skip to content
Date
06 mai 2015
Tags
Actu CIO

Accueil traditionnel pour le président du CIO à Auckland

C’est par un powhiri (cérémonie de bienvenue traditionnelle) que le président Thomas Bach a été accueilli mardi en Nouvelle-Zélande, au nouveau siège du Comité National Olympique à Auckland.


“Comme le Mouvement olympique, la cérémonie de bienvenue est synonyme de paix,  d’amitié et d’égalité, et elle montre que les Néo-Zélandais partagent les mêmes valeurs  que sont la tolérance et l’entente à travers le sport”, a-t-il déclaré.

Les membres du CIO Barry Maister (hockey) et Barbara Kendall (planche à voile) sont également venus saluer le président pour sa première visite en Nouvelle-Zélande. Le président Thomas Bach a ensuite officiellement inauguré la Maison olympique, siège du Comité National Olympique de Nouvelle-Zélande.

Au cours d’une conférence de presse qui a suivi, le président du CIO a encouragé la Nouvelle-Zélande à envisager un éventuel projet d’organisation des Jeux Olympiques.

“Nous ne pouvons plus réserver les Jeux à seulement une vingtaine de grandes nations dans le monde,” a-t-il expliqué. “Les Jeux Olympiques sont universels et nous devrions maintenant ouvrir les portes et les fenêtres. Si la Nouvelle-Zélande est disposée à considérer la question, nous sommes prêts.”

Il a ajouté que les changements apportés par l’Agenda olympique 2020 incitaient les intéressés à réfléchir à la manière dont un projet olympique pourrait correspondre à leurs besoins sur les plans social, économique, environnemental et sportif.

Outre les réunions qu’il a pu avoir avec des athlètes ainsi qu’avec des membres du Comité National Olympique et de fédérations sportives nationales, le président du CIO a eu une entrevue avec le ministre des Sports et de la Santé, Jonathan Coleman.

Le président Thomas Bach a eu également l’occasion de mieux connaître et comprendre le puissant système sportif néo-zélandais. Mercredi,  le président s’est rendu au Centre national d’aviron de haute performance à Cambridge et après une visite à l’école locale, il a rejoint le vélodrome Avantidrome, siège du cyclisme néo-zélandais, où il a rencontré un certain nombre de médaillés olympiques néo-zélandais et de jeunes espoirs pour les Jeux de l’an prochain à Rio de Janeiro.

À l’Avantidrome, le président a également pu s’entretenir avec une vingtaine d’athlètes du pays. Cette discussion à bâtons rompus portait sur les prochains Jeux Olympiques à Rio de Janeiro,  les changements au programme des sports et les réformes mises en œuvre dans le cadre de l’Agenda olympique 2020, feuille de route stratégique pour l’avenir du Mouvement olympique.

 

Tags Actu CIO
back to top