skip to content
IOC / Greg Martin
Date
07 oct. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

Actualités olympiques 07/10/2019


ActivitÉs du CIO

PrÉsident

La commission exécutive du CIO (CE) s'est réunie les 2 et 3 octobre à la Maison olympique à Lausanne. Les discussions ont porté sur les prochaines éditions des Jeux Olympiques, de la sélection des futurs hôtes pour les Jeux Olympiques, de la protection de l'intégrité du sport et des athlètes, ainsi que sur plusieurs autres questions institutionnelles.

Concernant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les organisateurs ont informé la CE que les préparatifs olympiques continuent de respecter les délais. Ils ont également indiqué que plus de 3,5 millions de billets ont été vendus pour les Jeux Olympiques. De plus, 80000 volontaires sont actuellement sélectionnés et formés parmi les 200 000 candidats et plus. À signaler que plus de 10 % des candidats sont originaires de pays autres que le Japon, soit près de 120 pays en tout. e comité d'organisation de Tokyo 2020 a également fait le point sur le large éventail d'épreuves tests organisées cet été. Plus de détails ici.

La Session du CIO ayant accepté en juin dernier de transformer le processus d'élection des futurs hôtes (une évolution dans la révolution), la CE a examiné et approuvé la manière dont cette nouvelle approche serait mise en œuvre, cette nouvelle approche prévoyant la création de deux commissions distinctes (une commission de futur hôte pour les Jeux d'été et une commission de futur hôte pour les Jeux d'hiver). Après consultation de la CE, les deux commissions ont été nommées par le président du CIO. Elles affichent toutes deux un parfait équilibre entre les sexes : cinq femmes et cinq hommes pour la commission d'été ; et quatre femmes et quatre hommes pour la commission d'hiver. La Norvégienne Kristin Kloster Aasen, membre du CIO, et le Roumain, Octavian Morariu, membre du CIO, ont été chargés de présider respectivement les commissions pour les Jeux d'été et d'hiver. Chaque commission est composée de personnes ne siégeant pas à la commission exécutive du CIO et comprend des représentants des athlètes, des FI, des CNO, ainsi que du Comité International Paralympique (IPC), conformément aux règles du CIO. Voir ici la composition des commissions.

Les membres de la CE ont aussi été informés des préparatifs pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de 2020 à Lausanne, alors que la flamme olympique suscite l'enthousiasme dans toute la Suisse.

La CE du CIO a pris acte des mesures adoptées dans le cadre du processus de qualification de la boxe pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le président du groupe de pilotage, Nenad Lalovic, a en effet fait le point sur la situation de l'Association Internationale de Boxe (AIBA), dont la reconnaissance avait été suspendue en mai dernier, tandis que le directeur des sports du CIO, Kit McConnell, a présenté un rapport sur les activités menées par le groupe de travail sur la boxe, au nom de son président, Morinari Watanabe. L'accent a été mis sur les résultats obtenus depuis la Session du CIO tenue en juin dernier. Le même dispositif antidopage que pour Tokyo 2020 sera repris pour les épreuves de qualification, l'Agence de contrôles internationale (ACI) effectuant plus de 500 contrôles en compétition et le Tribunal arbitral du sport (TAS) étant responsable des sanctions en cas de violation des règles antidopage. Le groupe de travail sur la boxe a largement insisté sur le dialogue avec les CNO, les fédérations nationales et les athlètes en utilisant chaque occasion qui s'est présentée, notamment les Jeux continentaux. Un site web spécifique avec du contenu en plusieurs langues a été lancé sur Athlete365, la plateforme du CIO réservée aux athlètes. Plus de détails ici.

