skip to content
Date
15 déc. 2015
Tags
Actu CIO

120 ans d'histoire olympique célébrés en Hongrie

Le président du CIO, Thomas Bach, a participé aujourd'hui aux célébrations organisées pour fêter le 120e anniversaire du Comité National Olympique (CNO) hongrois à Budapest. 


S'exprimant lors de l'Assemblée générale extraordinaire du CNO hongrois convoquée pour marquer cette occasion, le président Thomas Bach a insisté sur la solide tradition sportive de la Hongrie ainsi que sur les relations historiques qui unissent le pays au Mouvement olympique.

Dans son discours, Thomas Bach a rappelé le rôle crucial que le Hongrois Ferenc Kemény a joué dans l'organisation du Congrès de 1894, lequel a permis le rétablissement des Jeux Olympiques et la création du CIO. Il a par ailleurs salué les nombreux records sportifs de la Hongrie aux Jeux Olympiques, en insistant sur le fait que les athlètes du pays ont toujours été une source de fierté nationale. "La Hongrie détient un record remarquable, à savoir celui du pays qui a remporté plus de médailles que tout autre pays sans avoir jamais accueilli les Jeux Olympiques", a-t-il déclaré. "C'est un record impressionnant et la Hongrie peut, à juste titre, être fière d'un tel succès sportif."

S'agissant de la candidature de Budapest à l'organisation des Jeux Olympiques de 2024, le président du CIO s'est dit impressionné de la manière dont la capitale hongroise a rapidement adopté les principes de l'Agenda olympique 2020. Et de poursuivre : "La durabilité, la faisabilité et l'héritage constituent les pierres angulaires de la candidature de Budapest, dans le droit fil de l'Agenda olympique 2020. Le train de réformes contenues dans l'Agenda olympique 2020 permet plus aisément aux pays comme la Hongrie d'utiliser les Jeux Olympiques comme catalyseurs de leurs besoins à long terme en matière développement." Il a ajouté que la ville de Budapest était une concurrente sérieuse et que la procédure de candidature à l'organisation des Jeux Olympiques de 2024 sera des plus passionnantes."

 

Plus tôt, le président du CIO, Thomas Bach, a rencontré le premier ministre hongrois, Viktor Orbán. Ensemble, ils ont discuté du rôle que joue le sport dans la société hongroise. Le premier ministre hongrois a souligné les nombreux investissements effectués dans les installations sportives hongroises et insisté sur le fait que le sport était un volet important de l'éducation avec des activités physiques au programme quotidien dans tous les cursus scolaires des écoles.

Thomas Bach a également rencontré le président hongrois, János Áder. Les deux dirigeants ont discuté de l'importance de la durabilité ainsi que de l'engagement du président hongrois en faveur de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) à Paris. Ils ont par ailleurs abordé la question des objectifs de développement durable fixés par l'ONU.

Au cours de sa visite, le président du CIO a rejoint de jeunes athlètes dans une école d'escrime locale et a rencontré à cette occasion bon nombre d'olympiens célèbres originaires de Hongrie. 

 

Tags Actu CIO
back to top En