skip to content

“Je veux être un bon exemple pour eux" : Sandro Viletta, champion aux Jeux de Sotchi 2014, inspire les skieurs suisses

Sandro Viletta 2014 Getty Images
Date
12 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Lausanne 2020, Ski alpin
Il aura fallu attendre six ans, mais le champion olympique de ski Sandro Viletta commence enfin à comprendre l'impact de sa victoire au combiné à Sotchi en 2014 sur toute une génération.


Sur les six jeunes skieurs suisses en lice aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020, l'un cite Sandro Viletta comme le déclic qui l'a poussé à prendre le ski alpin au sérieux, une autre assure fièrement qu'elle avait une photo de lui dans sa chambre pendant des années et un troisième indique encore se souvenir du moment où Viletta a remporté l'or olympique.

"C'est sûr que cela me fait très plaisir", a commenté Sandro Viletta après avoir vu sa compatriote de 17 ans, Amélie Klopfenstein, ajouter le bronze du combiné féminin à son titre glané sur le Super-G vendredi. "Je suis ici pour leur montrer que j'ai aussi commencé comme eux. Je veux être un bon exemple pour eux."

Voir une de ses idoles à la station Les Diablerets n'est qu'une surprise de plus dans la longue liste des moments incroyables vécus par Amélie Klopfenstein. En effet, la jeune fille est passée de réserviste à double médaillée aux JOJ en l'espace de huit jours.

Amelie Klopfenstein COI/OIS


"C'est un athlète si important pour nous, explique-t-elle. Je me rappelle parfaitement avoir regardé chez moi sa victoire à Sotchi, nous étions tous surexcités."

Sandro Viletta est présent aux Jeux d'hiver de Lausanne 2020 aussi bien comme "athlète modèle" qu'en tant que préparateur physique

de Silvano Gini. Bien qu'ils travaillent ensemble depuis l'été dernier, le jeune Silvano Gini semble toujours stupéfait que le champion olympique fasse partie de son équipe.

"J'étais présent à La Punt [le village de Sandro Viletta] lorsqu'il est rentré de Sotchi, c'était

incroyable, a déclaré le jeune skieur. Il m'a montré que c'était possible. Peut-être qu'un jour, je pourrai marcher dans ses pas."

Silvano Gini, qui s'est classé dixième au combiné masculin ce samedi, sait bien que pour atteindre ses objectifs, il doit suivre le programme strict élaboré par le champion suisse.

"Il me pousse au-delà de mes limites, le pire c'est l'entraînement fractionné. Mais il est très drôle, ce qui aide beaucoup."

En réponse, Sandro Viletta déclare simplement qu'il donnera tout pour que Silvano Gini et les autres réussissent.

Silvano Gini COI/OIS

"J'aime coacher, j'ai beaucoup d'expérience maintenant et je veux transmettre à la nouvelle génération, explique l'athlète de 33 ans. Si on peut faire quelque chose pour aider les jeunes sportifs, c'est super."

Entendre les éloges de ces jeunes skieurs inspire à Sandro Viletta une réflexion sur sa propre chance.

"Certains jours, quand on vous parle de champion olympique, vous ne réalisez pas que c'est vous. Puis vous vous souvenez de cette journée parfaite. C'est ce qu'il y a de bien avec les Jeux Olympiques : c'est éternel."

back to top En