skip to content
Buenos Aires 2018
Date
22 nov. 2018
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Natation, Argentine
JOJ

#YOGJourney : des moments inoubliables qui aideront Delfina Pignatiello à poursuivre sur sa lancée

La coqueluche de Buenos Aires a remporté deux médailles d'argent dans les bassins des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de 2018 – une expérience des plus enrichissantes qu'elle mettra à profit durant son parcours olympique.

Participer aux JOJ offre une kyrielle d'avantages aux olympiens débutants.

Qu'il s'agisse de vivre aux côtés d'athlètes originaires des quatre coins du monde dans un village olympique ou d'apprendre à gérer son temps et son énergie lors d'un événement pluridisciplinaire, nombreux sont les athlètes qui ont dit de la manifestation qu'elle les avait aidés à mieux se préparer pour les Jeux Olympiques.

Buenos Aires 2018, avec son effervescence et ses sites affichant complet, aura été une expérience des plus précieuses pour les jeunes athlètes prêts à faire le grand saut pour Tokyo 2020. Et parmi ces néophytes, la nageuse argentine Delfina Pignatiello sera peut-être la mieux préparée à gérer la pression, les attentes placées en elle et les médias.

Buenos Aires 2018

Originaire de San Isidro dans la province de Buenos Aires, la championne du monde junior est devenue, dans les mois qui ont précédé les Jeux, la coqueluche des médias locaux. Et lorsque la jeune fille âgée de 18 ans a pris le départ de sa première finale – le 800 m nage libre – près de 2 000 fans scandaient son nom dans le centre de natation.

Delfina Pignatiello n'a pas déçu les espoirs placés en elle, décrochant l'argent derrière une autre star montante des JOJ, la Hongroise Ajna Kesely. Elle a aussi conquis le cœur des Argentins et du reste du monde lorsqu'elle a éclaté en sanglots sur le podium, en pensant à sa grand-mère décédée une semaine auparavant.

Getty Images

"Il y avait énormément de gens qui criaient et m'encourageaient lors de mes courses", se rappelle Delfina, qui s'est habituée aux feux de la rampe olympiques, remportant une autre médaille d'argent dans le 400 m quelques jours plus tard. "Pour ma première épreuve, j'étais nerveuse et tendue car j'avais accumulé pas mal de pression tout au long de l'année. Pour la deuxième, j'ai vraiment profité des encouragements et du soutien du public."

Cet apprentissage accéléré de la façon de gérer la foule, le bruit et le regard des médias pourrait être un gros avantage pour Delfina Pignatiello si elle décide de poursuivre son parcours olympique jusqu'à Tokyo en 2020. Mais s'attendait-elle à l'accueil que ses concitoyens lui ont réservé, un accueil qui n'est pas sans rappeler celui des Jeux Olympiques ?

Buenos Aires 2018

"Nous avons été surpris de voir autant de personnes", confie-t-elle. "Le public est venu nombreux assister à toutes les compétitions sportives, aussi bien féminines que masculines. Il y avait de longues files d'attente et nombreux sont ceux qui n'ont pas pu suivre le sport qu'ils étaient venus voir. Heureusement il y avait les écrans géants et le public a pu encourager les sportifs. C'était incroyable. Nous n'aurions jamais imaginé qu'il y aurait autant de monde."

Il n'y a pas que sur l'aire de compétition que les JOJ donnent un avant-goût des Jeux Olympiques aux jeunes concurrents. Une fois ses compétitions terminées, Delfina Pignatiello a fait en sorte de profiter des nombreuses activités pédagogiques organisées dans le village olympique de la jeunesse et a assisté à autant d'épreuves sportives que possible dans les quatre parcs, posant pour un nombre incalculable de photos avec ses fans et donnant de multiples interviews aux médias.

Buenos Aires 2018

"C'est une chance extraordinaire d'avoir la possibilité de voir autant de sports différents et de rencontrer des personnes de différents pays," ajoute la jeune nageuse. "Nous avons appris, partagé, joué ensemble, nous nous sommes encouragés mutuellement. C'était formidable."

Le parcours de Delfina Pignatiello aux JOJ a d'ores et déjà changé sa vie. Certes, elle a connu des hauts et des bas, mais elle en a tiré de précieux enseignements aussi bien dans les bassins qu'en dehors. Et si elle se retrouve en lice dans le centre aquatique de Tokyo en 2020, elle aura déjà à son actif une riche expérience olympique dont elle pourra s'inspirer.

Getty Images

back to top En