skip to content
Date
08 juil. 2005
Tags
Actu CIO

"Efharisto" – Athènes 2004 fait ses adieux à la scène olympique


Durant la 117e Session du Comité International Olympique (CIO) à Singapour, le président de la commission de coordination des Jeux de la la XXVIIIe Olympiade à Athènes en 2004, Denis Oswald, a présenté son rapport final sur ces Jeux après celui de la présidente du comité d'organisation (ATHOC), Gianna Angelopoulos-Daskalaki. Athènes 2004 a ainsi fait officiellement ses adieux à la scène olympique.
 
Rapport final
M. Oswald a présenté à la Session le rapport final de la commission de coordination des Jeux d'Athènes. La commission a produit quelque 200 rapports depuis sa création et le rapport final a été divisé en trois parties. La première porte sur les activités et les recommandations de la commission. La deuxième donne un synopsis des changements de politique générale et des mesures à prendre par le CIO à la suite des recommandations de la commission. Enfin, la troisième partie présente l'analyse technique postérieure aux Jeux d'Athènes.
 
Commission de coordination
La commission de coordination des Jeux d'Athènes était composée de 25 membres représentant le CIO, les Comités Nationaux Olympiques, les Fédérations Internationales, les athlètes et le Comité International Paralympique. Elle comptait également 10 experts et était soutenue par l'administration du CIO. Onze réunions plénières ont été tenues durant les sept années d'existence de l'ATHOC et une trentaine de visites techniques ont été effectuées à Athènes. La commission a présenté 35 rapports à la commission exécutive et à la Session du CIO. Le rapport final constitue le 36e.
 
Difficultés et réussites
M. Oswald était heureux d'annoncer que la commission avait rempli sa mission, à savoir tenir des Jeux sans problème majeur et répondre aux attentes des principales parties concernées. La commission a également réussi à trouver un équilibre entre assistance, suivi et coordination, tout en forgeant d'excellentes relations avec les organisateurs. M. Oswald a également parlé brièvement des difficultés auxquelles la commission a dû faire face, notamment le début tardif des travaux de construction ainsi que la pression du public et des médias. La commission a aussi rencontré de nombreux succès, notamment en ce qui concerne la lutte contre le dopage, les connaissances et expériences transmises, l'héritage sportif, l'excellente couverture télévisée, l'esprit d'équipe entre toutes les parties concernées et l'effort de tout un pays pour rendre les Jeux possibles.
 
Recommandations de la commission
Le président de la commission a annoncé que les 12 recommandations faites dans le rapport de la commission de coordination de Sydney avaient été appliquées avec succès. Sa commission a également fait ses propres recommandations pour les futurs Jeux concernant les objectifs des futures commissions de coordination, leurs réunions, leurs rôles et responsabilités, ainsi que leur travail de préparation et de suivi.
 
ATHOC

S'adressant à la Session, la présidente de l'ATHOC a parlé du succès financier des Jeux – le budget opérationnel de l'ATHOC s'est soldé par un excédent d'un peu plus de EUR 7 millions – ainsi que du magnifique héritage laissé par les Jeux. Quelque 50 000 emplois permanents ont été créés grâce aux Jeux et la Grèce est aujourd'hui un pays beaucoup plus dynamique sur le plan économique. En effet, l'héritage positif légué par les Jeux de 2004 à Athènes ne saurait se compter uniquement en termes financiers.

 

En savoir plus sur la 117ème SESSION DU CIO

Tags Actu CIO
back to top