skip to content

À vos vélos : les stars du cyclisme aux JOJ

Getty Images
Alors que les Nations Unies célèbrent la Journée mondiale de la bicyclette en ce 3 juin, nous mettons en avant certains des cyclistes qui ont fait forte impression sur la scène mondiale depuis leur participation aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ).

Niek Kimmann

Aux côtés de Wiebe Scholten, Niek Kimmann a remporté le bronze pour les Pays-Bas dans l'épreuve masculine de cyclisme par équipes aux JOJ de Nanjing 2014 et, à peine un an plus tard, il était couronné champion du monde de BMX. En 2016, il a remporté l'argent aux Championnats du monde – manquant de peu de défendre avec succès son titre – avant de terminer septième aux Jeux Olympiques de Rio 2016 après avoir été blessé en quarts de finale. Si des blessures et d'autres problèmes ont entravé sa progression en 2017, il est revenu plus fort que jamais en 2018 pour remporter quatre des huit épreuves de Coupe du monde, terminant l'année en tête du classement mondial. Il a ensuite défendu avec brio son titre de champion du monde en 2019, tout en remportant l'argent aux Championnats du monde.

Agustina Roth

L'Argentine Agustina Roth a enthousiasmé le public des JOJ de Buenos Aires 2018 en montant sur le podium de l'épreuve mixte de BMX freestyle park aux côtés de son compatriote Iñaki Iriartes. Agustina Roth, alors âgée de 17 ans, a marqué 74 points lors de sa deuxième descente pour terminer derrière Lara Lessmann en finale féminine, tandis qu'Iñaki Iriartes devançait Evan Brandes pour prendre la tête du classement masculin. Les résultats ont laissé Agustina Roth et Iñaki Iriartes à égalité avec le duo allemand formé par Lara Lessmann et Evan Brandes, les deux équipes se partageant la médaille d'or. Depuis, Agustina Roth est passée avec succès au circuit senior, remportant une médaille de bronze en BMX freestyle aux Jeux panaméricains de Lima (Pérou) en 2019.

World Cycling day Getty Images
Twan van Gendt

Comme son compatriote Niek Kimmann, la star néerlandaise du BMX Twan van Gendt a connu un grand succès depuis sa participation aux JOJ. Deux ans seulement après avoir remporté le bronze dans l'épreuve combinée par équipes mixtes aux JOJ de Singapour 2010, Twan van Gendt a atteint la finale du BMX aux Jeux Olympiques de Londres 2012, terminant à la cinquième place. La même année, il a remporté sa première épreuve de Coupe du monde à Abbotsford (Canada) et a terminé la saison au troisième rang mondial. Après avoir raté de quelques centimètres la finale des Jeux Olympiques de Rio 2016, Twan van Gendt a remporté sa deuxième épreuve de Coupe du monde en 2017 avant de décrocher le titre mondial en 2019.

World Cycling day Getty Images
Linda Indergand

Depuis sa cinquième place au sein du quatuor suisse dans l'épreuve combinée par équipes mixtes des JOJ de Singapour 2010, Linda Indergand a connu le succès tant sur la route qu'en mountain bike. En plus de plusieurs titres nationaux suisses, elle a terminé huitième dans l'épreuve de mountain bike aux Jeux Olympiques de Rio 2016 et a été couronnée championne du monde dans l'épreuve éliminatoire de cross-country (XCE) en 2015 et 2016. Elle a également gagné l'argent dans la même épreuve en 2014.

World Cycling day Getty Images
Magnus Cort Nielsen

Le Danois Magnus Cort a participé à l'épreuve combinée par équipes mixtes des JOJ de Singapour 2010, terminant à la septième place aux côtés de ses compatriotes Mette Jepsen, Michael Andersen et Niklas Laustsen Laustsen. Depuis, il s'est imposé dans les rangs du cyclisme professionnel sur route, en remportant deux étapes de la Vuelta a España 2016 – sa première épreuve du Grand Tour. Deux ans plus tard, il a fait ses débuts sur le Tour de France et a mené une échappée lors de la 15e étape, attaquant le front à huit kilomètres de l'arrivée et tenant tête à Bauke Mollema et Ion Izagirre dans le sprint final pour remporter la victoire d'étape.

World Cycling day Getty Images
Yoshitaku Nagasako

Yoshitaku Nagasako faisait partie du quatuor japonais qui a terminé à la 16e place de l'épreuve combinée par équipes mixtes aux JOJ de Singapour 2010 et a depuis connu le succès sur le circuit senior. En plus de sa participation aux Jeux Olympiques de Rio 2016 et de son classement (septième) aux Championnats du monde de 2013, Yoshitaku Nagasako a décroché l'or aux Jeux asiatiques de 2018.

World Cycling day Getty Images
back to top En