skip to content
MAY-TREANOR Misty
MAY-TREANOR Misty

Misty MAY

  • O 3
  • A 0
  • B 0

Misty et Kerry, la plus grande paire féminine de beach volley de tous les temps.

Un parcours record ponctué par trois titres olympiques consécutifs !

Un dernier tour de piste doré à Londres

Ce mercredi 8 août 2012, sur le terrain de sable du Horse Guards Parade de Londres, Misty May-Treanor et Kerry Walsh-Jennings tombent dans les bras l’une de l’autre et fondent en larmes. Elles viennent de remporter leur troisième titre olympique consécutif en volleyball de plage, en battant en finale leurs compatriotes April Ross et Jennifer Kessy en deux manches. Les voilà à la tête d’un bilan de 21 victoires consécutives aux Jeux depuis 2004, avec un seul et unique set perdu en chemin, ici « Lors de nos deux précédentes médailles d’or, il n’était question que de volleyball. Nous étions amies, mais nous n’avions en tête que le volley, le volley et le volley. Ici, c’est notre amitié, notre unité, notre parcours qui prévalent, et le volley n’en est qu’une petite partie », déclare Misty, qui met fin à sa carrière sportive à 35 ans, sitôt redescendue du podium. Ses 13 années de professionnelle sur le circuit mondial du beach volley en ont fait la plus grande joueuse de tous les temps avec sa partenaire.

Débuts brillants en salle

Misty May est la fille de Butch, volleyeur international qui a disputé les Jeux de Mexico en 1968. Elle est initiée au volley de plage à Santa Monica (Californie) par ses parents, et fréquente enfant les grands noms de ce sport, tel le futur triple champion olympique Karch Kiraly, qui sera parfois son baby-sitter. Au collège, au lycée et à l’université de Californie dans les années 1990, Misty est une brillante joueuse en salle, notamment avec les Long Beach State 49ers qui réalisent en 1998-1999 un record de 36 victoires consécutives dans le championnat NCAA dont elle est désignée meilleure joueuse et reine des aces au service.

Le partenariat de tous les records

Considérant que le « Volley en salle n’est plus amusant », Mitsy May devient joueuse professionnelle de beach volley à 22 ans. En tandem avec Holly McPeak, elle se qualifie pour ses premiers Jeux à Sydney en 2000, où la paire prend la 5e place finale. Dans la foulée elle se trouve une nouvelle partenaire, Kerry Walsh. Commence alors une incroyable période de domination nationale et mondiale, sur le circuit professionnel américain, dans les championnats du monde FIVB et aux Jeux Olympiques. Ainsi elles arrivent à Athènes en 2004 invaincues en 90 rencontres, ne perdent pas un set sur le sable du centre olympique de Faliro, et remportent la finale en battant sèchement les Brésiliennes Shelda Bede et Adriana Behar 21-17, 21-11. Championnes du monde FIVB 2003, 2005 et 2007, c’est cette fois fortes de 101 matches et 18 tournois remportés à la suite qu’elles dominent la compétition des Jeux de Beijing 2008, ne laissant aucune chance à la paire chinoise classée n°1 du tableau, Tian Jia et Wang Jie bien sûr battues en deux sets dans le match pour l’or.

Blessure, mariage, retour gagnant.

Mariée avec le joueur de baseball Matt Treanor, Misty connait un temps d’arrêt en 2008 après le triomphe à Beijing. Sa partenaire Kerry Walsh prend une pause pour avoir deux enfants avec son époux volleyeur Casey Jennings, et surtout, elle se blesse au tendon d’Achille en participant à l’émission télévisée « Dance with the Stars », ce qui l’éloigne des terrains durant plus d’une année. En 2010, Misty fait équipe avec Nicole Branagh sans atteindre les mêmes sommets. En 2011, Kerry Walsh-Jennings revient à ses côtés dans la perspective d’un historique triplé olympique. Elles sont vice-championnes du monde à Rome en juin, se qualifient pour leurs troisièmes Jeux communs… et la suite appartient à l’histoire de leur sport, avec au bout de la route une série de records qui ne seront pas battus de sitôt ! Devenue conférencière, porte-parole de marques prestigieuses, très présente dans les médias, Misty donne naissance à une fille en juin 2014, fondant enfin la famille dont elle rêvait depuis si longtemps !

Plus


Galerie


Résultats


back to top En