Sur les activités en lien avec la lutte contre le dopage, la CE du CIO a été informée par l'ACI du lancement du plus vaste programme de contrôle jamais mené avant les Jeux, que l'ACI coordonnera en prélude aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. À la suite de cette présentation, la CE a souligné l'importance d'envisager le stockage à long terme des échantillons prélevés avant les Jeux. Aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les volets "contrôles" et "sanctions" du dispositif antidopage, respectivement gérés par l'ACI et le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), seront indépendants du CIO. Le CIO a par ailleurs confié la gestion des programmes de réanalyse des éditions précédentes des Jeux à l'ACI. La CE du CIO a en outre approuvé la politique en matière d'injections pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et les Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de 2020 à Lausanne. Plus de détails ici.

De plus, à la suite de la suspension de l'entraîneur américain Alberto Salazar par l'Agence américaine antidopage (USADA), le CIO va écrire à l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) pour obtenir des éclaircissements sur la portée de cette enquête.

Sur le point ‘dialogue avec les athlètes’, la CE du CIO a été informée que la commission des athlètes du CIO a entrepris, et ce pour la première fois, d'aller directement à la rencontre des athlètes avant les Jeux Olympiques. La commission des athlètes a ainsi pris contact avec 8 500 concurrents et 2 300 membres de leur entourage en assistant cette année à 15 événements sportifs internationaux, dont quatre éditions des Jeux continentaux, des championnats du monde et plusieurs compétitions organisées à Tokyo. Plus de détails ici.

Un rapport sur l’Académie Internationale Olympique (AIO) a été présenté. La CE du CIO a approuvé un investissement de 12,5 millions d'euros pour soutenir un projet de rénovation complète de l'AIO, dans le but de renforcer l'éducation et la promotion des valeurs olympiques. L'inauguration des locaux rénovés de l'AIO est prévue pour le 27 juin 2021 en marge de la Session du CIO à Athènes.

La CE a également approuvé la proposition de soumettre la reconnaissance définitive de l'Alliance des fédérations de sport indépendantes (AIMS) à la Session du CIO en janvier 2020, conformément à la Règle 3.3 de la Charte olympique, laquelle stipule que le CIO peut reconnaître des FI et des associations de FI. Cela n'équivaut en rien à une reconnaissance de chacun des membres de l'AIMS et le processus existant pour la reconnaissance des FI demeure inchangé.

Cinq changements de nationalité ont été approuvés d'entente avec les FI et les CNO correspondants. Les athlètes ont été autorisés à changer de nationalité sans devoir respecter la condition précisant qu'un délai de trois ans doit s'être écoulé depuis que les concurrents ont représenté pour la dernière fois leur ancien pays. Plus de détails ici.

À la suite de la disqualification d’athlètes des Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi 2014, la CE du CIO a confirmé des réattributions de diplômes. Détails complets ici.

La CE a entendu un rapport sur les activités d’Olympic Channel, qui continue de prendre de l'expansion. Depuis son lancement en août 2016, Olympic Channel a enregistré un total de 2,45 milliards de vues de contenu vidéo sur l'ensemble de ses plateformes. Elle a également des partenariats avec 91 FI et organisations multisportives et est disponible en 11 langues.

Cette semaine, le président Bach a également accueilli Yuri Titov, champion olympique et ancien président de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG). Il a également été membre du CIO de 1995 à 1996.

Le président du CIO a rencontré Bill Daly, commissaire adjoint de la NHL (National Hockey Ligue), en visite de courtoisie au CIO.

Des réunions se sont tenues avec les membres de la CE du CIO, Kirsty Coventry, Ivo Ferriani, Nenad Lalovic et le prince Feisal Al Hussein, avec lesquels divers sujets olympiques ont été évoqués.

Le président a pris part à la réunion de la commission CIO – Capitale olympique, réunion qui se tient régulièrement avec les autorités de la ville représentées par le syndic de Lausanne, Grégoire Junod, et avec les autorités du canton de Vaud, représentées par les membres du Conseil de l'État de Vaud, Pascal Broulis et Philippe Leuba.

