle ici.

Le président de la Fédération Internationale de Volleyball (FIVB), Ary S. Graça F° a été fasciné par sa première rencontre avec le volleyball sur neige lors de la compétition ‘Volleyball Goes Europe’ organisée à Wagrain-Kleinarl dans les Alpes autrichiennes. Ce tournoi a été l’occasion d’assister à des matches de haut niveau masculin et féminin. Lire nouvelle ici.

FI hiver

La Fédération Internationale de Ski (FIS) nous a informé du décès de Kalevi Häkkinen, légende finlandaise de ski de vitesse et ancien président du comité de ski de vitesse de la FIS, à l’âge de 89 ans le 21 mars dernier. Häkkinen a participé à l’épreuve de combiné alpin aux Jeux Olympiques d’hiver de Cortina d’Ampezzo 1956. En 1992, il a pris part à l’épreuve de démonstration de ski de vitesse aux Jeux Olympiques d’hiver à Albertville. Il a battu un certain nombre de records et a aidé à la conception des vêtements de course moulants et des casques spéciaux que les coureurs utilisent aujourd’hui. Au sein de la FIS, Häkkinen a officié comme président du comité de ski de vitesse pendant de nombreuses années puis fut nommé membre d’honneur. Lire nouvelle ici.

comitÉs nationaux olympiques

CNO argentin

Le 20 mars dernier, le CNO argentin a lancé la 4e édition du cours avancé en administration sportive pour 2017. Placé sous les auspices de la Solidarité Olympique, ce cours réunit cette année 55 élèves représentants de fédérations nationales, de l’organisme national de haut niveau sportif et du secrétariat d’état aux sports. Lors de cette cérémonie, 39 élèves qui ont suivi le cours de l’an dernier ont reçu leur diplôme.

CNO du Bangladesh

Le CNO du Bangladesh a organisé plusieurs activités à Dhaka pour célébrer la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. Un rassemblement très coloré a vu la participation des membres du comité exécutif du CNO, d’athlètes de toutes les fédérations nationales sportives, d’étudiants et de personnes de tous horizons. Un séminaire a permis de discuter de l’importance de cette Journée et de promouvoir ses valeurs auprès de toute la société. Parmi les personnalités présentes, se trouvaient Mostafizur Rahman, ministre de l’enseignement primaire et collectif, Syed Shahed Reza, secrétaire général du CNO, et Mahfuzur Rahman Siddique, directeur de cours et directeur honoraire de l’Académie nationale olympique. Plus d’infos sur www.nocban.org.

CNO brésilien

Organisée par le CNO brésilien le 29 mars à Rio de Janeiro, la cérémonie de remise des trophées olympiques du Brésil a célébré les événements et personnalités sportifs de l’année 2016. Dans la catégorie ‘meilleurs athlètes de l’année’, ont été distingués Rafaela Silva, championne olympique de judo aux Jeux Olympiques de Rio 2016 et Isaquias Queiroz, le premier Brésilien à remporter trois médailles dans la même édition des Jeux (deux en argent et une en bronze en canoë sprint). L’entraîneur de volleyball (deux médailles olympiques à son palmarès d’entraîneur), Bernardo Rezende a reçu le trophée ‘Adhemar Ferreira da Silva’. La cérémonie a également vu la réattribution d’une médaille de bronze des Jeux Olympiques de Beijing 2008 à l’équipe féminine du relais 4x100m. Lucimar Moura, Rosangela Santos, Rosemar Coelho Neto et Thaissa Presti ont reçu leurs médailles des mains du président du CNO et membre honoraire du CIO, Carlos Arthur Nuzman. Plus d’infos sur www.cob.org.br.

CNO du Cap-Vert

Le CNO du Cap-Vert a organisé du 27 au 29 mars un séminaire placé sous le thème “Leadership féminin dans le sport”, qui a vu la participation de représentants de toutes les îles du pays, et de la Zone II de l'Association des CNO d’Afrique (ACNOA). La session d'ouverture s'est déroulée en présence de la présidente du CNO, Filomena Fortes et du Premier ministre, Ulisses Correia e Silva qui a souligné l'importance de travailler pour l'équité dans le secteur du sport au Cap-Vert. Le séminaire avait comme propos l'autonomisation des femmes pour assurer des postes de direction dans le secteur du sport, sujet développé entre autres par la présidente de la commission du CNO ‘femme et sport’, Cristina Ferreira. Avant ce séminaire, le CNO avait également organisé un forum ‘Femme et Sport’, ayant pour objectif l'échange d'expériences et la recherche de solutions pour accroitre la participation féminine dans le sport au niveau national. Lire nouvelle ici.

CNO colombien

La section académique du CNO colombien a organisé en coopération avec l’Institut des sports de la région de Boyacá, un séminaire autour du sport à Tunja les 23 et 24 mars. Plus de 60 personnes parmi lesquelles des entraineurs et du personnel technique de la région, ont suivi cette formation portant sur les aspects techniques du sport de haut niveau. La méthodologie, un programme sportif soutenu, la femme et le sport étaient parmi les sujets abordés. Plus d’infos sur www.coc.org.co.

CNO du Salvador

Le CNO du Salvador a reçu la visite de cinq élèves du collège Lamatepec  de San Salvador qui ont pu rencontrer le président du CNO, Eduardo Palomo et discuter avec lui du sport et de l’éducation physique ainsi que de l’histoire du sport au niveau national et international. Pour ces élèves, l’objectif de cette visite était de recueillir de l’information sur les sports traditionnels et non traditionnels en vue d’une exposition à leur collège les 9 et 10 juin prochain. Lire nouvelle ici.

