skip to content
Getty Images
Date
09 juil. 2019
Tags
Actualités Olympiques, JOJ
JOJ

#YOGWatch : Les stars des JOJ se sont distinguées en juin

Le mois de juin a vu une série de performances impressionnantes réalisées  sur la scène mondiale par d'anciens athlètes des Jeux Olympiques de la Jeunesse. Ici, olympic.org revient sur certains de ces temps forts… 

Viktor Hovland

Le Norvégien Viktor Hovland, qui vient tout juste d'être couronné meilleur joueur amateur au Masters d'avril, a conforté son statut et reste l'un des meilleurs espoirs du golf masculin avec le score le plus bas – 72 – jamais réalisé par un amateur dans l'histoire de l'US Open. Le score total de l'athlète de 21 ans à l'issue des quatre tours, 280 points, lui a permis de terminer 12ex-aequo sur le célèbre parcours de Pebble Beach – à neuf coups du vainqueur Gary Woodland. Ce score a également aidé le Norvégien à battre de deux coups le record du meilleur amateur établi à Cherry Hills en 1960 par Jack Nicklaus, 18 fois champion d'un tournoi majeur. Après avoir participé à deux des Championnats majeurs de l'année, Viktor Hovland – qui avait terminé quatrième dans l'épreuve individuelle masculine aux JOJ de Nanjing 2014 – a pris la décision de passer professionnel, terminant 54e ex-aequo pour ses débuts sur le circuit PGA à la fin juin.

Getty Images

Marijn Veen & Marloes Keetels

Marijn Veen et Marloes Keetels, deux étoiles montantes du hockey, se sont toutes deux distinguées en aidant l'équipe féminine de hockey des Pays-Bas à remporter la première édition de la FIH Pro League grâce à une victoire lors des tirs au but contre l'Australie au cours d'une finale passionnante. L'Australie prend la tête à la 19e minute avant que Marijn Veen – médaillée d'argent aux JOJ de Nanjing 2014 – ne pénètre dans le cercle depuis la droite et égalise les scores d'une frappe puissante, battant la gardienne australienne Rachael Lynch au premier poteau. Le match à couper le souffle s'est finalement terminé sur le score de 2-2, Marloes Keetels – qui avait remporté la médaille d'or des JOJ en 2010 – faisant partie des buteuses, les Néerlandaises s'imposant 4-3 aux tirs au but.

Micaela Retegui – laquelle faisait partie de l'équipe argentine qui a terminé quatrième aux JOJ de Nanjing 2014 – s'est elle aussi illustrée lors du tournoi, remportant le prix du meilleur but de la grande finale de la FIH Pro League grâce à sa brillante frappe contre l'Allemagne en match de barrage pour la troisième place, qui lui a permis de trouver le chemin des filets. Sofía Toccalino, Eugenia Trinchinetti, Julieta Jankunas, Cristina Cosentino, Agustina Albertario et Florencia Habif, anciennes stars des JOJ, faisaient également partie de l'équipe argentine, qui a finalement terminé quatrième après la victoire des Allemandes aux tirs au but.

Getty Images

Flynn Ogilvie, Daniel Beale, Jeremy Hayward, Corey Weyer et Tim Howard

Plusieurs anciens athlètes des JOJ faisaient partie de l'équipe australienne masculine de hockey qui a battu la Belgique 3 à 2 pour décrocher le tout premier titre de la FIH Pro League. Les médaillés d'or de Singapour 2010 Flynn Ogilvie, Daniel Beale et Jeremy Hayward, ainsi que les champions de Nanjing 2014 Corey Weyer et Tim Howard, ont tous participé alors que les Kookaburras battaient les détenteurs de la Coupe du monde dans la finale pour devenir les tout premiers champions de la Pro League. Flynn Ogilvie faisait partie des buteurs alors que l'Australie menait de trois buts dans la première période, trouvant le chemin des filets avec un coup de revers incontesté suite à un déplacement dans une zone non défendue. Si la Belgique a résisté en inscrivant deux buts en seconde période, cela n'a pas suffi à renverser les Australiens, qui sont par ailleurs revenus en haut du classement mondial.

