skip to content
Aku Isotalo / LAMK
Date
01 mars 2017
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO

Actualités olympiques


ActivitÉs du CIO

PrÉsident

Le président du CIO, Thomas Bach, s'est rendu aux Championnats du monde de ski nordique de la FIS à Lahti en Finlande. Durant son séjour, il a pu assister à un certain nombre d'épreuves sportives et rencontrer des concurrents. Le président s’est également entretenu avec un groupe de représentants des athlètes pour parler de la lutte contre le dopage. Rejoint par le président de la Fédération Internationale de Ski (FIS), Gian-Franco Kasper et la secrétaire générale, Sarah Lewis, le président Thomas Bach a pris le temps d'écouter leurs préoccupations et de les informer des actions entreprises par le CIO. À l'issue de la réunion, l’athlète suédois Emil Jönsson a déclaré : “Nous pensons qu’il est bon que des représentants à la fois de la FIS et du CIO aient pris le temps de nous rencontrer. Ils comprennent que nous sommes tous du même côté”.

Au stade, le président Thomas Bach, accompagné par le membre du CIO en Finlande, Sari Essayah, a assisté à la cérémonie organisée pour la réattribution d'une médaille d'argent des Jeux Olympiques de Londres 2012 au lanceur de javelot finlandais, Antti Ruuskanen, lequel a reçu sa médaille devant une large foule réunie à Lahti. Le président a remis la médaille à l'athlète alors que l'hymne national finlandais retentissait dans le stade. Cette cérémonie faisait suite à la recommandation de l'Agenda olympique 2020 visant à rendre hommage aux athlètes intègres qui ont reçu une médaille olympique suite à la disqualification d'un concurrent.

Durant son séjour, Thomas Bach s'est aussi rendu au centre d'entraînement olympique de Vierumäki, à la périphérie de Lahti, site qui sert de village aux athlètes pendant ces Championnats du monde. À cette occasion, le président a pu rencontrer des athlètes et discuter de la compétition et de divers sujets d’intérêt mutuel.

Le président du CIO a rencontré le président finlandais, Sauli Niinistö, à qui il a remis une torche des Jeux Olympiques de Rio 2016. Les deux dirigeants ont par ailleurs discuté de la réforme du système antidopage ainsi que de la nécessité de tests et de sanctions indépendants des organisations sportives et des intérêts nationaux. Ils ont également parlé de l'équipe olympique des réfugiés et de la création d'une nouvelle fondation du CIO qui permettra de créer des "lieux sûrs" à travers le monde pour que les enfants puissent pratiquer le sport en toute sécurité. Le membre du CIO, Sari Essayah, a également assisté à la réunion.

Janina Pitkänen-3

À Helsinki, le président Thomas Bach a tenu une réunion avec le comité exécutif du CNO présidé par Timo Ritakallio, le nouveau président du CNO. Sari Essayah, membre du CIO, était aussi présente. La promotion du rôle du sport en Finlande et d'autres questions d'intérêt commun ont été notamment abordées.

Se rendant aux Championnats du monde du monde de bob et de skeleton 2017 de la Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton (IBSF) à Schönau am Königssee (Allemagne), le président du CIO a remis les trophées à la cérémonie des vainqueurs de la compétition de skeleton féminin. Les médailles ont été décernées par le président de l’IBSF et membre du CIO, Ivo Ferriani, qui a accueilli le président Thomas Bach sur la piste. Le titre a été remporté par l’Allemande Jacqueline Lölling qui, à 22 ans, est la plus jeune championne du monde dans l’histoire de ce sport. Était également présent à ces Championnats, le membre du CIO et de la commission des athlètes du CIO, Adam Pengilly, lequel est aussi vice-président de l’IBSF.

