skip to content
DEFAR Meseret
DEFAR Meseret

Meseret DEFAR

  • O 2
  • A 0
  • B 1

Meseret Defar, la seule double championne olympique du 5000m !

Meseret Defar a accompli beaucoup d’exploits sur 3'000m en salle et 5'000m en plein air depuis 2004. Elle est surtout la seule à compter deux médailles d’or olympiques sur sa distance fétiche.

Un rêve d’enfance

« J’en ai rêvé depuis que je suis toute petite. Je courais, j’allais en forêt et je me disais “ peut-être un jour, je serai dans un grand stade, je gagnerai de grandes médailles ”. Je rêvais tout le temps comme ça, » dit Meseret Defar qui s’est constitué en dix ans un des plus beaux palmarès du fond féminin mondial. Comme ses compatriotes et « contemporains » Haile Gebrselassie, Kenenisa Bekele et Tirunesh Dibaba, Meseret Defar est une star nationale qui fait rêver les jeunes générations de coureurs éthiopiens et qui note : « Dans notre pays, si vous ne gagnez pas l’or… la médaille d’argent, ce n’est rien. Nous ne courrons que pour la victoire, pour gagner aux Jeux Olympiques et dans les championnats du monde ». Comme eux aussi, elle va brillamment accomplir ce devoir national !

Premier titre olympique à Athènes

Championne du monde junior sur 3'000m et 5'000m à Kingston (Jamaique) en 2002 avec déjà sa compatriote Tirunesh Dibaba comme principale rivale, championne du monde en salle du 3'000m en mars 2004 à Budapest (Hongrie), Meseret Defar n’est pourtant que remplaçante pour le 5'000m des Jeux d’Athènes avec le 4e temps national sur la distance. Mais son encadrement décide finalement de l’aligner pour le premier tour de la compétition olympique où elle réalise le meilleur chrono. En finale le 23 août, la championne de 20 ans place un démarrage imparable dans le dernier tour, et parcours la ligne droite finale détachée pour s’imposer en 14:52.39 devant son ex-compatriote devenue turque Evan Abeylegesse (1:54:80) et la Britannique Joanne Pavey (14:55.45).

Du bronze à Beijing 2008

De nouveau Championne du monde en salle du 3'000m en 2006 à Moscou (Russie) puis en 2008 à Valence (Espagne), avec entre-temps son premier titre mondial sur 5'000m en 2007 Osaka (Japon), couronnée athlète de l’année par l’IAAF cette même année, tout en battant deux fois le record du monde (14.24:53 le 3 juin 2006 à New York amélioré de 8 secondes à Oslo en 14:16.63 le 15 juin 2007) Meseret Defar est favorite pour conserver son titre aux Jeux de Beijing 2008. Mais Tirunesh Dibaba l’éclipse sur la piste du « nid d’oiseau » en réalisant le doublé 10'000m-5'000m, distance sur laquelle elle franchit la ligne d’arrivée en 3e position, également devancée par Evan Abeylegesse.

Retour au sommet à Londres 2012

Meseret Defar reste la reine du 3'000m en salle en remportant son 4e titre à Doha (Qatar) en mars 2010. Aux Mondiaux en plein air 2009 à Berlin (Allemagne) et 2011 à Daegu (Corée du Sud), elle remporte deux médailles de bronze sur sa distance fétiche, les deux fois derrière les kenyanes Viviane Cheruriyot et Sylvia Jebiwott KIbet. Mais le 11 août 2012 à Londres, la championne éthiopienne est devant elles dans le dernier tour de la finale du 5'000m, face à face avec Tirunesh Dibaba, qu’elle déborde irrésistiblement à la sortie du virage, se détachant dès les derniers 80m de course pour remporter son 2e titre olympique en 15.04:25. Cheruiyot prend l’agent à 48/100e devant Dibaba qui a craqué dans le final. Meseret Defar est la seule double championne olympique du 5'000m !

Toujours au top à Moscou

Pour honorer sa 2e médaille d’or olympique, Meseret Defar remporte son second titre mondial sur 5'000m aux Mondiaux IAAF de Moscou le 17 août 2013. « Les premiers kilomètres ont été un peu lents. La course s’est durcie dans les cinq derniers tours. Mon corps répondait bien, j’avais un bon feeling, Dans les 200m finaux, j’ai produit ma dernière accélération et au final, je l’ai fait ! », raconte-t-elle, ses plus beaux rêves d’enfance accomplis.

Plus



Résultats


back to top En