skip to content
Date
02 mars 2010
Tags
Actu CIO

Ainsi prend fin mon expérience olympique…


Lundi 1er mars au matin, les rues de Vancouver semblent bien plus calmes aujourd'hui par rapport aux cris d'effervescence qui avaient envahi la ville ces 16 derniers jours !

Les quelques personnes qui se promènent au centre-ville affichent toutes des sourires, les Jeux sont peut-être terminés, mais la gloire, elle, est bien présente.

J'étais l'une de ces personnes. La journaliste relativement naïve en matière d'Olympisme qui est venue assister à ces Jeux a aujourd'hui fait place à une reporter JOJ aguerrie, si j'ose moi-même me qualifier ainsi.

Écrire des articles sur les Jeux a été une expérience riche, avec de multiples interviews qui se sont enchaînées au fil des nombreuses épreuves, et je n'échangerais ma place pour rien au monde !

J'ai eu l'occasion de rencontrer et d'interroger des personnes qui ont forcé leur destin alors qu'elles se battaient pour atteindre leurs objectifs et réaliser leurs rêves.

J'ai non seulement grandi en tant que journaliste sportive et en tant que reporter, mais j'ai aussi mûri en tant que personne.

Je m'adresse aux jeunes reporters qui couvriront les Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour : ne relâchez pas vos efforts, persévérez et ayez confiance en vous. Montrez-vous détendus avec les personnes que vous interrogez et profitez de toutes les occasions qui vous sont offertes pour en apprendre davantage au contact de vos pairs. 

Aux jeunes athlètes qui se préparent pour Singapour, rappelez-vous de trouver le juste équilibre. Tous les athlètes avec lesquels j'ai eu l'occasion de discuter à Vancouver m'ont confié qu'il fallait prendre du plaisir - même si je suis consciente que vous devez également tous vous tenir prêts à affronter de redoutables concurrents.

Trouvez cet équilibre, profitez pleinement de votre expérience aux Jeux et surtout savourez chaque instant  – en tout cas, c'est ce que j'ai fait ! 

Par Kimiya Shokoohi, reporter JOJ.

Tags Actu CIO
back to top