skip to content
Nagano 1998, Sukki, Nokki, Lekki et Tsukki IOC

Sukki, Nokki, Lekki et Tsukki

Nom

Les hiboux Sukki, Nokki, Lekki et Tsukki sont également surnommés les Snowlets. « Snow » rappelle la saison hivernale durant laquelle se déroulent les Jeux, et « lets » fait référence au « let’s » anglophone qui symbolise l’invitation à se joindre à la célébration des Jeux. De plus, les deux premières lettres des quatre prénoms individuels, mises l’une après l’autre, forment oralement le mot « snowlets ». « Owlets » signifie de plus « jeunes hiboux ».

Description

Sukki, Nokki, Lekki et Tsukki sont quatre hiboux des neiges. Chacun d’eux représente respectivement le feu (Sukki), l’air (Nokki), la terre (Lekki) et l’eau (Tsukki). Le choix de quatre mascottes se réfère aux quatre années qui constituent une Olympiade.

Créateur

Landor Associates

Le saviez-vous ?

A l’origine, la mascotte des Jeux de Nagano était censée être une belette prénommée Snowple.

Les hiboux sont vénérés partout dans le monde comme étant « la sagesse des bois » ; dans la mythologie grecque, le hibou ou la chouette est associé à Athéna, déesse de la sagesse.

Les quatre prénoms individuels des Snowlets ont été choisis parmi 47'484 suggestions de noms.

L’agence responsable de la création des mascottes est aussi celle qui avait dessiné la Torche des Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 ; cette même agence a également participé à la conception des mascottes de Salt Lake City 2002.

En savoir plus sur les Jeux Olympiques de Nagano 1998 sur olympic.org



back to top En