CNO espagnol

Le 30 mars, le CNO espagnol a accueilli un forum du sport féminin qui a été inauguré par le président du CNO, Alejandro Blanco et le président du Conseil supérieur des sports, José Ramón Lete. Parmi les sujets abordés, figuraient la croissance du sport féminin en Espagne, particulièrement ressentie avec les résultats des athlètes féminines aux Jeux Olympiques de Londres 2012 et Rio 2016; l’augmentation de la participation des femmes dans le sport, le traitement du sport féminin dans les médias. Plus d’infos sur www.coe.es.

Le CNO géorgien s’est joint à la célébration de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix en appelant plusieurs organisations sportives et éducatives à marquer cette Journée. Ainsi les membres de la commission des athlètes du CNO se sont rassemblés au siège du CNO. Le président de la commission, Varlam Liparteliani, a parlé du rôle important du sport et du Mouvement olympique pour la diffusion des valeurs de solidarité, paix et tolérance au sein de la société. Le bureau régional du CNO d’Imereti a organisé à Kutaisi (siège du Parlement géorgien) un certain nombre d’épreuves sportives combinées avec des programmes culturels comme l’exposition de travaux artistiques par des enfants sur le thème ‘le sport au service du développement et de la paix’. Infos sur www.geonoc.org.ge.

CNO israélien

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, le CNO israélien a accueilli des étudiants de l’école "Achva" de Taibe. Ils ont visité l’expérience olympique à Tel Aviv et assisté à une conférence de Loris Ofra, athlète de haut niveau en karaté, venue du secteur arabe et qui vit à Acre (Akko). Ils ont également suivi une conférence en arabe sur le style de vie sain. Cet évènement s’est déroulé dans le cadre du programme PEVO (Programme d’éducation aux valeurs olympiques), mis en œuvre dans près de 100 écoles en Israël et touchant ainsi près de 1000 étudiants. Infos sur www.olympic.one.co.il.

C’est à la Maison olympique que le CNO mongol a célébré la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix, en présence de Ts.Damdin, vice-président du CNO, E.Badar-Uugan, secrétaire général et Ch.Zorigtbaatar, président de l’Académie nationale olympique. Quelque 60 écoliers d’une école de sport étaient également présents.

Pour commémorer la Journée internationale du sport au service de la paix et du développement, le CNO de Papouasie-Nouvelle-Guinée a pris part à plusieurs manifestations mettant l’accent sur la valeur du sport et les bénéfices à être actifs, le tout sous le thème de l’édition 2017 de la Journée ‘Time to Get Moving’. Les activités se sont déroulées à Port Moresby, la capitale et à Lae. Dans la capitale, la journée a commencé par des activités sportives ludiques avec des enfants en présence également d’athlètes de l’équipe de Papouasie-Nouvelle-Guinée. La secrétaire générale du CNO et membre du CIO, Auvita Rapilla, a également participé aux activités. Avec le personnel du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le CNO a organisé une réunion autour du thème de la Journée et des valeurs olympiques. Plus d’infos sur www.pngolympic.org.

CNO polonais

Le président du CNO polonais, Andrej Kraśnicki, et la directrice pour les relations olympiques et internationales, Marzenna Koszewska, étaient récemment au Japon à l’invitation du maire de Takasaki, Kenji Tomioka. Ils ont pris part à la cérémonie d’ouverture du complexe sportif, Takasaki Arena. La coopération du CNO avec la ville de Takasaki remonte à fin 2015 lorsque le maire et des représentants de la ville ont visité le siège du CNO et présenté le complexe sportif qui accueillera des athlètes et fournira des installations nouvelles en prélude aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. La délégation polonaise a aussi rencontré des représentants du CNO japonais et discuté d’une coopération et d’un accord dans le futur entre les deux CNO. Plus d’infos sur www.olimpiijski.pl

CNO vénézuélien

Le CNO vénézuélien a accueilli la Journée de médecine et des sciences appliquées au karaté do, organisée par la Fédération vénézuélienne de karaté-do. Placée sous les auspices du CNO et le programme de solidarité olympique, cette Journée a vu la participation de nombreux étudiants, athlètes, entraîneurs, arbitres et personnes intéressées par cette discipline. Les différents thèmes abordaient la question de la santé sportive et de l’attention que doivent porter les athlètes pour améliorer leur niveau. Le contrôle du poids, la psychologie sportive, le comportement dans le cas de blessures ont ainsi été discutés.

comitÉs d’organisation des Jeux olympiques

Tokyo 2020

Tokyo 2020

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 (Tokyo 2020) a lancé la campagne visant à récolter dans le pays tout entier des appareils électroniques obsolètes, comme les smartphones, les appareils photo numériques, les consoles de jeux portables ou encore les ordinateurs portables, pour récupérer le métal qu’ils contiennent et l’utiliser pour produire les médailles des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2020. Un événement avec l’athlète olympique Takeshi Matsuda et l’athlète paralympique Takuro Yamada a été organisé dans le quartier Otemachi de Tokyo pour marquer le début de la campagne (photo ci-dessus). Plus d’infos sur www.tokyo2020.org.

Organisations reconnues

Lors de la 35e édition du Festival international ‘Sports Movies and TV 2017’ qui se tiendra du 15 au 20 novembre à Milan (Italie), une exposition commémorera le 75e anniversaire de la naissance de la légende de la boxe, Mohamed Ali. De nombreuses photographies illustreront entre autres la vie de Mohamed Ali sur et hors du ring. L’événement est organisé par la Fédération Internationale Cinéma Télévision Sportifs (FICTS). Plus d’infos sur www.sportmoviestv.com.

back to top En