skip to content
IOC / Christophe Moratal
Date
07 mars 2017
Tags
Actualités du CIO , Actualités Olympiques

Actualités olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

À Berne, le président du CIO s’est entretenu avec le conseiller fédéral suisse, Guy Parmelin en charge du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports. Les deux hommes ont discuté de sujets d’intérêt commun, de la place de la Suisse dans le Mouvement olympique, des prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de Lausanne 2020 ainsi que d’une éventuelle candidature suisse pour les Jeux Olympiques d’hiver.

Une délégation conduite par le nouveau président du CNO britannique, Hugh Robertson, a été accueillie par le président du CIO. Le renforcement de la lutte contre le dopage et les préparatifs pour les prochaines éditions des Jeux Olympiques étaient au cœur des discussions.

CIO / Christophe Moratal

Le président s’est également entretenu avec Jürg Stahl, nouveau président du CNO suisse et président du Conseil national suisse. Les préparatifs pour les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 et pour l’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de Lausanne 2020 ont été au cœur de l’entretien.

Avec le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco, les discussions ont porté notamment sur la poursuite de la mise en œuvre des recommandations de l’Agenda olympique 2020, et sur les prochaines éditions des Jeux Olympiques et des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Des réunions ont eu lieu avec le vice-président du CIO, Uğur Erdener, les membres de la commission exécutive du CIO, Gunilla Lindberg et Sergey Bubka, et les membres du CIO, Denis Oswald, Pierre-Olivier Beckers-Vieujant et Camiel Eurlings, avec lesquels divers sujets d’actualité ont été abordés.

Au Musée Olympique à Lausanne, le président Thomas Bach s’est entretenu avec Xie Zhengyi, secrétaire du parti de la Municipalité de Hangzhou, avec lequel il a parlé des préparatifs des Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022.

Le président a aussi accueilli le président-directeur général de Tetra Pak, Dennis Jonsson, dont le siège jouxte celui du CIO à Lausanne.

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES

Suite aux allégations parues dans le quotidien française Le Monde, le CIO a fait la déclaration suivante le 3 mars : « Le CIO a pris note des graves allégations parues dans le quotidien français Le Monde concernant le vote pour le choix de la ville hôte des Jeux Olympiques de 2016. Le CIO est partie civile dans la procédure en cours engagée par les autorités judiciaires françaises à l’encontre de l’ancien président de l’IAAF, Lamine Diack, et son fils, Papa Massata Diack, consultant de l’IAAF à l’époque des faits. Le CIO reste fermement déterminé à clarifier cette situation et travaille pour ce faire en coopération avec les autorités judiciaires françaises. Comme premier résultat de cette coopération, Lamine Diack, qui était auparavant membre honoraire du CIO, n’occupe plus aucune fonction au sein du CIO depuis novembre 2015. Le CIO reprendra contact avec les autorités judiciaires françaises en vue d’obtenir les informations sur lesquelles semble s’appuyer l’article du journal Le Monde.

En ce qui concerne M. Fredericks, il a informé le CIO immédiatement après avoir été contacté par le journaliste, expliqué la situation et souligné son innocence. Le CIO est persuadé que M. Fredericks apportera tous les éléments nécessaires pour prouver son innocence face à ces allégations formulées par le journal Le Monde. D’après M. Fredericks, le versement présumé a été effectué par la société Pamodzi Sports Consulting, dirigée par Papa Massata Diack, en rapport avec la promotion et la création de propriétés sportives pour le programme de marketing de l’IAAF, des événements de l’IAAF et le volet marketing du Programme d’athlétisme africain 2007/2011. M. Fredericks avait un contrat de marketing avec la société Pamodzi Sports Consulting de 2007 à 2011. Lui-même avait fait appel déjà hier à la commission d’éthique de l’IAAF. Immédiatement après qu’un lien a été établi entre ce versement contractuel et le vote pour la ville hôte des Jeux Olympiques de 2016, M. Fredericks lui-même s’est également tourné vers la commission d’éthique du CIO, laquelle examine dès lors toutes les allégations formulées pour faire toute la lumière sur cette affaire. »

Le 1er mars, le CIO a publié un communiqué indiquant qu’après l’audition au Congrès américain sur l’avenir de la lutte internationale contre le dopage, de nouvelles incertitudes sont apparues quant aux rôles et responsabilités dans cette lutte et aux réformes futures de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). Lire ici le communiqué complet dans lequel le CIO expose une fois de plus les propositions du Mouvement olympique sur la lutte contre le dopage.

