skip to content

Exceptionnellement, pour les Jeux à Rome l'avers et le revers de la médaille ont été intervertis. Sur l’avers, un vainqueur olympique porté en triomphe par la foule avec un stade olympique en arrière-plan.

Sur le revers, la traditionnelle déesse de la victoire, tenant dans sa main gauche une palme et dans sa main droite une couronne de vainqueur. Un dessin utilisé depuis les Jeux de 1928 à Amsterdam, réalisé par l'artiste florentin Giuseppe Cassioli (ITA -1865-1942) et sélectionné à la suite d'un concours organisé par le Comité International Olympique en 1921. Pour ces Jeux la figure de la victoire est accompagnée de l'inscription spécifique : « GIOCCHI DELLA XVII OLIMPIADE ROMA MCMLX ».

Les médailles de Rome furent entourées d'un cercle de bronze figurant une couronne de laurier, s'harmonisant avec la chaîne également conçue comme une succession de feuilles de laurier en bronze.

Créateur : Giuseppe CASSIOLI
Composition :  1ère Place (Vermeil ; bronze : chaîne),  2ème Place (Argent ; bronze : chaîne),  3ème Place (Bronze ; bronze : chaîne)
Diamètre : Vermeil (68 mm), Argent (70 mm), Bronze (69 mm)

Hôtel de monnaie : Stabilimenti Artistici Fiorentini


back to top En