Autres nouvelles olympiques

Le CIO a été informé par le Comité olympique hongrois que la candidature de Budapest à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024 serait retirée dans les prochains jours, une fois réglées certaines formalités avec la ville de Budapest. Le CIO a pris note des déclarations du premier ministre hongrois, Viktor Orbán, et du Comité olympique hongrois selon lesquelles la candidature a été utilisée pour promouvoir un plan politique national plus large que le cadre des Jeux Olympiques et a été dépassée par la politique locale. Il est décevant que cette décision ait dû être prise – le comité de candidature avait présenté un excellent projet, construit sur la base des réformes préconisées par l’Agenda olympique 2020. Ce projet était également la preuve que des villes et des pays de plus petite taille pouvaient organiser les Jeux Olympiques de manière viable et durable.
Pour toutes ces raisons, le CIO peut apprécier le succès de l’Agenda olympique 2020 en ce qui concerne l’organisation de Jeux Olympiques durables s’intégrant dans le plan de développement à long terme d’une ville, d’une région et d’un pays. Ce succès est encore démontré par les déclarations de Budapest, Los Angeles et Paris, selon lesquelles il n’y aurait pas eu de candidat sans les réformes de l’Agenda olympique 2020. Le CIO est désolé pour ceux qui ont mis tant d’énergie au service de la candidature et pour leurs nombreux supporters.
Quant à la procédure de candidature en tant que telle, la situation politique qui prévaut dans le monde fragile d’aujourd’hui nous pousse à faire des ajustements à cet égard, la formule actuelle produisant trop de perdants – comme l’a déclaré le président du CIO en décembre 2016. Ces ajustements seront discutés avec l’ensemble des parties prenantes du Mouvement olympique. Dans l’intervalle, la procédure de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024 se poursuivra avec les deux excellents dossiers de Los Angeles et Paris.

Dans une lettre envoyée le 24 février aux composantes du Mouvement olympique, le CIO fait le point sur la situation actuelle des réformes du système antidopage. La lettre expose les actions spécifiques entreprises par le CIO s'agissant des conclusions du rapport McLaren sur le dopage et la manipulation d’échantillons en Russie, expliquant en détail les rôles et responsabilités des deux commissions constituées par le CIO pour traiter cette affaire. Y sont soulignées également d’autres mesures prises dans la poursuite de la réforme du système de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA).

Lillehammer 2016

Plusieurs activités ont été organisées le 21  février dernier afin de marquer l'année écoulée depuis l'extinction de la flamme des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver de Lillehammer 2016. Ces activités ont été l'occasion de se pencher à nouveau sur le formidable héritage laissé par cette deuxième édition des JOJ d'hiver et sur l'impact qu'elle aura sur la ville, le pays et les athlètes. Outre les 20 millions de couronnes norvégiennes (NOK) d'excédent annoncées par le CNO norvégien, montant qui va être réinjecté dans le système sportif national, le comité d'organisation a également reçu un prix régional pour l'organisation de l'événement, lequel a eu une incidence très positive sur la région de Lillehammer ces deux dernières années. Le prix a été accepté par une jeune volontaire, Ane Holm Grøneng, et le président-directeur général du comité d'organisation, Tomas Holmestad (photo ci-dessus). Le CIO a également célébré cet anniversaire avec 10 jours de temps forts et d'interviews quotidiens publiés, lesquels ont mis en avant les jeunes athlètes talentueux ainsi que les participants qui se font un nom dans le monde du sport, que ce soit sur l'aire de compétition ou en dehors. Pour lire la nouvelle dans son intégralité, cliquez ici.

fÉdÉrations internationales de sport

fi ÉtÉ

Dans le cadre des réformes de gouvernance de l’Association Internationale des Fédérations d’athlétisme (IAAF) approuvées en décembre 2016, le premier groupe de contrôle de l’IAAF vient d’être nommé. Les membres du groupe sont tenus d’être indépendants de l’IAAF et possèdent une expérience dans l'examen approfondi des demandes et des candidatures à des fonctions officielles. Les trois candidats qui formeront le groupe de contrôle de l’IAAF sont Akere Muna comme président, et Mark Pieth et Don Mackinnon comme membres. Le premier groupe a été nommé et devrait opérer jusqu’au Congrès de l’IAAF en 2019. Lire nouvelle ici.

