Les Avant-gardes russes et le sport

Du 24 janvier au 11 mai 2014

La nouvelle exposition du Musée Olympique placée sous le signe des Avant-gardes russes

À l’occasion des XXIIes Jeux Olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, Le Musée Olympique de Lausanne marque sa réouverture avec une exposition intitulée Les Avant-gardes russes et le sport, qui aura lieu du 24 janvier au 11 mai 2014.

L’exposition a pour objet l’image du sport dans l’Union soviétique des années 1920-1930 à travers les travaux des diverses avant-gardes artistiques, notamment dans les domaines de la photographie, du cinéma et du graphisme.

Pourquoi des Rodtchenko, des Stepanova s’intéressent-ils à la culture physique et au sport ? L’URSS qui vient tout juste de réaliser sa révolution se préoccupe de la culture physique, à la fois dans la perspective de la bonne santé corporelle et morale de la population, de sa force et de sa résistance et de l’émulation collective. L’URSS veut révolutionner la « vie quotidienne » et faire entrer le pays dans la modernité. L’exposition s’attache à montrer comment les avant-gardes se sentent partie prenante de cette initiative et y participent.

Les œuvres exposées seront essentiellement des documents d’archives : photos, affiches, livres et extraits de films, issus de diverses institutions russes et européennes. L’exposition fait la part belle aux photographes russes, tels qu’Alexandre Rodtchenko, Nikolai Kubeev ou bien Krassinski pour ses photos réalisées durant la Spartakiade de Moscou de 1928 et Gustav Klucis pour ses célèbres photomontages. Parmi les photographes européens, on notera la présence du Français Pierre Boucher, des Allemands Liselotte Grschebina et Gerhard Riebicke , de l’Autrichien Lothar Rübelt ou du Hongrois Lazlo Moholy-Nagy. Le commissaire de l’exposition est François Albera, Professeur d’Histoire et esthétique du cinéma à l’Université de Lausanne.
Le Musée Olympique, temple du sport et de la culture imaginé par Juan Antonio Samaranch pour diffuser l’esprit et les valeurs olympiques, rouvrira ses portes au public le 21 décembre 2013, à l’issue de 23 mois de travaux. Le nouveau musée, entièrement repensé, intégrera les dernières innovations technologiques et une nouvelle approche muséographique thématique. Sur une surface d’exposition presque doublée (3'000 m2), les trois niveaux de l’exposition permanente revisiteront chacun une dimension essentielle de l’Olympisme moderne. Le parc sera réaménagé pour devenir un véritable musée extérieur comprenant à la fois des zones dédiées aux œuvres d’art et des zones d’activités sportives.

Toutes les informations ici.

Les Avant-gardes russes et le sport

Filtre Ressources

English