skip to content

Abigail Vieira devient en ski alpin la première athlète de Trinité-et-Tobago à participer aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver

Abigail Vieira OIS/IOC
Date
12 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Lausanne 2020, Ski alpin
Porte-Drapeau de Trinité-et-Tobago lors de la cérémonie d'ouverture, avant d'être applaudie à tout rompre par ses parents dans l'aire d'arrivée du Super-G le lendemain, Abigail Vieira est entrée dans l'histoire en devenant la première athlète de la nation des deux Îles caribéennes à participer aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver.


La skieuse alpine de 17 ans est née aux États-Unis mais a choisi de représenter le pays de ses parents à Lausanne 2020. Un jour après avoir défilé drapeau en main en tête de la délégation de Trinité-et-Tobago lors de la cérémonie d'ouverture, Abigail Vieira a participé au Super-G féminin aux Diablerets, la première épreuve à médailles de Lausanne 2020.

Elle s'est classée 42e sur 62 concurrents, terminant en 1 minute 2 secondes et 58 centièmes. Mais le chrono et le résultat n'ont que peu d'importance : représenter sa nation sur la scène planétaire est pour elle ce qui compte le plus. "C'est mon plus beau jour", s'est exclamée Abigail quelques instants après avoir franchi la ligne d'arrivée. "Je voulais skier pour Trinidad car ils n'avaient jamais eu de représentant en ski aux Jeux Olympiques de la Jeunesse."

Abigail Vieira IOC


"Je pensais juste que ce serait une excellente occasion de montrer qui je suis. C'est très spécial pour moi parce que mes parents sont de Trinidad. Certes, j'aurais pu choisir les États-Unis, mais je peux mieux partager mon histoire de cette façon. "

Son père Richard, sa mère Allison et sa sœur Ria, 19 ans attendaient Abigail pour l'embrasser dans l'aire d'arrivée. Son père est chef de mission pour l'équipe de Trinité-et-Tobago, tandis que sa sœur est entraîneuse adjointe. La famille vit à Boston.

"C'est un truc de dingue", a ajouté Abigail Vieira. "Aujourd'hui, j'ai représenté une partie de moi que je n'avais jamais montrée sur des pistes auparavant. C'est super d'avoir ma famille ici".

"Ma famille sait ce qu'il faut faire pour me soutenir. Chaque fois que je me sens nerveuse ou déprimée, ils sont toujours là pour venir me réconforter. J'ai la chance de les avoir ici. "


Richard Vieira a souligné que c'était un honneur de voir sa fille cadette sur la scène olympique. "Je suis fier, excité et comblé", a-t-il dit. "Je suis venu ici sans aucune attente. Je ne veux pas lui mettre la pression et je souhaite qu'elle apprécie l'expérience. Je me sens béni de la voir en compétition ici et qu'elle le fasse aussi pour Trinité-et-Tobago. "

Samedi, la famille Vieira peut s'attendre à de nouvelles émotions avec Abigail qui participera également au slalom du combiné.

Testez vos connaissances olympiques et gagnez peut-être un voyage aux Jeux de Tokyo 2020 !

back to top En