CIO / Greg Martin
Une réception a été organisée au Musée Olympique à l’occasion du départ à la retraite de Francis Gabet, directeur de la Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine. À cette occasion, le président Bach a remercié Francis Gabet pour le remarquable travail accompli au cours de ses 16 années au Musée Olympique et en particulier pour la réalisation du projet ‘Musée 2020’. La nouvelle directrice de la Fondation, Angelita Teo, a été également présentée lors de cette réception.

Autres nouvelles olympiques

Les FI de cyclisme, aviron, rugby, tennis, triathlon et lutte coopèrent pour aider à développer le leadership et les compétences techniques de femmes entraîneurs. Soutenant la recommandation 6 du projet d'analyse du CIO sur l'égalité des sexes, qui vise à accroître le nombre de femmes entraîneurs aux Jeux Olympiques, les six FI se sont associées au CIO, par l’intermédiaire de la Solidarité Olympique, pour offrir un programme de 14 mois à un nombre limité d’entraîneurs de haut niveau, qui sera dirigé par la Women's Sport Leadership Academy de l'Université de Hertfordshire, en Grande-Bretagne. La première séance de ce projet pilote aura lieu du 3 au 8 novembre 2019. Plus de détails sur les sites de l’ITU et de World Rowing.

FÉdÉrations Internationales

FI ÉTÉ

La Fédération Internationale de Basketball (FIBA) et le CIO ont confirmé le parcours de qualification pour les huit équipes masculines et les huit équipes féminines qui participeront au premier tournoi de basketball 3x3 aux Jeux Olympiques du 25 au 29 juillet 2020. Il y aura 3 possibilités de qualification pour cette compétition aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020: via le classement de la FIBA pour le 3x3 (4 places par sexe); via un tournoi de qualification olympique (3 places par sexe); et via un tournoi de qualification olympique universel (1 place par sexe). Plus de détails ici.

UIPM
La pentathlète Ilke Ozyuksel a reçu le prix Mustafa V. Koç, une des récompenses les plus prestigieuses au sein de la communauté sportive turque. La jeune athlète de 22 ans a remporté, cette année, sa quatrième médaille en Coupe du monde de l’Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM); et a établi un nouveau record du monde de Laser Run lors des championnats européens à Bath (Grande-Bretagne). C’est lors d’une cérémonie organisée à Istanbul le 24 septembre dernier, que ce prix lui a été présenté par le vice-président du CIO et président du CNO turc, Uğur Erdener. Kirtsy Coventry, membre de la CE du CIO et présidente de la commission des athlètes du CIO ainsi que Klaus Schormann, président de l’UIPM, étaient également présents lors de la cérémonie. Le prix Mustafa V. Koç récompense celles et ceux qui contribué de manière exceptionnelle aux valeurs olympiques. Plus d’infos sur www.pentathlon.org

Le conseil d’administration de la Fédération internationale de tennis (ITF) a reconduit la Française Mary Pierce et l’Australien Mark Woodforde dans leurs fonctions de représentants des athlètes au sein du conseil pour la période 2019-2023. De plus, René Stammbach (Suisse) a été nommé trésorier de l’ITF et continue à assumer la présidence du comité des finances. Trois vice-présidents ont été nommés : Katrina Adams (États-Unis), Bernard Giudicelli (France) et Bulat Utemuratov (Kazakhstan).

La Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) a annoncé les équipes de softball qualifiées pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Six équipes prendront part au tournoi olympique : le Japon en tant que pays hôte ; les Etats-Unis d’Amérique, championnes du monde 2018 ; l’Italie, vainqueur du tournoi de qualification Europe/Afrique ; le Mexique et le Canada, les deux premiers dans le tournoi qualification pour le continent américain ; et l’Australie, vainqueur du tournoi de qualification Asie / Océanie. Plus de détails ici.