La coalition Sport and Rights Alliance (SRA), qui regroupe Transparency International Allemagne, UNI World Athletes, Terre des Hommes, la Confédération syndicale internationale (CSI), Amnesty International et Human Rights Watch, s’est félicitée des changements au Contrat ville hôte 2024, qui comprend désormais une section consacrée à la protection des droits de l’homme et à la lutte contre la fraude et la corruption en lien avec l’organisation des Jeux Olympiques. « Transparence, bonne gouvernance et responsabilité sont des principes clés de l’Agenda olympique 2020. Sur la base de ces principes, le CIO va de l’avant en incorporant dans le Contrat ville hôte des clauses visant spécifiquement à protéger les droits de l’homme et à contrer la corruption, » a déclaré le président du CIO. « Nous travaillons en collaboration étroite avec la SRA et nous accueillons volontiers sa contribution qui se traduit désormais dans la nouvelle version du Contrat ville hôte », a-t-il ajouté. Lire nouvelle ici.

Olympic Channel a conclu récemment des accords avec huit nouvelles organisations sportives. La Fédération internationale de bandy (FIB), la Fédération mondiale de danse sportive (WDSF), le Comité International des Sports des Sourds (ICSD), la Fédération internationale de course d’orientation (IOF), l’Union Internationale Motonautique (UIM), la Fédération internationale de racquetball (IRF), la Fédération internationale du sport scolaire (ISF) et la Confédération mondiale des activités subaquatiques (CMAS) rejoignent les 41 Fédérations et organisations sportives qui ont annoncé de tels accords avec Olympic Channel.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

FISA

Le rameur olympique norvégien, Nils Jakob Hoff (photo), étudiant en médecine à l’Université de Bergen, a remporté le ‘Filippi Spirit Award’ 2016 de la Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron (World Rowing). Ce trophée récompense les rameurs universitaires qui illustrent les valeurs essentielles de l’aviron. Hoff et un ami étudiant ont créé le club d’aviron de l’Université de Bergen afin de partager les valeurs de l’aviron avec leurs camarades étudiants. Le club compte désormais plus de 60 rameurs actifs dont la moitié de femmes. Alors qu’il poursuivait ses études, Hoff a participé aux Jeux Olympiques de Londres 2012 et de Rio 2016. Il est également champion du monde de deux de couple. Lire nouvelle ici.

La Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a signé un partenariat de 11 années avec la société Nike. Cet accord entre en vigueur l’année du lancement du système de compétition de la FIBA pour 2017 et après. La société Nike devient ainsi un partenaire de la FIBA dans la catégorie ‘vêtements de sport’ (vêtements, chaussures et accessoires) et a désormais les droits commerciaux pour toutes les éditions des compétitions masculines et féminines de la FIBA pour la période de 2017 à 2027. Lire nouvelle ici.

AIBA

La fédération indienne de boxe a accueilli plus d’une centaine de membres des commissions de l’Association Internationale de Boxe (AIBA), réunies à New Delhi les 27 et 28 février. À cette occasion, les recommandations des commissions pour la feuille de route Tokyo 2020 ont été finalisées et partagées. Avec un accent mis sur l’optimisation de la structure de la compétition de boxe aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, ces réunions se sont appuyées sur les premières réformes du nouveau cycle olympique lancées fin 2016. Lire nouvelle ici.

FIG

À l'issue de la première réunion du nouveau comité exécutif de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG), le Finlandais Jani Tanskanen a décidé de quitter de la présidence de la commission des athlètes de la FIG en raison de la possible situation de conflits d'intérêts et l'incompatibilité entre cette fonction et sa nouvelle fonction de membre élu du comité exécutif. La commission des athlètes, réunie à Lausanne le 28 février, a pris note de sa démission de la présidence et élu à sa place la Bélarusse Liubou Charkashyna (photo), médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Londres 2012 en gymnastique rythmique. Elle assumera cette fonction jusqu'à la prochaine élection du président de la commission des athlètes qui devrait avoir lieu en décembre 2017 ou janvier 2018. Plus d’infos ici.

C’est avec la contribution et l’expérience des fédérations nationales que la Fédération Internationale de Natation (FINA) a attribué à 36 jeunes athlètes une bourse FINA allant sur une période de 6 à 12 mois. Ces athlètes venus de 36 fédérations nationales ont commencé leur entrainement dans le cadre de ce programme de la FINA qui aide les futurs champions à se qualifier et à participer aux 17es championnats du monde qui se tiendront du 15 au 30 juillet 2017 à Budapest (Hongrie). Tous ces nageurs peuvent s’entrainer soit au sein des programmes de leur fédération nationale (validés par la FINA) ou rejoindre l’un des centres d’entrainement approuvés par la FINA à Thanyapura (Thaïlande), au Spire Institute à Geneva, Ohio (USA) et bientôt au centre de développement de la FINA à Dakar (Sénégal). Lire nouvelle ici.