AIBA

Le président de l’Association Internationale de Boxe (AIBA), Ching-Kuo Wu (à d. sur la photo), s’est entretenu avec le président de l’Association mondiale de boxe (WBA), Gilberto Mendoza (à g. sur la photo), à Taipei (Chinese Taipei) afin de discuter des points sur lesquels ils peuvent rassembler la famille de la boxe au sens large. Cette réunion ouvrira la voie à un partage plus large des connaissances entre l’AIBA et la WBA sur des sujets tels que les politiques éducatives et les campagnes antidopage en parallèle à la création de nouvelles possibilités pour le sport et ses athlètes. Lire nouvelle ici.

FIG

Lors de sa première réunion tenue au siège de la Fédération à Lausanne, le comité exécutif de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) a pris des décisions clés pour l’avenir de la gymnastique. Ainsi, le président de la FIG, Morinari Watanabe, a dévoilé la liste des nouvelles commissions de la Fédération. Le comité a également donné son accord pour le développement d'une nouvelle discipline de la FIG et a nommé un coordinateur technique de la FIG, en la personne de Steve Butcher, dont le rôle consiste à coordonner les comités techniques de toutes les disciplines afin de garantir plus d'uniformité au niveau des règlements. Lire nouvelle ici.

Le tout nouveau centre des sports aquatiques qui accueillera prochainement les 17es Championnats du monde de la Fédération Internationale de Natation (FINA) à Budapest, Hongrie, a été officiellement inauguré le mardi 21 février alors que le premier ministre hongrois, Viktor Orbán, recevait le directeur exécutif de la FINA, Cornel Marculescu, et le vice-président, Tamas Gyarfas, dans son bureau au Parlement. Si la grande inauguration est prévue pour mai, le nouveau centre appelé Danube Arena est d'ores et déjà prêt à accueillir les athlètes. En savoir plus ici.

Le conseil administratif et le comité exécutif de la Fédération internationale de tir sportif (ISSF) se sont réunis à New Delhi, Inde, afin de discuter des recommandations pour le programme de tir des Jeux de Tokyo 2020 ainsi que de la mise en œuvre des principes de l'Agenda olympique 2020 relatifs à la durabilité. Le comité exécutif et le conseil administratif de l'ISSF ont discuté et unanimement approuvé les recommandations du comité ad hoc de l'ISSF s'agissant de la mise en œuvre de l'Agenda olympique 2020 du CIO et de son objectif d'atteindre une parité hommes/femmes complète pour Tokyo 2020. Le comité exécutif de l'ISSF a également mis sur pied un nouveau comité ad hoc pour la durabilité et nommé Jörg Brokamp, président du comité technique de l'ISSF, président de ce nouvel organe qui sera chargé de développer des politiques et des directives environnementales et en matière de durabilité pour l'ISSF, dans sa route vers Tokyo 2020. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

United World Wrestling (UWW) a annoncé la signature d'un partenariat novateur avec NBC Olympics et SportsEngine pour retransmettre plus d'une dizaine d'événements en lutte chaque année jusqu'en 2020. Dans le cadre de cet accord, NBC Sports Group détiendra les droits exclusifs de télévision et de streaming des Championnats du monde, de la Coupe du monde de lutte libre, de la Coupe du monde féminine et la Coupe du monde de lutte gréco-romaine aux États-Unis. Lire la nouvelle dans son intégralité ici.

La Fédération mondiale de voile (World Sailing) a annoncé que Sanya, République populaire de Chine, accueillera l'édition 2017 des Championnats du monde de voile pour la jeunesse. Plus de 400 marins de plus de 60 pays sont attendus pour en découdre sur les eaux au large de l'île Hainan du 9 au 16 décembre 2017. Plus d'infos sur www.sailing.org

comitÉs nationaux olympiques

CNO albanais

Pour la deuxième année d'affilée, le Comité National Olympique d'Albanie a tenu une série de séminaires de formation avec les enseignants d'éducation physique afin de promouvoir le projet "éducation olympique à l'école". Les séminaires se sont tenus dans les villes de Tirana, Lezha et Fier. Pas moins de 75 enseignants participent au projet. Le projet fait suite à un accord signé entre le CNO et le ministère de l'Éducation et du Sport d'Albanie.

