skip to content
Date
06 avr. 2006
Tags
Actu CIO

"Un Mouvement olympique des plus unis”


"Un Mouvement olympique des plus unis": c'est ainsi que le président du CIO, Jacques Rogge, a résumé, lors d'une conférence de presse tenue hier soir, une journée de réunions entre la commission exécutive du CIO et les Comités Nationaux Olympiques (CNO), les Fédérations Internationales des sports olympiques d'été, les Fédérations Internationales des sports olympiques d'hiver et l'Association Générale des Fédérations Internationales de Sports (AGFIS). Étaient également présents à cette conférence de presse les présidents des diverses organisations faîtières.
 
Convergence de vues
À noter parmi les sujets de discussion abordés au cours de la journée d'hier le programme olympique et la méthode employée pour le réviser après chaque édition des Jeux. À la demande du CIO, chacune des organisations susmentionnées ainsi que la commission des athlètes du CIO ont été invitées à faire part de leurs idées pour améliorer cette méthode. Et, selon les propres termes du président Rogge, tous ces groupes ont fait des suggestions étonnamment convergentes. Les propositions en question seront étudiées par la commission du programme olympique du CIO, qui adressera ensuite des recommandations à la commission exécutive. Pour finir, c'est la Session du CIO de 2007 à Ciudad Guatemala qui se prononcera sur les éventuels projets d'amendement à la Charte olympique.
 
Protéger l'autonomie des CNO
Le président Rogge a également annoncé l'organisation à Lausanne, en collaboration avec l'ACNO et les Fédérations Internationales, d'une conférence sur la protection de l'autonomie des Comités Nationaux Olympiques. Cette déclaration fait suite à la décision de l'ACNO de créer une commission sur la question.  
 
Des Jeux vraiment magnifiques
Durant la conférence de presse d'hier, le président de l'AIOWF, René Fasel, également président de la commission de coordination des XXIes Jeux Olympiques d'hiver à Vancouver en 2010 et de la Fédération Internationale de hockey sur glace (IIHF), est revenu sur les Jeux Olympiques d'hiver de Turin. Il a souligné que lors de la première réunion de l'AIOWF organisée après ces Jeux, les FI de sports d'hiver avaient été à même d'affirmer que ces Jeux avaient été "d'excellents Jeux" ou, ainsi que le président Rogge l'a déclaré durant la cérémonie de clôture, des "Jeux vraiment magnifiques". Pour René Fasel, le succès de la manifestation de 2006 s'explique en grande partie par la coopération qui a régné entre le CIO, les Fédérations Internationales, les CNO et le comité d'organisation – une coopération favorisée dès la constitution des comités d'organisation des Jeux par la création, par le CIO, d'une commission de coordination regroupant les principales parties intéressées et mettant à profit l'expérience de ces dernières pour guider et seconder les organisateurs.
Tags Actu CIO
back to top