WBSC

La Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) a lancé une nouvelle commission de la jeunesse afin de renforcer la position du baseball et du softball auprès des dirigeants impliqués dans le sport pour les jeunes. Le comité exécutif de la WBSC a approuvé la création de cette commission lors de sa réunion tenue au siège du CNO italien à Rome le 25 février. Les participants ont été accueillis chaleureusement par le président du CNO, Giovanni Malagò et le membre du CIO, Mario Pescante. Lors de cette même réunion, le nouveau programme de développement de la WBSC a aussi été présenté. Ce programme vise à optimiser et accélérer le développement du baseball/softball au niveau mondial, en particulier dans des territoires à fort potentiel en vue des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et au-delà. Plus d’infos sur www.wbsc.org.

FI HIVER

FIS

La Fédération Internationale de Ski (FIS) et l’Agence finlandaise antidopage ont diffusé avec succès le message antidopage auprès de centaines d’athlètes, entraîneurs et personnel de soutien lors d’un programme de sensibilisation mis sur pied à l’occasion des récents championnats du monde de ski nordique de la FIS à Lahti (Finlande). Au village des athlètes à Vierumäki, les concurrents et leur entourage ont été invités à montrer leur engagement pour un sport intègre en signant une boule de neige géante et en prenant une photographie en disant ‘NON ! au dopage’. L’initiative a été suivie par plus de 400 des plus grands athlètes, entraîneurs et personnel de soutien. Plus d’infos sur www.fis-ski.com.

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

CNO albanais

Le CNO albanais a organisé récemment un séminaire avec les fédérations sportives nationales au cours duquel ont été présentés les programmes de la Solidarité Olympique pour la période 2017 – 2020. Organisé à Tirana, ce séminaire a vu la participation d’environ 30 fédérations et associations sportives membres du CNO, de représentants du ministère de l’Education et des Sports, de membres du comité exécutif du CNO et de plusieurs représentants des médias. Le président du CNO, Viron Bezhani a confirmé l’importance des programmes de la Solidarité Olympique dont a beaucoup bénéficié le CNO. Quant au ministre adjoint de l’Education et des Sports, Rauf Dimraj, il a souligné la contribution du CNO dans le développement du sport et l’importance de l’éducation olympique à l’école. Le programme de la Solidarité Olympique a été largement défini et expliqué par le secrétaire général du CNO, Stavri Bello.

CNO algérien

Le CNO algérien a organisé une formation pour dirigeants sportifs, sous l'égide de la Solidarité Olympique du 19 au 22 février. Les participants étaient des cadres des fédérations sportives nationales, des étudiants de l’Ecole Supérieure en Sciences et Technologie du Sport (ESSTS) de Dély Ibrahim – Alger. Parmi les thèmes abordés lors des cours, figuraient l’histoire du Mouvement olympique, l’administration et la gestion, les sciences du sport, l’entrainement sportif et la compétition.

CNO équatorien

Lors du gala de la Fédération équatorienne d’athlétisme couronnant les meilleurs athlètes de l’année 2016, le président du CNO équatorien, Augusto Morán Nuques, a remis l’insigne de participant olympique à 21 athlètes qui ont concouru aux Jeux Olympiques de Rio 2016. À noter que 18 autres athlètes ayant participé à Rio dans d’autres sports ont aussi reçu cette distinction. Infos sur www.coe.org.ec.

CNO espagnol

L’essor des nouveaux modèles de communication et des réseaux sociaux ont été au cœur des débats de la première Journée du programme destiné aux directeurs d’organisations et de fédérations sportives espagnoles. Ce programme est organisé par le CNO espagnol et l’Institut supérieur des études de droit et de l’entreprise (ISDE). La Journée a été lancée par Alejandro Blanco, président du CNO, Alberto Palomar, expert en droit sportif et membre de l’Assemblée du CNO et Jorge Pintó, président de l’ISDE. Réalisé sur sept journées, ce programme fait fonction d’expérience pratique dans le cadre de l’administration sportive. Infos sur www.coe.es.