Le Musée olympique d'Algérie a ouvert ses portes au grand public le 15 février dernier. Au fil des expositions, les visiteurs pourront revivre les moments historiques du sport algérien et les performances de ses athlètes. Plusieurs centaines d'élèves ont assisté à l'ouverture aux côtés du membre honoraire du CIO, Mustapha Larfaoui, ainsi que des olympiens, Nouria Merah-Benida, Ali Saidi-Sief, Abderrahmane Hammad et Mohamed Allalou. Le Musée a officiellement été inauguré fin janvier par le président du CNO algérien, Mustapha Berraf.

CNO de la République d’Azerbaïdjan

Un séminaire sur les réseaux sociaux a été récemment organisé en Azerbaïdjan pour 19 écoles participant au programme ‘Olympic Moves’. Soutenu par le partenaire mondial TOP, Coca-Cola et le CIO, ce programme a été mené par le CNO de la République d’Azerbaïdjan, en partenariat avec le ministère de la Jeunesse et des Sports et le ministère de l’Éducation. Mehman Karimov, directeur marketing (photo ci-dessus) a informé les participants sur le programme ‘Olympic Moves’ et le rôle des médias sociaux dans les Jeux Olympiques modernes. Les experts du CNO ont fait une présentation générale sur la situation actuelle des réseaux sociaux aux niveaux international et national. Une séance pratique a porté sur la création d’un exemple de page, de groupe et de profil sur Facebook. Le séminaire s’est conclu avec la remise des diplômes aux 38 enseignants. Plus d’infos sur www.noc-aze.org.

Le président du CNO espagnol, Alejandro Blanco, a donné une conférence sur "L'Olympisme : présent et avenir" à l'Université de Deusto à Bilbao, insistant sur le développement du Mouvement olympique en Espagne. Lire la nouvelle complète ici.

Le CNO guatémaltèque, la Confédération sportive autonome du Guatemala et l'Ambassade de la République de Corée au Guatemala ont remis le 21 février l'invitation officielle pour concourir aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. Le président du CNO, Gerardo Aguirre, a annoncé que le Guatemala avait répondu positivement quant à sa participation. Gerardo Aguirre a indiqué que des sportifs nationaux et des enfants de parents guatémaltèques résidant à l'étranger pourront participer aux épreuves de qualification. Le Guatemala avait pour rappel enregistré sa seule participation aux Jeux Olympiques d'hiver à Calgary en 1988 avec quatre athlètes de ski alpin et deux de ski de fond.

Photo Kishimoto

Le CNO japonais et l'Association de presse sportive du Japon ont tenu le séminaire annuel des journalistes sportifs afin de renforcer la compréhension mutuelle entre les fédérations nationales de sport et les médias. Devant près de 100 journalistes sportifs et professionnels de la communication des fédérations nationales, le président de la FIG, Morinari Watanabe (photo), a donné une conférence portant sur l'importance du renforcement des relations internationales et la transmission des informations au sein de la communauté sportive. L'olympien Yuki Ota, médaillé d'argent de Beijing 2008 et Londres 2012 en escrime, était présent lors de l'événement, ainsi que Shinichiro Otsuka, vice-président de l'ITU. Plus d'infos sur www.joc.or.jp

Une cérémonie pour célébrer les 50 ans des prix du fair-play s'est tenue au centre olympique, siège du CNO de Pologne. En présence du secrétaire général, Adam Krzesiński, et du président du club fair-play du CNO, le professeur Halina Zdebska–Biziewska, cette édition anniversaire a mis à l'honneur plusieurs personnes pour la promotion du fair-play. Plus d'infos sur www.olimpijski.pl

CNO du Swaziland

Dans le cadre du programme d'athlètes intègres de la Solidarité Olympique, le ministre des Sports, de la Culture et de la Jeunesse du Swaziland, David Ngcamphalala, s'est joint aux ambassadeurs des athlètes intègres, Sibusiso Matsenjwa et Carlota Munave, afin de signer le certificat d'engagement des athlètes intègres. La signature s'est tenue au centre de sports et de développement Olympafrica au Swaziland. Plus d'infos sur le site web du CNO du Swaziland, www.socga.org.sz.

