skip to content

#YOGWatch : Un mois de février sous les meilleurs auspices pour les anciennes stars des JOJ

CIO
Date
05 mars 2020
Tags
Actualités Olympiques, JOJ
Alors que les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) continuent d'être un formidable tremplin vers la scène internationale, olympic.org revient sur les performances les plus spectaculaires réalisées au cours des dernières semaines par d'anciens athlètes des JOJ.

István Péni

Le tireur hongrois István Péni a enrichi son palmarès en février après avoir remporté l'or à la carabine aux Championnats d'Europe de tir à 10 m. Le jeune homme âgé de 23 ans – qui avait décroché une médaille de bronze en individuel et une médaille d'or dans l'épreuve par équipes mixtes aux JOJ de Nanjing 2014 – est monté sur la plus haute marche du podium à Wroclaw (Pologne) avec un total de 250,5 points en finale, évinçant l'Ukrainien Oleh Tsarkov, deuxième avec 249,2 points, et l'Israélien Sergy Rikhter, troisième avec 228,8 points. István Péni – qui a également participé aux Jeux Olympiques de Rio 2016 – a ajouté l'argent à sa liste de récompenses en finissant deuxième, avec sa compatriote Eszter Dénes, dans l'épreuve par équipes mixtes.

Getty Images

Hugo Calderano

Le pongiste Hugo Calderano, médaillé de bronze aux JOJ, a remporté pour la troisième fois consécutive la Coupe panaméricaine de tennis de table, le Brésilien s'étant imposé face à son compatriote Gustavo Tsuboi en finale à Guaynabo (Porto Rico). Hugo Calderano, 23 ans – médaillé de bronze en individuel aux JOJ de Nanjing 2014 – n'a concédé que quatre sets durant la compétition, battant successivement le Canadien Jeremy Hazin, l'Argentin Horacio Cifuentes et le Paraguayen Marcelo Aguirre sur le chemin de la finale. Le Brésilien a ensuite enlevé le titre face à Gustavo Tsuboi sur le score de 11-3, 11-5, 11-13, 11-3, 11-6. Dans l'épreuve féminine, c'est une autre médaillée de bronze des JOJ, l'Américaine Lily Zhang, qui a décroché l'argent après s'être inclinée en finale face à la Portoricaine Adriana Díaz.

Getty Images

You Young

Moins d'un mois après avoir séduit les juges et les spectateurs en rempotant la médaille d'or aux JOJ d'hiver de Lausanne 2020, la patineuse artistique sud-coréenne You Young a de nouveau fait forte impression sur la scène internationale, chez les seniors cette fois. Participant pour la première fois au prestigieux Championnat des quatre continents, la jeune fille âgée de 15 ans a enregistré son meilleure score en libre – 149,68 points, ce qui lui a valu l'argent derrière la Japonaise Rika Kihira. You Young a établi un autre record personnel – 223,23 points pour le total combiné. Elle est la première patineuse sud-coréenne à remporter une médaille au Championnat des quatre continents depuis la victoire en 2009, dans cette même compétition, de la championne olympique Yuna Kim. 

CIO

Fateh Benferdjallah

Lors des Championnats africains de lutte organisés à Alger (Algérie), le médaillé d'argent des JOJ Fateh Benferdjallah a aidé le pays hôte à se hisser en tête du classement des médailles grâce au bronze obtenu dans l'épreuve de lutte libre des 86 kg. L'Algérien – médaillé d'argent aux JOJ de Buenos Aires 2018 – l'a emporté face au Tunisien Sabri Mnasriya, après s'être incliné en demi-finale devant celui qui allait remporter l'or, Khaled El-Moatamadawi.

CIO

Akane Yamaguchi

Akane Yamaguchi a permis au Japon de décrocher le titre féminin lors des Championnats asiatiques de badminton par équipes 2020 qui se sont tenus aux Philippines du 11 au 16 février. Après avoir perdu son premier match face à la Malaisienne Soniia Cheah (le Japon l'emportant de justesse – 3-2 – dans la phase des poules), la jeune femme âgée de 22 ans – médaillée d'argent dans le tournoi de simple aux JOJ de Nanjing 2014 – s'est ressaisie, éliminant l'Indonésienne Gregoria Mariska Tunjung en quarts de finale. Akane Yamaguchi a ensuite pris sa revanche sur Soniia Cheah dans le carré final, sa victoire 21-17 21-18 aidant le Japon à s'imposer 3-0 pour une place en finale face à la République de Corée. Grâce à sa victoire sur le score de 21-18 19-21 23-21 dans le match d'ouverture face à An Se-young, Akane Yamaguchi a permis à son équipe de prendre un départ fulgurant pour s'adjuger le titre 3-0.

Getty Images

Jacqueline Lölling

Lors des Championnats du monde 2020 de l'IBSF, l'Allemande Jacqueline Lölling a fait équipe avec son compatriote Alexander Gassner pour remporter l'or dans l'épreuve de skeleton par équipes mixtes. La médaillée d'argent olympique, qui s'était parée d'or aux JOJ d'hiver d'Innsbruck 2012, a échoué au pied du podium dans l'épreuve féminine, manquant le bronze de 0,18 seconde à peine.

Getty Images

David Gleirscher

Lors des Championnats du monde 2020 de la FIL – organisés dans le centre de glisse Sanki à Sotchi (Russie), la piste utilisée lors des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 – le champion olympique autrichien David Gleirscher est passé à deux doigts du titre mondial, manquant l'or dans le sprint masculin de 0,006 seconde. Le jeune homme âgé de 25 ans – qui avait participé aux JOJ d'hiver d'Innsbruck 2012 – a enregistré un temps de 34,907 secondes, battu d'un cheveu par le Russe Roman Repilov. Ce bon résultat vient s'ajouter à la première victoire en Coupe du monde, en janvier dernier, d'un David Gleirscher en grande forme.

back to top En