Getty Images

Tan Ya-ting

Tan Ya-Ting, médaillée d'argent aux JOJ, a fait équipe avec Lei Chien-Ying et Peng Chia-Mao pour remporter le tout premier titre de Chinese Taipei aux Championnats du monde de tir à l'arc en juin, battant leurs concurrentes de toujours, la République de Corée, 6 à 2, dans la finale féminine par équipes aux Pays-Bas. Lei, Tan et Peng ont remporté les deux premières séries avec 56 points, avant que les meilleures joueuses coréennes ne reviennent au score dans la troisième série avec 58 points, ce qui a porté le score à 4-2. Les Coréennes ont ensuite terminé avec 54 points, et Peng a marqué dix points, permettant ainsi à Chinese Taipei de remporter le match. Pour rappel, la Corée a remporté le titre mondial féminin lors de 13 Championnats sur les 20 derniers disputés et était invaincue jusque-là.

Getty Images

Lee Woo-seok

Le médaillé d'or des JOJ, Lee Woo-seok, de la République de Corée, s'est associé à Kang Chae-young pour remporter le cinquième titre mondial consécutif du pays par équipes mixtes depuis que l'épreuve a été admise aux Championnats du monde de tir à l'arc en 2011. Le champion individuel masculin des JOJ de Nanjing 2014 a fait équipe avec la numéro un mondiale féminine pour battre Gabriela Bayardo et Sjef van den Berg des Pays-Bas 6-0 6-0 en finale. Lee Woo-seok était également en tête du classement individuel masculin avant les Championnats, mais il n'a pu terminer qu'au 17e rang alors que Brady Ellison, des États-Unis, a décroché la médaille d'or. L'athlète de 21 ans a toutefois remporté la médaille de bronze dans l'épreuve masculine par équipes, complétant ainsi sa médaille d'or remportée dans l'épreuve par équipes mixtes.

Getty Images

Fedrick Dacres

Le Jamaïcain Fedrick Dacres a battu le record de la Diamond League de l'IAAF au lancer du disque masculin au Meeting international Mohammed VI d'Athletisme à Rabat, au Maroc, le 16 juin. L'athlète de 25 ans, qui a participé aux JOJ de Singapour 2010, a lancé à 70,78 m au troisième tour, mais son essai a été déclaré nul. Le champion des Jeux du Commonwealth a fait appel de cette décision avec succès, remportant ainsi la victoire et établissant un nouveau record jamaïcain, un record du Commonwealth, et devenant le premier homme à lancer à plus de 70 mètres sur le sol africain.

Getty Images

Salwa Eid Naser

À Rabat le 16 juin, Salwa Eid Naser a résisté aux assauts de la Nigérienne Aminatou Seyni pour remporter son troisième titre de la saison sur 400 m lors de la Diamond League de l'IAAF. La médaillée d'argent des JOJ a couru en 50,13 secondes, son meilleur chrono de la saison, ce qui lui a également permis de se rapprocher du meilleur temps mondial (49,05 secondes) réalisé par la championne olympique Shaunae Miller-Uibo plus tôt cette saison. Les deux jeunes femmes sont maintenant prêtes à en découdre aux Championnats du monde de l'IAAF, lesquels auront lieu plus tard cette année au Qatar.

Gettty Images Getty Images

Xu Huan

La gardienne de but chinoise s'est distinguée lors des JOJ de Nanjing 2014. Elle a disputé l'intégralité du tournoi de football féminin sans encaisser le moindre but, la Chine décrochant l'or à domicile. Âgée de 20 ans à peine, Xu Huan, qui évolue pour le club des Beijing Phoenix, a intégré la sélection nationale qui dispute la Coupe du monde féminine de la FIFA 2019 en France en tant que remplaçante de Peng Shimeng, la gardienne de l'équipe nationale de Chine.

back to top En