skip to content

"Je veux montrer que ce n'est pas une question de taille ou d'âge" explique Sky Brown, la nouvelle sensation du skateboard

IOC Young Reporters
Sky Brown, la star du skateboard de onze ans, réalise sous nos yeux une série de tricks sensationnels sur l'asphalte du Village Olympique de la Jeunesse à Lausanne.

Sky Brown, qui pourrait devenir la plus jeune olympienne britannique aux Jeux de Tokyo 2020, ne considère pas le fait de maîtriser son sport comme un "entraînement". C'est beaucoup plus amusant que ça.

"Le skateboard est un terrain de jeu", dit-elle. "Je ne m'entraîne pas vraiment. Je n'ai pas d'entraîneur. Je suis sur mon skate. C'est agréable d'apprendre de nouveaux tricks, je veux les réussir pour Tokyo. J'aime réaliser des tricks que je n'ai encore jamais faits en compétition".

Sky Brown est accompagnée à Lausanne de sa mère japonaise Mieko, de son père anglais Stuart et de son frère Ocean, huit ans (un autre skateur talentueux !).

Et Meiko Brown a révélé que la décision de disputer des compétitions pour la Grande-Bretagne a été prise afin d’alléger la pression sur sa fille. "La proposition du Team GB pour Sky était plutôt très cool", explique-t-elle.

Brown semble complètement à son aise. "Je ne me sens aucunement nerveuse. Ce sera vraiment cool d'être la plus jeune olympienne. Les gens pourraient penser que vous êtes trop jeune ou que vous ne pouvez pas y arriver, mais je veux montrer que cela ne dépend pas de votre taille ou de votre âge".

"Je veux être aux Jeux Olympiques pour inspirer d'autres filles, pour leur montrer que l'on peut tout faire. Je suis très excitée pour Tokyo. J'adore l'attitude de Simone Biles. Elle envoie du lourd !"

Sky Brown IOC Young Reporters


Les Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020 sont une bonne préparation en vue d'un été où elle pourrait être une véritable sensation médiatique.

"Je voulais venir à Lausanne pour ressentir un peu l'ambiance de Jeux Olympiques", révèle-t-elle. "Je voulais assister à la cérémonie d'ouverture et ce que cela représente de rencontrer des jeunes stars des JOJ. Il fait froid en Suisse, mais c'est super-joli."

"Mon sport d'hiver préféré est probablement le snowboard, mais j'aime aussi le patinage artistique. J'ai participé à "Dancing with the Stars : Juniors", et j'ai adoré ça. C'est similaire mais ici c'est sur la glace, donc c'est beaucoup plus difficile. "

Alors que le skateboard fait ses débuts olympiques à Tokyo 2020 - dans le cadre de la volonté de proposer plus d'événements urbaines destinés à la jeunesse aux Jeux - ils sont beaucoup à prévoir que Sky Brown réalisera le même genre d'exploit que ceux réalisés par les meilleurs snowboarders lors de l'introduction de leur sport aux Jeux Olympiques d'hiver.


"C'est vraiment cool de voir des gens dire que je pourrais être la prochaine Chloé Kim ou Shaun White, parce que je les admire vraiment. Et Shaun est aussi très bon en skateboard, il est très cool."

Avec une belle présence médiatique et 447 000 abonnés sur Instagram, il est facile d'oublier que Sky n'a que onze ans. Mais dans la plupart des aspects de sa vie, elle reste une enfant de tous les jours.

Sky Brown Getty Images

"Je me détends, je regarde TikTok et Netflix, j'adore les plats succulents", déclare-t-elle. "Et puis je vais à l'école. J'aime la musique et les maths. Je ne suis pas une bonne élève, mais j'aime apprendre des choses."

Si tout se passe bien, elle sera peut-être bientôt une olympienne, mais ce n'est peut-être pas la dernière fois que Brown voit les Jeux Olympiques de la Jeunesse. Elle aura 14 ans lors de la prochaine édition estivale, à Dakar en 2022. "J'adorerais concourir au Sénégal, C'est très cool de se retrouver parmi tous les jeunes athlètes."

back to top En