skip to content
Ian Jones/IOC
Date
01 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Paix

Un appel à la paix lancé depuis le foyer des athlètes olympiques

Le président du CIO, Thomas Bach, accompagné de membres de la commission exécutive du CIO et de la commission des athlètes, a lancé aujourd'hui un appel à la paix depuis le village olympique à l'occasion de l'inauguration de la Fresque de la Trêve olympique.

"Le village est un lieu où des athlètes venus du monde entier vivent ensemble, en harmonie", a déclaré le président du CIO. "C'est un lieu où la tolérance et la solidarité s'expriment sous leur forme la plus pure : des athlètes de tous les continents vivant sous un même toit, partageant leur enthousiasme pour les Jeux et leurs émotions, se faisant des amis, mangeant ensemble... un parfait exemple de coexistence pacifique pour le reste de la planète."

La Fresque de la Trêve, un élément récurrent du village olympique à toutes les édictions des Jeux, symbolise avec force le pouvoir unificateur du sport et des Jeux Olympiques. Elle évoque aussi la résolution sur la Trêve olympique adoptée par les Nations Unies, qui appelle toutes les nations à cesser les hostilités et à observer une trêve durant les Jeux Olympiques de Rio 2016.

Des athlètes du monde entier viendront apposer leur nom sur la Fresque de la Trêve olympique durant les Jeux.

IOC/Ian Jones

Ainsi que l'a confié le président Thomas Bach : "Le village olympique nous prouve qu'un monde de paix et de solidarité est possible. Aussi, dans cet esprit. écrivons nos messages d'espoir sur la Fresque de la Trêve olympique, nos messages d'espoir pour un monde meilleur et plus pacifique."

La présidente de la commission des athlètes du CIO, Claudia Bokel, a pour sa part déclaré : "Le sport nous enseigne comment vivre en paix, à l'instar des athlètes dans le village olympique durant les Jeux."

Participaient également à la cérémonie : le président d’honneur du CIO,  Jacques Rogge, le membre honoraire du CIO Carlos Nuzman, président du comité d’organisation de Rio 2016, et Nawal El Moutawakel, présidente de la commission de coordination des Jeux Olympiques de Rio 2016.

La délégation du CIO a également rendu hommage aux dix athlètes faisant partie de l’équipe olympique des réfugiés, lesquels concourront à Rio de Janeiro sous la bannière olympique.

IOC/Ian Jones

“Tous les réfugiés nous rappellent combien la Trêve olympique et la valeur olympique de paix sont importantes dans le monde d’aujourd’hui,” a déclaré le président Thomas Bach. “L’équipe olympique des réfugiés représentera les millions de réfugiés dans le monde qui ont quitté leur foyer à cause des conflits et de la guerre. Ainsi, l’équipe enverra un message d’espoir à tous les réfugiés de la planète.”

Le président Thomas Bach a également pris le temps de déjeuner avec les athlètes au restaurant du village olympique et inauguré le nouvel "espace CIO", une zone où les athlètes pourront venir s‘informer sur les diverses initiatives lancées à leur intention par le CIO. Le président du CIO, champion olympique d’escrime aux Jeux Olympiques de 1976 à Montréal, s’est dit particulièrement ému de se trouver au village olympique et y séjournera le plus souvent possible pendant les Jeux.

“Tous ceux qui ont déjà vécu une fois l’expérience d’un séjour au village olympique ne rêvent que d’une chose : y revenir pour replonger dans cette fantastique ambiance qui règne au village,” a-t-il dit. “Chaque fois que je viens au village, je revis les souvenirs extraordinaires de l’époque où j’étais moi-même athlète.”
IOC/Ian Jones
back to top En