skip to content
Date
25 août 2014
Tags
Nanjing 2014 , JOJ , Actu CIO

Doublé russe pour le premier jour des épreuves de lutte

Le Russe Arslan Zubairov a effectué un prodigieux retour pour enlever l’or des 58 kg lors d’une première journée consacrée exclusivement à la lutte gréco-romaine, avant que son compatriote Mark Bemalian ne l’imite dans la catégorie des 85 kg.

Zubairov était mené 4-2 par Zaven Mikaelyan (ARM), mais il a réussi ensuite trois projections consécutives, valant quatre points chacune, pour prendre 10 points d’avance et gagner le combat.

« J’ai gardé mon calme [quand j’étais mené] car je savais qu’il me restait assez de temps, a déclaré Zubairov. Mes entraîneurs m’avaient dit de ne pas m’énerver. »

Mikaelyan a décroché l’argent, alors que l’Iranien Keramat Abdevali a pris le bronze.

Dans la finale des 85 kg, Mark Bemalian a marqué ses points dans la première moitié du combat, avant de défendre son avantage pour battre le Bulgare Kiril Milov 9-6.

« Je ne me souviens pas vraiment ce qui s’est passé durant le match, a dit Bemalian. Le plus important maintenant, c’est que j’ai gagné. »

La médaille de bronze est revenue à l’Égyptien Ahmed Ahmed.

Dans la catégorie des 50 kg, Ilkhom Bakhromov (UZB) a obtenu l’or grâce à une victoire à sensation sur Jabbar Najafov (AZE), qui a marqué à 30 secondes de la fin du combat, avant de voir l’arbitre revenir sur la marque.

Dadov hurle de bonheur après sa médaille d’or en 69 kg

Mené 6-5, Najafov croyait bien avoir marqué sur une mise au sol qui lui donnait l’avantage 7-6, mais l’entraîneur de Bakhromov portait réclamation, et après visionnage de l’action, il apparaissait que sa mise au sol n’était pas conforme.

« Le concurrent azéri était favori et je n’ai pas eu la tâche facile, a indiqué Bakhromov. Mais mes entraîneurs m’ont soutenu et conseillé, et cela m’a été très utile. »

L’Iranien Mohammadreza Aghaniachari a complété le podium sur la troisième marche.

Dans la catégorie des 42 kg, Ri Seung (PRK) a marqué sur le tard avec une fuite au sol et a battu Fatih Aslan (TUR) 9-6, tandis que Oleksii Masyk (UKR) a obtenu le bronze.

Enfin, Islambek Dadov (AZE) a décroché l’or des 69 kg en venant à bout de Mason Manville (USA), sur une projection valant un tout petit point qui a fait pencher la balance. Yevgeniy Polivadov (KAZ) s’est classé troisième.

back to top