skip to content
Date
16 nov. 2004
Tags
Actu CIO

10e Congrès mondial du sport pour tous : déclaration finale


Le 10e Congrès mondial du sport pour tous s'est achevé dimanche à Rome par l'adoption d'une déclaration finale, laquelle recommande vivement aux gouvernements ainsi qu'aux organisations publiques et privées chargées du sport, de la santé, de l'éducation et de l'environnement de reconnaître le bien-fondé des programmes de sport pour tous et la nécessité de prendre des mesures concrètes dans ce domaine.

Santé, société, éducation et environnement
Le congrès a demandé à toutes les autorités et organisations compétentes de prendre en compte, lors de l'établissement et de l'application des politiques en faveur du sport et des loisirs, divers éléments liés à la santé, à la société, à l'éducation et à l'environnement.

Accroître le soutien financier et administratif
Le congrès a également appelé les gouvernements et les organisations compétentes à accroître le soutien financier et administratif qu'ils apportent aux politiques et initiatives en faveur du sport pour tous et de l’éducation physique, dans le but de tirer le meilleur parti des avantages qui en découlent pour la population, notamment au niveau du développement économique et social résultant de la pratique du sport et des loisirs au sein de la communauté.

Renforcer les partenariats
Le congrès a par ailleurs réaffirmé avec force la Déclaration du Congrès mondial du sport pour tous de Barcelone en 1998, laquelle invitait les gouvernements et les organisations bénévoles à : 1) établir et renforcer leurs partenariats en vue de soutenir l’éducation physique; 2) créer un environnement où les valeurs de l'éducation physique seraient reconnues; 3) prendre des mesures en vue de renverser la tendance au recul que connaît l’éducation physique, dans les établissements scolaires en particulier.

Rôle crucial du Mouvement olympique
Le congrès a également constaté qu'en reconnaissant l’importance des mesures prises en faveur du sport pour tous, le Mouvement olympique pouvait contribuer de façon cruciale au soutien et à la promotion des programmes de sport et de loisirs au sein de la communauté.

Année internationale du sport et l'éducation physique
La proclamation, par les Nations Unies, de 2005 Année internationale du sport et de l’éducation physique offre à tous l'occasion de faire une réelle différence. Cette initiative appelle les Nations Unies et les organisations qui leur sont affiliées à passer à l’action et à se concentrer sur l’obtention de résultats positifs.

1 200 participants
Mille deux cents délégués de 112 pays, représentant des organisations sportives, des gouvernements, des institutions universitaires et communautaires ainsi que des agences des Nations Unies, ont participé aux débats.

Prochain congrès à La Havane
Pour finir, le congrès a pris note du fait que le prochain congrès mondial du sport pour tous se tiendrait à La Havane, Cuba, et qu'il ferait le point sur les progrès réalisés au niveau de la mise en œuvre des politiques et des mesures en faveur du sport pour tous.

En savoir plus sur la commission sport pour tous

En savoir plus (Site officiel de sport pour tous)
Tags Actu CIO
back to top