L’International Surfing Association (ISA) a annoncé que les championnats du monde 2019 de StandUp Paddle (SUP) et de Paddleboard auront lieu au Salvador du 23 novembre au 1er décembre. Ce sera la 8e année consécutive que l’ISA organise cette compétition, qui a vu les premiers champions du monde couronnés en 2012 au Pérou. Plus de détails ici.

ComitÉs Nationaux Olympiques

CNO espagnol

Le directeur de la technologie et de l’information du CNO espagnol, Manuel Pastrana, a présenté le projet du CNO baptisé ‘CONPaaS’ à son collègue du CNO maltais, David Guehring. Ce dernier a été très intéressé par cette initiative de créer une plateforme informatique commune aux CNO. Cette idée a été présentée lors d’un séminaire TIC organisé à Madrid en novembre 2015 auquel 27 CNO de pays hispano-portugais ont participé. Plus d’infos ici.

CNO irlandais
Le président de l’Association irlandaise des Olympiens, le champion olympique Ronnie Delany (à d. sur photo), a reçu l’insigne OLY par le directeur général du CNO irlandais, Peter Sherrard (au centre) lors d’une cérémonie tenue au siège du CNO à Howth. Delany était accompagné par l’Olympien et trésorier de l’Association irlandaise des Olympiens, John Bouchier Hayes (à g.). Ronnie Delany a remporté le 1500m aux Jeux Olympiques de Melbourne 1956. Plus de détails ici.

Photo Kishimoto / JOC
Le Musée olympique japonais a ouvert ses portes au public le 14 septembre dernier. Géré par le CNO japonais, ce Musée est situé à Shinjuku, près du stade principal des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Il propose diverses activités associant sport, culture et éducation en collaboration avec des athlètes et vise à devenir le centre du Mouvement olympique au Japon. Avant l’ouverture officielle, des enfants ont décoré le hall d’accueil du Musée avec les symboles olympiques (photo) et ont eu droit à une visite guidée avec des Olympiens. Plus d’infos sur le site du Musée olympique japonais, www.japan-olympicmuseum.jp/en

Le 28 septembre dernier, à 300 jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, la Suède a obtenu 36 places individuelles pour concourir au Japon et six équipes sont déjà qualifiées. La Suède espère envoyer plus de 160 athlètes à Tokyo, selon Peter Reinebo, le chef de mission et directeur général du CNO suédois. De plus, un tout nouveau projet olympique national vient d’être lancé en vue des Jeux Olympiques d’hiver de Milano Cortina 2026 et des Jeux Olympiques de Los Angeles 2028. Plus d’infos sur www.sok.se

Organisations reconnues

L'Agence Mondiale Antidopage (AMA) vient de présenter « Sous les projecteurs », un nouvel outil de communication qui vise à faire connaître les activités que mènent quotidiennement l’équipe de l’AMA et ses partenaires pour protéger l’intégrité du sport. Ce numéro met l’accent sur l’éducation dans le contexte élargi de la lutte contre le dopage. Détails complets ici.

Generations For Peace a annoncé un partenariat avec la Laureus Sport for Good Foundation (Laureus USA) et le Gary Comer Youth Center, situé dans les quartiers sud de Chicago, dans le cadre d’un programme baptisé ‘Youth Sport and Arts for Resilience’ (Youth SOAR). Ce premier programme de Generations For Peace aux Etats-Unis d’Amérique, formera, guidera et soutiendra dix jeunes de Greater Grand Crossing, un quartier à Chicago largement affecté par la violence. Ces jeunes devront ensuite réaliser chaque semaine des activités sportives et artistiques avec 100 autres jeunes, qui seront ensuite responsables de l'organisation de quatre activités communautaires avec d'autres jeunes du quartier. Au total, le programme bénéficiera à 930 jeunes et devrait permettre de réduire les niveaux de violence, de renforcer la résilience des jeunes face à la violence et d’accroitre leur sentiment d’appartenance à un groupe sûr et positif. Plus de détails ici.

back to top En