AFLO Sport

Après la cérémonie d’ouverture des 8es Jeux asiatiques d’hiver à Sapporo, le CNO japonais a organisé une réception. Le membre du CIO et président du CNO, Tsunekazu Takeda a ainsi accueilli le président du Conseil olympique d’Asie (OCA) et membre du CIO, le Cheik Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, ainsi que le vice-président du CIO, John Coates, le membre de la CE du CIO, Gunilla Lindberg, les membres du CIO, René Fasel, Ung Chang, Tony Estanguet, Lawrence F. Probst III, et Seung Min Ryu, le membre honoraire du CIO, Julio César Maglione, le maire de Sapporo et de nombreux autres invités du CIO, de l’OCA, des FI, des CNO et des fédérations nationales. Le champion olympique Hiroyasu Shimizu (patinage de vitesse, 500m, Jeux Olympiques d’hiver de Nagano 1998) a officié comme maître de cérémonie de cette réception. Lors des 8es Jeux asiatiques d’hiver organisés du 19 au 26 février, ce sont 32 CNO d’Asie et d’Océanie qui ont pris part à des compétitions dans cinq sports et 64 disciplines se déroulant à Sapporo et Obihiro. Plus d’infos sur www.joc.or.jp.

CNO mexicain

Une cérémonie en l’honneur des athlètes ayant participé aux Jeux Olympiques de Rio 2016 s’est déroulée au siège du CNO mexicain à Mexico City le 26 janvier. Aux côtés du président du CNO, Carlos Padilla Becerra, ont également assisté à cette manifestation, des officiels d’organisations sportives nationales et internationales et des autorités gouvernementales ainsi que des médaillés d’éditions passées de Jeux Olympiques et des membres des médias. Le membre honoraire du CIO, Olegario Vázquez Raña a officiellement remis les insignes de participant olympique aux cinq médaillés olympiques. Les insignes ont aussi été présentés à la délégation mexicaine qui était aux Jeux de Rio. Une distinction spéciale a été décernée à María del Rosario Espinoza, désignée meilleure athlète féminine mexicaine pour ses trois médailles consécutives remportées aux Jeux Olympiques. Enfin, une plaque avec les noms des cinq athlètes médaillés a été dévoilée. Plus d’infos sur www.com.org.mx.

Le CNO du Swaziland, en coopération avec le Conseil national du sport et des loisirs du Swaziland ont organisé un séminaire sur le renforcement des capacités les 25 et 26 février au Centre Olympafrica. Le séminaire a rassemblé 54 secrétaires généraux et trésoriers d’associations nationales sportives venus s’informer sur les politiques et procédures du CNO et du Conseil ainsi que sur les programmes pour la période 2017-2020. Parmi l’assistance se trouvaient le ministre des Sports, de la Culture et de la Jeunesse, David Ngcamphalala, le président du CNO, Peter Shongwe, et le président du Conseil national, Lawrence Mthethwa. Plus d’infos sur www.socga.org.sz.

CNO vénézuélien

Pour la troisième année consécutive, le CNO vénézuélien a organisé la campagne ‘Trois R – Réduire, Réutiliser, Recycler’. Des journées consacrées à la protection de l’environnement et au recyclage ont ainsi été organisées en différents lieux de la côte vénézuélienne avec à certains endroits la présence du CNO et d’athlètes olympiques. Ces journées font partie des projets de la Solidarité Olympique et de la Solidarité Olympique Panaméricaine. Des activités sportives ont également été proposées aux habitants des communautés ainsi qu’aux touristes présents en ces lieux.

ORGANISATIONS RECONNUES

IPC

Lors d’une cérémonie tenue à PyeongChang le 28 février, le président du Comité International Paralympique (IPC), Philip Craven, a invité officiellement les comités nationaux paralympiques du monde entier à participer aux Jeux Paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Jusqu’à 670 athlètes de 45 pays sont attendus à PyeongChang du 9 au 18 mars 2018. Lire nouvelle ici.

Generations for Peace

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et Generations For Peace ont annoncé que leur programme de cohésion sociale dans les communautés hôtes sera étendu. Ce programme est réalisé dans les centres de jeunesse et des communautés situés dans les zones urbaines et les villes et avec un grand nombre de réfugiés syriens. Ce programme s’élargit de 16 à 40 communautés et impliquera 8000 participants en 2017. L’annonce a suivi la présentation par le président et fondateur de Generations for Peace, le Prince Feisal Al Hussein, de diplômes aux jeunes leaders de l’Association en reconnaissance de leur remarquable contribution au programme au cours des deux dernières années. Lire nouvelle ici.

back to top En