CNO vénézuélien

Le CNO vénézuélien a organisé un cours d'activités olympiques dans le cadre de son programme de formation pour formateurs. Dans l'une des conférences du cours, Víctor Vargas, ancien directeur technique de l'Institut national des sports, de Mindeporte et du CNO vénézuélien, a insisté sur l'importance d'une planification adaptée et les étapes les plus importantes pour la création d'organisations sportives aux niveaux local, régional et national ont été définies. Dans le même temps, le président du CNO, Eduardo Álvarez, a mis en exergue la nécessité de poursuivre le développement des talents locaux dans une région qui recense 40 % des médailles olympiques du pays.

ComitÉs d’organisation des Jeux Olympiques

BEIJING 2022

www.news.cn

Le président chinois, Xi Jinping, a visité certains des principaux sites des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 durant une tournée d'inspection de deux jours qui lui a permis de constater l'état d'avancement des préparatifs olympiques dans la capitale chinoise. Durant la visite du centre sportif de Wukesong, qui accueillera les épreuves de hockey sur glace, et du gymnase de la capitale, le président chinois a rappelé que les préparatifs des Jeux Olympiques d'hiver de 2022 étaient importants pour le présent et l'avenir de la ville. Le président Xi Jinping a par ailleurs présidé un symposium sur l'aménagement urbain et les Jeux Olympiques d'hiver de 2022 durant lequel Guo Jinlong, président du comité d'organisation de Beijing 2022, et Gou Zhongwen, directeur de l'administration générale du sport, ont fait le point sur les travaux de préparation. Lire nouvelle ici.
Par ailleurs, le président du comité d'organisation, Guo Jinlong, et le vice-président du CIO, Yu Zaiqing, ont officiellement lancé le programme de marketing des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 lors d'une cérémonie organisée à Beijing. S'adressant lors de cet événement, Alexander Zhukov, président de la commission de coordination de Beijing 2022, a souligné que les partenaires commerciaux nationaux jouent un rôle essentiel dans le succès des Jeux, lequel va bien au-delà du soutien financier. Il a également insisté sur l'excellente relation de travail entre Beijing 2022 et la commission de coordination du CIO. Lire nouvelle ici.

ORGANISATIONS recoNNUES

La branche développement du Comité International Paralympique, la Fondation Agitos, a lancé la première de ses activités de développement du sport paralympique, avec le soutien du partenaire olympique mondial, Toyota. Les représentants des Comités Nationaux Paralympiques (CNP) d'Iran, du Kirghizistan, d'Ouzbékistan, du Tadjikistan, du Turkménistan et du pays hôte, le Kazakhstan, se sont réunis à Almaty pour le lancement de la dernière phase du programme de capacité organisationnelle. Ce programme vise à renforcer les compétences des CNP dans les domaines de la gouvernance, du marketing et du développement des athlètes afin de leur permettre de diversifier leurs sources de financement. Jusqu'ici, plus de 1 000 personnes de 39 pays dans le monde ont été associées depuis le début du programme en février 2014. Cliquez ici pour en savoir plus.

Le partenaire mondial TOP, Samsung Electronics et Generations For Peace, organisation présidée par le membre du CIO, le Prince Feisal Al Hussein, ont renouvelé leur partenariat de paix par le sport pour la dixième année consécutive, soutenant les jeunes dirigeants de la région du Proche-Orient. Samsung Electronics Levant soutient les programmes de Generations For Peace qui mobilisent les jeunes des écoles et des centres de jeunes en Jordanie, en Palestine, et au Liban dans le cadre du programme institutionnel de responsabilité sociale mondialement connu de Samsung et de son engagement en faveur de l'éducation et de la santé. Plus d'infos dans la nouvelle ici.

Le président d’honneur du Panathlon Club de Lausanne dont il fut également président de 1978 à 1983, Jean Presset est décédé le 22 février à Lausanne. Il avait participé au lancement de la campagne du fair-play et à la création de la charte du fair-play. Membre de la commission fair-play de l’Association Suisse du Sport, il fut également conseiller principal au Panathlon International, président de la commission culturelle du Panathlon International et membre fondateur du Comité International du Fair-Play. Jean Presset avait reçu l’Ordre olympique en 1998.

back to top En