skip to content

#YOGWatch : Les anciens athlètes des JOJ continuent de faire forte impression en novembre

Date
13 déc. 2019
Tags
Actualités Olympiques, JOJ
Alors que les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) continuent d'être un formidable tremplin vers la scène internationale, olympic.org revient sur certaines des performances les plus spectaculaires réalisées au cours des dernières semaines par d'anciens athlètes des JOJ.

Alex Hall

Le skieur acrobatique américain Alex Hall, 21 ans, a le vent en poupe. Il vient de décrocher sa première victoire en big air en Coupe du monde lors de la première épreuve de la saison organisée à Modène (Italie) le 3 novembre dernier. Alex Hall, médaillé d'argent en slopestyle aux JOJ d'hiver de Lillehammer 2016, a obtenu la note de 92,25 pour son premier saut et celle de 91,75 pour son deuxième, finissant ainsi en tête du classement. Cette victoire suit sa médaille d'or en big air décrochée lors des X Games en Norvège en août et vient compléter une série de solides performances réalisées au cours de la saison précédente : une deuxième place en big air à Modène, une victoire dans une épreuve de Coupe du monde, une médaille d'or en slopestyle aux X Games d'Aspen et une quatrième place en big air aux Championnats du monde.

Alex Hall CIO
Rasmus Wranå

Rasmus Wranå a célébré son troisième titre continental remporté lors des Championnats d'Europe de curling en novembre 2019 avec ses coéquipiers suédois conduits par Niklas Edin. Rasmus Wranå, qui était le capitaine de l'équipe suédoise de curling mixte médaillée de bronze aux JOJ d'hiver à Innsbruck en 2012, s'est distingué à de multiples reprises depuis qu'il s'est associé à Niklas Edin en 2016 : deux sacres mondiaux, une médaille d'argent aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 et trois titres européens. Lors de sa dernière victoire en Championnats d'Europe, l'équipe composée de Niklas Edin, Rasmus Wranå, Oskar Eriksson, Christoffer Sundgren et Daniel Magnusson (remplaçant) a fini le tournoi invaincue, s'imposant 9-3 en finale face à la Suisse.

Rasmus Wranå 2018 Getty Images
Tímea Babos

La Hongroise Tímea Babos et sa partenaire de double française Kristina Mladenovic sont entrées dans l'histoire lors du Masters dames WTA 2019 qui a pris fin le 3 novembre dernier à Shenzhen (République populaire de Chine). Leur victoire 6-1 6-3 sur Hsieh Su-Wei et Barbora Strycova en finale a permis aux championnes en titre de devenir la première paire à remporter deux fois de suite, depuis Cara Black et Liezel Huber en 2007-2008, ce prestigieux tournoi de la WTA qui marque la fin de la saison. Également victorieuse en 2017, mais associée à Andrea Sestini-Hlavackova cette fois, Tímea Babos – médaillée de bronze en double aux JOJ de Singapour 2010 – est aussi la première femme à remporter le titre en double pour la troisième fois consécutive depuis Lindsay Davenport (1996-1998).

Tímea Babos 2019 Getty Images
Summer Britcher et Tucker West

Les lugeurs américains Summer Britcher et Tucker West ont tous deux pris un excellent départ lors de la Coupe du monde de luge 2019-2020, chacun remportant deux médailles d'argent lors des deux premières épreuves. Lors de la première course de la saison, Summer Britcher a fini deuxième sur la piste d'Innsbruck (Autriche) où, associée à Tucker West, elle avait décroché l'or dans la toute première épreuve de relais mixte des JOJ. La jeune femme âgée de 25 ans a enregistré un chrono de 40"693 et de 40"721 sur ses deux descentes pour finir à 11 centièmes de seconde derrière Tatiana Ivanova. La semaine suivante, lors de la deuxième épreuve organisée à Lake Placid (États-Unis), Tucker West montait sur la deuxième marche du podium dans le simple et le sprint messieurs, tandis que Summer obtenait l'argent dans le sprint féminin.

Summer Britcher 2012 Getty Images
Sun Yingsha et Fan Zhendong

Lors de la Coupe du monde 2019 de tennis de table par équipes qui s'est tenue à Tokyo (Japon) du 6 au 10 novembre dernier, la Chine a engrangé une moisson de médailles, le pays remportant les titres féminin et masculin. La médaillée d'or des JOJ de Buenos Aires 2018, Sun Yingsha,  a poursuivi sa progression sur la scène senior et joué un rôle déterminant dans l'épreuve féminine. Après avoir battu une autre concurrente des JOJ, l'Américaine Lily Zhang, dans les quarts de finale, elle s'est défaite de la Japonaise Mima Ito en finale, offrant ainsi la victoire à la Chine. Dans l'épreuve masculine, le double médaillé d'or des JOJ et numéro un mondial, Fan Zhendong, a conduit l'équipe chinoise à la victoire en montrant toute l'étendue de son talent.  

Sun Yingsha IOC
Marcus Kinhult

Le golfeur suédois Marcus Kinhult a failli remporter le prix le plus important de toute l'histoire du circuit européen lors du Nedbank Golf Challenge organisé en novembre dernier en Afrique du Sud. Le jeune homme âgé de 23 ans a malheureusement dû s'incliner en play-off face au Britannique Tommy Fleetwood, qui a encaissé un chèque d'un montant record de 2,5 millions d'USD. Marcus Kinhult – médaillé d'argent dans l'épreuve masculine individuelle et médaillé d'or dans l'épreuve par équipes mixtes aux JOJ de Nanjing 2014 – a entamé le tour final avec trois coups de retard sur le leader du jour précédent, Zander Lombard. Mais si celui-ci s'est écroulé avec un score de 77, Marcus Kinhult a fini sur un score de 68, soit 12 en dessous du par, à égalité avec le leader du jour, Tommy Fleetwood, qui a rendu une carte de 65, avec notamment trois eagles à son actif. Les deux hommes ont rejoué le 18e trou, Marcus Kinhult devant se contenter d'un bogey après avoir manqué son drive face au par de Tommy Fleetwood.

Marcus Kinhult 2014 Getty Images
back to top En