skip to content

Accélérer le changement : les dirigeants sportifs européens prennent les devants pour promouvoir l'égalité des sexes et l'intégration dans le sport

IOC / Greg Martin
'Conduire le changement et être le changement' : c'est en substance le principe auquel ont été invités à adhérer les participants au Forum des nouveaux dirigeants, lequel s'est tenu à Helsinki (Finlande) du 18 au 20 novembre.

Projet mené à bien par Birgitta Kervinen, lauréate du Trophée mondial du CIO "Femme et Sport" en 2017, le Forum des nouveaux dirigeants a été organisé par le Comité National Olympique (CNO) de Finlande, en collaboration avec le Comité International Olympique (CIO) et les Comités Olympiques Européens (COE). Plus de 200 participants se sont réunis, notamment des Game-Changers (acteurs du changement) et des dirigeants sportifs des CNO européens et du monde entier.  

Deux ans après le premier Forum tenu en Lituanie, qui a servi d'appel à l'action pour améliorer l'égalité des sexes dans le leadership sportif en Europe, et un an après la publication du projet d'analyse de la question de l'égalité des sexes du CIO et de ses 25 recommandations, les participants ont partagé leurs meilleures pratiques et discuté des progrès réalisés dans la promotion de l'égalité des sexes dans leurs organisations respectives.

Suite au discours d'ouverture inspirant prononcé par le président du CIO, Thomas Bach, d'autres intervenants de renom, lesquels conduisent le changement au sein de leurs organisations, ont pris la parole pour faire part de leurs travaux, parler de leur engagement et des enseignements qu'ils ont tirés.

La présidente de la commission des femmes dans le sport du CIO, Lydia Nsekera, présente lors de l'événement pour soutenir les dirigeants européens et en particulier les Game-Changers, a insisté sur l'importance pour les CNO d'intensifier leurs efforts pour mettre en œuvre les recommandations du CIO. "Quant aux dirigeants sportifs, la voie à suivre est claire : nous devons commencer par le bas et remonter, et non l'inverse", a-t-elle expliqué.

S'adressant directement aux jeunes dirigeants présents dans l'auditoire, elle a poursuivi : "Si vous, Game-Changers, faites les choses stratégiquement et avec diplomatie, vous aurez un impact sans précédent, et tous les autres vous suivront. Cela signifie donc que vous avez une lourde responsabilité !"

Forum des nouveaux dirigeants 2019 : l'héritage

Ce Forum de deux jours a permis aux participants, par le biais de tables rondes et de séances de travail, de discuter longuement d'un certain nombre de sujets et de défis encore présents dans le mouvement sportif.

Les participants ont notamment échangé sur les thèmes de la gouvernance et de l'intégration de l'égalité des sexes dans les statuts de leurs organisations, sur l'égalité de la représentation, sur les préjugés inconscients et sur la manière de créer des organisations fédératrices, sous la conduite d'un expert du partenaire olympique, Procter & Gamble.

L'importance d'œuvrer main dans la main avec les partenaires et de se concentrer sur le travail au niveau local a été discutée lors du deuxième jour au cours d'une table ronde avec Marisol Casado, membre du CIO et présidente du groupe de travail chargé du projet d'analyse de la question de l'égalité des sexes.  

S.A.R. le Prince Feisal Al Hussein, membre de la commission exécutive du CIO, président du comité pour l'égalité des sexes de l'Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) et mentor de l'un des jeunes Game-Changers, a conduit la séance de travail sur la protection des athlètes contre le harcèlement et les abus. Dans son discours de clôture adressé aux délégués du Forum, il a à nouveau insisté sur la nécessité pour chaque CNO de s'engager à cet égard. Et de déclarer : "Nous devons faire plus que simplement parler de l'égalité des sexes. Nous avons besoin d'actions immédiates et nous devons associer tout un chacun à ces actions. Il s'agit d'une question cruciale que nous ne devrions pas ignorer."
back to top En