skip to content
Date
18 déc. 2017
Tags
Actualités Olympiques , Buenos Aires 2018 , JOJ
Buenos Aires 2018

20 raisons d'aimer Buenos Aires 2018 – Raison n°3 : les ambassadeurs !

Alors que le compte à rebours d'ici aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de 2018 à Buenos Aires continue de s'égrener, nous vous présentons 20 raisons de se réjouir de la tenue de cette troisième édition des JOJ d'été…

De Michael Phelps à Usain Bolt en passant par Lindsey Vonn et Kjetil Jansrud, chaque édition des JOJ a pu compter sur le soutien de véritables légendes du sport. L'édition de 2018 à Buenos Aires ne dérogera pas à la règle !

Les athlètes en lice aux 3es JOJ d'été auront pour sources d'inspiration un grand nom de la NBA, un ancien champion des JOJ devenu médaillé d'or olympique, et l'une des plus grandes joueuses avec une crosse de hockey.

La légende du hockey, Luciana Aymar, était la première ambassadrice de Buenos Aires 2018 dont le nom a été révélé. L'Argentine – dont la brillante carrière lui a permis de décrocher deux victoires en Coupe du monde et quatre médailles olympiques – a en effet été nommée ambassadrice en décembre 2015 alors qu'elle dispensait un cours de compétences à Buenos Aires à quelque 350 joueurs de hockey venus du sud de la ville.  

Ainsi que Luciana Aymar l'avait déclaré au moment de sa nomination : "J'espère qu'à travers mon rôle d'ambassadrice et en partageant les formidables expériences que j'ai vécues grâce au hockey, je serai en mesure d'inspirer les jeunes, non seulement dans le sport, mais aussi en tant qu'êtres humains. La plupart des jeunes athlètes qui viendront à Buenos Aires seront au tout début de leurs carrières sportives – certains vont devenir des olympiens et d'autres vont peut-être se consacrer à d'autres carrières. Peu importe leur avenir, l'esprit olympique qu'ils vont découvrir ici à Buenos Aires leur enseignera des valeurs précieuses pour le reste de leurs vies."

Et d'ajouter : "Je suis persuadée que tous les athlètes qui auront la chance de vivre l'expérience des JOJ en 2018 adhèreront totalement à cet esprit et partant, inspireront à leur tour d'autres athlètes à leur manière, et ce quelle que soit la voie qu'ils choisiront d'emprunter."

En juillet 2017, le CIO a annoncé la nomination du champion de basketball olympique de 2004, l'Argentin Luis Scola en tant que nouvel ambassadeur des JOJ.

Afin de célébrer cette annonce, l'ancien joueur de NBA, qui était l'une des vedettes des équipes de basketball telles que les Houston Rockets, les Phoenix Suns et les Toronto Raptors, s'était joint à 300 jeunes au club historique Gimnasia y Esgrima Villa del Parque, situé dans le centre-ville de Buenos Aires, pour un cours de basketball et une séance de questions-réponses.

Il avait alors confié : "Je suis honoré d'être nommé ambassadeur des Jeux Olympiques de la Jeunesse, d'autant plus dans ma ville natale. Être ici et voir l'enthousiasme de ces jeunes est un premier aperçu de ce qui nous attend. Le comité d'organisation Buenos Aires 2018 se veut visionnaire dans sa démarche afin de veiller à ce que la manifestation soit attrayante pour les jeunes et je me réjouis de faire partie du projet. Ce sera vraiment une ambiance particulière ici en octobre prochain."  

Plus récemment, en novembre 2017, Chad Le Clos, le nageur star des bassins, a été nommé comme ambassadeur des JOJ de Buenos Aires 2018. C'est la deuxième fois qu'il endossera ce rôle. Le jeune nageur sud-africain de 25 ans, quintuple médaillé aux JOJ de Singapour 2010 et médaillé d'or à Londres en 2012, était en effet ambassadeur de la deuxième édition des JOJ d'été à Nanjing en 2014 et se réjouit d'ores et déjà de retrouver ses marques l'année prochaine.

Chad Le Clos a ainsi commenté : "Les Jeux Olympiques de la Jeunesse occupent une place singulière dans mon cœur. Sans les JOJ, je n'aurais jamais connu ce succès. J'ai vraiment hâte de faire à nouveau partie de la manifestation à Buenos Aires."

back to top En